10 jours au Pérou

6

Comment visiter le Pérou en 10 jours? L’itinéraire!

Vous avez décidé de visiter le Pérou et vous voulez optimiser votre voyage pour avoir le meilleur aperçu du pays? Bravo! Vous avez choisi un pays merveilleux, riche en diversité et en paysages incroyables, d’une grande culture ancestrale, et d’une gastronomie reconnue.

Ce qui vous attend dans ce circuit de 10 jours au Pérou? Découvrir l’héritage des Incas dans la Vallée Sacrée et le Machu Picchu, naviguer sur les eaux du lac Titicaca, le plus haut lac navigable au monde. Partir à la découverte de l’art ancestral du tissage de la laine d’alpaga, se promener dans les dédales du coloré couvent de Santa Catalina à Arequipa, admirer les paysages à couper le souffle de la mythique Cordillère des Andes et bien sûr, goûter aux spécialités régionales de la gastronomie péruvienne!

Un séjour de 10 jours pour visiter le Pérou est une durée suffisante pour découvrir les principaux sites touristiques qui font la beauté du pays. En revanche, c’est une durée qui laisse peu de place à l’imprévu et au temps libre, il faudra donc bien organiser le voyage d’avance, en termes de transport et de visites.

Les distances au Pérou : un défi!

Lorsqu’on établit l’itinéraire d’un voyage au Pérou, il faut tenir compte des distances relativement importantes entre les villes. Pour maximiser votre temps, je vous recommande fortement de préférer l’avion à l’autobus. À titre comparatif, un trajet Lima-Arequipa prend 1h30 en avion contre 15h en bus, et un vol Cusco-Lima 1h10 en avion contre 20 h en bus. Mieux vaut consacrer son temps aux visites sur place au lieu de le perdre dans les transports!

Voici ma suggestion d’itinéraire de 10 jours au Pérou pour passer des vacances inoubliables en visitant le maximum de lieux.

Itinéraire de 10 jours au Pérou

Jour 1 : Lima

Capitale du Pérou, Lima est une grande ville de plus de 10 millions d’habitants, soit un tiers de la population du pays. Elle jouit parfois d’une image en demi-teinte auprès des guides de voyage et agences touristiques. Pourtant, Lima est loin d’être une ville sans charme et on peut facilement lui consacrer une journée!

Préférez-vous la balade le long du Malecon, la promenade verdoyante qui longe la mer en fin de journée pour vous permettre d’admirer le coucher de soleil sur l’océan Pacifique? Si vous voulez découvrir Lima vue du ciel, vous pourrez même opter pour un tour de parapente et sa vue imprenable sur la skyline de Miraflores et l’océan.

Ou la visite de Barranco, ce quartier typique aux couleurs vives, haut lieu du street art et de la culture à Lima, avec ses maisons traditionnelles, nombreuses galeries d’art, petits cafés et boutiques, ainsi que sa vie nocturne trépidante?

Si vous êtes davantage fervent de culture et d’histoire, vous n’omettrez pas de visiter le centre historique de Lima et sa Plaza de Armas, la grande place centrale où se trouvent la grande Cathédrale et non loin le Monasterio San Francisco. Pour les gourmands, n’oubliez pas de faire un tour au Choco Museo et au Museo del Pisco juste à côté du Palais du Gouvernement!

À moins que vous ne préfériez l’art précolombien, dans ce cas faites un tour au musée Larco, qui abrite 4000 ans d’histoire à travers sa collection de sculptures, textiles, céramiques, et bijoux, dont de magnifiques œuvre en or et en argent incrustées de pierres précieuses. Le musée est aussi un excellent arrêt au passage pour le déjeuner ou le premier verre de la soirée avec sa terrasse située dans les jardins.

lima
Le quartier de Barranco à Lima. Photo Lauriane Brulebeaux

Jour 2 : Lima – Arequipa

Le circuit continue à Arequipa, surnommée la cité blanche, sera une belle étape sur votre parcours. D’une part, parce qu’elle considérée comme une des plus jolies villes du Pérou grâce à ses maisons construites en sillar, une pierre blanche volcanique, et son environnement : la vue sur le volcan Misti, fort de ses 5800 mètres d’altitude, qui lui confère un cachet indéniable. D’autre part, car c’est un premier arrêt idéal en altitude pour offrir au corps une bonne première acclimatation.

