Itinéraire 3 semaines Pérou Bolivie

0

Le Pérou et la Bolivie en 21 jours

Vous pensez partir 3 semaines au Pérou et en Bolivie ?

C’est toute une aventure qui vous attend dans les Andes et pour vous aider à planifier votre séjour, voici mon itinéraire conseillé de 21 jours qui vous fera découvrir les lieux d’intérêts incontournables du Pérou et de la Bolivie

Je vous propose le programme suivant: Lima, la capitale du Pérou, Arequipa et le Canyon de Colca, Cusco, la Vallée Sacrée des Incas et le Machu Picchu, puis du côté bolivien le Lac Titicaca, La Paz, la capitale, en finissant par le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez.

Je vous donne également tous mes conseils et astuces pour voir le maximum d’endroits sans trop courir, avec ma sélection des meilleurs hébergements pour chaque étape.

Alors, que faire et que voir au Pérou et en Bolivie pour un voyage de 20 ou 21 jours ?

Circuit de 3 semaines au Pérou et en Bolivie

1re étape: Lima (2 jours)

Lima, la capitale du Pérou est le point de départ obligé d’un voyage au Pérou Bolivie. Elle n’a pas toujours très bonne réputation, et pourtant c’est une grande ville de 10 millions d’habitants, qui a beaucoup à offrir avec ses différents quartiers !

1er jour –Pour votre premier jour à Lima, je vous suggère de visiter les quartiers de Miraflores et Barranco.

Le matin, commencez par découvrir Miraflores, avec la visite de la Huaca Pucllana, un site archéologique pré-inca et inca qui date de 1500 ans. Il est situé en plein Miraflores et pourtant de nombreux voyageurs ne connaissent même pas son existence! Ce serait dommage de passer à côté car c’est un site d’une grande importance à Lima.

Dirigez vous ensuite vers le Malecon, ce long chemin qui borde l’Océan Pacifique et qui offre une vue magnifique sur la côte, les plages, les surfeurs. C’est une balade agréable alors qu’on y croise plusieurs espaces verts, dont le fameux Parque del Amor dédié à l’amour, avec l’œuvre « El Beso » du grand sculpteur péruvien Victor Delfin. Le malecon est d’ailleurs le point de vue idéal pour admirer les couchers de soleil. 

Vous pouvez continuer jusqu’à Larcomar, un centre commercial construit face à la mer, avec plusieurs boutiques, une librairies, des restaurants avec terrasse et même une galerie d’art gratuite.

Remontez ensuite vers le Parque Kennedy, le point central de Miraflores, alors qu’il est bordé par des rues importantes comme l’Avenida Jose Larco, ainsi que de nombreux magasins et restaurants. On y trouve l’Église de la Parroquia de la Virgen Milagrosa, des vendeurs ambulants (les picarones sont très bons !) et de nombreux chats.

À seulement quelques coins de rue du parc se trouve le Mercado de Surquillo. Ici on trouve toutes sortes de produits locaux et sachez que c’est un bon endroit pour manger pas cher à Lima (si vous avez un estomac solide).

En après-midi, rendez vous à Barranco, le quartier bohême et artistique de Lima !

Barranco était une destination balnéaire des familles riches de Lima et on peut encore voir quelques grandes et magnifiques maisons de l’époque, appelées casonas. Il faut généralement se contenter de les voir de l’extérieur, mais il y a des exceptions comme l’Hotel B, un hôtel 5 étoiles sur la Calle San Martin, ou encore le bar Ayahuasca ou Victoria bar.

Si vous êtes amateurs de street art, sachez que le quartier est le meilleur endroit pour découvrir l’art urbain à Lima, que ce soit sur la rue Cajamarca ou la Bajada de Baños, où l’on peut voir de nombreuses œuvres d’artistes péruviens et internationaux, hautes en couleurs !

Ne manquez pas le Pont des Soupirs et la Bajada de Baños, ce sont des lieux emblématiques de Barranco. Le petit pont du 19e siècle est l’endroit par excellence pour prendre une photo, et passe par dessus la jolie “bajada”, un chemin bordé de boutiques et restaurants qui se descend jusqu’à la plage.

Si vous avez encore du temps vous pouvez visiter, non loin:

  • Musée Mario Testino: le musée dédié au travail du photographe de mode péruvien connu internationalement Mario Testino. 
  • Musée Pedro de Osma: situé dans une immense et magnifique casona avec un jardin, on y trouve une grande collection d’art péruvien du 16e au 19e siècle.

Barranco est endroit l’endroit par excellence où prendre un verre à Lima alors qu’on y trouve de nombreux restos et bars, très animés le soir. C’est donc l’endroit idéal pour terminer la journée!

voyage perou larcomar lima
Vue sur le Pacifique depuis Larcomar à Miraflores

2e jour –  Cette fois-ci, rendez vous au centre historique de Lima

Le matin commencez par la Plaza de Armas, le coeur de la ville, qui accueille de beaux bâtiments traditionnels et coloniaux comme la cathédrale, l’archevêché et le palais du gouvernement. Vous trouverez aussi sur la place le Chocomuseo

Dirigez vous ensuite au Monasterio de San Francisco, situé tout proche, qui regroupe une basilique baroque et d’anciennes catacombes.

Empruntez ensuite la longue rue piétonne Jiron La Union (vous pourrez vous arrêter à la belle Iglesia de la Merced en chemin) et vous aboutirez face à la grande Place San Martin.

Ici se trouve le Gran Hotel Bolivar, classé Monument historique, qui fut un important hôtel de luxe dans les années 20. Vous pouvez jeter un coup d’œil au hall, et pourquoi pas, vous rendre au bar pour goûter à son fameux pisco sour (ou le pisco sour catedral, avec double dose de pisco!).

En après midi, prenez le taxi et visitez le Museo Larco dans le quartier de Pueblo Libre.

C’est selon moi le meilleur musée de Lima, avec sa grande collection d’artefacts précolombiens (sculptures, de la céramique, des bijoux, art érotique, etc.) qui s’étend sur 4000 ans!

Après la visite, vous pouvez vous poser sur la terrasse du restaurant sur place, pour déguster un cocktail, prendre un café ou manger, tout en admirant son jardin fleuri.

Mon conseil

Que voir à Lima en 48h?

Si vous voulez en savoir plus sur la capitale, je vous invite à consulter mon article 48h à Lima, avec un planning détaillé qui vous permettra de voir le maximum de choses lors de votre visite!

Se loger à Lima

À Lima, les quartiers les plus sécuritaires et centraux sont Miraflores et Barranco.  Voici mes recommendations:

  • Casita Libertad Barranco: Auberge de jeunesse située dans le quartier de Barranco. Très propre et bien située, parfait pour voyager sans se ruiner! À partir de seulement 20 euros la nuit
  • Flying Dog Hostel: pour les petits budgets à Miraflores, voici une auberge de jeunesse parfaitement situé devant le Parque Kennedy, et offre intéressant rapport qualité/prix et un bon accueil. À partir de seulement 10 euros en dortoir ou 30 euros la chambre!
  • Inti Killa Hostel: situé dans un coin calme de Miraflores, c’est un petit hôtel confortable avec une terrasse sur le toit et un joli patio. Le personnel est extrêmement gentil et serviable et vous conseillera pour les déplacements et les visites. Ils donnent même des cartes du “Metropolitano”, le bus rapide de Lima! À partir de 45 euros la nuit en chambre double.
  • Casa Andina Classic: un des meilleurs hôtels dans sa catégorie. C’est un hôtel moderne, récemment rénové, avec un très bon service, qui convient aussi bien aux couples qu’aux voyageurs d’affaire. De plus, il est situé en plein Miraflores à proximité de tout. Ses chambres tout confort sont à partir de 80 euros la nuit. 
voyage perou tour lima
La Plaza de Armas à Lima

2ème étape: Arequipa (1 jour)

Suite à cette belle introduction de la culture péruvienne à Lima, je vous propose de vous rendre à Arequipa, 2e ville la plus importante du pays, située à 2335m d’altitude dans les Andes.

Beaucoup plus calme que la capitale, elle surnommée ville blanche à cause de ses bâtiments en sillar, une pierre volcanique blanche.

Commencez par la Plaza de Armas, c’est la plus belle du Pérou ! Elle regroupe plusieurs édifices importants comme la majestueuse cathédrale, construite en sillar, de style néo-Renaissance. Montez au clocher pour avoir une vue imprenable sur la plaza et les environs. On y trouve également l’Eglise La Compañía et de l’autre l’Eglise Nuestra señora de la Merced. Des deux côtés, des arcades habillent le reste de la place, avec en son centre une fontaine et des palmiers.

Poursuivez ensuite avec la visite du fameux Couvent Santa Catalina, un des plus grands couvents au monde avec plus de 20 000 m² et l’édifice religieux le plus important du Pérou. Construit au 16e siècle, il accueilli à son apogée jusqu’à 450 religieuses carmélites cloîtrées. Prévoyez plusieurs heures pour déambuler dans ses ruelles aux couleurs bleue et rouge ocre, et découvrir son histoire passionnante. Le mardi et mercredi, il est ouvert jusqu’à 20h, ce qui permet de faire la visite de nuit avec ses belles lumières et son côté mystique. Je l’ai moi-même visité de nuit et vous le conseille!

Finalement, ne manquez pas le joli quartier traditionnel de Yanahuara avec ses rues étroites. Rendez vous au mirador Yanahuara pour admirer les volcans Misti, Pichu Pichu et Chachani. C’est également l’endroit idéal pour goûter à la cuisine d’Arequipa alors qu’on y trouve plusieurs « picanterias » traditionnelles.

Se rendre de Lima à Arequipa:

  • En avion: 1h30 – Compagnies: Viva Air, Latam, Peruvian Airlines
  • En bus: entre 15h et 18h – Compagnies: Tepsa, Oltursa, Excluciva (Cruz del Sur), MovilTours
Mon conseil

Que faire à Arequipa en 48h ?

Si vous avez plus qu’une journée devant vous et ne voulez rien manquer de la belle ville blanche, lisez mon article 48h à Arequipa avec mes conseils et infos pratiques.

Se loger à Arequipa

  • Mercaderes Backpackers: située à 20 mètres de la Plaza de armas et tout proche du couvent Santa Catalina, cette auberge de jeunesse propose des chambres en dortoir très propres et lumineuses, idéalement placée, avec wifi et un petit resto sur place. En plus, il y a une terrasse avec hamac sur le toit! À partir de seulement 7 euros en dortoir!

  • Hotel Tierra Viva: c’est une valeure sûre d’Arequipa, située à deux rues de la Plaza de Armas. Chambres confortables, bon service, design moderne et lumineux, et petit déjeuner copieux inclus. À partir de 55 euros la nuit.

  • Hotel Los Tambos: une option intéressante pour ceux qui désirent encore plus de confort. L’hôtel est situé à seulement 50m de la Plaza de Armas, avec de belles chambres, un bon service et un personnel attentionné, dont certains membre parlent français. Le petit déjeuner est excellent. Chambre à partir de 66 euros la nuit. Mais attention, les disponibilités s’envolent rapidement!

arequipa

3ème étape: Canyon de Colca (2-3 jours)

Situé dans la région d’Arequipa, le Canyon de Colca est bien sûr un autre incontournable d’un circuit au Pérou et en Bolivie de 3 semaines.

