Que faire à Trujillo

1

Les incontournables de Trujillo

Après avoir passé deux jours à Chiclayo et visité les lieux incontournables de la ville, nous reprenons aujourd’hui la route pour Trujillo, une autre ville côtière située entre Chiclayo et Lima.

Fondée en 1534, c’est la 1re ville péruvienne à avoir déclaré son indépendance de l’Espagne et elle a déjà été la capitale du pays!

Aujourd’hui c’est un incontournable du nord du Pérou, très appréciée des voyageurs péruviens grâce à ses plages et son importance historique et culturelle. Pourtant, elle est peu connue des voyageurs internationaux.

Voici mon guide complet avec les choses à voir et à faire à Trujillo en 2-3 jours, avec les meilleurs hôtels à Trujillo et Huanchaco pour tous les budgets, les restaurants à découvrir et bien sûr tous mes conseils et bons plans pour vous aider à organiser votre voyage!

Que faire et voir à Trujillo

1. Plaza de Armas de Trujillo

Sur cette place très colorée, vous trouverez la cathédrale et le palais municipal de Trujillo, ainsi que le monument de la liberté, une immense statue symbolisant la proclamation de l’indépendance de la population en 1820.

C’est aussi le lieu idéal pour savourer un jus de fruit et des petits plats typiques après une journée bien remplie.

À savoir: si vous avez l’occasion de visiter Trujillo un dimanche, vous assisterez peut être à quelques festivités sur la Plaza de Armas, comme un spectacle de la marinera ou encore voir le fameux cheval Paso Péruvien, une fierté pour les Péruviens.

Plaza de armas de Trujillo
Plaza de Armas de Trujillo
trujillo-a-voir
Monument de la liberté, sur la place de Trujillo

2. Découvrir ses plus beaux bâtiments

Trujillo est une ville assez agitée, mais qui se fait pardonner avec ses jolis bâtiments colorés ainsi que ses attraits historiques et balnéaires. Comme pour la plupart des villes latino-américaines, le cœur se situe à la Plaza de Armas qui accueille plusieurs jolis bâtiments coloniaux comme la cathédrale d’un jaune vif qui abrite le Musée d’art religieux colonial (adulte 4 soles, étudiants 2 soles, enfants 1 sol).

Voici également d’autres bâtiments à découvrir:

  • Casa Urquiaga: c’est une maison coloniale bourgeoise très bien conservée, où a déjà séjourné Simon Bolivar. Et puis, c’est surtout une visite sympa à l’abri de la chaleur (à Trujillo, le soleil tape!). Jr. Pizarro 446, Trujillo, entrée gratuite.
  • Musée Cassinelli (maj: désormais FERMÉ) est un musée archéologique plutôt étonnant. Située au sous sol d’une station-essence à quelques minutes de la Plaza de Armas, c’est un musée privé qui présente une collection de céramiques de plusieurs cultures précolombiennes s’étendant sur 2500 ans. C’est un de ces lieux improbables qui marquent un voyage.
  • Musée d’archéologie  présente le développement culturel de la côte nord du Pérou de l’an 10 000 av JC jusqu’à l’arrivée des Conquistadors en 1532. Jr. Junín 682, Trujillo, tél 474850, lun-sam 9-17h, entrée 5 soles, enfants 1 sol 
  • La Casa Ganoza Chopitea: appelée aussi La Casa de los Leones (la maison des lions), à cause des statues de lions qui gardent son entrée, c’est le beau plus bâtiment colonial de la ville. Construite au 17e siècle, elle présente un style baroque et rococo, avec de hauts plafonds. Jiron Indepencia, 630, Trujillo, entrée gratuite.
Cathedrale de Trujillo
Cathedrale de Trujillo

3. Assister aux événements culturels

Trujillo est considérée comme la capitale culturelle du Pérou car en plus de constituer le territoire de deux grandes civilisations précolombiennes, Mochica et Chimu, elle a vu grandir plusieurs intellectuels péruviens qui ont marqué le pays.

C’est aujourd’hui un point tournant de la diffusion culturelle au Pérou car on y organise de nombreux événements.

