Trek du Machu Picchu : Inca trail

13

Tout savoir sur l’Inca Trail

Au Pérou, tous les chemins mènent au Machu Picchu et heureusement, plusieurs belles options s’offrent à nous, voyageurs avides de découverte, si l’on veut s’y rendre à pied via les magnifiques treks de la région.

L’Inca Trail, appelé aussi Camino Inca ou Chemin Inca est définitivement le trek le plus connu pour se rendre au Machu Picchu. Mais ne vous méprenez pas, ce n’est pas parce qu’il est connu et touristique qu’il n’en vaut pas la peine. Ses paysages sont à couper le souffle.

Voici mon petit guide avec toutes les informations pratiques pour réussir le Trek du Chemin Inca

perou inca trek
Photo Daniel Antunes

Cinq choses importantes à savoir sur l’ Inca trail

1. En réalité ce qu’on appelle Chemin Inca est la partie la plus connue entre Cusco et le Machu Picchu d’un immense immense réseau de chemins construits par les Incas à travers les Andes sur 22 500 km. Lors du trek vous marchez donc réellement sur les traces des Incas!

2. Le trek du Chemin Inca se fait en altitude et il est très important de prévoir au moins 2 jours d’adaptation, à Cusco ou la Vallée Sacrée, avant d’entreprendre le trek! C’est un conseil à prendre au sérieux, car être en forme ne garantit d’aucune façon que vous ne sentirez pas les effets de l’altitude.

Découvrez mes 10 trucs pour éviter le mal des montagnes pour profiter au maximum du voyage et en apprendre plus sur le sujet. Une fois que vous êtes sur le chemin, n’oubliez pas que ce n’est pas une course, ne vous précipitez pas et admirez le paysage! Et sachez que tous les groupes partent avec de l’oxygène par sécurité. 

3. Les prix n’incluent jamais les pourboires. Ce n’est pas obligatoire, mais fortement encouragé. Ces gens travaillent fort pour vous offrir une bonne expérience et comptent largement sur ces pourboires pour faire vivre leur famille. Bien sûr, le principe du pourboire est de donner un montant selon votre niveau de satisfaction, mais voici ma suggestion concernant le pourboire pour le Chemin Inca.

4. Le trek Chemin Inca est fermé tout le mois de février. En effet, à cause des fortes pluies et de la faible affluence des voyageurs, il est fermé afin d’être nettoyé et d’effectuer des travaux si nécessaire. On peut parfois lire que la version courte du Chemin Inca de 2 jours est accessible, mais c’est faux. Si vous désirez faire un trek au Machu Picchu en février (même si ce n’est pas la période idéale), il y a plusieurs treks alternatifs comme le Salkantay, Lares, Huchuy Qosqo, Jungle Trail.

5. Le Chemin Inca est limité par des quotas, il est donc très important de réserver d’avance car les places se remplissent très rapidement. En haute saison, il est recommandé de réserver au moins 4 mois d’avance (sinon plus).

Voir le point suivant pour savoir comment consulter les disponibilités restantes.

Quelles sont les places disponibles pour le Chemin Inca

Le Chemin Inca est limité à 500 personnes par jour (incluant les guides, porteurs, etc.), ce qui laisse seulement 200 places pour les voyageurs.

Comment savoir s’il reste des places? Le mieux, c’est aller sur le site officiel du Machu Picchu, cliquer sur l’onglet “consultas”, choisir “Camino Inca” dans le menu déroulant à la place de Machu Picchu, puis sélectionner le mois et l’année qui vous intéresse.

Je le répète: il faut s’y prendre au moins 4 mois à l’avance!

Quel est l’itinéraire du Chemin Inca

Le trek du Chemin Inca dure 4 jours, avec 3 nuits en campement. L’agence vient vous chercher à votre hôtel de Cusco pour vous emmener jusqu’à Ollantaytambo, puis au  km82, le point de départ officiel du trek. La 4e journée vous arrivez au Machu Picchu à partir de l’Inti Punku, la porte du Soleil.

Il existe aussi une version courte du Chemin Inca de 2 jours. La marche est réduite à 10km et la visite du Machu Picchu se fait la 2e journée, après avoir dormi dans un hôtel, à Aguas Calientes.

