Que faire au nord du Pérou: 5 destinations incontournables

5

Visiter le nord du Pérou

Riche en sites archéologiques et en paysages grandioses, le Nord du Pérou est encore largement préservé du tourisme international. Mais pourquoi entend-on si peu parler de la région par rapport à Cusco, à la Vallée Sacrée, au Machu Picchu ou au Titicaca? En vaut-elle vraiment le détour?

Bien sûr que oui! Le problème au Pérou, comme un peu partout dans le monde, c’est que le gouvernement décide d’investir là où le chemin est déjà fait et la majorité des acteurs du tourisme suivent naturellement le pas. Cusco et le Machu Picchu sont présents dans l’imaginaire des gens depuis le début du 20e siècle, et sont donc généralement la motivation première d’un voyage au Pérou. Pourquoi se compliquer la vie à développer d’autres destinations si la formule fonctionne?

Selon Mincetur, le ministère du tourisme péruvien, en 2014 le Machu Picchu a accueilli 842 191 voyageurs internationaux et la forteresse chachapoyas de Kuelap, seulement 7104. C’est une différence abyssale qui promet une chose unique au voyageur qui décide d’explorer le nord du Pérou: un voyage authentique que peu de gens ont eu, pour le moment, la chance de vivre.

Mais le nord du Pérou est très vaste et les possibilités nombreuses. Voici donc une suggestion d’itinéraire incluant 5 destinations à voir absolument au nord du Pérou!

1. Chiclayo

Après Cusco, Chiclayo est la destination de tourisme archéologique la plus importante au Pérou. Mais, rassurez vous: si la région est incroyablement riche en restes archéologiques mochica, chimu et lambayeque- appelée aussi sican-, son afflux de voyageurs n’est aucunement comparable à celui des classiques du sud!

Voici les lieux à voir à Chiclayo:

  • La Huaca Rajada a été le théâtre, en 1987, d’une des plus importantes découvertes du 20e siècle sur le continent américain: l’excavation de la tombe du Señor de Sipan, un important personnage mochica qui aurait vécu il y a 1700 ans, accompagné d’un guerrier, un prêtre, deux femmes, un enfant, un chien, un lama, un garde avec les pieds amputés, ainsi que de nombreux bijoux en or et en argent aux incrustations de turquoises. On y a également trouvé 2 autres tombes: la tombe d’un chaman avec plusieurs symboles religieux et des objets de culte, ainsi qu’une autre d’un haut dirigeant militaire mochica couvert d’étendards et médailles, entouré de 90 pots contenants aliments et boissons, ainsi que plusieurs serviteurs et des squettes de lamas.
  • Le musée de Tumbas Reales de Sipan présente une reconstitution des tombes mochicas de la Huaca Rajada avec une grande collection d’objets mochicas, dont de magnifiques bijoux retrouvés dans la fameuse tombe du Señor de Sipan.
  • Túcume est un immense complexe archéologique de l’an 700 et s’étendant sur 220 hectares. Il renferme 26 édifices en adobe, certains ayant servis de lieux de culte, d’entreposage ou de résidence dont le plus grand est la Huaca Larga, construit avec 130 millions de briques d’adobe. Au centre se trouve le Cerro La Raya, une montagne sacrée qui offre une magnifique vue sur la vallée verte des alentours.  
  • Santuario Histórico Bosque de Pomác est une zone naturelle protégée qui en plus d’être un haut lieu pour les amateurs d’ornithologie avec quelques 90 espèces d’oiseaux, abrite 36 pyramides de la culture Sican, dont la Huaca Las Ventanas où fut découvertes les tombes des Señores de Sican -à ne pas confondre avec Sipan- et leurs objets fait entièrement en or.
  • La réserve écologique del Chaparri est une aire de conservation privée de 34 412 ha qui abrite plusieurs espèces endémiques et menacées, ainsi que l’ours à lunette, le seul ours existant en Amérique du Sud! C’est une belle escapade pour les amateurs de nature, mais soyez avisés, il faut obligatoirement faire la visite avec un guide. 

