La Semaine Sainte au Pérou

6

Processions et gourmandise

Le Pérou étant un pays très croyant et pratiquant, la Semaine Sainte est une fête de très grande importance. On trouve à travers le pays une multitude de célébrations colorées, dont certaines sont vraiment impressionnantes. Lors d’un voyage au Pérou, c’est certainement une chance de pouvoir assister aux évènements de la semaine sainte qui se passent, bien sûr dans un esprit de prière et de recueillement, mais également de grande fête permettant de rassembler familles, amis et voisins. Attention cependant de réserver votre hébergement d’avance car les hôtels et auberges sont bondés!

Pour ceux qui ne sont pas très « au courant » de ce que la Semaine Sainte et Pâques signifient, voici un bref résumé pour mieux vous situer:

La Semaine sainte commence avec le Dimanche des Rameaux et se termine avec le samedi saint. Elle est suivie du dimanche de Pâques. Le Dimanche des Rameaux représente la journée où Jésus, selon la Bible, est rentré à Jérusalem, acclamé par une foule agitant des palmes (d’où le lien palmes-rameaux), mais également la journée où il est décédé sur la croix. Pâques représente sa résurrection.

Les dates ne sont jamais exactement les mêmes, cette année la semaine sainte a commencé le 24 mars et Pâques a eut lieu le 31 mars.

Ayacucho

La semaine sainte d’Ayacucho est la plus grande célébration de la ville et certainement une des plus grandes fêtes religieuses du Pérou. On dit même qu’Ayacucho est, après Séville en Espagne, la ville qui offre la plus importante célébration de la semaine sainte. Elle dure ici une dizaine de jours durant lesquels toute la population participe activement aux cérémonies et aux processions, mais également à de nombreuses activités culturelles et artistiques.

Tout commence par la procession de la Vierge Marie et Jésus le vendredi « des douleurs ». Le dimanche des rameaux, des enfants tiennent des fleurs et des rameaux, se font bénir à la cathédrale de la ville et participent ensuite à la procession du Christ. On voit également à travers la ville plusieurs mules colorées. Il y a des processions tous les jours, mais c’est le samedi que commence vraiment la fête, avec des combats de coqs, des feus de joie, et un grand marché à aire ouverte où on trouve de l’artisanat, de la musique, de la nourriture. La croyance populaire veut que puisque le Christ est mort, et pas encore ressuscité, il ne peut pas voir les péchés (c’est d’ailleurs une croyance présente aussi en Bolivie) ! C’est l’occasion pour le monde pour tous de faire la grande fête et d’en profiter au maximum jusqu’à sa résurrection le dimanche. C’est sur une note joyeuse, avec musique, chansons, prières et feux d’artifices qu’est souligné le retour du Christ le dimanche de Pâques.

voyage perou ayacucho

Tarma

Tarma est une ville reconnue pour la beauté de ses paysages andins. Située à 3050m d’altitude dans la vallée du même nom, elle est stratégiquement située entre la côte Pacifique, les Andes et la jungle centrale. Pas étonnant donc, qu’on la surnomme « la perle des Andes ». Si la tradition des grandes œuvres faites de fleurs est répandue depuis longtemps à travers le pays, on en voit probablement les plus beaux exemples ici, avec les arcs et les tapis de fleurs locales sur lesquels passe la procession du Christ ressuscité le dimanche. Le secret de cette belle productivité se trouve peut être dans le calientito (traduction littérale: le petit chaud), un thé chaud au citron agrément de chacta, un alcool de cane qui garde l’esprit des artisans éveillé et créatif. Du moins, c’est ce que l’on dit ;). Ce qui est sûr, c’est que c’est une belle occasion pour les communautés de la région de se retrouver et de participer au concours du plus beau tapis de fleurs !

 

voyage perou tarma

 Huaraz

Huaraz, la capitale plein air du Pérou, est également un cadre intéressant pour assister aux célébrations de la semaine sainte. Les festivités commencent au dimanche des rameaux, avec une grande procession du Christ à travers les rues principales de la ville, tiré par un âne. Parmi toutes les processions et cérémonies, la plus impressionnante est sans douce celle de Huaraqui, « aube » en quechua. Elle commence vers 2h du matin, à l’Iglesia de la Soledad et dure jusqu’aux petites heures du matin du vendredi. C’est une grande procession accompagnée de chants mélancoliques des paysans de toutes les communautés de la région, venus commémorer la souffrance du Christ. Le dimanche de Pâques, le Christ est amené à la Plaza de Armas où il va rencontrer la Vierge Marie. Leur rencontre est marquée par un très joli spectacle : des feux d’artifices et l’envolée de centaines d’oiseaux !

 

voyage perou huaraz

Cusco

En voyant ce que Cusco, ancienne capitale de l’empire inca, est capable de faire pour l’Inti Raymi, on s’imagine bien que la Semaine Sainte est également fêtée en grand. Les festivités tournent autours du Señor de los Temblores (Le Christ des tremblements de terre). Selon la légende, la statue du Christ, envoyée par Philippe V d’Espagne pour aider à la conversion des indigènes au catholicisme, aurait noirci après le tremblement de terre de 1650. Ironiquement, elle ressemble donc maintenant à la population locale.  Les rues par où passe le Señor de los Temblores  sont colorées par des tapisseries de grande qualité, ornées d’or et accrochées aux fenêtres. Les rues sont animées par des pétards, des feux d’artifices, des chants et des prières.

Le vendredi saint, contrairement à d’autres endroits où l’on se prive, la tradition veut que l’on mange 12 plats, incluant soupe, potage, poissons, plats à base de céréales et de pommes de terre et desserts. Et en plus, ça recommence le dimanche de Pâques! Après la procession et la messe, on mange de bons petits plats comme des empanadas, des tamales, des gâteaux… Il faut savoir que les fêtes au Pérou sont toujours accompagnées de nourriture, ce qui fait d’ailleurs le bonheur des voyageurs gourmands!

 

voyage perou cusco

La Semaine Sainte au Pérou
5 (100%) 2 votes
Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion6 commentaires

  1. Vanessa Huet

    ça a l’air bien plus coloré et joyeux que chez nous ces fêtes de Pâques…
    C’est mon avis, mais j’ai l’impression que chez nous, on pert peu à peu l’intérêt pour ces fêtes religieuses!
    Remarque qu’on sera peut-être au Pérou à cette période l’année prochaine…;-) yeahhh

  2. Vanessa Huet

    J’aime cette avalanche de couleur ! Les péruviens entretiennent cet esprit de fête depuis des temps très anciens. Heureux de voir que la modernité ne dénature pas cet esprit millénaire.

Laisser un commentaire