Que faire et voir sur l’île de Taquile? (Lac Titicaca)

6

Comment visiter Taquile sur le Lac Titicaca

Visiter Taquile, au Pérou, c’est découvrir une île magnifique du Lac Titicaca qui semble figée dans le temps.

Ses habitants sont fiers de leurs traditions, et continuent de transmettre de génération en génération leur important savoir-faire artisanal.

Pour vous aider à organiser votre séjour, voici mon guide de Taquile avec les activités à faire et lieux d’intérêts à voir sur l’île, ainsi que mes conseils pour dormir chez l’habitant.

Finalement j’explique commentcomment vous y rendre par vos propres moyens ou avec une excursion organisée.

Alors que faire et voir à Taquile? Où dormir?

Que faire et voir à Taquile?

1. Découvrir le fameux art textile

On estime que le savoir-faire de Taquile est une des plus anciennes traditions artisanales du Pérou et son importance est aujourd’hui reconnue grâce à son apparition sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco.

Tout le monde y participe, hommes, femmes et les enfants qui commencent à pratiquer dès leur plus jeune âge.

Les femmes sont chargées de filer de la laine et les hommes de tricoter. Et vous allez forcément les voir à l’oeuvre au détour d’un chemin en marchant!

On y porte toujours le costume traditionnel: les femmes sont généralement habillées en rouge et noir et les hommes en noir et blanc.

Ici rien n’est laissé au hasard car les couleurs et motifs des vêtements ont une symbolique:

  • Le chullo (le bonnet andin) reflète l’âge et le statut social de l’homme qui le porte
  • La ceinture peut représenter des événements importants personnels ou de la communauté
  • Les femmes portent un chuku (châle) noir ou bleu, posé sur la tête ou les épaules, avec une chemise, plusieurs polleras (longues jupes) et une chumpi (fâche) rouge
  • On reconnaît aussi ceux qui occupent des postes d’autorité (ex: maire, etc.) car ils portent un poncho particulier avec un chapeau et une veste noire, et certains ont un sceptre en bois

Si vous cherchez à encourager la communauté ou simplement rapporter un beau souvenir, vous pouvez voir les plus beaux exemples au marché d’artisanat sur la Plaza de Armas.

vetement traditionnel taquile
Une femme de Taquile portant ses vêtements tradiitionnels

2. Se promener sur l’île

Se perdre à travers les chemins est la meilleure activité à faire à Taquile!

Ici on ne croise aucun aucun véhicule motorisé, que quelques habitants et des moutons.

En plus de la plaza de Armas et son marché d’artisanat, vous pouvez emprunter le Hatun Nan (grand chemin) pour  vous rendre aux plages de Collota et Huayllano

Il y a également plusieurs collines qui offre des magnifiques points de vue sur les environs: Mulsina Pata (la plus haute), Takilli Pata, Pukara Pata et Coani Pata.

Il y a plusieurs sites archéologiques pré-incas à travers l’île: Mulsinapata, Cruzpata, Quanopata, Quinuapata et Pukarapata

voyage perou taquile

3. Dormir chez l’habitant

Dormir chez l’habitant à Taquile permet d’encourager l’économie locale puisque le tourisme ici est géré par la communauté.

Ce sont des maisons au confort rustique, généralement sans eau courante ni internet, peu d’électricité et toilettes sèches à l’extérieur, mais c’est une expérience hors du temps et l’accueil est chaleureux!

En plus, c’est l’occasion unique d’en apprendre plus sur leur mode de vie traditionnel, leurs vêtements, de partager un repas avec la famille et bien sûr de pouvoir visiter l’île sans être pressé par un guide.

Ce n’est pas obligatoire, mais vous pouvez apporter un cadeau à la famille qui l’appréciera grandement: riz, pâtes crayons pour les enfants, un souvenir de votre pays, etc.

On dit qu’il n’y a plus rien à faire lorsque la nuit tombe à Taquile.

Au contraire, vous avez l’occasion unique d’admirer admirer le ciel couvert d’étoiles depuis le plus haut lac navigable du monde!

Mon conseil
Il y a plusieurs familles sur l’île, mais je vous recommande vraiment de dormir chez Celso et sa famille. J’y ai recu un accueil incroyable, bien meilleur que lors de ma première expérience. En plus, il y a une douche avec eau chaude!
taquile
Les terrasses agricoles de Taquile sur le Titicaca

Comment se rendre à Taquile

Taquile se trouve à 36km du port Puno, c’est à dire environ 2h30-3h en bateau. Il est possible de s’y rendre seul ou avec une agence, voici comment:

1. Se rendre à Taquile sans agence

C’est la façon la moins chère de se rendre à Taquile, mais il faut se réveiller tôt pour ne pas manquer le bateau!

Il y a 1 départ par jour à 7h30, avec un retour de Taquile à 14h20 pour être à Puno à 17h.

C’est donc une journée complète qui vous permet de découvrir Taquile par vos propres moyens.

Le billet aller-retour coûte 25 soles.

Mon conseil
Sachez qu’à l’aller, le bateau passe obligatoirement par les îles Uros et la visite est optionnelle (+5 soles). Si vous décidez de ne pas visiter les Uros, il faut quand même attendre 1h30 sur place dans le bateau.

2. Se rendre à Taquile avec une excursion (1 jour)

Si vous préférez maximiser votre temps sans vous soucier du transport, prendre une excursion à Taquile est une très bonne option!

