Visiter les ruines autours de Cusco

16

Tambomachay, Qenqo, Puca Pucara, et Sacsayhuaman

Cusco et la vallée Sacrée sont des incontournables d’un voyage au Pérou. Seulement entre les belles rues typiques de la ville et les nombreux sites à visiter dans la vallée, on oublie souvent qu’il existe 4 sites archéologiques incas, à l’entrée même de Cusco!

Non seulement ce sont des beaux sites avec une vue intéressante sur les environs, mais ils sont également faciles d’accès. On peut en faire le tour en une demi-journée. Aucune excuse, donc, pour ne pas y faire un saut lors de votre séjour à Cusco!

Avant de s’y rendre: acheter le ticket touristique

Première étape obligée: ticket touristique de Cusco. Il est bel est bien obligatoire car on ne peut pas acheter les entrées individuellement.

Vous pouvez aussi l’acheter directement ici, en sélectionnant celui que vous désirez (1, 2 ou 10 jours):

Les 4 sites incontournables autour de Cusco

1. Tambomachay

Tambo Machay ou Tambomachay, un lieu de culte au Dieu de l’eau. On y voit un système de canalisation qui fait circuler l’eau pour créer des chutes d’eau, utilisées comme bains rituels. On dit même qu’une des fontaines du site serait la fameuse fontaine de jouvence. Personnellement, je n’ai jamais testé…et si c’était vrai ?

voyage perou Tambomachay

voyage perou tambo machay

2. Puca Pucara

En face, se trouve Puca Pucara ou Pukapukara, la forteresse rouge. Son nom vient de la couleur rouge (plutôt rosé en réalité) que prennent les pierres au coucher de soleil.

Deux théories circulent. Soit que c’était un lieu de repos pour les voyageurs et les marchands, avant d’arriver ou en partant de Cusco. On dit aussi que Puca Pucara aurait pu être une sorte de point de contrôle des allées et venues entre Cusco et la Vallée Sacrée. C’est vrai que le site offre un beau point de vue sur les environs puisqu’il est situé sur une colline.

voyage perou puca pucara

3. Qenqo

Qenqo ou Kenko, un lieu de culte où se déroulaient des sacrifices et autres rituels dont la momification des nobles incas. On peut y voir de superbes pierres sculptées avec différentes formes diverses, dont celle d’un puma.

On peut observer un grand rocher qui se tient en haut du site (les Incas conféraient aux pierres une force spirituelle). Une forme de zigzag y est sculptée. On y faisait couler de la chicha ou du sang de lama. Le prêtre pouvait interpréter les réponses aux questions posées en observant le liquide couler.

Des couloirs avec des niches se trouvent à l’intérieur du rocher. On y gardait les momies, ainsi que des objets de valeur, en or et en argent.

qenqo voyage perou

4. Sacsayhuaman

Finalement, Sacsayhuaman. C’est le plus connu des sites aux alentours de Cusco, puisque c’est ici, en partie, que se déroule la grande célébration de l’Inti Raymi , « la fête du soleil »,  très courue, autant par les Péruviens que par les voyageurs étrangers.

Les guides ne manqueront pas de souligner la ressemblance avec « Sexy Woman ». Remarquez, c’est une excellente façon de se rappeler du nom. C’est une belle forteresse, construite avec la même technique que celle qu’on peut observer dans plusieurs sites de la Vallée Sacrée et de Cusco: les murs sont faits d’immenses blocs de pierre, dont le plus grand atteint 8,5m de hauteur et pèse 300 tonnes. Ce qui est étonnant, c’est qu’ils sont parfaitement emboîtés près de 500 ans plus tard, alors qu’aucun ciment n’a été utilisé. Le secret de cet emboîtement parfait ? Une excellente technique de polissage.

Il a quand même fallu une cinquantaine d’années et 20 000 hommes pour construire le site…

Comment visiter les ruines de Cusco?

Visiter les sites seul (sans agence)

En un seul jour à Cusco, il y a tellement à voir qu’à mon avis, ces 4 sites incas ne sont pas la priorité. Mais si vous avez 2 ou 3 jours à Cusco, il y a plusieurs façons de s’y rendre:

  • En bus: prenez le bus jusqu’à Tambomachay (20 min, 4 soles) le site le plus éloigné de Cusco. De là vous pouvez redescendre à Cusco à pied en vous arrêtant aux trois autres sites. Si vous préférez commencer par Sacsayhuaman, le bus coûte 2 soles.
  • À pied: partez de la Place d’Armes, prenez la rue Resbalosa et suivez le chemin jusqu’aux ruines. La montée prend environ 30 minutes de la Place d’Armes jusqu’à Sacsayhuaman, mais évitez de le faire la 1re journée en altitude, sinon le chemin semblera sera très long. Il faut laisser le temps au corps de s’adapter! À lire: voici mon article sur le mal des montagnes
  • En taxi : depuis Cusco jusqu’à Sacsayhuaman il devrait coûter environ 10 soles. De là, il est possible de visiter à pied les sites en revenant jusqu’à Cusco, ou bien prendre un taxi qui s’arrêtera aux sites puis vous ramènera à Cusco pour environ 50 soles.

Personnellement j’ai préféré prendre monter en taxi et descendre à pied, c’est un bon compromis temps-argent!

À lire également: mon article Que faire à Cusco en 2 ou 3 jours?

Visiter les sites avec un tour (avec agence)

Normalement le tour des ruines incas se fait en une demi-journée (5h) au départ de la Plaza de Armas de Cusco ou de l’agence. Certains proposent le départ depuis l’hôtel.

