Visiter Lima: TOP 25 des choses à faire et à voir !

55

Que faire et voir à Lima?

Visiter  Lima, c’est découvrir la capitale du Pérou qui fut, durant l’époque coloniale, la ville la plus importante d’Amérique du sud et qui est aujourd’hui une des villes majeures de la région et une importante destination gastronomique majeure.

C’est une ville encore mal-aimée, victime d’une réputation dont elle peine à se défaire de ville grise et chaotique. Pourtant, elle a été ma 2e maison durant 4 ans, et je sais qu’elle a énormément à offrir aux voyageurs.

Ville côtière située face au Pacifique, c’est une ville dynamique qui offre un contraste intéressant: d’un côté des sites archéologiques précolombiens et des lieux traditionnels, de l’autre des adresses chics et hipsters dans des quartiers qui se modernisent.

Pour ne rien manquer lors de votre visite de Lima, je vous présente mon guide de Lima avec toutes les choses à faire et à voir lors de votre prochain voyage.

J’y présente 25 lieux d’intérêts incontournables dans différents quartiers, des lieux à voir autour de Lima, des activités à faire à Lima en famille en plus de mes suggestions d’itinéraires pour visiter Lima en 1, 2 et 3 jours et mes recommandations d’hôtels pour tous les budgets. Le tout, comme d’habitude, avec mes meilleurs conseils et bons plans pour organiser votre voyage.

Voici donc que faire à Lima!

Visiter Lima : les incontournables

1. La Place d’Armes

La Plaza mayor, appelée aussi Plaza de Armas, est le cœur la ville et un important site touristique de Lima.

  • La basilique-cathédrale métropolitaine de Lima : érigée en 1535 sur un lieu de culte inca et le palais du prince Sinchi Puma,  elle a subi au fil des siècles de nombreuses transformations, si bien qu’elle présente aujourd’hui plusieurs styles, baroque, gothique, néoclassique et romantique. C’est une grande structure qui renferme 13 chapelles et la tombe de Francisco Pizarro.
  • Palais de l’Archevêché : juste à côté se trouve ce bâtiment néocolonial avec de beaux balcons en bois, qui est la résidence de l’archevêque de Lima et le centre administratif de l’Église catholique du Pérou. Depuis quelques années il abrite un musée d’art religieux très complet qui présente une collection du 16e au 18e siècle.
  • Palais du Gouvernement : c’est le siège du gouvernement du Pérou et la résidence du président. On peut voir la relève de la garde tous les jours à midi.
  • Museo del pisco : ce n’est pas un musée mais un bar spécialisé dans le pisco. Le local est joli, les barmans connaissent bien leurs produits, la carte est bien garnie, on trouve les cocktails traditionnels mais également des créations originales avec des ingrédients locaux.
  • Chocomuseo : encore une fois, ce n’est pas réellement un musée  (bien qu’une section présente le processus de fabrication du chocolat) mais c’est plutôt une boutique où l’on trouve de nombreux produits à base de chocolat (tablettes, pisco au cacao, confitures, etc.). Ils proposent également un atelier de fabrication du chocolat (2h).
  • Bar Cordano: ce bar et restaurant est une véritable institution à Lima car depuis son ouverture au début des années 1900, il a vu défiler de nombreux intellectuels, artistes, politiciens. Il est connu pour son sandwich de jambon, et c’est également un bon endroit pour goûter au pisco sour ou au chilcano. Mais c’est surtout pour son ambiance traditionnelle qu’il faut y aller!
voyage perou - Lima plaza de armas
La Plaza de Armas de Lima
chocomuseo-lima
Le Chocomuseo du centre de Lima

2. Casa de Aliaga

À un coin de rue de la plaza se trouve la plus ancienne demeure coloniale de Lima (début 16e s.)C’est Jeronimo de Aliaga, compagnon d’armes de Francisco Pizarro qui fit construire sa maison sur un terrain donné par ce dernier et où se trouvait un temple préhispanique.

C’est une magnifique maison avec énormément de prestance: grands escaliers, meubles en bois, salon de style français, miroirs et mobilier Louis XVI, et un très joli patio intérieur. Ses descendants y vivent encore aujourd’hui et la maison peut se visiter, mais uniquement avec réservation préalable.

Adresse: Jirón de La Unión 224, Lima

voyage perou casa aliaga lima
L’intérieur de la Casa de Aliaga

3. Les balcons de Lima

Durant l’époque de la vice-royauté du Pérou et l’époque de la République, de nombreux balcons ont été construits, devenant un véritable symbole architectural de Lima.

Il n’y pas beaucoup d’exemples qui ont survécu au poids du temps, mais certains ont bénéficié d’un plan de restauration et de conservation, lancé à la fin des années 90.

Vous verrez de beaux exemples sur la Plaza Mayor, mais il y a 2 bâtiments construits à l’époque de la vice-royauté qui valent, selon moi, le coup d’œil :

  • Palacio de Torre Tagle : à deux coins de rue de la Plaza Mayor se trouve le Palais du Marquis de Torre Tagle. Il vaut le coup d’œil pour sa façade, de style baroque andalou, et particulièrement ses deux magnifiques balcons en bois typiques de Lima, de style mauresque, en bois cèdre et acajou taillés. Adresse: Jiron Ucayali 363, Lima. Ouvert tous les jours  de 9h à 17h
  • Casa de Osambela : à coté du couvent Santo Domingo, cette maison appelée aussi Casa de Oquendo, est une des plus grandes de son époque. La maison d’un joli bleu clair, a appartenu à un riche marchand et au dernier étage il avait un point de vue sur l’Océan Pacifique, afin de pouvoir observer ses bateaux approchant le port du Callao. Je me souviens d’avoir vu ce mirador avec un guide, mais ces dernières années il semble que l’accès ait été restreint. Ce qui est certain, c’est que sa façade néoclassique aux influences rococo (avec 5 balcons!) vaut le détour. Adresse: Conde de Superunda 298, Lima.
casa osambela lima
Les balcons de la Casa de Osambela dans le centre de Lima. Photo Art Dino

4. Église et couvent de Santo Domingo

Avec sa façade rose, Santo Domingo ne passe pas inaperçu et est un petit bijou à visiter à Lima. Construit à partir du 16e siècle sur un terrain offert par Pizarro au frère Dominicain Vicente de Valverde, c’est encore aujourd’hui un des complexes religieux les plus importants de la capitale.

On y trouve les reliques de San Martin de Porres et Santa Rosa de Lima, deux importantes figures catholiques locales.

Le bâtiment est très joli, mais mon coup de cœur revient à son jardin intérieur : un véritable petit oasis de paix!

Adresse : coin Jiron Conde Superunda et Jiron Camana, Lima

santo-domingo-lima
Le cloître de Santo Domingo. Photo Mariano Mantel

5. Basilique et monastère de Saint François d’Assise

San Francisco est un autre grand incontournable de Lima et un des plus jolis bâtiments historiques de la capitale.

L’église peut se visiter librement, mais je vous recommande aussi la visite du monastère de San Francisco, un de mes arrêts préférés dans le centre historique.

