Le flop : une des meilleures boulangeries au monde

6

El Pan de la Chola à Lima

En tant que Montréalaise, mon bonheur le dimanche matin, c’est d’aller bruncher. Ce n’est pas vraiment dans la culture péruvienne, mais heureusement à Lima, il y a Pascale pour m’accompagner dans mes trips de bouffe. Lisez ici son expérience d’expat.

On avait déjà entendu parler du Pan de la Chola, une boulangerie réputée pour son pain de qualité. En plus, Buzzfeed venait de sortir l’article « 25 bakeries around the world you should visit before you die » et avait inclus en 21e position El Pan de la Chola. Ce jour-là mon Facebook avait bien failli exploser de tant de partages du même article.

En me disant que la boulangerie devait être absolument exceptionnelle pour figurer dans la liste, j’étais là, un  dimanche matin avec Pascale en train de marcher à pas rapide à travers les rues de Miraflores. « Une des meilleures boulangeries au monde », quand même!

On arrive : c’est plein à craquer. Un look semi-industriel, avec des touches de bois, l’espace est grand, joli certes, mais sans âme. C’est que pour moi, une boulangerie doit dégager le bonheur, le réconfort et ce n’est pas du tout le cas ici. Plutôt, j’ai l’impression que les familles bon chic bon genre sont venues s’entasser pour « Instagramer » leur passage. Enfin, ce n’est peut-être qu’une impression.

On fait la file, on commande, on paie et on nous donne un numéro. Ici, ce sont les pros du pain. Je me commande un sandwich libanais et à 17 soles j’espère qu’il sera bon.

voyage perou pan chola boulangerie

Je me sens bousculée et ce n’est absolument pas ce dont j’ai besoin ce matin. On trouve une petite place à la table d’un couple avec une poussette qui a l’air de bien s’ennuyer. On regarde autour de nous, impressionnées par le brouhaha.

voyage perou lima pan chola

Après une attente qui s’étire, notre commande arrive enfin. Oui, le  pain est bon (pas exceptionnel, bon), mais beaucoup trop épais pour un sandwiche. J’ai l’impression qu’il y a plus de pain que de garniture et j’ai de la difficulté à avaler mes bouchées. Au centre, légumes grillés, houmous et yogourt grec créent un mélange intéressant, mais qui manque cruellement de sel et surtout, au goût, n’est pas absolument pas libanais (ne serait-ce que côté épices). Je mange car j’ai faim. Je le trouve pas mal, mais vraiment loin d’être exceptionnel car il manque définitivement de finesse et de saveur.

voyage perou boulangerie pan chola

Le café, lui, est très bon.

voyage perou boulangerie cafe lima

Normalement, je laisse toujours au moins deux chances à une adresse avant de me faire une idée. Par contre, avec autant de bons commentaires que j’ai lus sur des sites comme Foursquare et le statut d’une des meilleures boulangeries AU MONDE (remarquez, pour ce que vaut Buzzfeed…), je me serais forcément attendue à beaucoup plus.

Tout de même, je ne peux m’empêcher de me poser la question : est-ce que le Pan de la Chola est si bon ou ce n’est qu’un effet de mode? Car s’il est exceptionnel, je dois être complètement à côté de la plaque et avoir les papilles dérangées. J’espère secrètement que ma prochaine visite me fera changer d’avis, mais ce n’est pas gagné d’avance. 😉

El Pan de la Chola

Avenida La Mar 918, Miraflores

Page Facebook

Le flop : une des meilleures boulangeries au monde
5 (100%) 1 vote

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion6 commentaires

  1. En te faisant confiance plus que tout autre blog de buzz où de voyage je sent déjà de la première visite que tu ne va y retourné et que tu disait ça juste par compliment
    Je me souvient par contre que tu nous a parlé d’une épicerie, pâtisserie j’ai oublier franchement mais tu étais extrêmement flatteuse en nous parlons d’eux !

    • Je suis une grande amoureuse de la cuisine et franchement je me considère assez ouverte. Ce n’est pas une question de prix, j’apprécie autant un snack dans la rue bien préparé qu’un menu 5 services. Ce que je ne supporte pas, ce sont les établissements qui reçoivent des fleurs alors que le résultat ne semble pas justifier autant d’enthousiasme. Là ça sent le copinage 🙂
      Mais bon, ça n’engage que moi!

    • Ouais bon, faut surtout se fier aux infos des Péruviens généralement, je ne prendrais pas trop les expats (récents, j’entends) comme référence 😛
      Mais en effet, totalement surfait comme réputation, après c’est peut être en partie parce que les Liméens ont soif de nouveaux endroits jolis et modernes, et donc s’emballent beaucoup trop pour un endroit qui finalement ne livre surtout qu’une image et pas tant de qualité. Mais ce n’est qu’un théorie parmi tant d’autres ^^

Laisser un commentaire