  • Le Festival de la Marinera est le plus important, avec des reines, chars allégoriques, danseurs, et se déroule durant la dernière semaine de janvier. Dans le cadre du festival se déroulent le concours national de Marinera, une magnifque danse de la côte, et le Concours de cheval Paso Péruvien.
  • Festival international du Printemps: le « festival de la primavera » qui a lieu entre la fin de septembre et le début d’octobre, est un des plus grands festivals du pays. On peut y voir  le Corso primaveral, un grand défilé avec de superbes chars allégoriques, des danseurs, et des reines de beautés de tout le Pérou et même de l’étranger.
voyage perou - marinera danse
La danse de la Marinera

4. Chan Chan

Nous avons décidé de consacrer notre matinée à la visite de Chan Chan, la plus grande cité en adobe du monde et la plus grande ville précolombienne d’Amérique, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, rien que ça !

Située entre Huanchaco et Trujillo, cette zone archéologique s’étend sur 20 km2 et fut la capitale de la culture « Chimu » jusqu’à sa conquête par les Incas. La principale caractéristique de la cité sont ses murs d’adobe aux superbes reliefs représentant des formes géométriques ou des animaux (poissons, oiseaux). À l’origine ils pouvaient atteindre plus de 12 mètres de haut!

Prévoyez 1h30 de visite car la cité de Chan Chan est très étendue et surtout des casquettes et crème solaire pour vous protéger du soleil qui tape très fort dans cette région désertique.

Le mieux est d’y aller en milieu de matinée quand le ciel se dégage, sinon c’est assez brumeux: pas l’idéal pour les photos!

Visiter Chan Chan:

  • Se rendre depuis Trujillo: 20 min en taxi (15 soles) ou prenez un combi en direction de Huanchaco (en disant au chauffeur que vous descendez à Chan Chan).
  • Se rendre puis Huanchaco: 20 min en bus (1.25 soles par personne). Le bus laisse à l’entrée du site ensuite il faut marcher environ 1km pour arriver à la billetterie.
  • Option facile que nous avons choisie: une fois sortis du bus, on nous a acosté pour un service de chauffeur pour nous amener à Chan Chan+ Huaca Esmeralda + Huaca Arco Iris. Sachant que les 3 sites sont très éloignés les uns des autres et que ce n’est pas faisable à pied, nous avons accepté son offre pour 75 soles (25€).
  • Entrée Chan Chan et son musée + Huaca Esmeralda + Huaca Arco Iris : 11 soles adulte, étudiant 5 soles. Billet valide pour 2 jours. En vente à Chan Chan et Huaca Arco Iris, et non à la Huaca Esmeralda.
  • Possibilité de prendre un guide sur place pour Chan Chan ou faire la visite soi-même
  • Ouvert de 9h à 16h30. Musée fermé le lundi.
chan chan decorations
Site archéologique de Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan

5. Huaca Arco Iris ou Huaca del Dragon

Nous retrouvons notre chauffeur à la sortie pour nous emmener sur le 2ème site inclus dans le billet : Huaca Arco Iris ou Huaca del Dragon. Nous mettons environ 20 minutes en voiture pour nous y rendre car il est situé à l’intérieur de Trujillo.

Ce temple est un autre vestige de la civilisation Chimu et doit son nom à l’impressionnante fresque représentant un dragon surmonté d’un arc en ciel.

Nous n’y passerons que 10 minutes car honnêtement, à part la fresque, il n’y a pas grand-chose à voir.

Visiter Huaca Arco Iris

  • S’y rendre depuis Trujillo: en taxi (3 soles) ou en combi en direction de La Esperanza, à prendre face au musée Cassinelli et débarquer au 5e arrêt
  • Billet Chan Chan + Huaca Esmeralda + Huaca Arco Iris : 11 soles adulte, étudiant 5 soles. Billet valide pour 2 jours, de 9h à 16h30. En vente sur place ou à Chan Chan
huaca arco iris
Huaca arco iris – Désolé pour le spoil, mais c’est tout ce que vous verrez ici!

