Arequipa : les coups de cœur de Clotilde

0

Clotilde a passé deux mois en stage à Arequipa. Elle nous présente ses coups de cœur de la ville, qui a beaucoup à offrir.

Lorsque l’on parle du Pérou, plusieurs images nous viennent en tête : l’incontournable Machu Picchu, Cusco, les sites Incas et pré-Incas, la forêt Amazonienne, le lac Titicaca, la Cordillère des Andes, Lima, la plage, les lamas…

Dans ces évocations on ne cite pas Arequipa. Quelle erreur !

Située au sud du pays, Arequipa est la deuxième plus grande ville du Pérou. Perchée dans les hauts plateaux désertiques à 2335m d’altitude, c’est le lieu idéal pour acclimater son corps à l’altitude avant de se rendre en direction de Cusco (3310m) et de Puno (3830m). C’est aussi le point de départ des excursions en direction du Canyon du Colca.

Arequipa ou « Ari, que pay » en Quechua, signifie littéralement « ici demeurez ». Son nom est déjà une première invitation pour y déposer ses valises quelques temps  et c’est sans compter sur son éternel ciel bleu (350 jours d’ensoleillement/an) que vous pourrez déambuler dans ses rues pittoresques sans problème.

Arequipa, terre de volcans

En arrivant vous serez frappé d’émerveillement par les 3 volcans qui la surplombent. El Chachani, El Misti, El Picchu Picchu. (nb : pour les amateurs de trekking, leur ascension est possible. Le faire avec un guide est plus que recommandable).

voyage-perou-arequipa-volcan

La ville blanche

Arequipa est surnommée la ville blanche « la ciudad blanca » pour les différentes constructions qu’elle possède faites de sillar (une roche volcanique) d’ailleurs, tout son centre historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais elle est aussi surnommée ainsi pour la couleur de peau de ses habitants. En effet, contrairement à Cusco ou Puno, Arequipa a longtemps été une ville majoritairement habitée par des migrants espagnols.  Ne soyez donc pas surpris d’y retrouver des rues similaires à celles que l’on peut croiser en Andalousie.

perou-arequipa

que-faire-arequipa-perou

L’identité Arequipénienne

Avant d’être Péruviens, les habitants d’Arequipa se disent être Arequipeños, ils demandent –en plaisantant– un passeport à ceux qui viennent de Lima (los Limeños) lors de leurs arrivées.

Comment reconnaître un Arequipeño ? C’est très simple : on les reconnaît grâce à leur accent. On dit d’ailleurs qu’ils chantent quand ils parlent. Il est très facile de les comprendre !

Les habitants d’Arequipa sont vraiment très fiers de leur ville et ils le clament haut et fort.

D’ailleurs, la ville possède sa propre fête le 15 août qui attire de nombreux visiteurs. Au programme : feux d’artifices, concerts, spectacles, parades…

Durant ces festivités (mais aussi durant le reste de l’année) vous pouvez assister à des combats de taureaux qui se déroulent dans différentes arènes de la ville. Elles rassemblent les habitants dans une ambiance conviviale. Attention, celles-ci n’ont rien à voir avec la corrida, la vie du taureau ici n’est pas mise en jeu.

Ce que j’aime d’Arequipa

  • Se poser Plaza de Armas et admirer sa cathédrale
  • Visiter le monastère de Santa Catalina « une ville au cœur de la ville » (des visites guidées en français sont possibles)
  • Admirer l’architecture de l’église et du cloître de la Compañia de Jesus
  • Flâner dans les étals du Mercado San Camilo
  • Profiter des meilleurs points de vues sur la ville : le mirador de Yanahuara (et ensuite se balader dans ses rues adjacentes) et le mirador de Carmen Alto.

voyage-perou-arequipa-yanahuara

  • Se promener au moulin de Sabandia
  • Goûter un rocoto relleno – la spécialité locale

Où sortir ?

Plaza de Armas – pour prendre un verre sur le rooftop d’un bar face aux volcans

Museo del Pisco –  pour déguster un bon pisco sour dans les règles de l’art

Ocacao – Pour savourer un chocolat chaud

Qochamama – pour prendre un verre dans une ambiance jeune et dynamique

Les discothèques Forum et Aura – pour danser sur un rythme latino toute la nuit

Info pratique: comment se rendre à Arequipa ?

En avion : comptez environ 1h30 en avion depuis Lima, plusieurs compagnies assurent le trajet (Peruvian Airlines, LATAM).

En autocar : comptez environ 17h en autocar. Plusieurs compagnies assurent également le trajet (Cruz del Sur, Oltursa…)

Arequipa vous attend !

Les photos sont la propriété intellectuel Clotilde Monceaux et Eve Marais

À lire également

48h à Arequipa

Arequipa: regard local sur ses incontournables

Photos d’Arequipa

Guide d’Arequipa: top 5 des attraits à voir

Quel itinéraire pour 2 semaines au Pérou?

Arequipa : les coups de cœur de Clotilde
5 (100%) 4 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge