Voyage Pérou pas cher: Nos conseils

6

 Voyage au Pérou pas cher: toutes nos astuces pour économiser!

Vous souhaitez faire un voyage au Pérou pas cher? Voici un circuit de 2 semaines, avec mes meilleures astuces pour économiser pendant votre voyage!

Vous pourrez donc visiter à petit budget les incontournables du Pérou comme Lima, Arequipa et le Canyon de Colca, le Lac Titicaca, Cusco la capitale inca, la Vallée Sacrée et le fameux Machu Picchu.

Vous trouverez également à la fin de cet article notre sélection des meilleurs circuits au Pérou pas cher!

Lima 2 jours

Lima, la capitale, est un incontournable du Pérou car c’est la destination d’arrivée des vols internationaux. Plus grande ville du pays, la première impression est généralement unanime : quel chaos!

C’est vrai que c’est une grande ville de prime abord  –de second, aussi – plutôt chaotique, mais elle a beaucoup à offrir lorsqu’on prend la peine de la connaître!

Les grands guides connus s’entêtent à la snober, mais pourtant on peut facilement y passer 2 ou 3 jours sans s’ennuyer.

Vous pouvez commencer par le centre historique de la ville, à la Place San Martin, puis emprunter la longue rue piétonne Jiron La Union qui mène jusqu’à la Place d’Armes en vous arrêtant en chemin à la jolie Église de La Merced.

Sur la Place d’Armes, on trouve plusieurs bâtiments importants, comme la cathédrale, le palais de l’archevêché et le Palais du Gouvernement où on peut voir la relève de la garde à midi. À quelques pas de là, la visite du Monasterio San Francisco et ses catacombes vaut aussi le détour.

Vous pouvez ensuite vous rendre à Miraflores qui est le quartier touristique de la ville, avec son long « malecon » cette promenade verte face à l’Océan Pacifique et qui se rend à Larcomar, le grand centre commercial sur la falaise avec cafés et restaurants sympathiques. C’est aussi ici qu’on trouve le Parque Kennedy (et ses bons picarones!) et le mercado de Surquillo qui vaut le détour.

Juste à côté, Barranco est le quartier bohême de la ville avec son street art, salles d’expo, petits cafés, restos et bars branchés. Sympathique aussi de jour, c’est l’endroit par excellence où sortir la nuit pour boire un verre ou écouter de la musique.

Il y a ensuite tous ces quartiers dont on parle très peu, comme Magdalena avec sa superbe église et surtout son marché du dimanche qui est un vrai paradis pour les gourmands alors que vous pouvez goûter à plusieurs spécialités locales à petit prix.

Il y a aussi le Callao, où se trouvent le port et l’aéroport, un quartier où règne encore l’insécurité mais où on l’on peut heureusement se promener tranquillement à « La Punta », connu pour ses restos traditionnels de ceviche frais et autres produits de la mer.

À partir du Callao, on peut même y faire un tour dans un petit bateau de pêcheurs ou une excursion vers les îles Palomino pour voir les colonies d’otaries.

Mais mon coup de cœur du Callao est le Monumental, un grand projet de revitalisation qui a permis de restaurer un ensemble de bâtiments où l’on trouve aujourd’hui des jolis restos et cafés, galeries d’art, boutiques et avec la participation de plusieurs artistes pour décorer les façades. Ça vaut le détour!

Il faut savoir qu’en tous points (hébergement, restos, transport) Lima est en moyenne plus chère que le reste du Pérou et la facture peut monter rapidement. Voici mes conseils pour découvrir Lima pour pas cher :

  • Utiliser le Metropolitano : le grand problème de Lima, c’est le trafic. Utiliser la voie de bus rapide permet d’éviter les embouteillages à petit prix (carte rechargeable 5 soles qui inclut déjà 1 billet + 2.50 soles par billet). C’est très utile entre le centre historique, Miraflores et Barranco.
  • Profiter des visites gratuites : en plus des galeries et musées gratuits, 3 compagnies offrent en ce moment des « free walking tours » ces visites guidées gratuites de la ville en échange d’un pourboire (FWT, FTF, Free Tours by Foot). Le deal parfait lors d’un voyage au Pérou pas cher!
  • Manger à petit prix : Lima a été élue plusieurs années de suite « destination gastronomique d’Amérique du Sud » mais fréquenter les adresses à la mode peut facilement faire un trou dans le budget. Heureusement, ici, il y en a vraiment pour tous les portefeuilles! Les options les moins chères sont les menus du midi et les kiosques dans la rue. Le midi, plein de petits restos de quartier et les marchés offrent un menu aux portions généreuses (avec entrée, plat principal, rafraîchissement) entre 6 et 10 soles. Impossible de trouver un aussi bon rapport qualité/quantité/prix en soirée, alors profitez en! Il y a aussi de nombreux kiosques à travers Lima: sandwiches (poulet, avocat, omelette, etc.), emoliente, papa rellena (pomme de terre fourrée à la viande), humitas, et autres, entre 1 et 3 soles.
  • Découvrir les marchés : tous les quartiers ont leurs marchés et même si vous ne voulez pas forcément y manger (si vous avez l’estomac fragile, c’est plutôt une bonne idée!), je vous invite quand même à y faire un tour car c’est l’occasion de découvrir les produits péruviens (fruits, légumes, herbes, épices, etc.) et la vie locale. Si vous êtes à Miraflores, dirigez vous par exemple au marché de Surquillo à quelques pas du Parque Kennedy, ou à l’impressionnant Mercado Central dans le centre historique de Lima.