Où dormir à Chiclayo

  • Auberge Hostal Amigos : situé à 2 pas de la plaza de armas, Wifi, chambre basique avec salle de bains privative et TV, idéal pour petits budgets et backpackers. Chambre double à partir de 20 euros, petit déjeuner en supplément à 2 euros
  • Hôtel Embajador : situé en plein centre-ville mais très calme, refait à neuf, Wifi. Personnel charmant et toujours prêt à aider. Bon Points supplémentaires : un des réceptionnistes parle français, ils envoient un taxi vous chercher gratuitement à votre lieu d’arrivée et vous donnent la chambre dès votre arrivée (sous réserve de disponibilité, bien entendu). À 2 minutes à pied de l’artère principale de la ville avec tous les commerces et restaurants. L’hôtel propose aussi des tours des attractions principales de Chiclayo. À partir de 35 euros
  • Casa Andina Select : hôtel de la fameuse chaine d’hôtels haut de gamme “Casa Andina”. Un peu excentré, au calme, Wifi gratuit dans les zones communes mais payant en chambre (7€ par jour), piscine extérieure, SPA. Chambre climatisée avec bains à remous et minibar. Chambre double à partir de 83 euros, petit déjeuner compris. Hôtel de luxe correspondant aux standards occidentaux.
voyage perou senor sipan
Tombe du Senor de Sipan. Photo Ellen MacDonald
voyage perou sipan
Musée Tumbas Reales Photo Antoine Sipos
voyage perou tucume
Le site de Tucume. Photo PromPeru

2. Chachapoyas

Incontournable d’un séjour au nord du Pérou, Chachapoyas porte bien son nom: “montagne de brouillard” en dialecte sachapuyo. Il offre un cadre de rêve avec sa forêt montagneuse humide parsemée de chutes et de grottes.

Voici en bref quoi faire à Chachapoyas:

  • La forteresse de Kuélap, un grand complexe érigé à 3000m par les Chachapoyas il y a 700 ans offre une vue magnifique sur la vallée environnante. Cette vue est une véritable récompense pour le voyageur, car la marche vers la forteresse peut prendre de 3h à 6h selon le niveau d’expérience en trekking de chacun.
  • La chute de Gocta, plus haute chute du Pérou et une des plus hautes au monde, n’a été révélée au public qu’en 2006 grâce à une expédition germano-péruvienne. Il faut marcher environ 2h30 depuis le village de Cocachimba sur un sentier vert, dans un paysage vierge où l’on peut admirer de nombreuses espèces de plantes et d’animaux comme les toucans et les singes. Ici, le chemin est aussi beau que la destination.
  • À 2750m de hauteur dans une falaise, se trouvent les sarcophages de Karajia. Ces sarcophages chachapoyas appelés Purunmachos -vieux pères- par les locaux, étaient construits avec un mélange de pierre, de boue et de paille, et pouvaient atteindre jusqu’à 2m50 de hauteur. Il n’est possible de s’approcher des 6 sarcophages qu’à une cinquantaine de mètres, mais ce qui impressionne, c’est d’imaginer l’effort qu’a dû représenter les y placer.  

À lire également: mon guide complet de Chachapoyas pour ne rien manquer de la région!

Où dormir à Chachapoyas

Il existe plusieurs options d’hébergement pour tous les budgets, du backpackers de base, jusqu’à l’hôtel de luxe, en passant par les éco-lodges. Voici mes 3 meilleures recommandations d’hébergement à Chachapoyas:

  • Chachapoyas Backpacker : c’est la meilleure option pas chère à Chachapoyas. Tout est très propre, et il y a une cuisine à disposition. Mais surtout José, le gérant de ce backpackers, est adorable. Il connaît même quelques mots de français et sera toujours disponible et content de vous aider ou vous en dire plus sur sa région, les activités à faire etc. Je m’y suis sentie bien, et c’est important, surtout si on voyage seule! À partir de seulement 9 euros la nuit!
  • La Casa de los Balcones: une charmante maison coloniale à deux pas de la Place d’Armes, propre, confortable et avec un excellent service.  À partir de seulement 25 euros la nuit en chambre double.
  • La Xalca Hôtel: voici un très bel hôtel à Chachapoyas, situé à 2 rue de la Plaza de Armas. Magnifique patio, très grande chambre , au calme, avec vue jardin et montagne. Wifi gratuit et très bon petit-déjeuner. Un excellent rapport qualité prix pour un confort supérieur! À partir de seulement 59 euros la nuit, avec petit déjeuner. 
perou gocta
Photo Martin St-Amant

3. Leimebamba

Sur la route entre Chachapoyas et Cajarmarca se trouve le village de Leymebamba dont le plus grand centre d’intérêt est son musée.

