5 bonnes raisons de ne manquer le Titicaca sous aucun prétexte

8

Lac Titicaca: folklore et immensité bleue

1. Les incroyables paysages

D’un tout autre genre que la Vallée Sacrée des Incas, la région du Titicaca n’a pourtant pas de quoi être jalouse. Un ciel bleu magnifique qui se reflète sur l’eau, un rivage de sable, un air frais et pur, et une mosaïque de plus de 40 îles parsemées d’eucalyptus, avec en toile de fond les montagnes boliviennes, voilà ce qui attend le voyageur!

Un petit secret que je n’ose pas dire trop fort : je préfère de loin passer une journée sur le Titicaca que sur le Machu Picchu, ne serait-ce que pour son côté incroyablement reposant 😉

titicaca copacabana
Copyright bjaglin

2. Une magnifique frontière naturelle

Passer du Pérou à la Bolivie en traversant le plus haut lac navigable au monde est la meilleure façon de joindre l’utile à l’agréable. Les Péruviens aiment bien blaguer en disant qu’ils possèdent le côté « titi » en laissant le côté « caca » aux Boliviens, mais n’en croyez rien. N’hésitez pas à passer de l’autre côté du lac pour découvrir l’Isla del Sol – qui était une destination importante de pèlerinage à l’époque inca alors qu’on disait que le Dieu Soleil lui-même y était né.

Également à voir, l’Isla de la Luna, qui était la « maison » des élues à qui on apprenait tout ce qu’une femme devait savoir (comme le tissage) afin qu’elles deviennent éventuellement les épouses du chef Inca. À seulement 15 km du lac, côté bolivien, on retrouve l’incontournable Tiahuanaco (Tiwanacu), centre politique et spirituel de la civilisation pré-inca du même nom et Patrimoine mondial de l’UNESCO. N’hésitez pas à passer une nuit à Copacabana, le pendant de la ville de Puno côté bolivien –en plus petit et plus charmant avouons-le. De là, vous pourrez atteindre facilement La Paz en 3h30 de bus.

copacabana bolivie
Copyright Marta Sadowska

3. Une véritable rencontre avec les locaux

En voyage, nous sommes tous à la recherche d’authenticité…mais pas à n’importe quel prix. Si le Pérou est la terre de nombreux peuples qui sont véritablement attachés à leurs traditions et l’expriment à travers leur mode de vie, leurs habits et leurs évènements culturels, il est vrai que certains ont converti cette « authenticité » en commerce. Si découvrir un Titicaca authentique est important pour vous, pensez à faire vos recherches d’avance et évitez les agences touristiques qui offrent leurs services sur place. Il existe en effet des associations comme Terres des Andes qui offrent des séjours responsables en respectant les habitants. Ces derniers sont donc désireux de partager leur mode de vie avec les étrangers, par pure fierté de leur patrimoine.

voyage perou titicaca authentique
Copyright Leonardo Barichello

4. Un haut lieu du folklore

Puno, située aux abords du Lac Titicaca est connue comme la capitale du folklore au Pérou. La Virgen de la Candelaria vient d’ailleurs d’être reconnue Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco. Cette grande fête, une des plus impressionnantes du pays, rassemble des centaines de danseurs et de musiciens dans leurs magnifiques habits hauts en couleurs, réunis en l’honneur de la sainte patronne de la ville. La fête commencer la première semaine de février et dure 15 jours. Impossible de ne pas y aller si vous avez la chance de voyager dans la région en février. Mais plus loin que la Virgen de la Candelaria, on compte en réalité un calendrier rempli de fêtes religieuses et païennes avec quelques 300 différentes danses locales!

voyage perou candelaria titicaca
Copyright Alex Fuentes

5. Une destination écotouristique

De l’intense trafic des grandes villes à la sainte paix des régions éloignées, on apprend rapidement ce que veulent dire les guides avec « terre de contrastes » lorsqu’ils décrivent le Pérou. Le Titicaca est une destination qui offre un magnifique cadre écotouristique pour les voyageurs soucieux de l’environnement. En effet, dans on retrouve une multitude d’îles sans aucun motorisé sur place, ni même électricité, une occasion parfaite de s’obliger à prendre une pause et admirer le paysage.

Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer entre les promenades à pied pour découvrir les environs, la pêche ou même le kayak!

titicaca taquile amantani
Copyright Brad Perkins

Et selon vous, quelle est la meilleure raison de visiter le Titicaca?

Copyright photo d’entête : Boris G.
5 bonnes raisons de ne manquer le Titicaca sous aucun prétexte
5 (100%) 4 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion8 commentaires

    • Oh oui, les Uros c’est une bonne blague quand même et je trouve dommage qu’elles soient inclues dans tous les circuits « touristiques ». Parce que bon, ça serait déjà plus sympa d’arriver directement à Amantani oTaquile ^^
      Mais il y a des endroits beaucoup moins touristiques comme Llachon. Ça vaut le coup de faire une recherche d’avance pour s’assurer d’avoir une expérience authentique.

        • En réalité lorsqu’on se réfère aux Uros, c’est tout un ensemble d’îles flottantes (les avis varient, on estime qu’il y en a entre 40 et 70). À ma connaissance, au Pérou, il n’y a pas d’autres îles flottantes.

  1. C’est une très bonne idée de passer par les associations pour aller à la rencontre des populations locales, cela permet d’éviter les pièges à touristes et c’est aussi une bonne démarche pour que le tourisme soit une meilleure ressource pour les habitants.

  2. bonjour ! est ce que vous auriez un conseil d’un contact/agence locale pour une visite qui ne soit pas « touristique » ? en vous remerciant !

  3. Pour quelque chose de pas (peu) touristique, je vous recommande la communauté de Llachon, dans la péninsule de Capachica, on en parle ici (et comment s’y rendre): https://www.voyageperou.info/habitants-lac-titicaca

    C’est un endroit très peu touristique par rapport à Amantani, Taquile ou les Uros. Il est possible de simplement y arriver sans réserver et de trouver sur place, mais sinon j’ai les coordonnées de monsieur Felix: / Cel: 951-664828 ou 950-011109 / [email protected]

    Bon voyage!

Laisser un commentaire