Dormir pas cher à Lima

Il y a une grande offre d’hébergement à Lima, allant des dortoirs en auberge aux grands hôtels de luxe. Cependant, comme partout au Pérou, il n’y a pas vraiment de « standard » de qualité, particulièrement lorsqu’on cherche une nuit à petit budget. Donc pour éviter les mauvaises surprises mieux vaut choisir une auberge recommandée, ou visiter les lieux avant de réserver. Voici mes deux suggestions pour dormir à petit prix à Lima :

  • Che Lagarto : c’est une auberge dans le cœur de Miraflores, au coin du Parque Kennedy et de la rue principale Larco. Des chambres propres, une ambiance détendue, wifi, ordinateurs à disposition, et petit déjeuner buffet inclus. Lit en dortoir à partir de seulement 7€
  • La Quinta Libertad : elle est située dans la zone active de Barranco, le quartier bohême de Lima, proche de la place principale et du Pont des Soupirs, des musées, nombreux bars, cafés et restaurants. Wifi, chambres simples mais propres avec salle de bain partagée et petit déjeuner inclus. Chambre double à seulement 15 €.

lima

Arequipa 1-2 jours

Ville coloniale aux bâtiments construits en pierre blanche volcanique et aux petites rues pavées, Arequipa est une des plus belles villes du pays! Sur la Plaza de Armas, le cœur de la ville, se trouvent son imposante basilique-cathédrale, d’où il est possible d’avoir une superbe vue depuis le toit, ainsi que l’Église de la Compañia.

Un autre incontournable de la ville est le couvent de Santa Catalina, construit au 16e siècle en plein centre de la ville. Avec plus de 20 000 m², c’est un des plus grands couvents au monde et le plus grand édifice religieux péruvien. À son apogée, il accueillit jusqu’à 450 religieuses cloîtrées! Aujourd’hui, il est possible de découvrir sa multitude de petites allées colorées et patios intérieurs dans une atmosphère unique.

Vous pouvez aussi visiter le musée Santuarios Andinos avec sa fameuse « Juanita », la momie très bien conservée d’une jeune fille inca, découverte en 1995 au glacier Ampato, à 6300m d’altitude.

Finalement pour obtenir une vue fantastique sur Arequipa et le volcan Misti, faites un tour au mirador Yanahuara.

Voici quelques astuces pour voyager pas cher à Arequipa :

  • Visiter gratuitement la cathédrale : si vous allez à la cathédrale durant la messe (samedi et dimanche 11h) son accès est gratuit. Mais n’oubliez pas d’être respectueux, évitez de faire des photos et d’utiliser votre téléphone.
  • Musée d’archéologie d’Arequipa : on parle rarement de ce musée et pourtant on y trouve 7 salles qui présentent une expo d’artefacts précolombiens, de nombreuses momies et même des peintures rupestres. En plus il est gratuit, il faut en profiter!
  • Manger au marché : Arequipa est connue comme étant la destination gastronomique par excellence du pays. Si vous avez un peu de budget je vous invite vraiment à aller dans une picanteria traditionnelle dans le quartier de Yanahuara pour goûter à une spécialité comme le rocoto relleno. Mais si vous voulez faire des économies, allez plutôt au marché San Camilo. Au 2e étage on trouve plusieurs plats locaux pour pas cher!
  • Profiter d’un tour de ville gratuit : on trouve des tours guidés d’Arequipa d’environ 3h et je vous recommande de le faire dès le premier jour pour avoir un bon aperçu de la ville. Trois compagnies le proposent FWT, FTF, Free Walking Tour. C’est gratuit (sur une base de pourboire), mais il faut s’enregistrer avant.

Dormir pas cher à Arequipa 

  • Peter’s Hostel : c’est certainement une des meilleures auberges d’Arequipa dans sa catégorie de prix! Située à moins d’un coin de rue de la Place d’Armes, elle offre un bon accueil, avec accès à la cuisine et à la sympathique terrasse sur le toit. En soi, l’auberge est assez simple, mais les lits sont confortables, et le wifi et petit déjeuner sont inclus. À partir de seulement 4€ en dortoir ou 11€ pour la chambre double.

arequipa

Canyon de Colca 2-3 jours

On continue votre séjour pas cher au Pérou par le Canyon de Colca. Deuxième canyon le plus profond au monde, parsemé de terrasses agricoles et de petits villages, c’est un incontournable du Pérou. Ce serait dommage de ne pas y faire un tour en étant à Arequipa!

Si certains choisissent de faire un tour d’une journée dans le canyon – juste le temps de voir les condors voler depuis le mirador de la Croix du Condor– ce n’est pas un programme que je recommande car ça représente beaucoup de route (4h aller-4h retour!). L’autre option est de visiter le canyon en deux jours en dormant sur place, à Chivay ou Cabanaconde par exemple.

Si vous êtes fan de trekking il est aussi possible de  faire un trek dans le Canyon de Colca, en 2 ou 3 jours. Certains le font en seulement 1 jour, mais ce n’est pas l’idéal pour vraiment en profiter!

Il y a plusieurs agences qui organisent ces excursions (avec ou sans trek) mais si vous voulez faire des économies, il est aussi possible d’y aller seul.  Voici comment faire pour visiter le Canyon de Colca pour pas cher :

  • Se déplacer à petit prix : prenez un bus local du terminal d’Arequipa, à 10 min en taxi de la Plaza de Armas, jusqu’à Chivay (durée 3h30-4h, 15 soles). Attention le dernier bus part autour de 17h. Assurez vous de prendre un siège à droite du bus pour avoir la vue sur le canyon! Si vous voulez vous déplacer entre Chivay et Yanque, le colectivo (van) est la meilleure option et coûte autour de 1.5 sol par personne.
  • Visiter la croix du condor : prenez un bus local en direction de Cabanaconde (de Yanque 4 soles, de Chivay 5 soles, durée du trajet 2h). En comparaison un tour coûte autour de 50 soles. Prévoyez 70 soles dans votre budget pour le billet touristique, obligatoire que vous y alliez seul ou en tour!
  • Faire le trek du Colca seul et sans trop dépenser : prenez le bus de 5h ou 7h du matin Chivay- Cabanaconde (5 soles, achetez votre ticket la veille!). C’est le point de départ du sentier principal vers le canyon. Si vous voulez éviter de dépenser une nuit d’auberge à Chivay il y a des bus Arequipa-Cabanaconde (5h-6h de trajet 17 soles) qui partent à partir de très tôt le matin d’Arequipa (1h, 3h, 6h, 8h, etc.). Ça semble un peu masochiste de partir à 1h ou 3h, mais le soleil tape si fort, que plus le départ est tôt, mieux c’est!D’ailleurs en chemin vous pouvez descendre à la Croix du condor mais vous devrez attendre environ une heure pour reprendre le bus à Cabanaconde.  Il y a plusieurs chemins vers le canyon et tout dépend du temps que vous avez (1, 2,3 jours).En 1 jour vous pouvez vous rendre à Sangalle – appelé l’Oasis – et remonter (3h aller-5h retour). Il y a plusieurs options différentes pour 2 jours dans le Colca mais vous pouvez par exemple vous rendre la première journée à San Juan de Chuccho, y dormir et le lendemain faire Coshñirwa, Malata et Sangalle. Ou bien dormir à Coshñirwa ou Malata pour bien profiter de l’oasis de Sangalle le lendemain. Une nuit dans le canyon ne coûte que 10-15 soles. Au retour, si vous ne voulez pas payer une autre nuit sur place, sachez que le dernier bus Cabanaconde-Arequipa part à 14h (compagnie Reyna).

Dormir pas cher dans le Canyon de Colca

Selon l’organisation de votre itinéraire, il est possible de dormir à Chivay ou Cabanaconde, plus proche de la Croix du Condor et du point de départ du trek dans le Canyon de Colca. Voici deux suggestions pour ne dépenser que quelques soles la nuit.

  • À Chivay : L’auberge Rumi Wasi est une très bonne option pour les budgets serrés. Elle est situé proche du centre, la terrasse offre une belle vue sur les environs, les lits sont confortables et les dortoirs sont composés de lits superposés et de lits doubles, donc assez ample et finalement, rarement pleins. De quoi dormir bien tranquille! Wifi et petit déjeuner inclus. À partir de 5 € en dortoir et 17 € pour une chambre double avec salle de bain privée.
  • À Cabanaconde: Arum Qurpawasi Hospedaje est parfaitement située, à un coin de rue de la Place d’Armes de Cabanaconde. Les chambres sont propres, plusieurs ont même un petit balcon, le petit déjeuner est inclus. On peut y laisser sans problème le sac ou les valises durant le trek et d’ailleurs les hôtes offrent avec toute l’information nécessaire! À partir de 12 € pour une chambre double avec salle de bain privée.

canyon-de-colca

Puno et Titicaca 2-3 jours

Plus haut lac navigable au monde, partagé entre le Pérou et la Bolivie, le Titicaca est un des joyaux du Pérou et d’Amérique du Sud.