Il renferme plus de 200 momies parfaitement conservées, presque toutes enveloppées dans un fin tissu de coton, ainsi que plus de 2000 objets funéraires trouvés à la Laguna de los Condores en 1997! Le musée a été construit utilisant des techniques architecturales locales, comme on peut le voir avec l’édifice circulaire en pierre, et un toit de bois et de tuiles.

À lire également: notre article sur le musée de Leymebamba

Où dormir à Leymebamba

Selon votre itinéraire, vous pourriez dormir à Chachapoyas (à 2h45), sinon sur place, La Casona de Leymebamba est la meilleure option!

voyage perou leimebamba
Photo Centro Mallqui

4. Cajamarca

Cajamarca est connue des Péruviens pour ses produits laitiers et son important carnaval haut en couleur qui se tient à la début mars et qui lui a valu le titre de “capitale du carnaval péruvien“. Mais on y trouve également quelques attraits intéressants.

Voici ce qu’il y à voir à Cajamarca:

  • Le “Cuarto del Rescate“, ou la chambre de la rançon, est une pièce de 11m x 7m où fût tenu prisonnier Sapa Inca Atahualpa par Pizarro à quelques mètres de la Plaza principale. Il offrit cette salle remplie d’or et d’argent en échange de sa liberté, mais il ne la retrouva jamais.
  • Cumbe Mayo est ene “forêt de Pierre” composée de roches d’origine volcanique dont l’érosion leur a donné une silhouette de prêtres en procession. On y trouve un aqueduc de 8km construit par la culture Cajamarca 1500 ans av. JC dans la roche. Il recueillait l’eau des pluies pour l’emmener jusqu’au Pacifique. On pourrait croire que c’est un système d’irrigation, mais comme la région est suffisament approvisionnée en eau, le canal aurait plutôt eu une fonction cérémonielle, un culte à l’eau (comme Quenko à Cusco).  
  • Ventanillas de Otuzco est un lieu de sépulture de la culture cajamarca où se trouvent 300 niches de 50 cm de hauteur et environ 8m de profondeur,qui contenaient des tombes creusées à même la pierre sur la falaise. Quelques unes mènent à un corridor intérieur qui contient d’autres niches. Les Incas les auraient ensuite utilisés pour entreposer les grains et réorienté les entrées pour les maintenir au frais.

Où dormir à Cajamarca

  • Hostal Aventura: si vous cherchez un hôtel pas cher à Cajamarca, c’est la meilleure adresse. La localisation dans le centre de Cajamarca est excellente, l’eau chaude fonctionne très bien, les chambres sont petites mais propres et confortables, et l’accueil est sympathique. À partir de seulement 17 euros la nuit!
  • Hotel Casablanca : voici un hôtel à la jolie façade coloniale situé juste en face de la Place d’Armes. Des chambres amples, un petit déjeuner servi dans le patio, un séjour confortable pour un excellent rapport qualité-prix. À partir de seulement 33 euros la nuit!
  • Costa del Sol Wyndham Cajamarca: c’est l’adresse idéale si vous cherchez encore plus de confort: piscine intérieure, sauna sec, salle de sport, petit déjeuner buffet au restaurant sur place qui est également ouvert le midi et le soir, avec une belle vue sur la Place d’Armes. L’emplacement est idéal pour être au coeur de la ville, et être au point de départ des excursions. À partir de 65 euros la nuit.
voyage perou cumbe mayo
Photo Carsten ten Brink
voyage perou otuzco
Otuzco. Photo H.Silenus

5. Trujillo

Trujillo est est à la fois le berceau des civilisations précolombiennes Chimu et Mochica et un important centre de diffusion de la marinera, une des plus magnifiques danses péruviennes. C’est pourquoi elle est considérée comme la capitale culturelle du Pérou.