Le guide nous amène à travers le bâtiment, encore partiellement occupé par les moines. Entre peintures de l’École de Cusco et de l’École de Lima, tuiles colorées, sculptures, cloîtres et autres salles, on peut voir :

  • Le réfectoire où se trouvent 15 toiles, ainsi que l’œuvre la plus importante des lieux : une version péruvienne de la  Cène par l’artiste Diego de la Puente (17e siècle) avec des éléments et personnages locaux, dont le cuy (cochon d’inde) en plat principal. Plutôt insolite!
  • La magnifique bibliothèque avec quelques 25 000 ouvrages, dont les plus anciens remontent au 15e siècle
  • Les catacombes dans la crypte de San Francisco, qui furent utilisées jusqu’au début du 19e siècle

Adresse: Plazuela San Francisco, coin Jiron Ancash et Jiron Lampa, Lima. Entrée au couvent 15 soles avec visite guidée incluse (et obligatoire) espagnol ou anglais. Site web

Et si vous avez la dent sucrée, je vous recommande vraiment de faire un saut à Churros San Francisco (Jirón Lampa 268, Lima, ouvert de 13h à 21h30), fraîchement préparés sous vos yeux. Ce sont vraiment les meilleurs churros de Lima!

Couvent San Francisco, à Lima
Couvent San Francisco, à Lima
meilleurs-churros-lima
Les churros de San Francisco

6. Place San Martin

Autre important lieu d’intérêt de Lima, la place fut construite au début du 20e siècle en l’honneur de José de San Martin, une des grandes figures de l’Indépendance du Pérou.

On la reconnaît avec la statue de San Martin sur son cheval et les bâtiments blancs qui l’entourent.

Pour s’y rendre depuis la Place d’Armes, on emprunte la longue rue piétonne Jiron de la Union. Faites un arrêt à l’Église de la Merced, construite au tout début du 17e siècle, une très belle église avec du granit du Panama et des colonnes de style baroque.

Sur la Plaza San Martin, vous pouvez faire un tour au Gran Hotel Bolivar, un imposant bâtiment des années 1920, pour goûter à leur pisco sour ou simplement voir impressionnant lobby avec une Ford T.

voyage perou - Plaza San Martin hotel Bolivar
Plaza San Martin

7. Musée des minéraux

Si vous aimez les lieux un peu insolites, à deux pas de la place se trouve le Musée des minéraux Andres del Castillo. C’est une magnifique maison restaurée, la Casa Belen, qui abrite la plus grande collection de minéraux du Pérou. Il ne faut surtout pas manquer la collection de minéraux phosphorescents dans la salle spéciale qui leur est consacrée. Un vrai petit bijou, que très peu de gens connaissent!

Adresse: Jiron de la Union, 1030, Lima, entrée 10 soles, site web

museo-minerales-lima
Un des minéraux du Museo de minerales à Lima. Photo du site web

8. Quartier Chinois

Le quartier chinois de Lima se trouve juste à côté du centre historique, dans le quartier de Barrios Altos. Il faut savoir qu’au Pérou, et principalement à Lima, on estime qu’il y a plus de 2M d’habitants d’origine chinoise, ce qui en fait la 7e plus importante communauté au monde en dehors de Chine!

Malgré tout, le « barrio chino » n’est pas très grand et évolue principalement autour d’une rue, la Calle Capon. Outre les petites boutiques et s’y promener, les gens y vont principalement pour une raison: manger du chifa, une cuisine fusion chinoise (principalement cantonaise) et péruvienne.

voyage perou lima quartier chinois
Quartier chinois de Lima

9. Mercado central

Juste à côté du quartier chinois de Lima se trouve le Mercado central, un immense marché qui occupe tout un bloc. C’est un univers chaotique où l’on trouve de tout.

Dans le bâtiment principal on trouve les aliments : fruits et légumes, viandes de toute sortes, poisson et fruits de mer, épices, etc., en plus des kiosques qui préparent des plats à consommer sur place à petit prix.

Autour de ce bâtiment, les rues sont occupées par une multitude de galeries : vêtements, accessoires de voiture ou de cuisine, chaussures, portables, livres et matériel scolaire, articles électroniques et même des animaux!

C’est toujours bondé (faites donc attention à vos poches) mais c’est une expérience que je vous recommande lors d’une visite dans le centre de Lima. Difficile de faire plus local!

voyage perou lima mercado central
Le Mercado central à Lima

10. MALI

À l’entrée du centre historique se trouve le musée d’art de Lima, situé dans un joli bâtiment du Parque de la Exposicion, construit pour l’Exposition internationale de Lima en 1872.

Il abrite une grande collection d’art du Pérou couvrant 3000 ans d’histoire à travers 9 salles, de cultures précolombiennes à l’ère moderne (céramiques, textiles, meubles, peintures, etc.), en plus d’expositions temporaires d’art national et international.

Je vous recommande de faire un tour au café MALI, une des bonnes (et rares) options pour prendre un café ou une bouchée dans le centre historique.

Adresse: Parque de la Exposición, Paseo Colon 125, Lima. Mar-dim 10 à 19h, sam 10 à 17h. Entrée 30 soles. Site web

mali-lima
Le MALI à Lima. Photo de la page Facebook du musée.

11. Circuito Magico del Agua

Le “circuit magique de l’eau” est un complexe de 13 fontaines qui se trouve au Parque de la Reserva.

Dès qu’on arrive sur place, on entend les enfants crier de joie. C’est qu’ici, forcément, ce sont surtout les familles qui viennent se promener et passer à travers les fontaines en espérant ne pas trop se faire mouiller.

Mais on trouve aussi plusieurs jeunes amoureux, surtout lorsque la nuit tombe et les fontaines s’illuminent.

Il ne faut surtout pas manquer le spectacle à la « Fuente de Fantasia » (19h15, 20h15 et 21h30) : un jeu de lasers et des images de danses régionales péruviennes sur 120m de jets d’eau, accompagné de musique typique. Un must!

Adresse : Jiron Madre de Dios, Lima. Entrée 4 soles. Mar-dim 15h-22h30. Site web

voyage perou lima circuito magico
Une fontaine du Circuito Magico de Aguas

12. Parque Kennedy

C’est le parc central et le coeur du quartier de Miraflores. 

Il est bordé par des magasins, des cafés, et des avenues majeures comme Avenida Diagonal, Avenida Jose Larco et Avenida Jose Pardo: impossible de ne pas y aboutir éventuellement!

Le parc en soi n’est pas si grand mais on y trouve une jolie église, la Parroquia de la Virgen Milagrosa et du street food: churros, sandwiches, arroz con leche, picarones (beignets à base de patate douce et citrouille). Personnellement je vous recommande surtout de goûter aux picarones, qui sont parmi les meilleurs de Lima, et de les partager car la portion est grande…un bon plan à Lima!

Si vous aimez la bière artisanale, faites un tour au Nuevo Mundo Bar situé en face du parc (Calle Manuel Bonilla 103, Miraflores, Lima). C’est un des meilleurs endroits pour goûter les nombreux produits de microbrasserie péruvienne!

voyage perou picarones

bieres nuevo mundo

13. Malecon

Cette promenade face à l’Ocean Pacifique entre Miraflores et Barranco est l’endroit le plus sympathique pour se promener à Lima, alors qu’on profite à la fois de la vue sur la côte, l’horizon, les espaces verts qui se succèdent, et en soirée: le magnifique coucher de soleil!

C’est l’endroit préféré des Liméniens pour faire du jogging et du vélo alors qu’on y trouve une longue piste cyclable.