Puno, point de départ des excursions sur les îles des Uros, Taquile et Amantani, n’est pas la plus belle des villes, mais c’est un haut lieu culturel qui accueille de nombreuses célébrations dont la plus grande est la Virgen de la Candelaria en février avec quelques 50 000 danseurs et 15 000 musiciens!

D’ailleurs comme les excursions partent tôt le matin, il faut généralement dormir une nuit à Puno, mais vous pouvez aussi choisir de prendre un bus de nuit afin d’économiser. Voici quelques trucs pour visiter le Titicaca et Puno avec un petit budget :

  • Visiter gratuitement Puno : si vous avez quelques heures devant vous, profitez en pour voir les quelques attraits de la ville sans dépenser un sou. Vous pouvez faire un tour à la Plaza de Armas, visiter gratuitement la cathédrale et faire un tour à la Casa del Corregidor, une des plus anciennes maisons de Puno (17e siècle). Elle qui abrite aujourd’hui un café, mais vous pouvez quand même entrer pour jeter un coup d’œil. À quelques coins de rue, vous trouverez aussi le Parque Pino et le Sanctuaire de la Virgen de la Candelaria avec entrée libre également. Finalement, pour une belle vue vous pouvez monter au parc Huajsapata ou au mirador Kuntur Wasi, mais toujours en calculant d’être de retour autour de la plaza avant la tombée de la nuit (vers 18h).
  • Manger à petit budget : le mieux est de poser la question aux locaux en précisant que vous chercher un petit resto simple et pas cher, ils sont toujours de bon conseil, mais vous pouvez aussi aller au marché central.
  • Visiter pour pas cher le Titicaca : si vous voulez dormir chez l’habitant, vous pouvez vous diriger plutôt à Llachon dans la péninsule de Capachica, beaucoup moins touristique qu’Amantani et Taquile et qui offre le même magnifique paysage. Une nuit coûte autour de 40 soles (pour une chambre double) et sur place, vous pourrez faire un tour en bateau de pêcheur pour seulement quelques soles. Pour s’y rendre, il faut prendre un premier colectivo jusqu’à Capachica et un autre colectivo jusqu’à Llachon (en tout environ 2h30 et 8-9 soles l’aller). Les colectivos passent toute la journée, régulièrement, jusqu’à 17h donc l’avantage est que vous ne serez pas obligés d’attendre le lendemain pour visiter le Titicaca et dépenser pour une nuit à Puno si vous arrivez à temps!

Dormir pas cher à Puno

  • Inka’s Rest: c’est un petit hôtel juste à côté de la Place d’Armes de Puno et à 10 minutes à pied du point de départ des excursions sur le Titicaca. On peut y laisser les bagages pendant la visite du Titicaca (même si vous dormez sur une île). Comme l’offre de Puno en général, c’est un hôtel simple, c’est vrai, mais propre, avec une terrasse couverte, une table de billard, et accès à la cuisine. À partir de 7€ pour un lit en dortoir et 16 € pour une chambre en occupation double.

titicaca-pas-cher

Cusco et la Vallée Sacrée 4-5 jours

Ancienne capitale inca, la région de Cusco renferme une multitude d’attraits historiques et culturels, en plus d’offrir des paysages à couper le souffle. On peut facilement y passer 1 mois sans s’ennuyer!

L’achat du ticket touristique, le « boleto turistico » est obligatoire pour l’accès à plusieurs sites à Cusco et la Vallée Sacrée. C’est-à-dire qu’il est impossible de payer uniquement pour un site (ex : les ruines d’Ollantaytambo) s’il est déjà inclus dans le billet.

Ce sont 130 soles à ajouter au budget (ou 70 soles si vous êtes étudiants avec la carte ISIC) mais qui en valent la peine, particulièrement si vous en êtes à votre premier séjour au Pérou. Il y a aussi un billet partiel à 70 soles qui regroupe moins d’attraits mais peut être une bonne concession. Vous trouverez toute l’information sur notre article du ticket touristique de Cusco.

Si vous avez un budget serré qui ne vous permet pas de dépenser pour le ticket touristique, pas de panique, il y a tout de même plusieurs attraits à voir sans le ticket. Justement je ne l’ai pas acheté à ma dernière visite à Cusco!