Longtemps considéré comme le canyon le plus profond au monde, il s’est fait détrôné il y a quelques années par son voisin le Canyon de Cotahuasi. Ses 3 400 mètres de profondeur sont tout de même époustouflants !

En plus de s’émerveiller devant ses paysages fabuleux, entre la rivière Colca et les cultures en terrasses, il faut bien sûr se rendre à la Croix du Condor un mirador privilégié pour voir le condor des Andes en plein vol, un oiseau majestueux d’une envergure de 3m !

Vous pouvez découvrir le canyon de différentes façons, en tour organisé ou en faisant un trek (avec ou sans guide). Voici ce qui vous attend si vous faites une visite guidée depuis Arequipa:

1er jour­ – Départ de votre hôtel d’Arequipa en direction du Canyon de Colca. En chemin, vous passerez par Pampa Cañahuas dans la Réserve nationale d’Aguada Blanca où l’on trouve des troupeaux de lamas, alpagas et vigognes.

Plus loin, vous ferez également d’autres arrêts photos au Mirador de los Andes, au cratère de Chucura et le Mirador Chivay.

Vous arriverez à Chivay vers 13h, ce sera l’occasion de déjeuner et de vous installer à l’hôtel.

Vous aurez ensuite l’option d’aller aux eaux thermales de la Calera ou visiter le coin librement. En soirée, vous assisterez à un dîner avec un spectacle folklorique, avec musique et danse.

2e jour– Tôt le matin, vous partirez à la Croix du Condor pour observer le condor voler dans son environnement naturel, puis visiterez différents points de vue pour mieux comprendre l’ampleur du canyon.

Vous découvrirez ensuite la ville de Yanque, son église et ses petites rues pavées.

Ensuite, vous irez aux miradors Choquetipo et Artahuilque, où vous pourrez voir des tombes pré-incas et les magnifiques cultures en terrasses.

Vous serez de retour à Arequipa vers 17h30.

croix-du-condor-colca
Le mirador de la Croix du Condor

Si vous choisissez de visiter le canyon sans agence, vous pouvez faire trek de 2 jours dans le Colca, au départ de Cabanaconde. Il y a de plusieurs chemins possibles, par exemple:

  • 1er jour: rendez vous à San Juan de Chuccho et passez y la nuit
  • 2e jour : Coshñirwa, Malata et l’Oasis Sangalle

Il est possible de le faire avec ou sans guide, le chemin est bien indiqué. Apportez beaucoup d’eau!

Je vous suggère fortement de partir tôt le matin de Cabanaconde (pour éviter de trop marcher lorsque le soleil est à son plus fort), donc essayez d’arriver la veille pour commencer le trek en pleine forme. Je vous recommande de consulter notre article complet sur le Canyon de Colca pour avoir toutes les infos pratiques (dont les horaires de bus) pour organiser votre visite.

Mon conseil

Visiter le canyon en 1 jour

Si vous n’avez pas beaucoup de temps, il est aussi possible de prendre un tour d’une journée dans le canyon depuis Arequipa. Ce n’est pas l’idéal car vous ferez beaucoup de route (4h à 5h l’aller) mais vous aurez au moins l’occasion d’avoir un aperçu des magnifiques paysages, avec un arrêt à la Croix du Condor.

Se rendre d’Arequipa au Canyon de Colca:

  • En van touristique: le départ se fait de votre hôtel d’Arequipa, tôt le matin (3h). Arrivée à Chivay vers 6h, puis arrêt à la Croix du Condor vers 8h, avant d’arriver à Cabanaconde à 10h.
  • En bus local: le trajet prend 4h jusqu’à Chivay, ou 6h à Cabanaconde. Départ du terminal d’Arequipa avec les compagnies Reyna, Trebol, Colca, Milagros, Andalucia, Transjesa.

Se loger dans le Canyon de Colca

Si vous choisissez d’y aller avec un tour, vous n’aurez pas à vous soucier de l’hébergement, mais si vous y allez en solo et désirez faire un trek, le mieux est de dormir à Cabanaconde.

  • Arum Qurpawasi Hospedaje: parfaitement située à un coin de rue de la place principale de Cabanaconde, avec des chambres propres et amples, de l’eau chaude et le petit déjeuner inclus, c’est l’auberge de jeunesse qui offre le meilleur rapport qualité prix! On peut y laisser sans problème le sac ou les valises durant le trek et d’ailleurs les hôtes offrent avec toute l’information nécessaire. À partir de seulement 16 € pour une chambre double avec salle de bain privée.
  • La Granja del Colca: gros coup de cœur pour cet endroit magnifique! Perché sur une falaise du canyon, c’est un endroit privilégié pour admirer la vue sur les environs (avec les condors le matin!) et ce même depuis la chambre. Il y a même de sympathiques lamas dans le jardin fleuri. Vraiment un excellent rapport qualité prixÀ partir de seulement 34 € la nuit
deux semaines au perou
Le Canyon de Colca et ses terrasses agricoles. Photo Alexander Schimmeck

4ème étape: Cusco (1-2 jours)

Place maintenant à la découverte de la fameuse capitale Inca: Cusco !

Perchée à 3 400 mètres d’altitude, c’est une ville remplie d’histoire qui se laisse facilement découvrir à pied. C’est d’ailleurs la meilleure façon de découvrir la beauté de son architecture, un mélange entre rues incas et bâtiments coloniaux.

L’idéal est de visiter Cusco en 2 jours, mais il est aussi possible de la voir en 1 journée.

1er jour –Dès le matin commencez la visite sur la Plaza de Armas, le cœur de la ville.

Sa cathédrale et l’Église de la Compañia sont les éléments phares à admirer, tout comme ses maisons coloniales. C’est ici que se célèbrent la plupart des fêtes culturelles et religieuses.