Sur le malecon, il y a deux cafés sympathiques pour se poser: le café Buenavista et El Beso Frances, ouvert par Samantha, une expat française. Avec son choix de crêpes sucrées et salées (je trouve celle tomate et fromage simple, mais excellente!), son bon cappuccino et son jus d’orange fraîchement pressé, c’est un des mes arrêts favoris à Lima.

beso-frances-miraflores
Le Beso Frances du malecon de Miraflores. Photo Page Facebook du Beso Frances.

14. Parque del amor

Ce petit parc dédié à l’amour sur le malecon attire les familles et les amoureux. Il est facilement reconnaissable avec sa statue « El Beso » du sculpteur Victor Delfin et ses bancs colorés de style Gaudi avec des citations d’amour.

C’est sans aucun doute un des lieux les plus photographiés de Lima, et nul besoin de mentionner que le parc est bondé le 14 février pour la St Valentin!

que faire a miraflores lima
Le Parque del Amor. Photo Geraldine Grego
voyage perou parque amor
Le Parque del Amor au coucher du soleil

15. Larcomar

Sur le malecon au croisement de l’Avenida Larco se trouve Larcomar, un centre commercial de trois étages construit à même la falaise, face à l’Océan Pacifique.

On y trouve plusieurs boutiques, un théâtre, une librairie, plusieurs restos avec terrasse et une galerie d’art gratuite (Sala de Arte Moderno -SAM) qui propose toujours des expos intéressantes.

À l’entrée de Larcomar, on trouve un kiosque d’information et des vélos à louer pour pouvoir se balader le long de la Costa Verde.

voyage perou larcomar lima
Le restaurant Mangos de Larcomar

16. Huaca Pucllana

Ce site précolombien de 1600 ans se trouve en plein Miraflores et pourtant encore peu de voyageurs le connaissent.

Il est vrai qu’on ne s’attendrait pas à trouver une pyramide au milieu d’une zone résidentielle, et c’est sans doute pour ça que son excavation a commencé il n’y  que trente ans.

Ce fut un grand centre religieux et administratif où se succédèrent 4 civilisations: Yschma, Lima, Wari et Inca. La visite guidée présente les différentes structures et pratiques cérémonielles (sacrifices, momies) de chaque culture.

Sur place on trouve aussi un potager, des lamas et des alpagas, ainsi qu’un restaurant avec une belle terrasse qui offre une vue imprenable sur la pyramide. De nuit, lorsqu’elle est illuminée, le coup d’oeil en vaut la peine!

Adresse:  Calle General Borgoño 8, Miraflores, Lima. Visite guidée de jour 15 soles, mer-lun 9h à 17h; visite guidée de nuit 17 soles, mer-dim 19h à 22h. Site web

À lire également: mon article détaillé sur la visite de la Huaca Pucllana

voyage perou lima pucllana
Huaca Pucllana à Lima
voyage perou huaca pucllana
La Huaca Pucllana de nuit

17. Musée Amano

C’est un musée à Miraflores (encore moins connu des voyageurs que la Huaca Pucllana!) qui abrite une des plus importantes collections de textiles précolombiens au monde.

On trouve en tout 460 pièces textiles, des cultures Chavín, Paracas, Nasca, Mochica, Huari, Sihuas, Lambayeque, Chimú, Chancay, Chuquibamba et Inca. C’est l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire du développement du textile au Pérou, ainsi que les outils, les différentes fibres et produits naturels utilisés pour teindre les tissus.

Adresse: Calle Retiro 160, Miraflores, Lima. Entrée 30 soles, lun-dim 10h à 17h. Site web

museo-amano-lima
Le musée Amano à Lima. Photo du site web

18. Barranco

Situé juste à côté de Miraflores, Barranco est le quartier bohème et hipster de Lima.

Ancienne destination balnéaire des familles riches de la ville venues profiter de la mer loin du chaos, on peut encore admirer les grandes maisons appelées casonas qui témoignent de cette époque dorée du quartier. Aujourd’hui la plupart sont soit laissées à l’abandon, soit reconverties en hôtel ou en restaurant.

Le Pont des Soupirs et la Bajada de Baños (l’avenue piétonne animée qui se descend jusqu’à la plage) sont sans doute les lieux les plus emblématiques du quartier et les meilleurs « spots » pour prendre des photos alors qu’on y trouve plusieurs murales de street art.

Parlant street art, il faut dire que Barranco renferme la plus grande concentration de la capitale, avec des oeuvres colorées d’artistes péruviens et étrangers. Vous pouvez les découvrir en vous perdant au hasard des rues, mais si vous voulez en apprendre plus sur les artistes, je vous recommande ce tour guidé du street art de Barranco.

Il existe deux musées qui valent le détour:

  • Musée Pedro de Osma: c’est une imposante casona avec un grand jardin qui abrite une grande  collection d’art péruvien du 16e au 19e siècle. Adresse: Pedro de Osma, 421, Barranco, Lima, site web
  • MATE (Musée Mario Testino): juste à côté, c’est une autre casona qui abrite un musée dédié au photographe de mode péruvien Mario Testino. Adresse: Pedro de Osma, 409, Barranco, Lima, site web

Barranco est l’endroit où aller à Lima pour prendre un verre. Voici quelques adresses à sympathiques :

  • Ayahuasca Bar (Av San Martin 130, Barranco , Lima) et Victoria Bar (Av. Pedro de Osma 135, Barranco, Lima) sont deux bars situés dans d’anciennes casonas. L’ambiance est jeune.
  • Juanito (Miguel Grau 270, Barranco, Lima) et Piselli (28 De Julio 297, Barranco, Lima) sont deux locaux à l’ambiance beaucoup plus traditionnelle. Des tavernes typiques, des classiques de Barranco.
  • La Noche (Sanchez Carrion 199, Barranco, Lima) est l’endroit par excellence pour écouter de la musique, et une bonne occasion de découvrir des artistes locaux!
  • Help! (Catalino Miranda 158, Lima) et Sargento Pimienta (Av. Francisco Bolognesi 757, Barranco, Lima) sont deux incontournables à Lima pour danser

Le bon plan à Lima pour une activité authentique: une peña! C’est un petit local où les gens vont assister à de la musique traditionnelle « criolla », avec musiciens et danseurs. Il y a en a plusieurs mais je vous recommande La Oficina ou Don Porfirio par exemple.

lima
Le quartier de Barranco à Lima. Photo Lauriane Brulebeaux
tour barranco
Vue depuis le Pont de Soupirs de Barranco

19. Musée Larco

De loin, le museo Larco est mon musée préféré. Il est à voir absolument à Lima et ce, pour plusieurs raisons.

Le musée abrite une impressionnante collection d’artefacts précolombiens -dont la plus grande collection d’art érotique précolombien – commencée par Rafael Larco Hoyle en 1923 et couvrant environ 5000 ans d’histoire.

Fait rare : la réserve du musée est accessible aux visiteurs, qui peuvent ainsi découvrir quelques 30 000 pièces archéologiques supplémentaires.

Le tout se trouve dans une hacienda du 18e siècle, avec un jardin fleuri et un café-restaurant avec terrasse. Un très bel endroit, parfait même pour prendre simplement un café ou un verre. Le soir, illuminé, l’endroit devient tout à fait romantique.