Au-delà de se balader dans les rues d’Arequipa et de prêter attention aux jolies cours intérieures, vous pourrez visiter la Plaza de Armas, considérée comme une des plus belles du pays, où se trouvent la cathédrale, l’église et le couvent de la Compañia. Mais le summum de votre visite d’Arequipa sera sans aucun doute le monastère de Santa Catalina, une véritable ville dans la ville composée de ruelles aux maisonnées colorées et de patios aux couleurs chatoyantes rouge et bleu. Il vous enchantera par ses couleurs, son histoire, son ambiance, et il est même possible d’y rester déjeuner pour profiter de l’ambiance reposante de sa terrasse.

N’oubliez pas de goûter le classique de la cuisine locale d’Arequipa, considérée comme la meilleure du Pérou : le rocoto relleno et son pastel de papa, que l’on peut traduire sans grande nuance par piment farci à la viande hachée et son gratin dauphinois.

Infos pratiques

  • Le trajet Lima-Arequipa est d’environ 15 heures en bus, contre 1h30 en avion. Pour un court séjour au Pérou, il est préférable de prendre un vol intérieur afin de profiter d’Arequipa plus longtemps!
arequipa-perou
La belle Plaza de Armas d’Arequipa. Photo Lauriane Brulebeaux
arequipa
Le couvent Santa Cataline. Photo Petr Melssner

Jour 3 : Visite du Canyon de Colca

Si Arequipa est une jolie ville qui vaut à elle seule le détour, il serait dommage, une fois sur place, de passer à côté de l’impressionnant Canyon de Colca, deux fois plus profond que le Grand Canyon! Sur la route, vous croiserez plusieurs volcans et glaciers, comme le Mismi (5597m), puis passerez devant la Reserve d’Aguada Blanca, où l’on peut facilement observer les élégantes vigognes et des flamants des Andes.

Bien sûr, une fois arrivé, le paysage composé d’une multitude de terrasses agricoles est magnifique, mais le point culminant de l’excursion est sans aucun doute la Croix du Condor, un mirador qui offre un point de vue privilégié sur le Condor des Andes, un des plus grands oiseaux au monde.

Infos pratiques

  • Si l’idéal serait de le visiter le Canyon de Colca en deux jours, en dormant une nuit sur place, il est aussi possible d’y faire une excursion d’une journée et c’est le format idéal pour vous permettre d’en avoir un aperçu avec un itinéraire serré!
canyon-de-colca
Petite fille avec les vêtements typiques de la région du Colca

Jour 4 : Arequipa – Puno

La ville de Puno, située à plus de 3800 mètres d’altitude, est le point de départ des excursions au lac Titicaca. Si elle est souvent considérée comme un simple arrêt pratique par les voyageurs, elle est un haut lieu de la culture au Pérou et a même été nommée capitale du folklore péruvienne. C’est ici qu’on célèbre en grand la Virgen de la Candelaria au mois de février, une fête qui rassemble 50 000 danseurs et 15 000 musiciens!

Comme les tours au Lac Titicaca partent tôt le matin, mieux vaut prendre le temps de s’acclimater à la nouvelle altitude, dormir à Puno, et être bien reposé pour embarquer sur le bateau le lendemain matin.

Infos pratiques

  • Cette journée sera en grande partie consacrée au transfert d’Arequipa à Puno (6h en bus). Il est plus direct que l’avion qui nécessite une escale via Lima ou Cuzco et dont l’arrivée se fait à Juliaca, la ville voisine.
  • Il existe également un trajet jusqu’à Puno effectué depuis Chivay, dans le Canyon de Colca, par la compagnie 4M. Pratique pour ceux qui ne veulent pas revenir à Arequipa.

Jour 5 : Puno et le Lac Titicaca

Naviguer si proche du ciel, sur le plus haut lac navigable au monde, est une expérience inoubliable alors que le bleu du ciel et de la mer se confondent, avec en fond en toile les montagnes des Andes. On trouve une quarantaine d’îles sur le Lac Titicaca, entre le Pérou et la Bolivie, mais en une journée d’excursion il faut bien sûr se résoudre à faire un choix!

Le premier arrêt des excursions est généralement les îles flottantes du peuple Uros, construites entièrement par la main humaine en utilisant une sorte roseau appelé « totora ». En effet, le sol des îles mais également toutes les constructions qui s’y trouvent-comme les maisons – sont construites en totora. Puis, ce sera direction l’île de Taquile, une île de quelques 2000 habitants, avec un paysage pittoresque composé de terrasses agricoles et de petits chemins sinueux. Taquile est d’ailleurs reconnue pour son art textile, inscrit dans la liste du Patrimoine mondial immatériel de l’Unesco depuis 2008.

Infos pratiques

  • Les excursions commencent tôt le matin, vers 7h30-8h et se terminent vers le milieu d’après-midi
  • Le soleil est très fort sur le Titicaca, à cause de l’altitude, doublée du reflet de l’eau : n’oubliez pas de mettre de la crème solaire!
titicaca-perou
Les îles Uros, entièrement faites en totora

Jour 6 : Puno – Cuzco

Depuis Puno, il faudra prévoir la journée pour se rendre à Cusco, l’ancienne capitale des Incas et bien sûr, un grand incontournable d’un circuit au Pérou! Bonne nouvelle, le trajet est une expérience de voyage unique avec des paysages fantastiques. La route traverse les montagnes des Andes, dominant les vallées de la rivière Huatanay, puis les plaines qui accueillent lamas et alpagas. Le point culminant est La Raya, un arrêt panoramique, qui s’élève à 4321 m. Mais bien sûr, il est également possible de prendre l’avion, avec un court trajet d’une heure.

Infos pratiques

  • Le trajet Puno-Cusco : en bus 6h30 depuis Puno, en train 10h (de 7h30 à 17h50) avec Peru Rail ou 1h en avion depuis Juliaca.

Jour 7 : Cuzco

Cette étape est la dernière grande étape de votre itinéraire de 10 jours au Pérou, et non la moindre, puisqu’elle vous amènera jusqu’au Machu Picchu, le point culminant de votre séjour. Mais il ne faut surtout pas négliger la visite de Cusco. À la fois chargée d’histoire et enthousiasmante, c’est le poumon ancestral de l’empire inca.

Bien sûr, il ne faut pas passer à côté de la fameuse Plaza de Armas, dominée par la Cathédrale, un superbe exemple d’architecture baroque renfermant des peintures de l’École de Cusco, l’église du Triunfo qui fut la première église chrétienne de Cusco et l’église de la Compañia, qui a la particularité de présenter de l’art métis, c’est-à-dire un mélange unique d’éléments chrétiens et indigènes.

Prenez aussi le temps de découvrir à pied le charmant quartier des artistes de San Blas, l’endroit idéal pour découvrir le travail des artisans locaux, déjeuner ou simplement prendre un verre. Passionnés d’histoire, vous pourrez faire un détour par le Couvent Santo Domingo, dont les fondations ont été construites sur le Coricancha, ou “temple du soleil”, le lieu le plus sacré et le plus richement décoré de l’empire inca!

Le marché San Pedro est aussi à voir, avec ses nombreuses variétés de pommes de terre, fruits, légumes, quinoa et herbes locales. Ce sera aussi le bon moment pour faire l’acquisition de produits artisanaux à bon prix, de goûter aux jus de fruits frais et même de vous aventurer à goûter aux plats du marché comme le font les locaux. Mais attention, il faut avoir l’estomac solide! Si vous n’avez pas l’habitude de manger dans les stands d’Amérique latine, vous pouvez aussi préférer un restaurant traditionnel et y goûter la spécialité locale : le cuy (nom local du cochon d’Inde), qui se déguste à la parrilla ou en diverses recettes mijotées.

cuzco
La Plaza de Armas de Cusco vue depuis Sacsayhuaman. Photo Saurabh Thakur

Jour 8 : La Vallée Sacrée des Incas

Il ne s’agit pas sur cette journée de filer uniquement et tout droit au Machu Picchu mais bien de partir à la découverte de la Vallée Sacrée qui est absolument à voir lors d’un circuit au Pérou!

Comme ils sont aussi nombreux qu’éloignés, il faudra donc faire un choix sur une journée : le village typique de Chinchero avec ses tisseuses réputées à travers le pays, les salines de Maras, les terrasses agricoles de Moray, ou peut être les ruines incas et le marché andin de Pisac et le joli village d’Ollantaytambo.

Infos pratiques

  • Il est intéressant et stratégique de passer la nuit à Ollantaytambo, outre son aspect culturel, son charme indéniable et sa forteresse : la gare d’Ollantaytambo est à mi-chemin entre Cuzco et Aguas Calientes, et permet donc d’être plus proche du Machu Picchu le lendemain.
  • Pour se déplacer dans la Vallée Sacrée, le meilleur moyen est le colectivo qui est un taxi partagé. À Cusco, ils partent depuis la Calle Pavitos.
que faire 10 jours au perou
Les tisseuses de Chinchero. Photo Shawn Harquail

Jour 9 : Visite du Machu Picchu

C’est la journée de visite tant attendue du Machu Picchu, un incontournable d’un voyage de 10 jours au Pérou. L’expédition en train depuis Ollantaytambo jusqu’à Agua Calientes prend environ 2h et vous pourrez y accéder en matinée ou en après-midi selon le groupe indiqué sur votre billet d’entrée.

L’ancienne cité inca redécouverte en 1911 par l’anthropologue américain Hiram Bingham fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde et vous pourrez en apprécier les raisons : une prouesse architecturale avec de grands blocs de pierre parfaitement taillés, qui tiennent encore après des siècles sans aucune sorte de ciment, sur un site enclavé entre les hautes montagnes vertes. Il est également possible de monter jusqu’au Huayna Picchu ou la Montagne Machu Picchu qui offrent une vue exceptionnelle sur le site et la vallée. Et la montée est aussi palpitante que la vue!

Retour à Cusco pour y passer la nuit.

Infos pratiques

  • Il est préférable d’acheter les billets pour le Machu Picchu d’avance, surtout en haute saison, et particulièrement pour un séjour relativement court comme c’est le cas dans un itinéraire de 10 jours au Pérou.
  • Si vous pensez également monter le Huayna Picchu, il faut choisir le bon billet au moment de l’achat car il n’y a pas de changement possible. Il est alors impératif de l’acheter plusieurs mois d’avance car son entrée est limitée par des quotas stricts et les places s’envolent vite!

machu picchu voyage 10 jours au perou

Jour 10 : Retour à Lima et départ

C’est la fin du séjour de 10 jours au Pérou. Il faudra donc revenir à Lima pour prendre le vol de retour depuis l’aéroport international Jorge Chavez de Lima.

Si votre vol est en soirée, vous pouvez en profiter pour faire les derniers achats d’artisanat et de souvenir à l’Inka Market à Miraflores, ou dans une des petites boutiques du centre historique de Lima.

Vous pourrez terminer votre séjour sur une note gastronomique en choisissant d’aller dîner au restaurant Central ou chez Maido, respectivement n°5 et n°8 du classement 2017 des 50 meilleurs restaurants du monde. Assurez-vous dans ce cas de bien effectuer votre réservation par anticipation.

À moins que vous ne souhaitiez rester sur ce grand classique péruvien : le ceviche, un plat de poisson cru mariné dans du citron vert et servi avec de la patate douce et du maïs.

ceviche-perou
Un ceviche frais. Photo Peter Burka

Circuit 10 jours au Pérou: Et si vous passiez pas une agence locale?

Visiter le Pérou en 10 jours, ce n’est pas si simple! Le rythme est très soutenu et le moindre problème en terme de transport peut vite virer au cauchemar.

C’est pourquoi je vous recommande de  faire une demande de devis gratuit à une agence de voyage locale: Grâce à notre partenaire Evaneos, cela peut se faire en moins de 5 minutes! C’est gratuit, sans engagement et cela peut vous donner des idées!

De plus, les prix commencent à partir de 890 euros seulement! Qu’est-ce que vous attendez? 😊

Réserver votre billet d’avion au meilleur prix

Vous souhaitez partir au Pérou? Afin d’obtenir le meilleur tarif sur vos billets d’avion, vous pouvez utiliser notre comparateur, en partenariat avec Skyscanner: C’est la garantie de payer le meilleur prix pour votre votre vol international et vos vols interieurs au Pérou!

Rédaction: Lauriane Brulebeaux

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au Pérou? A lire également

Envie de partager cet article sur Pinterest? Voici la photo à pinner!

itineraire 10 jours au perou

Photo d’entête: Alexander Schimmeck, Pinterest : Shawn Harquail

10 jours au Pérou
5 (100%) 14 votes

Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

Discussion6 commentaires

  1. Merci infiniment pour ton blog, tes articles et tout ton travail !

    Nous sommes deux petits travel blogueurs partant de Montréal en octobre pour un grand voyage en Amerique dont 1 mois et demi en Amerique du Sud et ton blog nous aide TELLEMENT ! Tout est est conçis, les articles full intéressants et les photos vraiment chouettes ! On sait tout le travail que ça implique donc grand bravo !
    Je te suis également sur Instagram, tes Story font rêver!
    Peut-être à bientôt sur les routes! 🙂

    • Ah ça me touche, merci! Oui c’est beaucoup de travail, mais c’est SI gratifiant de faire quelque chose qu’on aime 😀
      Je vois qu’un grand voyage s’annonce, je vais aller faire un tour sur le blog ^^
      Bon voyage!

  2. Je me cherchais justement un beau petit voyage au départ de Montreal pour une dizaine de jours en novembre prochain, je crois que cela sera parfait !
    Merci énormément pour ce bel itinéraire !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?