Le Chemin inca 4 jours/3 nuits 

Jour 1 : Cusco – Km82 – Llactapata – Huayllabamba – Yuncachimpa 

Départ tôt en matinée en autobus jusqu’à Ollantaytambo et petite pause dans le village. Prenez le temps de le visiter, il a été déclaré Patrimoine mondial par l’UNESCO. De là, le bus vous emmènera jusqu’au Km 82, le point de départ officiel du trek.

Visite du site archéologique de Llactapata, un site inca dont on sait encore assez peu de choses (il n’a été vraiment été bien exploré qu’en 2003!), si ce n’est qu’il a certainement eu un rôle important sur le chemin inca. Marche au long de rivière Cusichaca jusqu’à atteindre le petit village de Huayllabamba, puis montée jusqu’à Yuncachimpa (3300m), le lieu de campement pour la nuit. Marche: 12km-7hinca trail perou

Jour 2 : Yuncachimpa – Warmihuañusca – Pacaymayu – Col de Runkurakay – Chaquicocha 

La journée commence intensément avec 4h de montée jusqu’au col de Warmiwañusca (4200m), en passant par la vallée de Llulluchapampa, la portion la plus difficile du trek. Puis, c’est la descente vers la rivière Pacaymayo – une étape exigeante pour les genoux- avant de remonter jusqu’au site archéologique de Runkurakay, un complexe circulaire qui servait de relais aux messagers incas. Le chemin continue vers les ruines de Sayacmarca, une petite cité située sur le bord d’une falaise et qui offre une vue magnifique sur les environs, puis Chaquicocha, le lieu de campement pour la nuit. Marche: 15km-8h

voyage perou - Runkurakay
Vue sur le site de Runkurakay. Photo Karl Norling
voyage perou inca trail
Photo Fortherock

Jour 3: Chaquicocha – Phuyupatamarca – Wiñayhuayna

C’est une journée qui offre un paysage particulièrement joli, entre petits lacs, tunnel inca et forêt tropicale humide. On rejoint d’abord Phuyupatamarca, “ville dans les nuages” en quechua, un site bien préservé en bordure d’un ravin qui offre une vue sur la vallée du fleuve Urubamba et renferme places, édifices, ponts et bains.

Puis apparaît Wiñay Wayna « éternellement jeune » sur un monticule rocheux, un site inca divisé en deux secteurs, formés par des terrasses agricoles et des édifices, connectés par un escalier. Ce sera le lieu de campement pour la nuit. Marche: 9km-5h

perou inca trail
Photo Daniel Antunes

Jour 4: Wiñay Wayna – visite du Machu Picchu

C’est très tôt le matin (autour de 4h30) et armé d’une lampe de poche que commence le trek, commençant par l’Inti Punku , la « Porte du soleil » pour admirer l’incroyable lever du soleil avec vue sur le Machu Picchu et le Wayna Picchu.

Après une heure de descente, c’est l’arrivée au Machu Picchu et visite guidée de la citadelle. Puis, retour en bus à Aguas Calientes, train jusqu’à Ollantaytambo et bus jusqu’à Cusco. Et fort probablement une bonne nuit de sommeil après cette aventure! Marche: 7km- 2-3h

chemin inca porte du soleil
Vue du Machu Picchu depuis la Porte du Soleil. Photo Benjamin des Bois

Qu’est-ce-qui est inclus dans le prix du Chemin Inca?

Les transferts et transports, l’entrée au Machu Picchu et sa visite guidée, une tente 2 places avec matelas de sol, cuisinier, guide officiel, assistants, porteurs,   trousse de premiers soins et oxygène. Les repas: 3 petits déjeuners, 3 déjeuners, 3 dîners

Le prix n’inclut pas le sac de couchage, mais vous pouvez facilement en louer à la compagnie ou ailleurs à Cusco.

Le Chemin Inca “court” 2 jours

La version « promenade » est faite pour ceux qui veulent profiter d’un magnifique chemin à travers la région sans consacrer autant de temps et d’énergie que pour le trek de 4 jours.