Adresse :  Av. Simón Bolivar 1515, Pueblo Libre, Lima. Lun-dim 9h à 22h. Entrée 30 soles. Site web

museo-larco
Le musée Larco. Photo du site web.
cafe-musee-larco
La terrasse du café du musée Larco. Photo du site web.

20. Musée national d’archéologie, anthropologie et histoire du Pérou

C’est le tout premier musée du Pérou, et durant les premiers 100 ans de la République, il fut le seul du pays.

Il présente aujourd’hui 300 000 pièces sur 12 000 ans, de l’époque préhispanique, coloniale et républicaine.

On y découvre l’apparition et l’évolution de la poterie, le textile, la métallurgie, la céramique, ainsi que des grands centres religieux comme Sechin et de pèlerinage comme Chavin de Huantar.

Le musée présente les grandes cultures de diverses régions du Pérou : Paracas,  Nasca, Huari, Chancay, culture Chimu/Lambayeque, Tiwanaku, Chincha, Churajón, Chuquibamba, Chiribaya e Ychsma, ainsi que plusieurs communautés d’Amazonie.

L’exposition termine avec les changements socio-économiques et politiques durant la conquête et la colonie, puis l’Indépendance et l’époque de la République.

À ne pas manquer: la salle du Tawantinsuyu (l’empire inca) avec des maquettes du Machu Picchu, du Wiñay Wayna et le Coricancha à Cusco.

Adresse: Plaza Bolívar, Pueblo Libre, Lima. Entrée 10 soles lun-dom 8h45 à 17h. Site web

Et si vous avez un peu de temps,  je vous recommande de faire un tour à l’Antigua Taberna Queirolo, situé à un coin de rue du musée. C’est une taverne traditionnelle de Lima et une véritable institution de la capitale, ouverte en 1870, par les mêmes propriétaires que le fameux pisco Queirolo. C’est l’endroit idéal pour prendre un chilcano de pisco, et un sandwich de chicharron (porc).

museo-antropologia-lima
Le Musée national d’archéologie, anthropologie et histoire du Pérou à Pueblo Libre, Lima. Photo du site web.
que faire a lima perou
L’Antigua Taberna Queirolo. Photo du site web.

21. Museo de la nacion

Ce musée gratuit est un des plus grands du Pérou. qui se trouve dans le même bâtiment qui accueille les bureaux du Ministère de la Culture. On y trouve 12500 pièces datant de l’époque préhispanique (métaux, textiles, céramiques des cultures  Paracas, Mochica, Wari, Lima,), mais également 2500 pièces des époques coloniale et républicaine

Le dernier étage est consacré aux années de violence politique (années 80-90) alors que s’affrontaient le Sentier Lumineux et l’État péruvien.

Adresse: Av. Javier Prado Este 2465, San Borja, Lima. Entrée gratuite, mar-dim 9h à 17h. 

À savoir: si ce sujet du terrorisme au Pérou vous intéresse, je vous recommande sans hésiter le LUM (Lugar de la Memoria, la Tolerancia y la Inclusión Social) à Miraflores qui y est entièrement consacré, très bien fait, complet, et gratuit!

museo-de-la-nacion-lima
Le Museo de la nacion. Photo du site web

22. Musée de l’or du Pérou

Situé à Surco, en plein quartier résidentiel, ce musée m’a semblé aussi inattendu par sa localisation que sa collection.

C’est à dire qu’il est réellement impressionnant par la quantité d’objets qu’il abrite, entre sa riche collection d’orfèvrerie précolombienne en or, argent, cuivre et pierres précieuses (bijoux, masques funéraires, coupes, couronnes, couteaux sacrés, etc.) et une autre grande section dédiée à aux armes et aux uniformes. Le problème ici, c’est que tout est présenté de façon assez chaotique et j’ai trouvé l’exposition un peu difficile à cerner.

Par manque de temps, j’ai fait le tour en 2h (en allant rapidement, il y a beaucoup à voir!). Normalement, il faut bien compter 3h ou 4h.

Adresse: Jr. Alonso de Molina 1100, Santiago de Surco, Lima. Entrée 33 soles, tous les jours 10h30 à 18h. Site web

23. Cimetière Presbitero Maestro 

C’est non seulement le plus ancien cimetière de Lima (1808), mais il est également considéré comme un des plus beaux cimetières d’Amérique latine!

Il accueille aujourd’hui 766 monuments funéraires et plus de 200 000 corps, dont de nombreux personnages historiques du Pérou (héros de la Guerre du Pacifique qui reposent dans la Cripta de los Heroes, des présidents, écrivains, peintres, chanteurs, etc.). Nul besoin de préciser que l’architecture des monuments est magnifique!

En face se trouve le Cimetière El Angel, inauguré en 1959 car le Presbitero Maestro était arrivé à sa pleine capacité. Beaucoup plus sobre avec ses niches funéraires, c’est un cimetière plus populaire, où l’on trouve aussi de grands sportifs, artistes, écrivains, politiciens, etc. J’ai été surprise de croiser un musicien dans une allée qui proposait ses services. C’est là que j’ai appris pour la première fois que les visites d’êtres chers au cimetière peuvent s’accompagner de musique, de nourriture et même d’une bière!

voyage perou lima cimetiere
Cimetière El Angel dans le quartier de Barrios Alto à Lima

Pour un autre cimetière impressionnant dans un tout autre genre, rendez vous au cimetière Nueva Esperanza: avec 2 millions d’âmes  (dit-on) qui s’y trouvent, ce serait le 2e plus grand cimetière au monde et le plus grand d’Amérique. Le paysage est impressionnant alors que les collines arides sont parsemées d’une multitude de tombes et mausolées, rouges, bleues, jaunes, vertes.

Mais il faut absolument voir une des petites chapelles du cimetière car elles permettent de comprendre le syncrétisme religieux, typique de l’Amérique latine, entre éléments catholiques (la vierge, la croix, etc.) et rituels incas. 

Important à savoir: comme le cimetière est situé à Villa Maria del Triunfo, une zone défavorisée de Lima, allez y uniquement avec un taxi recommandé par quelqu’un de confiance ou avec un guide comme je l’ai fait.

voyage perou haku tours
La multitude de tombes du cimetière Nueva Esperanza
voyage perou eglise
Une chapelle du cimetière Nueva Esperanza, avec des offrandes de fruits et Inca Kola

24. Callao

Le Callao est un des districts de Lima. Il accueille l’aéroport international Jorge Chavez et le principal port du pays. Il fut même un des ports les plus importants du continent américain durant l’époque de la colonie!

Mais le coin n’a pas très bonne réputation côté sécurité, il est donc important de rester dans certaines zones spécifiques et surtout pas s’y promener au hasard des rues. Allez y en taxi, repartez en taxi, et de préférence avec une application comme Uber (code promo: nmtobx )

Voici ce qu’il y a à faire au Callao:

  • Visiter La Punta: outre ses petites rues aux maisons charmantes, c’est l’endroit pour manger un ceviche frais et profiter du bord de mer. Si vous voulez vous pouvez faire un tour à la Forteresse Real Felipe avec son musée qui présente l’importance de ce lieu historique.
  • Les îles Palomino: on y trouve une colonie de quelques 5000 otaries. La visite dure 4h. Il faut 2h pour arriver aux Iles Palomino en passant par San Lorenzo et Isla del Fronton, 15 min pour se baigner (avec un wetsuit, car l’eau est froide!) et le tour termine avec un arrêt aux Iles Cavinzas où vivent des pingouins de Humbolt. Il n’y a que 4 entreprises autorisées à faire le tour : T&T Turismo y ServiciosEcocrucerosMar Adentro et Buceo Técnico del Perú. Le prix tourne autour de 140 soles par adulte.
  • Le Monumental: c’est un coin du Callao qui a été entièrement rénové pour être mis en valeur. On trouve environ 60 murales à travers les rues, d’artistes nationaux et internationaux, qu’il est possible de voir en solo bien sûr ou avec une visite guidée (25 soles). Il y a également 10 galeries et salles d’exposition, des boutiques, des cafés et restaurants. Site web du Monumental.
callao-monumental
Le Monumental Callao.  Photo Page Facebook Monumental Callao

25. Faire un tour gastronomique de Lima

C’est pour moi, et de loin, la meilleure activité à Lima!

Le Pérou a été élu meilleure destination gastronomique du monde aux World Travel Awards pour la 7e année consécutive car on y trouve une grande diversité de produits grâce aux 11 différents climats répartis entre le désert, les Andes et l’Amazonie. Tout naturellement, on trouve à Lima une quantité impressionnante de produits provenant de tous les coins du Pérou, ce qui en fait un petit paradis pour les gourmands.

J’ai eu l’occasion de faire deux tours gastronomiques à Lima, très différents et tous deux très intéressants:

  • Le food tour dans le centre: il vous emmène à travers le centre historique pour découvrir son côté le plus authentique, entre tavernes traditionnelles (majoritairement inconnues des touristes!) et le street food.
  • Le food tour à Barranco: dans un tout autre genre, c’est un tour qui permet à la fois de découvrir le joli quartier de Barranco et goûter à une grande variété de classiques péruviens.
tour gastronomique barranco
Aguaymanto au marché de Barranco
picarones-street-food-lima
Picarones dans le centre historique de Lima

Visiter Lima en famille

Si vous cherchez quoi faire à Lima en famille, voici mes 3 meilleures suggestions:

  • Chocomuseo: évidemment, tout le monde aime le chocolat! L’atelier de fabrication du chocolat permet de faire sa propre palette de chocolat de A à Z avec les ingrédients de votre choix. En plus, c’est l’occasion d’en apprendre plus sur le cacao et de goûter différents produits. Il y a 2 locaux à Miraflores et un dans le centre de Lima. Site web
  • Circuito Magico del Agua: c’est un complexe de fontaines illuminées (de soir), de différentes formes. Certaines sont interactives dans la mesure où l’on peut les traverser et les enfants adorent y jouer! Site web
  • La Tarumba : c’est une troupe qui offre des ateliers et des spectacles mêlant cirque, musique et théâtre, et qui est engagé activement dans le développement social. De beaux spectacles de qualité! Site web
la-tarumba-lima
Le spectacle Ilusion de La Tarumba. Photo du site web.

À voir autour de Lima

Au Pérou, il faut souvent parcourir d’assez longues distances pour arriver au prochain point d’intérêt et Lima n’échappe pas à la règle. D’abord car la capitale est très grande et en sortir peut prendre un temps considérable!

Pensez surtout à éviter les heures de trafic car vous perdrez un temps précieux. Le trafic n’est pas à prendre à la légère à Lima.

Pachacamac

Pachacamac est un district situé à 30km de la ville de Lima. La fin de semaine, les Liméniens viennent en famille profiter des restaurants en plein air et parfois même assister à un spectacle de cheval de paso péruvien avec danse folklorique.

Mais le plus grand joyau du coin est le site de Pachacamac. Je suis toujours étonnée de voir qu’on en parle si peu et pourtant il fut un des lieux les plus sacrés du monde inca!

Ce fut un important centre religieux, commercial et administratif pour plusieurs civilisations, à partir de l’an 200 avant JC jusqu’à son abandon au 16e siècle, à l’époque Inca. On trouve quelques 50 structures sur 460 hectares, entre temples et pyramides.

Pachacamac était le dieu le plus respecté (et craint) de la région et le site était un important sanctuaire qui rassemblait des milliers de pèlerins chaque année.

  • À lire également: mon article sur la visite de Pachacamac
  • Entrée 15 soles, mar-sam 9h-17h, dim 9h-16h. Site web
  • Visiter Pachacamac: comme il est situé à l’extérieur de Lima, je vous recommande vivement de faire un tour guidé de Pachacamac avec transport depuis votre hôtel à Lima.

pachacamac-lima
La pyramide de Pachacamac. Photo du site web.

Lomas de Lachay

Un de mes grands coups de coeur de Lima! La réserve national des Lomas de Lachay abrite un microclimat surprenant alors que les lieux sont recouverts de brume et d’une végétation verte inattendue alors qu’on se trouve finalement en plein désert côtier, et qui donne l’impression de marcher dans un décor de film de Tim Burton.

On trouve plusieurs sentiers sur place: le Zorro (20 min, 1.5km), Tara (1h, 3km) et Perdiz (2h, 5km), tous sont faciles. Mais attention! On peut uniquement profiter de ce spectacle naturel de juin à octobre, le reste de l’année le site est très sec et ne vaut pas le détour.

À lire également: mon article complet sur la visite des Lomas de Lachay pour savoir comment s’y rendre avec et sans voiture, et toutes les autres informations pratiques.

perou lima lomas lachay
Les Lomas de Lachay et l’ambiance lugubre

Lomas de Lucumo

Situées à Pachacamac, les Lomas de Lucumo offrent le même type d’écosystème que les Lomas de Lachay alors que les collines se couvrent de brume pour offrir un étrange et magnifique paysage vert à proximité de Lima.

On peut y faire du rappel et de l’escalade, mais j’ai été parfaitement satisfaite de la randonnée sur les petits chemins!

À lire également: mon article complet sur la visite des Lomas de Lucumo pour en apprendre plus sur le site avec toutes les infos pratiques.

excursion-lomas-de-lucumo
Les Lomas de Lucumo

Est-ce que Lima est sécuritaire?

S’il faut faire attention à ses effets personnels partout dans la capitale, il est important de préciser que le centre de Lima est moins sécuritaire que les quartiers de San Isidro, Miraflores et Barranco.

Personnellement, il ne m’est jamais rien arrivé en 4 ans, mais c’est aussi parce que je suis très prudente car les pickpockets sont rapides.

Voici 4 conseils de sécurité pour éviter les inconvénients:

  • S’habiller simplement (nul besoin d’attirer l’attention, laissez vos bijoux de valeur, objets de marque, gros appareil photo, etc, à l’hôtel)
  • Toujours garder un oeil sur son sac (beaucoup de gens placent leur sac derrière ou sous leur chaise au restaurant… grave erreur!)
  • Éviter de s’y promener la nuit (et si c’est le cas, restez dans l’axe Plaza de Armas – Jiron de la Union – Plaza San Martin, n’allez pas dans les petites rues)
  • Ne prenez jamais un taxi de la rue la nuit, mais toujours via une application comme Uber (pour obtenir votre 1re course gratuite, rentrez ce code promo uber: nmtobx)

Combien de jours pour visiter Lima?

La capitale est grande, mais les quartiers incontournables à voir à Lima sont le centre historique, Miraflores et Barranco.