  • Visiter Cusco sans ticket touristique : Cusco est une jolie ville et s’y promener est déjà un attrait en soi. Visitez la Plaza de Armas, le quartier des artistes de San Blas et sa plazoleta, passez par la rue Hatunrumiyok pour admirer la pierre aux 12 angles et montez au Cristo Blanco (juste à côté de Sacsayhuaman) pour une vue imprenable sur la ville. Si je devais choisir un site à payer, je dirais le Coricancha (10 soles). Temple dédié au soleil, c’était le lieu le plus sacré de l’empire inca où se déroulaient toutes les plus importantes cérémonies! Vous pouvez aussi visiter Cathédrale messe. Et sachez que tous les dimanches il y a des célébrations sur la Plaza de Armas avec musique et danses typiques, ne ratez pas ça!
  • Visiter la Vallée Sacrée sans ticket touristique : vous pouvez visiter village de Chinchero, son marché, et découvrir les techniques ancestrales de tissage de la laine gratuitement. Aussi, les superbes salines de Maras ne sont pas inclues dans le billet et coûtent 10 soles. À Ollantaytambo, en plus de vous promener dans le joli village, vous pouvez visiter gratuitement les ruines de Pinkuylluna (avec une vue sur les ruines officielles et les environs!) et de nombreux sites incas autour (les ruines de Pumamarca, « La porte du Soleil » Inti Punku, Ñaupa Iglesia, etc.). Ce ne sont que quelques suggestions parmi les nombreuses possibilités!

La bonne nouvelle à Cusco c’est qu’on trouve de tout, pour tous les budgets, mais il est très facile de dépenser son argent si on ne prend pas le temps de s’informer. Voici les autres petits trucs pour économiser à Cusco :

  • Prendre un taxi pas cher à l’aéroport de Cusco (si vous prenez l’avion) : si vous passez les portes (dans le stationnement) vous trouverez directement des prix beaucoup moins cher que les taxis de l’entrée. Si vous n’êtes pas trop chargé vous pouvez même sortir de l’aéroport et prendre un taxi dans la rue, encore moins cher. Cusco n’est pas Lima, ce n’est pas dangereux de le faire. Profitez-en.
  • Assister gratuitement à la messe : Cusco renferme de vrais petits joyaux architecturaux et même si vous n’êtes pas particulièrement amateurs d’églises je vous invite à y faire un tour car elles sont richement décorées. Visiter durant la messe permet d’avoir un accès gratuit, mais il est très important d’être discret et respectueux! Ici vous trouverez les horaires des messes de la cathédrale, la Compañia de Jesus, le temple de La Merced, et le temple de Santo Domingo.
  • Visiter gratuitement Cusco : comme à Lima et Arequipa, il y a des tours gratuits (à base de pourboire) de la ville. C’est un bon aperçu de ce que la ville a à offrir donc n’hésitez pas à le faire dès la première journée! Vous trouverez trois compagnies, ici, ici et ici.
  • Manger à petit budget à Cusco: bien sûr, vous pouvez vous diriger au grand Mercado San Pedro, où vous trouverez jus de fruits, sandwiches, des repas à 3-6 soles, en plus de découvrir les nombreux produits (dont les différents types de pommes de terre et de quinoa). Vous pouvez aussi aller au marché de San Blas, sur la rue Pumapaccha, plus petit mais bien moins touristique! Sinon perdez-vous un peu dans les rues, vous en trouverez facilement des stands (particulièrement autour des places) avec de bonnes humitas, choclo con queso  (maïs andin avec fromage frais), bâtons de canne à sucre, chicha de jora, brochettes, etc., pour 1, 2 ou 3 soles au maximum.

Dormir pas cher à Cusco

On peut trouver des auberges à petit prix à Cusco en prenant le temps de comparer sur place. Mais il s’agit de ne pas être pressé! L’auberge municipale (Calle Kiskapata Nº 240, quartier San Cristobal) est certainement une des options les moins chères de Cusco à  15 soles la nuit en dortoir. Propre et avec une belle vue sur la ville, une aubaine! Si vous préférez réserver d’avance voici mes deux suggestions:

  • Blacky: c’est un hostel tout neuf (ouvert en 2017) et bien sympa à seulement deux coins de rue de la Place d’Armes de Cusco. Accueil sympathique avec toute l’info pour visiter Cusco, bon wifi, et surtout, dortoir à partir de seulement 4€ en dortoir. Une aubaine!
  • Hatun Rumi: c’est une auberge très bien située dans le joli quartier de San Blas et qui permet de dormir à petit prix. L’auberge est simple, mais il y a du wifi et le petit déjeuner est servi dans une terrasse couverte avec une jolie vue sur les alentours. Chambre simple à partir de 13 €, chambre double 15€. Il y a également des dortoirs à partir de 11€.

cusco

Aguas Calientes 1 jour

Appelé aussi « Machu Picchu Pueblo », Aguas Calientes est le passage obligatoire vers le Machu Picchu, où l’on arrive soit en train, soit à pied.

On peut s’y détendre dans les eaux thermales, découvrir les jardins de Mandor avec orchidées et chute d’eau fraîche, visiter la ferme des papillons ou le musée Manuel Chavez Ballon, le très intéressant musée du Machu Picchu qui présente de nombreux objets trouvés durant les fouilles archéologiques sur le site.

Comme c’est un village très touristique et que son accès est restreint, c’est une portion qui peut faire mal au portefeuille surtout lorsqu’on veut voyager au Pérou pour pas cher. Voici comment économiser à Aguas Calientes 

  • Manger pour pas cher à Aguas Calientes : dirigez vous au Mercado de Abastos (ce n’est pas le marché d’artisanat). Au 2e étage, vous trouverez des grands jus à 5 soles et des plats à 7 soles le midi.