Jour 1: Cusco – km 104 – Aguas calientes

Départ de Cusco en train en matinée, jusqu’au km 104, le point de départ du trek qui couvrira environ 10km dans la Vallée Sacrée. Visite du site archéologique inca de Chachabamba, découvert en 1940. D’après le style des contructions, on pense qu’il avait une fonction religieuse, en plus d’avoir été un point de contrôle avant le Machu Picchu.

Après 3 heures de montée, c’est l’arrivée au Wiñaywayna, «éternellement jeune» le nom donné aux orchidées de la région par les locaux. Perché sur la vallée de l’Urubamba, le site offre une vue magnifique sur les environs. Après le repas, le chemin se poursuit jusqu’à l’Inti Punku, «Porte du soleil» en quechua, pour admirer l’impressionnante vue sur le Machu Picchu avec le coucher de soleil. C’est un site très important alors qu’il était à l’époque l’entrée principale du Machu Picchu et servait de lieu de culte à Inti, le dieu Soleil.

Retour à Aguas Calientes en bus.

Voyage Perou - Inti Punku - porte du soleil
L’Inti Punku, la Porte du Soleil. Photo Brian Sung

Jour 2 : Machu Picchu – Cusco

Tôt le matin, montée en bus jusqu’au site pour profiter du calme sur la citadelle. Après une visite guidée du Machu Picchu, vous aurez le choix de visiter le Wayna Picchu ou la montagne Machu Picchu (important: pensez à le mentionner au moment de la réservation car les places sont limitées!) ou de redescendre jusqu’à Aguas Calientes. Après le déjeuner, retour à Cusco en train.

Qu’est-ce qui est inclus dans le prix?

L’entrée au Machu Picchu et sa visite guidée, guide officiel, transferts et transports, trousse de premiers soins et oxygène. Box lunch pour le dîner (midi) le 1er jour + collation.

Attenion, l’hôtel à Aguas Calientes n’est pas toujours inclus dans le prix.

À quelle altitude arrive le Chemin Inca?

Le point le plus haut du Chemin Inca (4 jours) est Warmiwanusqa, à 4200m. On y arrive le jour 2, après 4 h de marche en montée, ce qui représente la portion la plus difficile du trek, puis on redescend jusqu’à rivière Pacaymayo pour remonter au site de Runkurakay à 3924m. De là, c’est la descente graduelle.

denivele inca trail
Source: Ladatco

Quelle compagnie choisir pour le Chemin Inca?

C’est la grande question qu’on me pose souvent. Non seulement le Chemin Inca est très populaire, mais en plus, il est formellement interdit de le faire en solo, sans guide. Beaucoup d’agences locales et internationales le proposent, et il est très difficile d’arrêter son choix.

Je vous recommande de passer par Evaneos, notre partenaire, qui propose des tours offerts par des agence locales et un excellent niveau de service. N’hésitez pas à demander un devis: c’est gratuit et sans engagement!

Une autre chose: faites attention aux agences affichant des prix très bas.

Vu les prix du marché (bus, taxes, etc.) si on vous propose un prix moins élevé que la moyenne (ou le même prix pour un groupe plus petit), c’est que l’agence sous-paie ses porteurs, les oblige à porter davantage de poids ou utilise du matériel de mauvaise qualité. Soyez un voyageur responsable et ne les encouragez pas!

Les treks alternatifs au Chemin Inca

Le Pérou a une étrange réputation, tantôt on la voit comme un pays purement d’aventure, tantôt comme trop touristique.

En réalité, le tourisme est extrêmement concentré au Pérou, et dès qu’on prend un minimum le temps de faire de recherches, de belles options hors des sentiers battus s’offrent à nous. Il est vrai que le Chemin Inca est le plus connu et fréquenté des treks pour se rendre au Machu Picchu, mais il existe d’autres alternatives moins touristiques et tout aussi magnifiques : le trek du Salkantay, le trek de Lares, le trek de Huchuy Qosqo et le Jungle Trail, par exemple, sont d’excellentes options. Avis aux amateurs d’équitation, il est aussi possible de faire les deux premiers à cheval.