6. Huaca Esmeralda

Le troisième et dernier site inclus est la Huaca Esmeralda, un temple constitué de deux plateformes et ornés de bas-relief mais présentant peu d’intérêt surtout après avoir admiré la magnifique cité de Chan Chan.

À voir si vous avez le temps puisque c’est inclus dans le prix du billet ou si vous avez choisi l’option chauffeur comme nous (voir Chan Chan pour les détails). Cette option s’avère d’ailleurs bien pratique puisqu’une fois les visites terminées, notre chauffeur nous a déposé au centre-ville de Trujillo et nous a arrêté un bus afin que nous puissions nous rendre sur notre prochain lieu d’exploration.

Visiter la Huaca Esmeralda

  • Billet Chan Chan + Huaca Esmeralda + Huaca Arco Iris : 11 soles adulte, étudiant 5 soles. Valide pour 2 jours. En vente seulement à Chan Chan et Huaca Arco Iris
  • Ouvert de 9h à 16h30
voyage perou huaca esmeralda
voyage perou huaca esmeralda

7. Huacas del Sol y de la Luna

Pour notre programme de l’après-midi nous avons choisi de visiter les temples du Soleil et de la Lune, un complexe de la culture Mochica (ou Moche). 

Le Temple du Soleil, qui est le plus grand des deux, n’est pas encore accessible car les archéologues y réalisent des fouilles, mais le Temple de la Lune suffira à satisfaire votre curiosité.

À l’intérieur on peut observer de nombreuses frises représentant le dieu Ai-apaec qui répondait au doux surnom de « décapiteur ». Pas étonnant quand on sait que cette culture pratiquait les sacrifices humains.

D’ailleurs la visite de la Huaca de la Luna commence par un arrêt au pied des fosses sacrificielles où on été retrouvés des centaines de cadavres.

La particularité de ce site reste tout de même l’étonnante conservation de toutes les peintures grâce à la méthode de construction des temples: chaque souverain faisait édifier un seul étage correspondant à son règne; à sa mort son successeur le comblait de briques d’adobe avant d’en construire un nouveau juste au-dessus. Il a donc suffi aux archéologues de déblayer un par un les 5 étages pour découvrir les fresques avec toutes les couleurs d’origine !

Visiter les Pyramides du Soleil et de la Lune

  • Comment s’y rendre depuis Trujillo: 30 min (1.5-2 soles) en colectivo depuis l’Ovalo Grau (tous les colectivos partent de la station service située sur un des côtés de la place, il suffit ensuite de demander celui qui va à Huacas del sol). Ou 15 min en taxi (10 soles).
  • Entrée 10 soles (étudiant 5 soles, enfant 1 sol) + 5 soles le musée Huacas Moche.
  • La visite se fait obligatoirement avec guide et dure 1h, sans frais supplémentaire.
  • Ouvert de 9h à 16h
temple de la lune - huaca de la luna
Ai-apaec – Temple de la lune
desert-trujillo
Le site de la Huaca del sol y de la luna

8. El Brujo

Situé plus loin de Trujillo que les autres sites (60km), sur une terrasse qui s’élève à 17m au dessus du sol face à la mer, c’est un complexe ouvert depuis seulement 2006. Son histoire s’étend sur 5000 ans alors que plusieurs civilisations s’y sont succédées jusqu’à l’époque coloniale.

El Brujo avec les Huacas del sol y de la Luna, formaient le centre religieux, politique et économique des Mochicas.

On trouve trois bâtiments principaux, la Huaca Cao, La Huaca Prieta et la Huaca el Brujo. La plus importante et la mieux préservée est la Huaca Cao, qui renfermait la tombe de la Dama de Cao: la première femme de haut pouvoir (connue) du Pérou!

Le temple impressionne par ses grandes fresques et ses peintures en relief représentant entre autre des guerriers, des prisonniers et des prêtres. Il avait d’ailleurs fait l’objet de deux articles du National Geographic en 2004 et 2006.

Le musée du site présente les céramiques, l’époque coloniale, les divinités, les sacrifices humains et bien sûr la fameuse momie de la Dama de Cao avec ses superbes bijoux en or. Le musée est très bien fait, je vous le conseille… et de toute façon il est inclut dans le prix de l’entrée.