Dormir pas cher à Aguas Calientes

L’option la moins chère d’Aguas Calientes est sans doute le camping municipal, à 20 min de marche (si vous avez votre tente et s’il ne pleut pas!) à 15 soles par tente avec douches et toilettes. Pour ce qui est des hostels, de façon générale, plus vous vous éloignez du centre (en montant), plus les prix baissent. Mais il y a aussi quelques exceptions comme cette auberge:

  • Casa Paz Hostel: c’est un hostel très simple, mais propre, et proche de la gare. Wifi disponible, accès à la cuisine et terrasse avec vue sur Aguas Calientes. On y sert le petit déjeuner dès 4h30 du matin pour avoir le temps d’être au Machu Picchu parmi les premiers, pratique! À partir 8€ en dortoir.
que faire a aguas calientes
Photo Jordan Hasselman

Machu Picchu 1 jour

On arrive donc au moment tant attendu d’un circuit au Pérou, l’imposant Machu Picchu, grand incontournable du Pérou. il y a énormément à voir sur le Machu Picchu entre les temples, les palais et les points de vue, en plus de la Porte du Soleil, le Temple de la Lune, le Wayna Picchu et de la montagne Machu Picchu qui l’entourent.

Le hic, c’est que c’est aussi la portion la plus chère, ou du moins elle peut le devenir facilement. Mais on peut tout à fait en profiter au maximum tout en faisant des économies! Voici quelques trucs pour épargner au Machu Picchu :

  • Choisir le billet le moins cher: il y a deux billets principaux, le Machu Picchu « seul » à 152 soles  ou combiné avec Wayna Picchu ou Montagne Machu Picchu à 200 soles. Mais il y a aussi un troisième billet, souvent oublié et qui est le moins cher, le Vespertino à seulement 100 soles qui permet l’accès de 13h à 17h30. Une vraie aubaine si vous ne tenez pas à monter une des deux montagnes!
  • Se rendre au Machu Picchu pas cher : ce qui fait monter la facture, c’est le train depuis Cusco (ou même Ollantaytambo) qui peut facilement coûter +150$ l’aller retour. Le trajet le moins cher est de se rendre en bus à Hydroelectrica (6-7h) pour 70-80 soles l’aller retour, puis de marcher jusqu’à Aguas Calientes (3h).
  • Monter au Machu Picchu à pied : le bus de montée depuis Aguas Calientes coûte 12$ l’aller ou 24$ l’aller-retour pour 20 minutes de trajet. Le bus n’est pas obligatoire, vous pouvez monter à pied si vous voulez économiser, mais sachez que ça représente au moins 1h de montée constante. À méditer si vous voulez garder toute votre énergie pour le Machu Picchu!

Mes derniers conseils pour économiser au Pérou

Bien sûr, ce n’est qu’un aperçu rapide de quelques trucs pour voyager pas cher au Pérou en passant par les incontournables, mais sachez qu’il y a une multitude d’autres destinations qui valent la peine d’être connus et qui ne requièrent pas un gros budget.

Pour finir, voici 5 derniers conseils de base pour prendre soin de votre argent pendant un voyage au Pérou.

  • Renseignez vous et planifiez bien votre budget. Plusieurs viennent au Pérou « à l’arrache » et déchantent rapidement sur place en se rendant compte que les prix sont loin d’être comme en Asie (en Thaïlande, par exemple).
  • Au Pérou, si on ne paie pas en argent, on paie en temps. C’est-à-dire qu’il y a souvent moyen d’économiser, mais en sacrifiant du temps. Si vous êtes pressés et avez un itinéraire très serré, ce sera difficile de faire miracles et attendez-vous à devoir garder un certain budget pour les transports (ex : 45 min en avion vs 10h de bus entre Puno et Cusco!). Pour économiser en temps de trajet et hébergement, vous pouvez aussi prendre un bus de nuit entre les villes, mais faites attention à vos effets personnels et gardez-les avec vous quand vous dormez, pas sous le siège.
  • Attention aux billets inutilisables : il y a beaucoup de faux billets qui circulent (le Pérou est le 1er producteur de faux billets $USD au monde!). Vérifiez bien les billets que vous recevez, que ce soit en dollars ou en soles. Pour les soles, c’est facile, vérifiez qu’il y a un filigrane (tout le monde le fait, ne soyez pas gêné envers celui qui vous le donne).
  • Soyez conscients des frais bancaires : Je vous conseille vivement d’appeler votre banque pour savoir si elle a une banque « partenaire » au Pérou avec laquelle vous n’aurez pas de frais. Sinon, ça peut monter vite entre les frais de retraits et de conversion de devise. Pourquoi offrir de l’argent durement gagné aux banques qui en ont déjà tellement?
  • Fixez le prix des taxis d’avance : au Pérou il n’y a pas de taximètre et il faut négocier un minimum. Je ne vais pas vous le cacher -même si vous êtes de grands habitués du voyage- que vous le vouliez ou pas, vous n’avez pas du tout l’air de locaux avec vos sacs à dos! Si vous entrez dans le taxi, c’est que vous êtes d’accord avec son tarif donc il aura tout à fait le droit d’imposer le prix qu’il veut, c’est pourquoi il faut toujours fixer le prix avant même d’ouvrir la portière. Ce que je vous conseille c’est de demander aux locaux combien peut coûter la course pour pouvoir négocier correctement. Une autre option est d’utiliser une application où le prix est fixé d’avance comme Uber (la moins chère), Easy Taxi ou Beat (ma préférée car très user-friendly). Ça ne fonctionne pas partout bien sûr, mais c’est très pratique à Lima, par exemple.