Puis visitez San Blas, le quartier des artistes de Cusco. On y trouve des petites rues charmantes, avec restaurants, galeries d’art, boutiques, etc. Je vous recommande de suivre ce trajet:

  • De la place, rendez vous à la Plazoleta de las Nazarenas (en prenant les rues Cuesta del Almirante, puis Cordoba del Tucuman). On y trouve l’intéressant MAP (Museo de arte precolombino)
  • Descendez la Calle Palacio pour longer la fameuse rue Hatunrumiyok et sa pierre inca à 12 angles, un magnifique exemple de l’ingénierie inca !
  • Continuez au bout de la rue et montez la Cuesta de San Blas (prenez votre temps, c’est du sport !), vous arriverez sur la jolie Plazoleta San Blas.

N’hésitez pas à simplement vous promenez et vous perdre dans San Blas, les rues sont charmantes. Il y a aussi plein de jolis restos, c’est un bon endroit pour manger ou prendre un verre.

perou cusco san blas
Dans les rues de San Blas

2e jour Le matin, commencez par la visite du Coricancha

Le Temple du Soleil, dédié au dieu « Inti », était le lieu le plus sacré de l’empire Inca et était recouvert de feuilles d’or. C’est ici qu’étaient célébrés les souverains et que leurs momies étaient conservées. Il fut détruit par les conquistadors et construisirent le couvent Santo Domingo en 1534 sur ses fondations.

Rendez vous ensuite au Mercado San Pedro. On y découvre une grande variété de pommes de terre, quinoa et autres céréales andins, fruits et légumes, fromages. Goûtez à la chicha morada, boisson à base de maïs mauve, déjeunez un plat typique à bon prix, et échangez des sourires avec les femmes qui tiennent leur stand. Vous pourrez aussi trouver des souvenirs un peu moins chers que sur la Plaza de Armas !

En après midi, visitez les 4 sites archéologiques autour de Cusco:

  • Sacsayhuaman: à 2 km de Cusco, c’est une grande forteresse en forme de puma, animal sacré pour les Incas. Il semblerait que sa construction aurait duré 50 ans et aurait nécessité 20 000 hommes, ni plus ni moins ! Comme elle surplombe la ville, la vue est superbe depuis le site.
  • Qenko: ce site, à 6 km au nord de Cusco, était dédié aux cultes et rites divers. Le nom de ce sanctuaire signifie en quechua labyrinthe. C’est en raison de son réseau de galeries souterraines développé. On peut aussi y observer un amphithéâtre semi-circulaire qui devait être le lieu de cérémonies importantes.
  • Tambomachay: ce « lieu de repos » ou encore « bain de l’Inca » tient son nom des deux fontaines qui s’y trouvent et qui fonctionnent encore à ce jour. Les Incas s’y rendaient pour se reposer mais aussi pour s’abriter.
  • Puca Pucara: voisine de Tambomachay, la « forteresse rouge » s’appelle ainsi en raison de la couleur que prennent les pierres au coucher de soleil. Ce site a été construit pour assurer la défense de Cusco et avait donc un but militaire.
Mon conseil

Se rendre directement du Canyon de Colca à Cusco

Si vous ne voulez pas repasser par Arequipa, la compagnie de bus 4M fait le trajet Chivay-Cusco les lundi, mercredi et vendredi (départ 7h arrivée 17h30). C’est pratique!

Se rendre d’Arequipa à Cusco:

  • En avion: 1h – Compagnies : Latam, Peruvian Airlines, Avianca (ce sont les seules à vous proposer un vol direct)
  • En bus: environ 10h – Compagnies: Cruz del Sur, Civa, Oltursa, MovilTours (vous pouvez faire le voyage de nuit car la route est assez confortable et cela vous permettra de gagner du temps)

Se loger à Cusco

  • Feel at Home: situé en plein centre historique à deux pas de la Plaza de Armas, c’est un bon hôtel pas cher à Cusco. Les chambres sont très propres, l’eau est chaude, le wifi fonctionne bien et le petit déjeuner est inclus. À partir de seulement 8€ en dortoir ou 20 euros la chambre!
  • Hostal Inti Wasi Plaza de Armas: c’est une autre bonne option si vous cherchez un peu plus de confort, avec un excellent rapport qualité-prix! C’est un bâtiment colonial rénové, situé à deux pas de la Plaza de Armas, face à la jolie Plaza Regocijo, avec un joli patio intérieur et des chambres confortables avec balcon. Petit déjeuner inclus. À partir de seulement 48 euros la nuit!
  • Antigua Casona San Blas: voici un petit hôtel chic et intime au coeur du quartier de San Blas. Les chambres sont très confortables, la déco à la fois moderne et traditionnelle offre une ambiance chaleureuse, et le restaurant Piedra & Sal est un des meilleurs de Cusco. Très bon petit déjeuner inclus. À partir de 128 euros la nuit.
  • Palacio del Inka Luxury Collection: un des meilleurs hôtels de luxe à Cusco. C’est une grande maison coloniale située face au Coricancha et à 5 min de la Plaza de Armas, qui a conservé son cachet authentique, avec ses grands murs de pierre, ses patios intérieurs et sa décoration classique. On y trouve une piscine, un excellent restaurant, un bar chic, et le Andean Spirit Spa qui propose des traitements traditionnels. Un petit déjeuner copieux est inclus. À partir de 180 euros la nuit.
cusco
Le centre historique de Cusco

5ème étape: La Vallée Sacrée (2-3 jours)

La Vallée Sacrée est une région incontournable du Pérou car il y a énormément à voir! Avec une bonne organisation, vous serez en mesure de visiter les principaux sites en 2 jours.

1er jour – La première journée, partez à la découverte de Chinchero, Maras et Moray.