Vous partez en voyage au Pérou?

Comme vous le savez, il est extrêmement important de s’assurer avant de partir en voyage. A l’étranger, un petit problème peut très vite se transformer en une grosse galère, avec des conséquences irréversibles en terme de santé et/ou d’argent!

Il est donc très important de choisir une assurance voyage réactive, disponible 24h/24, avec de bonnes garanties et un tarif abordable.

Je vous recommande donc de lire notre comparatif d’assurances voyage pour le Pérou, vous y trouverez également des codes promos pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Vous partez au Machu Picchu? À lire également

Vous utilisez Pinterest? Voici la photo à pinner!

trek chemin inca

voyage perou chemin inca itineraire

Copyright photo d’entête: Ian Armstrong

 

Trek du Machu Picchu : Inca trail
5 (100%) 11 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion13 commentaires

  1. Après avoir gambadé dans la pampa argentine et vu des sites fabuleux comme le Fitz Roy, j’ai vraiment hâte de découvrir le Machu Picchu et faire quelques treks autour de Cuzco !
    Maïder recently posted..All of the Lights

  2. Bonjour Leslie,

    je me permets de te contacter car nous sommes en plein préparatifs pour un voyage au Pérou en Juillet … Bon c est vrai nous sommes un peu à la bourre et nous voulions faire un trek de deux jours par contre j ai vraiment du mal a trouver un site de confiance pour réserver … Nous en avions trouvé un vraiment pas cher mais chose étrange ils veulent nous faire valider le paiement sans confirmer les dates … je te mets le lien pour voir si tu connais …

    je t avoue que je suis un peu perdue … 🙁

    • Ah oui, déjà c’est louche de payer sans les dates, surtout considérant que les quotas du Chemin Inca sont très limités. À ce propos, pour le Chemin Inca, il ne reste des places qu’à partir du 17 octobre 🙁
      Mais il y a de nombreux autres treks alternatifs toute aussi bons (sinon meilleurs) que le Chemin Inca, par contre ils sont plus longs que 2 jours.
      Leslie recently posted..Petit guide du Pérou à Montréal

  3. Bonjour,

    Merci pour votre superbe article.
    J’ai une question svp : est-ce que c’est une “bonne période” de faire un trek entre Cusco et le Machu Picchu pendant la 2ème semaine de Janvier ? pas trop de risque de grosse pluie?

    Merci d’avance

    • Ce n’est peut être pas la saison “idéale” car il y a effectivement des risques de pluies (c’est entre décembre et février avec de plus fortes pluies en février), mais c’est faisable, surtout que les pluies ne sont pas constantes, et l’avantage est qu’il y a beaucoup moins de monde sur les sentiers. Aussi il faut dire que la quantité de pluie est très difficile à prévoir car ça change vraiment d’année en année. Le mois qu’il vaut mieux éviter est février dans tous les cas, même le Chemin Inca est fermé par sécurité. Bon voyage!

  4. Bonjour,
    Je me demandais, 500 personnes à la fois sur le trek, ça ne dois pas être génial, comment ça fonctionne? Nous allons au Pérou cet été et nous voulons faire un trek mais nous ne savons pas encore lequel, l’Inca Trek nous intéressent mais le 500 personnes par jour nous fait peur, on est plutôt de type sauvage.
    Merci

    • Bonjour Sophie
      si vous êtes plutôt du type sauvage, effectivement ce n’est pas avec l’Inca trail que vous vous sentirez dépaysée, et encore moins en été (la haute saison). Il faut comprendre que c’est le trek le plus populaire pour aller vers le machu picchu. Pour une expérience un peu plus authentique vers le machu picchu je recommanderais plutôt le Salkantay ou Lares.

  5. Bonjour j ai une autre question, résidente du Quebec, si je réserve Airbnb pour mes dodos c est un US, les chambres d’hôtel sont en Sol, si je pars milieu juillet est ce que je dois réserver à l avance mes nuits où je peu juste me présenter dans un hôtel péruvien et payer en Sol, quand même une BONNE différence de prix ?
    Merci
    Nathalie

Laisser un commentaire

CommentLuv badge