Notre sélection des meilleurs circuits pas chers au Pérou

Vous cherchez un circuit au Pérou avec un budget serré? C’est vrai que ce n’est pas facile à trouver dans l’immense offre de tours. Pour vous aider dans vos recherches, nous avons sélectionné les meilleurs circuits parmi les moins chers, proposés par des agences locales.

C’est possible grâce à notre partenaire Evaneos qui met en contact les voyageurs et les agences locales pour vous faire profiter des meilleurs prix, sans intermédiaires, mais avec le sérieux d’un grand tour opérateur français!

Les indispensables à petit prix – 12 jours – 870 euros

C’est un circuit qui vous permet de découvrir tous les incontournables du sud du Pérou tout en soignant votre budget. Le choix idéal pour une première visite du Pérou si vous n’avez pas beaucoup de temps!

Au programme

  • Lima la capitale
  • Paracas et les îles Ballestas
  • Nazca
  • La ville blanche d’Arequipa
  • Le Lac Titicaca et ses îles Uros et Taquile
  • Cusco l’ancienne capitale inca
  • Ollantaytambo dans la Vallée Sacrée des Incas
  • La citadelle inca du Machu Picchu

L’avantage de ce circuit c’est que certaines activités sont optionnelles, donc vous gardez une grande liberté et ne payez que pour ce qui vous intéresse vraiment!

Faites dès maintenant votre demande de devis pour ce circuit au Pérou pas cher à une agence locale: c’est gratuit, sans engagement et cela peut vous donner des idées!

machu picchu au perou

Tour panoramique du nord et du sud – 15 jours – 1640 euros

C’est un séjour au Pérou pas cher et très complet qui vous permet d’avoir un bel aperçu à la fois du nord moins touristique, berceau des grandes civilisations Chimu et Chavin, et des incontournables du sud du Pérou, la région des Incas.

Au programme

  • Lima
  • Trujillo
  • Chiclayo
  • Arequipa et le Canyon de Colca
  • Le Lac Titicaca et ses îles Uros et Taquile
  • Cusco la capitale inca
  • Pisac, Urubamba et Ollantaytambo dans la Vallée Sacrée des Incas
  • Le fameux Machu Picchu

C’est un circuit idéal pour les voyageurs qui ont peu de temps mais qui veulent découvrir les immanquables du Pérou tout en explorant les fabuleuses pyramides du nord du pays. Un itinéraire complet, beaucoup plus facile à réaliser avec l’organisation d’une agence qu’en solo!

Faites dès maintenant votre demande de devis pour ce circuit au Pérou pas cher à une agence locale: c’est gratuit, sans engagement et cela peut vous donner des idées!

temple de la lune - huaca de la luna

Les incontournables du sud et immersion en Amazonie – 15 jours – 1730 euros

Voilà un circuit idéal pour les voyageurs qui cherchent un voyage pas cher au Pérou, désirent ne rien manquer des incontournables, tout en ayant l’occasion d’explorer l’incroyable Amazonie péruvienne. Le tout avec visites privées guidées en français!

Au programme

  • Lima
  • La ville blanche d’Arequipa 
  • Le Lac Titicaca: visite des Uros, nuit chez l’habitant à Llachon et visite de Taquile
  • Cusco la capitale inca et visite des sites Sacsayhuaman et Qenqo
  • La Vallée Sacrée: les salines de Maras, Moray, Chinchero et Ollantaytambo
  • Le Machu Picchu
  • Cusco
  • Puerto Maldonado et traversée du fleuve Madre de Dios
  • Île des Singes et excursion au Lac Sandoval
  • Lima

Il est conçu pour ceux qui veulent vivre des expériences uniques, dans un certain confort, avec guide privé en français. En plus des incontournables du Pérou, vous vivrez l’expérience unique de dormir chez l’habitant sur le Titicaca et d’explorer la jungle du Tambopata, en passant deux nuits dans un lodge confortable avec terrasses et hamacs.