Le tour commence par la cathédrale, puis le Coricancha, pour continuer ensuite vers les alentours de Cusco avec Sacsayhuaman, Qenqo, Puca Pucara et Tambomachay. Certains tours se rendent directement aux ruines.

Les prix varient selon s’il est privé ou en groupe, et les entrées qui sont incluses. Généralement le ticket touristique (qui donne accès aux 4 sites incas), ainsi que les entrées à la cathédrale et au Coricancha, qui ne font pas partie du ticket touristique, ne sont pas incluses dans le prix du tour. Il est donc il est bien important de bien vérifier les inclusions et d’emmener de l’argent si nécessaire.

Je vous conseille cette visite guidée des 4 sites archéologiques, incluant transport depuis l’hôtel, avec le meilleur rapport qualité-prix que j’ai trouvé!

Où dormir à Cusco?

  • The Point Cusco : la meilleure option pour les backpackers à Cusco, à 5 min de la place principale. L’auberge se trouve dans un bâtiment colonial et offre des aires communes vraiment sympas (table de ping pong, bar, resto, jardin avec hamacs, etc.), parfait pour ceux qui veulent se reposer ou faire la fête. À partir de seulement 7 € en dortoir ou 27 € en chambre privée!
  • Backpacker La Bo’M: en plus d’être le favori des backpackers français grâce à sa délicieuse crêperie, cette auberge de San Blas est recommandée par Le Routard et le Lonely Planet pour son excellent rapport qualité-prix, son accueil chaleureux et son confort. Bon wifi et petit déjeuner de crêpe inclus! À partir de seulement 9€ en dortoir ou 24€ pour une chambre!
  • Hostal Inti Wasi Plaza de Armasc’est une autre bonne option si vous cherchez un peu plus de confort, avec un excellent rapport qualité-prix! C’est un bâtiment colonial rénové, situé à deux pas de la Plaza de Armas, face à la jolie Plaza Regocijo, avec un joli patio intérieur et des chambres confortables avec balcon. Petit déjeuner inclus. À partir de seulement 48 € la nuit!
  • Antigua Casona San Blas: voici un petit hôtel chic et intime au coeur du quartier de San Blas. Les chambres sont très confortables, la déco à la fois moderne et traditionnelle offre une ambiance chaleureuse, et le restaurant Piedra & Sal est un des meilleurs de Cusco. Très bon petit déjeuner inclus. À partir de 140 € la nuit

Carte pratique

Voici la carte pour mieux situer les 4 sites principaux

Réservez votre voyage et économisez!

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au Pérou? À lire également

Les meilleurs circuits au Pérou – Notre sélection des meilleurs circuits pour un voyage de rêve sans se ruiner!

Vous avez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visite-sites-inca-cusco

Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion16 commentaires

  1. Vanessa Huet
    Michaela@École à la maison

    ça donne trop envie, je ne sais pas si un jour j’aurais l’occasion d’aller au Pérou mais ce sera sur ma liste des visites 😉

    • Vanessa Huet

      Les sites en valent la peine! On parle beaucoup du Machu Picchu, mais on oublie qu’il y a d’autres sites avec beaucoup moins de monde et donc, à mes yeux, qui sont plus agréables à visiter.

  2. Vanessa Huet

    Toujours aussi sympa les photos. Les sites touristiques ressemblent un peu à ceux en Thaïlande. Notamment si tu vas à Ayutthaya. Tu passes d’une ruine à l’autre et si tu n’a pas de guide pour te faire revivre l’histoire du t’ennuie assez vite.

    En tout cas la vue est vraiment superbe

    • Vanessa Huet

      Je trouve que c’est comme la majorité des sites archéologiques oui, il vaut mieux avoir un guide,sinon on regarde un peu partout sans trop comprendre. À moins bien sûr d’avoir un guide papier à la main assez détaillé, mais bon ça ne sera jamais pareil que les anecdotes, etc.

  3. Vanessa Huet

    Je rejoins les remarques de Kevin. Lors de mon voyage au Pérou, j’ai beaucoup comparé ce pays à la Thaïlande, mais pas exactement pour les mêmes raisons. Plutôt pour les tuktuk et stand de vente dans la rue.

  4. Vanessa Huet

    J’aimerai que le Pérou soit ma prochaine destination. Si mon budget me permettra d’acheter le billet d’avion 😉

    C’est pour moi la destination idéale pour un voyage culturelle en Amérique du sud.
    L’article le montre !

  5. Vanessa Huet

    Les quatre sites valent la peine. Ce qui est sympa c’est d’aller en bus à Tombomachay et de revenir à pied à Cusco en visitant les trois autres sites. Quelques conseils sur mon blog.

  6. Vanessa Huet

    Un voyage différent à deux en parcourant les sites le plus importants du Pérou, la ville de Cusco, la vallée sacrée des Incas, le Machu Picchu et bien sur le Lac Titicaca. Un voyage de découverte mais aussi de détente, de farniente dans des magnifiques installations hôtelières dans la vallée sacrée et en bord de mer sur les côtes du pacifique pour finir en beauté un voyage exceptionnel qui se doit être unique !

    • Vanessa Huet

      C’est à Cusco oui. Ces sites sont pourtant très intéressants et beaucoup moins fréquentés que d’autres. Comme pour tous les lieux historiques, il faut savoir se projeter dans le temps, sinon on ne voit qu’un paquet de pierres.

Laisser un commentaire