La région est riche en sites archéologiques, vestiges de grands peuples péruviens, moins connus internationalement que les Incas, mais tout aussi importants pour le pays.

Voici que voir à Trujillo:

  • La Huaca del Sol et Huaca de la Luna, construites il y a 1500 ans furent respectivement un centre politique et un temple religieux. Entre fresques, peintures en relief, grandes places et terrasses, le complexe n’a pas encore révélé tous ses secrets, mais offre une bonne présentation d’une culture qui mériterait bien plus de visibilité. Ces lieux constituaient la capitale de la culture mochica!
  • Chan Chan, déclaré Patrimoine de l’Unesco, est un autre incontournable du nord du Pérou.  Elle fut la plus grande cité en adobe en Amérique et la 2e plus grande au monde  crée par le peuple Chimu avec boulevards, jardins, aqueducs, palais et plus de 10 000 maisons. On peut y admirer aujourd’hui ses murs caractéristiques présentant des reliefs aux formes d’oiseaux, de poissons et éléments géométriques.
  • Huaca Arco Iris -appelée aussi Huaca del Dragon- est un ancien centre religieux et administratif du 13e siècle qui présente des motifs de dragons, danseurs, lézards, animaux et arcs-en-ciel. On peut également se rendre à la Huaca Esmeralda qui est un temple pyramidal avec d’anciennes salles de stockage d’aliment et des formes d’oiseaux et de poissons.
  • Le centre historique de Trujillo: avec ses constructions coloniales aux façades colorées et sa Plaza de Armas sans aucun doute parmi les plus belles du pays- avec sa cathédrale jaune vif. Intéressant arrêt également, le Musée Cassinelli (Nicolás de Pierola, 607, Trujillo, entrée 8 soles- FERMÉ) présente une collection privée de céramiques mochica, cupisnique et salinar, s’étendant sur 2500 ans. Aussi, le Musée d’archéologie (Jiron Junín 682, Trujillo, entrée 5 soles, enfant 1 sol), présente l’évolution culturelle de la côte nord du Pérou de 10 000 av JC jusqu’à l’arrivée des Espagnols au 16e siècle.
  • Huanchacho: petit village de pêcheurs devenue une destination touristique, c’est aujourd’hui un spot prisé par les surfeurs. L’ambiance est plus détendue qu’à Trujillo, c’est une bonne option pour y passer la nuit.

À lire également: le guide complet de Trujillo avec tous les incontournables et infos pratiques

Où dormir à Trujillo

  • Izan Trujillo: Situé à 200 mètres de la place principale, cet hôtel de luxe se trouve dans un ancien couvent. Chambre immense et magnifique. Piscine extérieure. Wifi gratuit. Chambre double à partir de 80€ la nuit, petit déjeuner compris. C’est notre hébergement coup de cœur à Trujillo.
  • Hostal San miguel: Situé à 5 minutes de marche de la place principale. Chambre à la décoration traditionnelle. Jacuzzi extérieur. Wifi gratuit. Petit plus : la propriétaire parle français. Chambre double à partir de 50€ la nuit, petit-déjeuner à 4€.

Pour les petits budgets, pas d’auberge de jeunesse à Trujillo même, je vous conseille donc d’aller plutôt passer la nuit du côté de Huanchaco où les prix seront bien moins élevés.

  • Casa Fresh:  Auberge de jeunesse située sur le front de mer à Huanchaco, avec chambres partagées et lits en dortoir: à partir de 6 euros la nuit. La bonne solution “budget”!
chan chan perou
Chan Chan
trujillo maison perou
Trujillo
perou huanchaco totora
caballito de totora

Peut-on faire les visites en solo?

Il est possible de faire les visites seul. Par contre, il y a deux points très importants à prendre en considération en organisant son voyage dans le nord du Pérou: le manque d’information sur place et l’accès aux sites.

En effet, comme le nord du Pérou est beaucoup moins développé au niveau touristique que le sud, il y a forcément moins d’outils à disposition du voyageur solo: peu de pancartes explicatives et donc parfois peu d’information disponibles sur les sites. Je vous conseille fortement de louer les services d’un guide sur place, ou du moins d’arriver avec de l’information déjà en main pour appuyer votre visite.

Également, plusieurs sites sont plutôt isolés dans leur cadre naturel, et c’est ce qui les rend fantastiques, mais leur accès n’a pas été aussi facilité comme ailleurs par de bonnes routes et des grands chemins nettoyés puisque le flux de touristes n’est pas aussi important. Si vous désirez découvrir la région avec plus de confort, une alternative intéressante peut être de prendre un circuit privé au nord du Pérou.

Comment se rendre dans le nord du Pérou

Vous pouvez choisir de tout faire en bus, ou commencer par un vol depuis Lima vers Chiclayo (1h30) ou Trujillo (1h10) avec Lan ou Taca (autour de 180$USD) et vous déplacer par la suite en bus entre les villes.

Pour construire correctement l’itinéraire, il faut tenir en compte que les trajets en bus sont assez longs, afin de ne se donner assez de temps pour visiter: Lima-Chiclayo 12h,Lima-Trujillo 9h, Chiclayo-Chachapoyas 9h-10h, Chachapoyas-Leymebamba 3h, Leymebamba-Cajamarca 7h, Cajamarca-Trujillo 6h.

Les compagnies de bus sont nombreuses (et souvent très confortables): GHbus, Civa, Movil Tours, El Expreso, Virgen del Carmen, Tepsa, Cruz del Sur…

Combien de temps prévoir pour visiter le nord du Pérou?

Pour gagner un peu de temps, vous pouvez faire plusieurs trajets de bus de nuit. Il faut compter une moyenne de 2-3 jours pour chaque destination, sauf Leymebamba qui se fait en 1 journée.

Vous partez en voyage au Pérou?

Comme vous le savez, il est extrêmement important de s’assurer avant de partir en voyage. A l’étranger, un petit problème peut très vite se transformer en une grosse galère, avec des conséquences irréversibles en terme de santé et/ou d’argent!

Il est donc très important de choisir une assurance voyage réactive, disponible 24h/24, avec de bonnes garanties et un tarif abordable.

Je vous recommande donc de lire notre comparatif d’assurances voyage pour le Pérou, vous y trouverez également des codes promos pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au Pérou? À lire également

Les meilleurs circuits au Pérou: Notre sélection pour un voyage de rêve sans se ruiner!

Tous nos articles sur le Pérou: Retrouvez tous nos guides sur le Pérou!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visiter-nord-du-perou

que-voir-au-nord-du-perou

Que faire au nord du Pérou: 5 destinations incontournables
4.9 (98.33%) 12 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion5 commentaires

  1. Ces endroits au Nord du Pérou valent absolument le détour. Les sites archéologiques datent d’une période pré-inca et elles sont impressionnantes. Les réserves naturelles dégorgent de cascades, d’oiseaux colorés et de papillons, les amateurs de la nature adoreront.
    Merci Vanessa de parler du Nord. Il y a quand même un grand déficit de marketing par rapport au Sud.
    Voyage Nord du Perou recently posted..A savoir avant de partir au Nord du Pérou

  2. suis tes pieds - blog vidéo voyage

    Oui c’est bien dommage que tout soit concentré sur Cusco alors qu’il y tellement d’autre lieux magnifique à voir. Que j’ignorais lorsque j’étais la-bas.
    Je tombe sur cette article un peu tard.

    Mais maintenant c’est bon, merci pour l’article. 🙂
    suis tes pieds – blog vidéo voyage recently posted..Vlog 4. Sortie Pêche à los réyunos en argentine.

  3. Merci pour cet article! Je rajouterai juste Huaraz, la ville entre la cordillere blanche et noire, nombreux treks et magnifiques montagnes et lagons (et pas tres touristique !!).

Laisser un commentaire

CommentLuv badge