De Cusco, rendez vous d’abord à Chinchero. C’est un joli village aux petites rues pavées et aux maisons blanches, réputé pour son art textile. C’est l’endroit idéal pour découvrir le processus de fabrication des textiles: le filage, le tissage et la teinture. Vous trouverez au marché de beaux exemples de tapis et vêtements faits main, à meilleur prix qu’ailleurs !

Reprenez ensuite la route vers le site des Salines de Maras, un des sites les plus impressionnants de la région ! Ici, une source d’eau riche en sel se déverse dans plus de 3 000 bassins, offrant un paysage grandiose, tout blanc, et digne d’un tableau ! Environ 800 familles gèrent ces bassins en coopérative et produisent une moyenne de 180 tonnes de sel par an.

Non loin de là se trouve Moray, un ancien centre inca de recherche agricole. On trouve plusieurs terrasses circulaires construites pour créer une vingtaine microclimats. La variation de température entre le centre et les extrémités a permis de mener plusieurs expérimentations et cultiver de nombreuses espèces exotiques.

salineras-maras
Dans les salines de Maras

2e jour  Le deuxième jour, partez à la découverte de Pisac et Ollantaytambo, les deux plus importants sites incas de la Vallée Sacrée !

Pisac est un village connu pour son marché qui a lieu le dimanche, mardi et jeudi. Son site archéologique quant à lui, est l’un des plus importants du pays. Il avait trois fonctions: militaire, religieux et agricole.

Stratégiquement situé, Ollantaytambo fut un des villages les plus importants de l’empire inca. C’est aujourd’hui un village tout à fait charmant qui a conservé son tracé d’origine. Son attrait majeur est bien sûr sa forteresse qui offre au passage une magnifique vue sur les environs.

Mon conseil

Trois jours dans la Vallée Sacrée

Si vous préférez prendre votre temps dans la vallée (je vous le recommande fortement!) et y accorder 3 jours au lieu de 2 jours, je vous recommande vivement de vous concentrer sur Ollantaytambo car il est agréable de s’y promener et on trouve plusieurs attraits – gratuits- dans les environs.

Vous pouvez même y passer la nuit avant de vous rendre au Machu Picchu car il y a une station de train!

Pour en savoir plus, découvrez mon guide d’Ollantaytambo.

Se loger dans la Vallée Sacrée

En réalité vous pourriez tout aussi bien revenir à Cusco pour dormir, mais dormir à Ollantaytambo est selon moi la meilleure option pour découvrir la Vallée Sacrée

  • Janaxpacha: je ne me fatigue pas de recommander cette auberge située à l’entrée d’Ollantaytambo. Elle est simple, jolie et propre, mais surtout l’accueil y est vraiment exceptionnel. Elle tenue par un jeune couple péruano-américain qui connaît très bien la région et m’a donné une foule d’informations précieuses sur les attraits peu connus de la région, et plein de bons conseils! Chambre à partir de seulement 13 euros.
  • Intitambo Hotel: pour plus de confort, voilà un joli petit hôtel au calme à l’écart des rues touristiques. Il possède une terrasse avec une vue magnifique sur la forteresse d’Ollantaytambo et la Vallées Sacrée. À partir de seulement 39 euros la nuit!
  • Hotel Samanapaq: un oasis de paix inattendu au coeur d’Ollantaytambo, avec un grand jardin, des hamacs et un salon chaleureux avec foyer. Les chambres sont chambres propres et la literie très confortable. À partir de seulement 50 euros la nuit!
voyage perou - vallée sacrée
La Vallée Sacrée

6ème étape: le Machu Picchu (1-2 jours)

Voici le moment le plus attendu lors d’un voyage de 3 semaines au Pérou et en Bolivie: le Machu Picchu, une des 7 nouvelles merveilles du monde !

Abandonné lors de la chute de l’empire inca au 16e siècle, il fut redécouvert par Hiram Bingham en 1911.

On estime que le Machu Picchu aurait eu une double vocation: résidentielle (pour l’élite) et religieuse. C’était une vraie petite ville, avec ses maisons, son temple, ses places, sa zone agricole.

De nombreux mystères continuent d’entourer ce site, comme l’ingéniosité de son système d’irrigation, la construction de ses édifices avec des pierres si lourdes qu’on se demande comment elles sont arrivées jusqu’en haut, ou encore le choix de la position de certains bâtiments en fonction des astres.

Le Machu Picchu est niché entre deux montagnes, à 2 438 mètres d’altitude : le Huayna Picchu (« jeune montagne ») et le Machu Picchu (« vieille montagne »).

Si vous souhaitez prendre une visite guidée du Machu Picchu, vous trouverez facilement des guides qui proposent leurs services en plusieurs langues à l’entrée du site.

Il existe 3 types de billets:

  • L’accès au site du Machu Picchu uniquement
  • L’accès au Machu Picchu et au Huayna Picchu (la montagne que l’on voit souvent en arrière-plan sur les photos)
  • L’accès au Machu Picchu et à la Montagne Machu Picchu

À vous de voir lequel vous convient le mieux avec notre comparatif Huayna Picchu vs Montagne Machu Picchu: lequel choisir ?

Dans tous les cas, je vous conseille d’acheter vos billets à l’avance (surtout pour le Wayna Picchu) car le nombre de places est limité par jour, et les places partent vite en haute saison.

Vous pouvez acheter votre entrée à Cusco même ou à Aguas Calientes en espérant qu’il reste des places pour les jours suivants (je vous le déconseille, c’est la loterie!).

L’autre solution, qui est la plus simple, c’est d’acheter vos billets en avance sur Getyourguide, le revendeur agréé de billets pour le Machu Picchu.

Se rendre de la Vallée Sacrée ou Cusco au Machu Picchu :

Attention, dans tous les cas on ne peut pas arriver directement au Machu Picchu (seule exception : en faisant le trek du Chemin Inca), c’est à Aguas Calientes qu’il faut d’abord se rendre.

Que vous veniez de Cusco ou Ollantaytambo, l’idéal est de calculer 1 journée de transport pour arriver à Aguas Calientes la veille de la visite.

Mon conseil

Tout savoir sur le Machu Picchu

Il y a plusieurs façons de s’y rendre: en train, en bus, à pied, toutes différentes en terme de temps et d’argent, à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Pour connaître en détail toutes les façons de se rendre au Machu Picchu, comment acheter les billets et toutes les autres informations pratiques pour organiser votre visite, découvrez notre guide ultime du Machu Picchu!

Se loger à Aguas Calientes

  • Casa Paz Hostel: c’est une auberge très simple, mais propre, et proche de la gare. Wifi disponible, accès à la cuisine et terrasse avec vue sur Aguas Calientes. On y sert le petit déjeuner dès 4h30 du matin pour avoir le temps d’être au Machu Picchu parmi les premiers, pratique! À partir 8€ en dortoir.
  • Hotel Falcon: une auberge simple mais confortable avec des matelas neufs, des chambres spacieuses, de l’eau chaude en tout temps et une gérante vraiment très sympathique et accueillante. À partir de 7€ ou en dortoir ou 15€ pour une chambre. 
  • Aguas Calientes Panorama B&B 3*: à seulement quelques pas du marché, de la gare et du bus pour le Machu Picchu, le Panorama B&B est devenu un des hébergements préférés des voyageurs avec sa vue magnifique sur le fleuve et les montagnes. Ce n’est pas un hôtel de luxe, mais il est confortable! À partir de 70 euros

7ème étape: Le lac Titicaca et Copacabana (2-3 jours)

Maintenant, partons à la visite du plus haut lac navigable au monde : le lac Titicaca, à 3800 mètres d’altitude.

Comme vous avez la chance de visiter le Pérou et la Bolivie en 21 jours, je vous conseille de prioriser le côté bolivien car la ville de Copacabana estbien plus agréable que Puno.

Je vous conseille de le découvrir depuis la Bolivie et non depuis le Pérou car la ville bolivienne de Copacabana est plus agréable que Puno au Pérou. De plus, l’Isla del Sol est un petit joyau.

1er jour Découvrez d’abord Copacabana, qui signifie en aymara « vue sur le lac ».

C’est une petite ville mignonne, calme, qui vit beaucoup du tourisme. Il sera agréable de s’y reposer après l’étape du Machu Picchu.

Allez voir sa grande Cathédrale toute blanche et si vous le pouvez, dégustez une bonne truite qui vient directement du lac. En fin de journée, je vous conseille fortement d’aller voir le coucher de soleil depuis le mirador qui se trouve sur le Mont Calvario. Il est vrai que son nom semble inquiétant, mais les 200 mètres d’ascension seront largement récompensés : vous aurez une vue sur l’immensité du lac, et le soleil couchant donne des couleurs chaleureuses à la ville et de beaux reflets sur l’eau. Vous serez conquis.

2e jour  Le lendemain matin, rendez-vous assez tôt au port pour acheter votre billet pour la traversée du lac jusqu’à l’Isla del Sol, l’île du Soleil. Il n’est pas nécessaire d’acheter votre ticket à l’avance.

Vous pouvez arriver sur l’île soit au nord par la ville de Challapampa, soit au sud par la ville de Yumani. Je vous conseille d’arriver à Challapampa pour marcher jusqu’au sud et repartir donc de Yumani.

En effet, si vous souhaitez repartir l’après-midi, les bateaux partent plus tard depuis le sud pour rentrer à Copacabana. Voici les horaires des bateaux (à confirmer sur place) :

– Aller depuis Copacabana: 8h30 ou 13h30 vers Challapampa ou Yumani
– Retour depuis Challapampa: 8h30, 10h30 et 13h30
– Retour depuis Yumani: 8h30, 10h30 et 16h

Mon conseil

Se rendre à l’Isla del Sol

La traversée coûte environ 30 bolivianos (3€).

Il vous faudra prévoir un peu de monnaie car sur l’île, il y a des « postes de péage » à payer. Gardez bien les tickets au cas où on vous les demande plus loin (ça vous évitera de payer le même plusieurs fois). Ils sont d’environ 10 bolivianos chacun (soit environ 1,25€).

Tout dépend du sentier que vous emprunterez et des sites archéologiques que vous souhaitez voir, mais il peut y en avoir jusqu’à trois.

C’est une sorte de contribution pour que les communautés maintiennent les chemins en état et gardent l’île propre.

Une fois sur place, vous aurez le choix de traverser l’île de deux manières: soit par le sentier des crêtes, soit par celui de la plage.

Pour ma part, j’ai emprunté le chemin des crêtes. Comme je ne suis restée qu’une journée, je ne pouvais pas faire l’aller en empruntant un sentier, et le retour en parcourant l’autre. Celui des crêtes permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’île et l’étendue du lac. On ne se croirait pas sur un lac tellement il est immense !

Je ne crois pas exagérer en disant que tout le monde adore la parcourir. Il est vrai qu’à certains moments de l’année il peut y avoir un peu plus de voyageurs sur les sentiers, mais y étant allée en avril, je me suis sentie presque seule au monde.

À découvrir sur l’île : Chinkana, Challa ou encore le Palais Pilkokaina.