Faites dès maintenant votre demande de devis pour ce séjour pas cher au Pérou à une agence locale: c’est gratuit, sans engagement et cela peut vous donner des idées!

singe-perou

Circuit Pérou et Bolivie – 21 jours – 1910 euros

C’est un circuit bien rempli, conçu pour les voyageurs qui ne veulent rien manquer des plus belles destinations du Pérou et de la Bolivie tout en gardant une certaine autonomie. Ces trois semaines vous emmènent au Pérou, pour profiter de la côte Pacifique et des Andes vers Arequipa et le Titicaca. Vous passerez ensuite en Bolivie pour explorer en 4×4 le fameux Salar d’Uyuni, sud Lipez, et La Paz. Ensuite, ce sera le retour au Pérou pour découvrir les trésors incas de Cusco, la Vallée Sacrée et le fameux Machu Picchu.

Au programme

  • Lima la capitale du Pérou
  • Paracas, les îles Ballestas et l’oasis de la Huacachina
  • Survol des lignes de Nazca
  • La ville coloniale d’Arequipa 
  • Le Canyon de Colca
  • Le Lac Titicaca: nuit chez l’habitant sur Amantani et visite des Uros
  • Arrivée en Boliviesite Tiahuanacu et la porte du Soleil
  • La Paz
  • Salar d’Uyuni et île d’Inkahuasi
  • Désert du Sud Lipez
  • Retour au Pérou: Puno
  • Cusco la capitale inca
  • La Vallée Sacrée: Pisac et Ollantaytambo
  • Le Machu Picchu
  • Lima

C’est un itinéraire bien construit car il permet de voir un maximum de destinations entre le Pérou et la Bolivie, avec quelques excursions privées en français, tout en laissant du temps libre pour des activités optionnelles. Idéal pour ceux qui aiment profiter de l’organisation d’une agence, tout en gardant une certaine autonomie!

Faites dès maintenant votre demande de devis pour ce circuit Pérou Bolivie pas cher à une agence locale: c’est gratuit, sans engagement et cela peut vous donner des idées!

circuit-perou-bolivie

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

 circuit-perou-pas-cher

Voyage Pérou pas cher: Nos conseils
4.9 (98%) 10 votes

Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

Discussion6 commentaires

  1. Bonjour Vanessa
    merci pour cet article instructif! Nous partons pour un tour du monde en 2018 et nous avons un budget assez serré (surtout si on veut réussir à voyage 1 an!). J’hésite pour le trek dans le Canyon de Colca car j’ai entendu dire que c’était cher sur place. Est-ce que c est vrai ?

    • Salut Lucie
      Oh un beau projet pour 2018! « Cher » est relatif, en fait ce n’est pas si mal.
      Je crois que le commentaire est souvent relatif à ce qui est eau et nourriture. C’est très important d’apporter suffisamment d’eau car on se déshydrate facilement avec le soleil en altitude sinon sur place on peut en acheter aussi, mais c’est assez cher. Une nuit coûte 10-15 soles, donc vraiment abordable et un menu environ le même prix. Comme l’accès au canyon est limité, le transport a un impact sur le prix des produits. Mais tu vois si tu veux vraiment économiser tu apportes plusieurs snacks et assez d’eau, et hop tu partages un repas à deux et c’est réglé!
      Par contre, tu dois ajouter le ticket touristique obligatoire de 70 soles (autant pour faire le trek que pour la Croix du Condor)

  2. Mais au TOP cet article
    Ça tombe à point car je pars avec mon copain dans 1 mois et on a vraiment un timing serré. C’est possible de faire dans la même journée le trek + la croix du condor depuis Arequipa? J’essaie d’établir notre circuit au Pérou mais je ne sais pas si on aura le temps. Merci et bravo pour ton blog qui est une mine d’information 🙂

    • Bonjour Martine
      Ça fait beaucoup, mais c’est faisable! Je te conseille alors de prendre le bus de 3h du matin à Arequipa car c’est quand même 5h-6h de trajet jusqu’à Cabanaconde. Achète tes billets la veille pour être sûre qu’il y ait de la place (et vérifie les horaires car ça peut changer). En chemin tu pourras descendre à la Croix du Condor (c’est à 20 min de Cabanaconde). Ça tombe bien, on dit que le meilleur moment pour les voir est à 7h-9h.
      Après, tu reprends le bus jusqu’à Cabanaconde. De mémoire il passe environ chaque heure, donc ça te laissera du temps pour les observer 🙂
      Le chemin le plus direct (le mieux pour un trek d’1 jour) c’est d’aller jusqu’à Sangalle, l’oasis. De la Plaza de Armas de Cabanaconde, tu prends la rue Grau jusqu’au bout et tu verras le signe Sangalle.
      Important : au Pérou il fait nuit vers 18h-18h30 à l’année longue. La descente prend environ 3h, la montée 5h donc calcule bien pour ne pas devoir marcher dans l’obscurité!
      Bon voyage

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?