Pour vous aider à voir le maximum de choses lors de votre séjour à Lima, voici mes suggestions d’itinéraire pour visiter Lima en 1, 2 ou 3 jours:

Visiter Lima en 1 jour

Si vous n’avez qu’1 jour à Lima, vous devrez faire un choix: profiter tranquillement de Miraflores et Barranco ou visiter le centre historique en matinée. Personnellement, je vous recommande tout de même d’inclure le centre.

  • Dès le matin, rendez vous à la Place d’Armes pour voir la cathédrale et les fameux balcons de Lima
  • Puis, participez à la visite guidée du Monastère Saint François d’Assise.
  • Empruntez la rue piétonne Jiron de la Union pour vous rendre jusqu’à la Place San Martin.
  • En après midi, dirigez vous à Miraflores. Vous pourrez facilement y trouver un restaurant… pour goûter au fameux ceviche par exemple!
  • Sur le malecon, vous pourrez voir le Parque del Amor et Larcomar avant de marcher jusqu’à Barranco.
  • À Barranco, rendez vous à la Bajada de Baños pour voir les beaux exemples de street art et terminer la journée en allant prendre un verre dans un des bars du quartier.

Visiter Lima en 2 jours

Si vous avez 2 jours à Lima, vous pourrez prendre davantage votre temps. Je vous recommande donc un itinéraire un peu différent

La première journée, visitez le centre historique et le musée Larco

  • Commencez par la Plaza de Armas, puis le Monastère Saint François d’Assise.
  • Vous pouvez également faire un saut à l’Église de Santo Domingo
  • En revenant vers la Plaza, faites un saut au Cordano pour son ambiance traditionnelle.
  • Empruntez le Jiron la Union, entrez à l’Église de la Merced, avant d’aboutir à la Plaza San Martin. Vous pouvez entrer au Gran Hotel Bolivar pour voir le lobby et prendre un pisco sour.
  • En après midi, dirigez vous au musée Larco à Pueblo Libre (2-3h)
  • Vous pouvez ensuite profiter de la belle terrasse du musée ou vous rendre à la Taberna Queirolo pour goûter à une ambiance traditionnelle.

La deuxième journée, concentrez vous sur Miraflores et Barranco

  • En matinée, visitez la Huaca Pucllana
  • Longez le malecon jusqu’à Larcomar en passant par le Parque del Amor
  • Remontez l’Avenida Larco jusqu’au Parque Kennedy
  • Visitez le Marché de Surquillo pour découvrir les produits locaux et goûter à un jus de fruits frais
  • Pour déjeuner, goûter au fameux ceviche péruvien (ex: Punto Azul, El Veridico de Fidel)
  • En après midi, visitez Barranco et son street art (ex: rue Cajamarca, le pont San Martin, les escaliers de la Bajada de Baños)
  • Rendez vous au parc central de Barranco. Si vous avez un peu de temps, visitez le MATE ou le Museo Pedro de Osma. Sinon, allez directement au Pont des Soupirs et descendez la Bajada de Baños.
  • En soirée, vous pouvez prendre un verre dans une des anciennes casonas (Ayahuasca, Dada ou Victoria Bar), ou encore à Piselli, une jolie taverne traditionnelle.

Visiter Lima en 3 jours

La 1re et la 2e journée, vous pouvez suivre le même programme que celui présenté ci-haut.

La 3e journée, vous pouvez visiter Pachacamac ou le Callao pour terminer votre séjour à Lima

Où dormir à Lima?

Tout dépend du budget dont vous disposez pour l’hébergement, voici plusieurs propositions :

  • Flying Dog Hostel: pour les petits budgets, voici une auberge de jeunesse qui est non seulement situé dans un très bon emplacement, devant le Parque Kennedy, mais offre également un intéressant rapport qualité/prix et un bon accueil. À partir de seulement 10 euros en dortoir ou 30 euros la chambre!
  • Casa Andina Classic: un des meilleurs hôtels dans sa catégorie. C’est un hôtel moderne, récemment rénové, avec un très bon service, qui convient aussi bien aux couples qu’aux voyageurs d’affaire. De plus, il est situé en plein Miraflores à proximité de tout. Ses chambres tout confort sont à partir de 80 euros la nuit. 
  • Courtyard Lima Miraflores: très moderne et parfaitement situé à quelques pas du Parque Kennedy, le Marriott Courtyard est très bel hôtel haut de gamme. Les chambres sont confortables et très lumineuses avec de grandes baies vitrées. Sur place, salle de conférence, centre de fitness et un très joli café-restaurant (c’est d’ailleurs un de mes endroits préférés pour travailler avec mon laptop). Chambre à partir de 208 euros la nuit. 

Découvrez tous les meilleurs hôtels de Lima dans mon guide complet, quartier par quartier, pour tous les budgets!

Quand visiter Lima?

Comme c’est l’hémisphère sud, les saisons sont inversées. Le climat de Lima a cette particularité d’offrir un ciel gris et de la brume tous les jours. Comme c’est la haute saison, les voyageurs repartent souvent avec cette impression de « ville grise », mais ce n’est pas le cas l’été!

De loin, la meilleure saison pour un voyage à Lima est de décembre à mars, alors que le ciel est bleu et ensoleillé.

Comment se déplacer à Lima

En Metropolitano

C’est le système de bus rapide: une bonne façon d’éviter le trafic qui devient très dense à Lima. Il faut se procurer une carte rechargeable (5 soles) qui inclut déjà 1 billet. Un billet extra coûte 2.50 soles. La carte peut être utilisée par plusieurs personnes.

  • Centre historique: stations Colmena ou Jiron de la Union
  • Miraflores: stations 28 de Julio, Benavides ou Ricardo Palma
  • Barranco: stations Balta, Bulevar ou Union

Le Metropolitano se remplit vite, petit conseil: faites attention à vos poches…

En taxi

Je vous recommande de choisir une application comme Uber (pour obtenir votre 1re course gratuite, rentrez ce code promo uber: nmtobx). De jour passe encore, mais dès que la nuit tombe, je ne prends jamais un taxi de la rue!

Si vous choisissez d’y aller en taxi, je vous recommande de bien organiser votre horaire de visite dans le centre de Lima car le trafic devient très denses aux heures de pointe et on peut perdre beaucoup de temps en chemin. Ce serait dommage, surtout si vous avez peu de temps dans la capitale!

Carte pratique de Lima

Pour compléter ce guide de Lima, voici une carte pratique!

Vous partez en voyage au Pérou?

Comme vous le savez, il est extrêmement important de s’assurer avant de partir en voyage. A l’étranger, un petit problème peut très vite se transformer en une grosse galère, avec des conséquences irréversibles en terme de santé et/ou d’argent!

Il est donc très important de choisir une assurance voyage réactive, disponible 24h/24, avec de bonnes garanties et un tarif abordable.

Je vous recommande donc de lire notre comparatif d’assurances voyage pour le Pérou, vous y trouverez également des codes promos pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au Pérou? À lire également

Les meilleurs circuits au Pérou – Notre sélection des meilleurs circuits pour un voyage de rêve sans se ruiner!

Tous nos articles sur le Pérou sont ici: Retrouvez tous les guides que nous avons écrits ici!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visiter lima

Visiter Lima: TOP 25 des choses à faire et à voir !
5 (99.01%) 101 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion55 commentaires

  1. C’est vrai qu’à première vue Lima ne fait pas trop envie. Cependant j’avais séjourné à Miraflores et j’avais bcp apprécié ce quartier calme et en proximité de l’océan

    • Lima est une ville de passage avec l’aéroport international. Limite on fait 1 journée de tour de ville (et limite je dis bien) puis, lees sites touristiques traditionnels sont plutôt Cusco (+Vallée Sacrée + Machu Picchu), Arequipa (+ Canyon de Colca), Puno et le Lac Titicaca. Je n’enlève rien à ces sites, ils sont sérieusement incroyables et il FAUT les faire. Par contre, plus que l’ignorer, certains ont carrément un « hate » envers Lima (regarde dans les forums). Et pour moi,c’est dû au manque d’information! 🙂

    • J’y suis depuis 15 jours pour le travail. A Miraflores. Lima n’est pas appréciée parce que c’est moche, bruyant et le temps y est brumeux quasiment tout le temps. Par contre on mange bien.

  2. Oh lala!

    Je crois que je suis vraiment gourmand, les deux aspects de ton texte qui ont le plus attiré mon attention sont la sandwicherie historique où plusieurs personnalités sont allées, et le musée de la gastronomie péruvienne!

    • Le Pérou a un héritage gastronomique très riche, et par contre vraiment méconnu. Souvent même on en parle comme si elle était limitée et j’en suis vraiment étonnée! Je crois que c’est dû aux backpackers qui ne paient que le strict minimum et donc obtiennent également le minimum. Mais de plus en plus les organismes touristiques péruviens mettent de l’avant la cuisine péruvienne à travers le monde, alors ça devrait évoluer!

  3. Il n’y a pas à dire, tu as vraiment eu un coup de coeur avec Lima ! C’est au moins le 3ème article où tu présentes la ville. Tes angles d’attaques sont originaux et ça permet de casser les préjugés.

    C’est vrai que Lima est pour beaucoup de voyageurs une ville de transit sans compter que c’est assez galère pr les transports quand même…

    • Ben tout dépend d’où tu dors, il y a beaucoup de combis (les petits autobus)! C’est une aventure faut dire, surtout quand tu es clairement plus grand(e) que la moyenne hehe… mais sinon le taxi est vraiment moins cher qu’ailleurs!

  4. Je compte y rester un petit moment alors contente de voir qu’il y a des choses sympas à faire sur place. Il est vrai que la plupart des voyageurs passent vite sur Lima « gris, triste, ennuyeux, craignos dans le centre… »
    Je prends note des idées de visite et surtout des bons plans bouffe ! Rien que cet aspect est une bonne raison de m’attarder sur Lima 😉

    • Tant mieux! Contente que ça puisses t’aider, tu verras, ce ne sont pas les coins intéressants qui manquent à Lima, il faut juste prendre un peu le temps de fouiller! 🙂

  5. Je suis vraiment d’accord avec toi: c’est dommage à quel point, on a un manque d’information sur Lima, je n’ai pas rencontré un seul voyageur qui m’ait raconté quoi que ce soit sur la ville, ni rien lu d’intéressant avant de poser mes valises une petite semaine dans la ville.

    Comme je logeais chez quelqu’un qui aime et habite cette ville depuis une dizaine d’années, j’étais vraiment entre de bonnes mains pour découvrir Lima et … j’ai beaucoup aimé! Au début de mon séjour au Pérou, je ne passais en effet à Lima que comme « point central » pour prendre un bus vers d’autres destinations, mais m’y arrêter a été intéressant.

    J’ai été complètement séduite par la balade le long de la côte, à Miraflores. Les gens, l’atmosphère, les toutous et les parapentes!
    Une ville à faire connaître!

    NowMadNow

    • Chanceuse, on rêve tous de pouvoir découvrir une ville d’un oeil local! C’est tellement mieux, surtout quand on sent que la personne aime sa ville! 😀

    • L’être humain a souvent une curiosité pour le « glauque », en plus les catacombes sont un peu cachées, ça reste mystique comme atmosphère. Moi j’ai vraiment aimé. 🙂

  6. C’est vrai que Lima est une belle ville. A vrai dire, je ne connaissais pas trop le Pérou avant un épisode de l’émission Pékin Express sur M6 (comme quoi, la téléréalité peut parfois s’avérer éducative), et cette ville ne m’a pas laisser une impression de dégoût, bien au contraire. Bref, comme tu dis, c’est dommage de ne pas s’attarder un peu plus à Lima et d’émettre des critiques négatives sans aucun fondement. En tout cas, très bon article qui remet les points sur les i.

    • C’est vrai que c’est un bon moyen de découvrir un pays! En plus je l’avoue..ça a déjà été mon petit plaisir de regarder Pekin Express avec ma coloc hehe

  7. Je prévois justement un passage par le Pérou fin 2012, l’occasion de visiter les endroits dont tu parles !
    Le problème c’est qu’il y a des endroits magnifique à visiter dans ce pays, et quand on est en manque de temps on se focalise généralement sur les lieux les plus « connus ».

    • C’est bien vrai! Mais par contre, le gens s’arrangent souvent pour passer direct à Cusco alors qu’en une journée, ils pourraient au moins visiter la ville et découvrir pas mal de choses vraiment intéressantes.
      Le Machu Picchu a créé un pôle touristique tellement important, incluant Cusco, que plusieurs n’y vont pratiquement que pour ça. Et le reste (Arequipa, le lac Titicaca,etc), ce n’est que du brodage dans leur voyage, dommage..

  8. 6 – Aller chez Astrid et Gaston ! L’un des meilleurs resto du monde à un prix relativement abordable pour cette classe de gastronomie !

  9. Je découvre ce site, qui va bien m’inspirer pour le mien sur les Cyclades, en Grèce, merci !
    PS ma copine est péruvienne, de miraflores, c’est pour ça que j’ai cliqué, et elle a bien sourit quand je lui ai dit ce top 5 (top 5 que je compte bien décliner également sur mon site)

  10. Mon chéri, Phis, m’a montré votre blog et je suis agréablement surprise de votre top5! Perso, j’aurai fait un top5 qu’à Miraflores, là où mes parents habitent encore: manger un sandwich au Peruanito (au coin de la rue Suarez et Angamos Este), boire un coup au Café de la Paz dans le Parque Kennedy, se ballader au marché bio au Parque del Reducto, boire un bière au pied du phare de la marine, sur le Malecón de Miraflores et faire du shopping dans les très nombreuses galeries des marchés artisanaux de l’av. Petit Thouars! Et je n’en donne que 5 idées!!! En tout cas, super votre blog!!

  11. Je viens de découvrir votre blog et il y a plein de super infos ! Comme j’ai lu dans la présentation votre but et de montrer qu’il y a d’autres choses que le Machu Picchu et c’est réussi ! J’ai un peu le même objectif avec mon blog sur Miami, essayer de montrer qu’il n’y a pas que la plage, les nightclubs et les filles en bikini 😉

    • Alors je te félicite à mon tour. Je crois qu’on est dans une ère où l’information est accessible et les ressources nombreuses, donc les gens veulent dépasser les stéréotypes et voir finalement bien plus en voyage qu’avant.

  12. Merci pour ces infos et ces bonnes adresses à Lima. Lors de mon voyage au Pérou, je n’ai séjourné que dans le quartier de Miraflores. Je compte y retourner pour visiter un peu plus Lima etpoursuivre mon itinéraire en Amérique latine.

  13. je ne connais pas la ville de Lima mais comme toutes grandes villes je suppose qu’il y apelin de trucs à faire et à voir. Merci pour l’aperçu des différentes activités possible dans cette ville. ça donne des idées pour une éventuelle future visite.

  14. Je vais partir le 15/12/2013 pour 1 mois à Lima pour la 6ème fois !! Ce n’est pas que j’aime ce pays et cette ville, je l’adore. En même temps je me suis marié avec une péruvienne, 2 enfants maintenant, nous allons revoir sa famille pour Noël.
    Lima est une belle ville méconnue c’est vrai.
    Le petit Thouars est excellent pour ramener des souvenirs
    Larco Mar pour prendre une glace sur la terrasse d’un café avec vue immédiate sur la falaise et l’océan
    Manger des pollos à la brasa, des ceviche avec une cusqueña
    Visiter le musée del Oro
    Faire un tour en combi en pleine heure de pointe sur l’avenue Javier Prado (ça c’est exotique mais mieux vaut être accompagné quand on ne connait pas)
    Voir un match de foot au stade National
    Faire un footing le long de la falaise à Miraflores et passer devant le phare
    Visiter les huaca
    Vous voulez faire du shopping ? pas de problème, vous avez Plaza San Miguel et Jockey Plaza
    Barranco le soir, c’est énorme, ambiance garantie. (j’ai été invité à un mariage un soir à barranco, dans une église magnifique, inoubliable)
    Alors, il y a Cuzco, Macchu Pichu et autre, certes, mais Lima mérite d’être visitée et connue.
    Bravo pour ton blog.

    • Tu ne sais pas à quel point ton commentaire me fait plaisir Xavier, je suis contente de voir quelqu’un d’autre qui apprécie Lima. Peu de voyageurs la comprennent, il faut y rester assez longtemps pour l’aimer. Et quand on l’a découverte, elle fascine.

      • Moi aussi ça me fait plaisir de voir quelqu’un d’autre qui aime bien le Pérou et Lima 🙂
        Je ne connaissais pas du tout le pays avant de rencontrer mon épouse en 1999, sauf dans les livres de géographie, mais dès le moment où je suis sorti de l’avion la première fois, j’ai senti que ce pays avait quelque chose de spécial, et depuis je suis accroc.
        Je pars dans 3 semaines, si tu veux je pourrais t’envoyer quelques photos de Lima pour agrémenter ton super blog, redis moi.

  15. telecharger jeux pc gratuit

    Je viens de découvrir votre blog et il y a plein de super infos ! Comme j’ai lu dans la présentation votre but et de montrer qu’il y a d’autres choses que le Machu Picchu et c’est réussi !

  16. Cool Lima au Pérou à l’air génial ! 😀
    Je n’y suis jamais allée, mais je suis très intéressée… mais comme je vais aux États-Unis l’été prochain (en 2015) et que c’est très cher, je ne risque pas d’aller à Lima avant longtemps… :/ Mais bon, on ne peut pas tout avoir !^^

  17. C’est vrai que Lima mérite d’être visitée plus longuement. Les gens ne s’y arrêtent souvent que trop peu de temps pour partir vers d’autres merveilles du Pérou…

  18. Bonjour.
    Moi aussi j’adore Lima, j’y suis allé 3 fois l’an dernier (10 jours en février, 15 en avril-mai et 15 en novembre-décembre)… et j’y retournerai, certainement 2 semaines encore, d’ici 2 mois.
    J’adore cette ville, et, pour avoir testé pas mal de trucs, je vous conseille ceux-ci :
    – ballade touristique à vélo (bicytour) depuis les terrasses de Larcomar à Miraflores jusque Chorillos, via Barranco, en longeant l’océan (se renseigner auprès du stand de location de vélos situé au même endroit). Ca dure 3h, le rythme est cool, les arrêts photo nombreux, et les explications du guide-accompagnant très intéressantes. De plus, cela coûte 3 fois rien !
    – prendre un petit déjeuner fait de salade de fruits frais, yaourt, miel, etc, soit chez Mango, Larcomar, Miraflores, établissement très peu fréquenté le matin, avec une vue exceptionnelle sur le Pacifique (voire même y revenir en fin de journée pour assister au coucher de soleil, mais c’est bondé, en dégustant un (double) Pisco Sour, ou même mieux, un Lima Sour, plus sec, ou un Maca Sour, élaboré avec du Pisco dans lequel on a fait macérer une racine médicinale locale, le maca, Ginseng Péruvien) ou au Chef’s Café, Miraflores, 748 av José Larco, en regardant la jeune population Liménienne s’activer le matin pour aller travailler, en hélant les « Combis », transports en commun locaux bondés.
    – faire un tour en bus touristique (à impériale et décapotable) le soir, départ Parc Kennedy (Miraflores). Le tour à destination du Parc des Eaux est particulièrement intéressant.
    – Déguster un excellent ceviche toujours face au parc kennedy, au 412 Avenida Diagonal (Alameda de las pizzas), ou au 1er étage du supermarché Wang, où ils le préparent devant vous puis vous pouvez vous installer à la cafétéria tranquillement pour le déguster)
    – Aller déjeuner au restaurant la Picanteria, près du marché de Surquillos (388 Santa Rosa). Là, dans un décor terriblement typique, vous choisissez votre poisson, au poids, sur l’étal, puis on vous le prépare comme vous voulez, en entier, ou mi ceci, mi cela (genre mi-ceviche, mi parrilada).
    – Dîner d’une viande argentine à tomber par terre, cuite à la perfection selon vos désirs au restaurant Costumbres Argentinas, Barranco, Av Republica de Panama 6562.
    – Aller faire un spa (ils proposent une prestation pour couples parfaite) chez Specchi, Av angamos Oeste, Miraflores.
    – Et le summum : assister à un grand spectacle au Grand Théâtre National du Pérou à Lima. Pour ma part, j’ai assisté le 3 mai 2015 à un événement national (le théâtre était plein !) magnifique et grandiose, de danses et musiques folkloriques de toutes les provinces du Pérou, dénommé : « Del Perú para el mundo », réunissant 1 troupe de danseurs, « Brisas del Titicaca » et 1 troupe de musiciens, « Jallmay Alto Folclor » (vous trouverez des vidéos de cet événement sur internet sans problème).
    En espérant vous avoir convaincu…

    • Merci pour votre retour sur la ville. En effet, on ne parle pas assez du teatro nacional et pourtant c’est une belle façon de profiter la ville, c’est un beau bâtiment au coeur du quartier historique avec une programmation intéressante!

  19. Je suis aussi une amoureuse de lima.j’y suis actuellement jusqu’au 3 décembre. Si vous souhaitez visiter,je vous accompagne avec plaisir.

    • Bonjour Isabelle.
      Je suis de nouveau à Roissy, prêt à embarquer, direction Lima pour 15 j (avec un aller – retour de qq jours en Bolivie à Santa Cruz de la Sierra). Je serai au Casa Andina Select calle Schell à Miraflores. Si tu passes dans le coin, n’hésite pas, leur bar et leur salon sont très accueillants ! Pierre

Laisser un commentaire