Se rendre de Cusco à Puno:

  • En avion: Cusco – Juliaca (1h) avec Latam ou Avianca. Ensuite prendre un bus de Juliaca à Puno et de Puno à Copacabana.
  • En train: Cusco – Puno (10h30) avec PeruRail. Ensuite prendre un bus de Puno à Copacabana (3h)
  • En bus (en 2 étapes): Cusco – Puno: 6h30 – Compagnies: Cruz del Sur, Inka Express; Puno – Copacabana: 3h – Compagnies: Trans Titicaca, Tour Peru

Se loger à Copacabana

  • Hostal Piedra Andina: avec sa jolie structure blanche aux diverses terrasses et balcons qui rappelle vaguement la Grèce, c’est un hôtel familial tranquille, avec vue sur le lac, des chambres confortables, petit déjeuner inclus et accès à la cuisine. À partir de seulement 24 euros!
  • Hostal Las Olas: voilà un hôtel très original qui ressemble à un village coloré, presque sorti d’un conte! Vue magnifique sur la baie de Copacabana, hamacs pour se détendre, lamas et alpagas dans le jardin, accès à la cuisine : si vous avez un peu plus de budget, c’est un hôtel à ne pas manquer! À partir de 47 euros
  • Hotel Rosario Lago Titicaca: Si vous cherchez un séjour haut de gamme au Titicaca, le Rosario est un bâtiment aux airs européens, construit face à la mer et qui offre une vue imprenable sur le coucher de soleil grâce à ses grandes fenêtres et sa terrasse. Les chambres sont décorées avec goût, le petit déjeuner est délicieux et le service très attentionné. À partir de 78 euros la nuit
isla-del-sol-bolivie
La Isla del Sol, sur le Titicaca en Bolivie

8ème étape: La Paz (2 jours)

Prochain arrêt de ce séjour de 3 semaines au Pérou et en Bolivie : La Paz (3660m d’altitude), la capitale de la Bolivie et plus haute capitale du monde.

Avec un dénivelé de 1000m entre les quartiers aisés et les quartiers pauvres, attendez-vous à travailler vos mollets en marchant sur des rues assez pentues.

Heureusement elle est munie d’un réseau de téléphérique urbain bien développé (le plus long et le plus haut du monde !).

1er jour – Je vous suggère de commencer par un Free Walking Tour, ces visites guidées « gratuites » de la ville où l’on paie avec un pourboire en fonction de l’appréciation de la visite. La visite dure environ 2 heures. Il en existe plusieurs et je pense qu’ils se valent tous plus ou moins.

Celui que j’avais fait m’avait emmené devant la prison San Pedro, au marché Rodriguez, l’un des plus grands marchés de la ville, le fameux Mercado de las brujas (marché aux sorcières) pour trouver toutes sortes de potions magiques, la place principale Plaza Murillo et enfin la Cathédrale San Fransisco.

Vous pouvez ensuite vous diriger au Mirador Kili Kili pour avoir une vue panoramique de la ville.

2e jour Le lendemain, si vous avez l’esprit d’aventure, je propose de faire la descente de la mort en VTT. C’est une expérience inoubliable !

Prenez le temps de bien choisir l’agence avec laquelle la faire, qui saura vous donner de bons équipements et de bons vélos. Vous pourrez trouver plusieurs agences calle Sagarnaga.

Profitez-en pour faire du shopping dans cette rue. Il y en a pour tous les goûts : vêtements en laine et alpaca, bijoux en argent, objets en cuir…

S’il vous reste du temps, vous pourrez aller voir un spectacle de Cholitas Wrestling. C’est un combat de catch de cholitas, ces femmes boliviennes qui portent le costume traditionnel.

Se rendre de Copacabana à La Paz :
En bus
 : 4h – Compagnies : Trans Titicaca, Vicuna Travel. Départ à 13h30 ou 18h30 depuis Plaza Sucre.

Attention :  vous devrez descendre du bus à San Pedro de Tiquina et payer 2 bs de droit de passage car le bus sera mis sur un bateau pour traverser un bout du lac Titicaca. Rien de compliqué mais mieux vaut être prévenu !

Se loger à La Paz

  • Loki Hostel: les backpackers le savent, les Loki hostels sont toujours connus pour l’ambiance fiesta! Ici on ne se sent jamais seul car tout est organisé pour favoriser les rencontres et les échanges avec des soirées, des activités et des espaces communs dynamiques. Le Loki de La Paz est bien situé, à distance à pied du centre et du téléphérique, avec une jolie terrasse avec vue sur la ville. À partir de seulement 9 euros en dortoir ou 25 euros en chambre!
  • Lhamourai Living Apartments: Si vous cherchez un hébergement plus tranquille et pas cher à La Paz, celui ci offre vraiment un excellent rapport qualité-prix! Ce sont des appartements et des studios pouvant héberger de 2 à 6 personnes, bien décorés, lumineux propres, avec leur propre espace salon et cuisine, le tout bien situé tout proche du téléphérique. À partir de seulement 17 euros pour un studio!
  • Hotel Rosario La Paz: voici une bonne adresse pour un séjour supérieur à La Paz, bien situé. C’est un petit hôtel avec beaucoup de charme, aux airs coloniaux avec terrasse et espaces communs agréables. Les chambres sont bien chauffées, le personnel très serviable et petit déjeuner buffetÀ partir de 65 euros la nuit
  • La Casona Hotel Boutique: pour un séjour haut de gamme à La Paz, sachez que c’est le meilleur hôtel dans sa catégorie! C’est une maison coloniale restaurée qui a conservé son cachet tout en profitant des commodités modernes. Les chambres sont spacieuses, la literie très confortable, lieu calme et parfaitement situé au centre de La PazÀ partir de 80 euros la nuit
la-paz
La ville de La Paz

9ème étape: Le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez (4 jours)

Un de mes moments préférés d’un voyage de 3 semaines au Pérou et en Bolivie est la découverte du Salar d’Uyuni et du Sud Lipez ! Le départ peut s’effectuer depuis la ville d’Uyuni ou Tupiza, mais cette dernière ville se trouve beaucoup plus au sud. Je vous recommande donc  de partir depuis Uyuni.