Elle inclut la prise en charge depuis votre hôtel vers 7h, la visite des Uros et de Taquile, avec le déjeuner local et le retour à Puno vers 16h. À réserver ici:

3. Se rendre à Taquile avec nuit chez l’habitant (2 jours)

Passer la nuit chez une famille du Titicaca est la meilleure expérience à vivre dans la région!

Je vous recommande cette excursion de deux jours avec prise en charge à votre hôtel de Puno.

La 1re journée, vous commencerez par la visite des Uros puis direction Amantani où vous passerez la nuit chez l’habitant, avec repas et activités.

La 2e journée vous visiterez l’île de Taquile et prendrez le déjeuner sur place avant de revenir vers Puno vers 17h-18h.

C’est une expérience complète qui vous permet de visiter Taquile et les autres attraits principaux du Titicaca!

À réserver ici:

tissage taquile
Tisseur de Taquile. Photo Thomas Quine

Combien de temps pour visiter Taquile?

Tout dépend du temps que vous avez lors de votre itinéraire au Pérou.

Il est possible de faire l’aller-retour en 1 journée, mais je recommande surtout de passer une nuit chez l’habitant à Taquile pour pouvoir vraiment avoir le temps de découvrir l’île et de partager un moment avec ses habitants.

Quand y aller?

On peut y aller à l’année longue, mais vous aurez droit à un meilleur climat en dehors de la saison des pluies (décembre à mars).

La haute saison touristique s’étend de mai à juin et se concentre en juillet et août, mais le reste de l’année la région est très tranquille.

De façon générale, on peut dire que le meilleur moment pour visiter Taquile est de mai à début juin, puis de septembre à novembre.

Quoi apporter à Taquile?

  • Des vêtements chauds et des vêtements légers car il peut chaud de jour et très froid la nuit
  • Des chaussures de randonnée car tout se fait à pied, les chemins ne sont pas asphaltés et souvent en pente
  • Un bon livre car les trajets en bateau peuvent être longs et si vous passez la nuit sur le Titicaca, il n’y a pas d’internet.
  • De l’argent comptant car les cartes ne sont pas acceptées à Taquile et il n’y a pas de guichet sur place
  • Des snacks car il y a peu d’endroits où en acheter à Taquile
  • Une grosse bouteille d’eau (malheureusement il n’est pas possible de remplir sa gourde car l’eau n’est pas potable)
  • Des médicaments (ou ce que vous avez l’habitude de prendre) contre le mal de mer
  • Un imperméable ou poncho de pluie en saison humide
plage-de-taquile
La plage de Taquile

Visiter Taquile: mes derniers conseils

1. Protégez-vous du soleil

Les rayons sont très forts en altitude et surtout sur le Titicaca qui les reflète.

Vous pouvez donc avoir un très gros coup de soleil pendant le trajet en bateau si vous ne mettez pas une bonne crème solaire. 

C’est exactement ce qui m’est arrivé et c’est pourquoi j’insiste!

Je recommande aussi de porter des lunettes de soleil, un chapeau et du baume à lèvres.

2. Attention à l’altitude

Taquile se trouve sur le plus haut lac navigable au monde, à 3812m d’altitude. Il est donc tout à fait normal de s’essoufler!

Déjà en arrivant à Taquile, pour aller du quai jusqu’au village il faut emprunter soit un chemin en pente, soit un escalier de 500 marches, donc il est très important de monter tranquillement sinon vous risquez d’avoir en prime un bon mal de tête.

Je vous invite à consulter mes 10 trucs facile spour éviter le mal des montagnes!

Les autres attraits du Titicaca

En plus de la magnifique île de Taquile, il y a beaucoup à faire et à voir sur le Titicaca:

  • Puno est le point de départ des excursions sur le Titicaca du côté du Pérou et la capitale du folklore péruvien qui accueille chaque mois de février la grande célébration de la Virgen de la Candelaria. Pour en savoir plus, voici mon article Que faire à Puno
  • Les îles des Uros sont des îles flottantes construites entièrement en totora qui sont incluses dans pratiquement toutes les excursions. Consultez mon guide Comment visiter les Uros?
  • Amantani est la plus grande île du Titicaca du côté péruvien. Elle ressemble beaucoup à Taquile avec ses terrasses agricoles, son charme champêtre et sa grande tradition artisanale. Je recommande de monter voir le coucher de soleil à Pachatata ou Pachamama, deux collines sacrées avec un point de vue magnifique!
  • Llachon est une communauté qui est devenue ces dernières années une alternative moins touristique pour dormir chez l’habitant. Il faut savoir que ses voisins sur la Péninsule de Capachica sont encore moins touristiques comme les Paramis, Chifron ou Ccollpa…et pourtant on n’en entend jamais parler!
  • Isla del Sol: c’est la plus grande île du Titicaca et elle se trouve du côté bolivien. On peut la parcourir en empruntant 2 sentiers entre plages et collines.

Et la liste est longue…

Mon conseil
 Pour connaître toutes les infos pratiques, mes conseils, les attraits incontournables et ceux hors des sentiers battus consultez mon Guide complet pour visiter le Lac Titicaca!
Réservez votre voyage et économisez!

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au Pérou? À lire également!

Les meilleurs circuits au Pérou – Notre sélection des meilleurs circuits pour un voyage de rêve sans se ruiner!

Tous nos articles sur le Pérou sont ici: Retrouvez tous les guides que nous avons écrits ici!

Vous aimez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visiter-taquile

Photo d’entête David K

Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion6 commentaires

  1. Vanessa Huet

    à l’aide de cet article, j’aprends une nouvelle information qui enrichie mes connaissances concernat cette île

Laisser un commentaire