Visiter El Brujo

  • S’y rendre depuis Trujillo: 1h30 de bus en direction de Chocope (2 soles) depuis le Terminal Interurbano. Demandez ensuite où se trouve le combi qui se rend à El Brujo (2 soles).
  • Entrée 13 soles (inclut le site et le musée)
  • Excursion guidée (visite + transport) autour de 40 soles, n’inclut pas le prix de l’entrée.
National Geographic Dama Cao
National Geographic Dama Cao

9. Se détendre à Huanchaco

Pour nos 48h à Trujillo, nous avons choisi de séjourner à Huanchaco plutôt qu’à Trujillo, car c’est une station balnéaire et que nous voulions profiter du bord de mer. L’autre avantage de Huanchaco est d’être situé proche de l’aéroport, plutôt pratique si vous devez vous rendre ensuite à Lima en avion.

C’est un ancien village de pêcheurs, aujourd’hui fréquenté uniquement par des touristes, en majorité d’origine péruvienne.

Le long de la promenade qui longe le bord de mer, vous ne manquerez pas d’apercevoir de drôles de petits bateaux typiques de la région: les « caballitos de totora ». Ces embarcations construites en roseaux tressés sont utilisées depuis près de 2 000 ans par les pêcheurs locaux.

Je me demande encore comment ils peuvent se tenir à genoux dessus sans chavirer tant ces bateaux sont étroits et paraissent tout petits face à l’immensité de l’océan.

Pour les pêcheurs amateurs, et qui ne disposent pas forcément des qualités d’équilibriste des péruviens, vous pouvez vous procurer pour 5 soles (1.5 euros), sur le ponton surplombant l’océan, des lignes de pêche et des appâts afin de tenter d’attraper votre diner.

C’est également un des meilleurs endroits pour faire du surf au Pérou. Avec un peu de chance, vous pourrez admirer quelques surfeurs pratiquant leur art. Pour les plus courageux, vous pourrez même vous y essayer car il existe plusieurs écoles proposant des leçons.

Si vous souhaitez seulement vous relaxer, Huanchaco est le lieu idéal avec sa longue promenade, ses petites boutiques, ses vendeurs ambulants de beignets frits et de brochettes de viande, et ses restaurants de fruits de mer.

Petit bonus, en fin de journée nous avons profité d’un magnifique coucher de soleil!

Où manger à Huanchaco?

  • Umi sushi House & Bar: Je l’avais repérée car nous adorons les sushis mais que nous n’avons pas souvent l’occasion d’en manger alors pourquoi ne pas tester ceux du Pérou ! Les choix sont variés, comptez environ 18 soles (6€) les 12 makis. Nous nous sommes régalés.
  • Pisagua: un petit resto sans prétention, pas très touristique mais qui propose un des meilleurs ceviches de Huanchaco.

Comment se rendre à Huanchaco?

Pour aller de Trujillo à Huanchaco, un taxi vous coûtera environ 15 soles (5 euros) pour 20 minutes de trajet

Sushis Huanchaco
Sushis de chez Umi Sushi – Huanchaco
caballitos de totora huanchaco
Un caballito de totora
Coucher de soleil à huanchaco
Coucher de soleil à Huanchaco

Se loger à Trujillo ou Huanchaco

Il est possible de dormir à Trujillo ou dormir à Huanchaco lors de la visite de la région. Les deux sont différentes et ont leurs avantages. expérience différente.

L’avantage de Trujillo c’est que c’est une ville donc il y a davantage à voir sur place en marchant (architecture, musées, restos, etc) et c’est un point de départ central pour les excursions autours (qui sont les véritables attraits de la région). Mais il est vrai que Trujillo est assez agitée.

Dans un tout autre style, Huanchaco est un village touristique de bord de mer, parfait pour se détendre, profiter de la mer, peut être s’essayer au surf! En plus Huanchaco est situé plus proche de l’aéroport.

Finalement les deux sont situés à seulement 20 minutes en taxi l’un de l’autre, donc c’est plutôt une question de goût personnel que de choix stratégique. Voici mes meilleures recommandations d’hébergement à Trujillo et Huanchaco:

Les meilleurs hôtels de Trujillo

  • Ugarte Street : c’est la meilleure option si vous cherchez un hôtel pas cher à Trujillo. Bonne ambiance entre les backpackers et le propriétaire qui offre de très bons conseils, les lieux sont colorés, les lits confortables et le petit déjeuner est bon. À partir de seulement 12 euros en chambre ou 6 euros en dortoir!
  • Gran Bolivar Hotel : pour plus de confort et d’intimité, voici un hôtel qui propose des chambres lumineuses avec air climatisé, un bureau et un bon wifi. Sur place on trouve une salle de sport et un restaurant. Un très bon rapport qualité prix, à partir de seulement 35 euros la nuit!
  • Moche Sanctuary Lodge : voici un charmant hôtel de luxe à Trujillo aux airs champêtre et colonial. Situé face aux Pyramides du Soleil et de la Lune, à seulement 5 minutes de marche du site. C’est un véritable oasis en plein désert avec piscine et jardin. Un endroit exceptionnel pour le prix! À partir de seulement 71 euros la nuit.

Les meilleurs hôtels de Huanchaco

  • Casa Fresh: c’est la meilleure solution à petit budget de Huanchaco. C’est une auberge de jeunesse située sur le front de mer, table de ping pong, chambres et dortoirs. Le must est la terrasse sur le toit avec hamac et une longue table pour partager le repas le soir! En plus il y a une bonne petite boulangerie juste à côté. À partir de seulement 6 la nuit!
  • Hostal Las Brisas: Ce fut notre choix pour son rapport qualité/prix. Situé à 2 rues de la promenade du bord de mer, au calme avec wifi gratuit. La chambre basique est un peu vieillotte, mais très propre. À partir de  seulement 20€ la nuit!
  • Hotel Bracamonte: Les chambres avec balcon sont lumineuses, avec vue sur le jardin et la piscine. Sur place on trouve une petite aire de jeu pour les enfants, un restaurant, tables de billard et de ping pong. À seulement 50m de la plage. Petit déjeuner inclus, à partir de seulement 50€ la nuit!
  • Mochican Palace Hotel: pour plus de confort, voici un bel hôtel 4* aux tarifs très raisonnables. Il est un peu plus excentré par rapport à la place principale de Huanchaco que les autres (à environ 400m) mais son grand avantage est sa localisation sur le front de mer et ses chambres avec balcons. À partir de seulement 45 la nuit!

Visiter Trujillo: les infos pratiques

Le bureau d’info touristique est toujours bien pratique lorsqu’on veut organiser son séjour. N’hésitez pas à y faire un saut pour demander des conseils pour les horaires, les transports, etc. Adresse : Pizarro, 402, Place d’Armes.

Où manger à Trujillo ?

  • Manger un ceviche: il y a plusieurs adresses qui valent le coup, comme la Pisagua, un petit resto sans prétention qui propose un des meilleurs ceviches de Huanchaco ou encore Cevicheria el Paisa. 
  • Casona Deza Café: un endroit sympa, qu’on aime surtout pour sa déco puisqu’il est situé dans une maison coloniale authentique de la ville. Attention, ce n’est peut être pas le meilleur resto où manger, mais pour prendre une pause café avec un dessert, c’est l’endroit tout désigné. Jr. Independencia, 630, Trujillo
  • Café Bar Museo est un autre endroit sympa pour prendre un café ou un verre avec une ambiance « pub feutré » et un certain côté artistique. C’est certainement un des plus beaux spots de la ville pour se poser. C’est d’ailleurs là que se trouve le Musée du jouet (adulte 5 soles, étudiant ou enfant 2  soles) qui présente une collection de jouets des années 50. Les fins de semaine on y présente des soirées de musique live, jazz, bossa nova ou autre. Jr. Independencia, 701, Trujillo, Page Facebook
  • El Patio Rojo: c’est un joli café qui a ouvert ses portes il y a un an, orienté vers des options santé avec des ingrédients frais, jus de fruits, salades, granola, des options vegans, aussi de bons desserts, et même des bières de microbrasserie péruvienne. Jirón San Martín 883, Trujillo Page Facebook
  • Cafeteria Asturias (Jiron Francisco Pizarro, 739, proche de la Place d’Armes, Trujillo) est un petit resto sans prétention où l’on trouve principalement des petits déjeuners et des sandwiches. Le sandwiche à la dinde est vraiment bon! Juste en face, vous trouverez une pâtisserie Castañeda, c’est l’occasion de goûter aux alfajores.
  • Bar el Boticario est un bar qui offre une véritable expérience de mixologie pour les fans de cocktails. Il est reconnu dans le milieu pour la qualité de ses cocktails, dans leur exécution, les ingrédients de qualité et le soucis du détail. À visiter! Avenida Larco Herrera, 992, Trujillo, Page Facebook

Comment se rendre à Trujillo

Voici les différentes options pour aller de Lima à Trujillo

En avion

Atterrissage à l’aéroport Carlos Martinez de Pinillo , à une vingtaine de minutes du centre de Trujillo et à 10 minutes de Huanchaco.

  • Depuis Lima, le vol dure environ 1 h.
  • Un aller-simple coûte entre 100 et 150€
  • Plusieurs départs par jour.
  • Aéroport-Plaza de Armas: 15-20 soles en taxi

En bus

Plusieurs compagnies qui font le trajet (entre 8-9 h) et de nuit: Ormeño, Cruz del Sur, Oltursa.

Le prix varie considérablement selon le siège choisi. Plusieurs départs par jours.

Quand aller à Trujillo?

Elle est surnommée « ville du printemps éternel » à cause de son climat assez doux à l’année longue! Le meilleur moment pour profiter de l’eau et la plage sont février et mars.

Et vous, pensez-vous visiter Trujillo lors de votre prochain voyage au Pérou?

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au Pérou? À lire également

Les meilleurs circuits au Pérou – Notre sélection des meilleurs circuits pour un voyage de rêve sans se ruiner!

Tous nos articles sur le Pérou sont ici: Retrouvez tous les guides que nous avons écrits ici!

Si vous aussi vous souhaitez découvrir le Pérou hors des sentiers battus, n’hésitez pas à contacter Vanessa et Martina, elles se feront un plaisir de vous organiser un voyage sur mesure!

Quelques photos de la région de Trujillo

huanchaco-pecheur
Embarcation en totora, Huanchaco
coucher-de-soleil
Coucher de soleil à Huanchaco
caballitos-de-totora
Pecheurs et leurs caballitos de totora
huanchaco-plage-perou
Plage de Huanchaco
voyage-perou-chan-chan
Le site de Chan Chan
chan-chan-chimu
Les détails Chimu de Chan Chan
chan-chan-details
Détails de Chan Chan
chan-chan-ecureuils
Non, ceci n’est pas une pub pour la Caisse d’Epargne! – Chan Chan
chan-chan-perou
Chan Chan au Pérou
chan-chan-statue-bois
Statue en bois à Chan Chan
chan-chan-trujillo
Détails de Chan Chan
fresque-chan-chan-trujillo
Fresque à Chan Chan
frise-chan-chan
Chan Chan
pixel-art-chan-chan
le pixel art fut inventé par les Chimu

que-faire-a-trujillo-chan-chan

site-archeologique-chan-chan

chan-chan-voyage-perou
Chan Chan, au Pérou
Huaca del Sol y de la Luna
Huaca del Sol y de la Luna à Trujillo
Que faire à Trujillo
4.8 (96.36%) 11 votes

Gagnante du concours Voyage Pérou et Phima Voyages, j'ai décidé de partager avec vous cette expérience inoubliable!

DiscussionUn commentaire

  1. reportage magnifique. Ahh le coucher de soleil sur Huanchaco. Faut vraiment qu’on retourne à Trujillo pour profiter un peu moins de l’archéologie cette fois, mais plus de la ville et de ses cafés. Philippe

Laisser un commentaire