1er jour – La ville d’Uyuni n’a rien de particulier à offrir, elle sert principalement de point de départ vers le Salar. Vous ne manquerez pas d’agences vous offrant leurs services dans la rue principale de la ville. Elles sont toutes plus ou moins équivalentes en termes de prix et qualité de prestation.

Le circuit classique pour visiter le Salar d’Uyuni est de 3 jours avec pension complète (transport, repas, logement). N’oubliez pas de prendre des vêtements très chauds, des chaussettes en triple laine, et un duvet vous protégeant des températures extrêmes. Car même si vous serez hébergés, les logements sont assez simples, il n’y a pas de chauffage, et vous monterez jusqu’à 5 000 mètres d’altitude !

2e jour – Le départ vers le Salar de Uyuni se fait vers 10h30.

Vous vous rendrez d’abord au cimetière de trains pour prendre quelques photos parmi les carcasses, puis vous visiterez le musée du sel à Colchani, avant d’arrivez au fameux désert de sel.

Lors de la saison des pluies, le désert est recouvert d’une fine couche d’eau, et donne l’impression de marcher sur un immense miroir. Profitez-en pour prendre des photos originales en jouant avec la perspective.

On vous emmènera ensuite sur l’île Incahuasi ou l’île aux cactus. En plein milieu du désert, c’est une mini colline recouverte de cactus. Le soir, vous dormirez dans un hôtel de sel. Confort sommaire mais original !

3e jour –  Le lendemain, vous découvrirez plusieurs lagunes, l’arbre de pierre parmi un paysage lunaire ou encore le désert de Dali.

Vous arriverez ensuite à la Laguna Colorada, lagune couleur rouge en raison de molécules microscopiques réagissant au soleil et à la température. Sans oublier vos nouveaux amis les flamants roses et quelques lamas.

4e jour  Le dernier jour, ce sera des bains naturels d’eaux chaude, la découverte de geysers fumants ou boueux, et enfin la Laguna Verde, au pied du Volcan Licancabur -où étaient réalisés des sacrifices. Ce seront 3 jours intenses tant par la condition physique (froid, hautes altitudes, réveils matinaux), que par la beauté et la diversité des paysages.

Le retour s’effectuera à Uyuni, et de là, retour à La Paz pour votre vol retour !

Se rendre de La Paz à Uyuni:

  • En avion : 45min – Compagnies: Amazonas, BOA
  • En bus: 10h – Compagnies: Trans Omar, Panasur, Cruz del Norte. Attention, d’autres compagnies proposent le trajet mais il n’est pas toujours direct et effectue une escale à Oruro (Trans Atlas, 11 de Julio).

Se loger à Uyuni

  • Piedra Blanca Backpacker Hostel: voici un hôtel pas cher à  Uyuni, tout neuf, simple mais qui offre des chambres très confortables et propres, accès à la cuisine, bon wifi, toilettes communes avec l’eau chaude qui fonctionne bien. À partir de seulement 10 euros en dortoir ou 29 euros la chambre!
  • KW Hotel : si vous avez un peu plus de budget, voici un hôtel situé en plein centre d’Uyuni à côté des boutiques et restaurants. Tout est neuf et propre, la proprio est très serviable et offre plein d’info sur les environs, le petit déjeuner est bon, un excellent rapport qualité-prix. À partir de seulement 43 euros la nuit!
  • Hotel Jardines de Uyuni : si vous désirez encore plus de confort, voici un hôtel chaleureux avec foyer dans le patio central, piscine chauffée, sauna et un restaurant délicieux. À partir de 99 euros
  • Hotel de Sal Luna Salada : si vous cherchez un hôtel romantique à Uyuni, voici une adresse d’exception. C’est un hôtel fabuleux avec terrasse, qui se trouve face au désert de sel et offre une vue imprenable sur le coucher de soleil. Les chambres sont munies de grandes fenêtres, foyers dans les espaces communs, spa avec divers traitements et jacuzzi. Un dépaysement garanti, avec confort haut de gamme! À partir de 245 euros
laguna-verde-sud-lipez-bolivie
La Laguna Verde dans le sud Lipez, en Bolivie

Vous verrez que les trois semaines au Pérou et en Bolivie passeront beaucoup trop vite !

L’itinéraire que je vous ai proposé vous permettra de voir le maximum d’incontournables du Pérou et de la Bolivie, sans trop vous presser.

Vous retournerez chez vous avec des images plein les yeux, des sensations et découvertes incroyables, et l’envie d’y retourner pour en voir encore plus.

Ces deux pays, aussi attachants et étonnants l’un que l’autre, vous marqueront chacun à leur manière. Hasta pronto !

Rédaction: Geraldine Grego

Circuit de 3 semaines Pérou Bolivie

Avant d’organiser votre voyage au Pérou et en Bolivie, je vous recommande de faire une demande de devis gratuit à une agence de voyage locale: Grâce à notre partenaire Evaneos, cela peut se faire en moins de 5 minutes! C’est gratuit, sans engagement et cela peut vous donner des idées!

De plus, les prix commencent à partir de 1910 euros seulement pour 21 jours! Qu’est-ce que vous attendez? 😊

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au Pérou? À lire également

Les meilleurs circuits au Pérou – Notre sélection des meilleurs circuits pour un voyage de rêve sans se ruiner!

À lire également

Tous nos articles sur le Pérou sont ici: Retrouvez tous les guides que nous avons écrits ici!

Envie de partager cet article sur Pinterest? Voici la photo à pinner!

itinéraire-3-semaines-perou-bolivie

Itinéraire 3 semaines Pérou Bolivie
5 (100%) 35 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge