Que faire à Mancora : Guide des restos, hébergement et activités

10

Mancora: De Punta Sal à Vichayito

La région de Mancora est connue pour ses kilomètres de plages, qui attirent autant les jeunes fêtards et les surfeurs que les voyageurs en quête de paix, au soleil. Au nord, Punta Sal offre une ambiance plus pittoresque et locale, au sud, Vichayito mise plutôt sur l’exclusivité. Chacune de ces trois destinations proposent des séjours différents, dans des ambiances uniques.

Que faire à Mancora?

Qui dit plage, dit activités nautiques, mais la région offre également plusieurs autres possibilités intéressantes. Voici un survol des possibilités avec 14 activités à faire à Mancora:

1. Cours de surf et de kitesurf

Mancora est la destination péruvienne par excellence pour le surf et le kitesurf. Vous trouverez, dans toutes les auberges et hôtels, des contacts pour prendre des cours pour tous les niveaux et/ou louer de l’équipement. Un cours de surf coûte généralement autour de 60 soles pour 1h, et de kitesurf 350 soles pour 2h. Il existe également des packages de plusieurs jours, incluant la possibilité d’aller plus au nord pour avoir de meilleures vagues.

kitesurf mancora
Photo Kite Sisters

2. Nager avec les tortues (le malaise)

Nager avec les tortues au ñuro est une des activités couramment proposées dans la région. Payer seulement 5 soles pour faire du snorkeling avec les tortues me semblait- sans aucune réflexion poussée- une activité inusitée et sympathique, mais en discutant avec quelques locaux, j’ai réalisé à quel point elle met en péril les tortues marines car elle est très mal gérée. Aucun contrôle n’est fait, aucune réglementation n’encadre la pratique.

Ici, on lance n’importe quel aliment (oui, même des sandwiches au poulet…?!) aux tortues pour qu’elles s’approchent, ce qui les rend non seulement dépendantes, mais change complètement leur habitudes alimentaires, en plus de provoquer un stress important avec l’excès de gens qui entre dans l’eau. Et ne parlons même pas de la pollution que cette activité engendre…

Il y aurait moyen de contrôler intelligemment cette pratique en établissant certaines règles simples qui paraîtraient évidentes pour la plupart (nombre limité de visiteurs, liste de nourriture permise stricte, etc.) mais comme c’est pratiquement toujours le cas pour les causes environnementales, le gouvernement péruvien a plus important à faire. Et du côté des locaux, malheureusement par manque d’éducation, il y a souvent très peu de conscientisation concernant l’importance de l’aspect durable des activités. D’ici à ce qu’une réglementation soit établie, je vous invite à ne surtout pas nager avec les tortues.

3. Plongée et snorkeling 

Mais soyez sans crainte, vous pourrez faire du snorkeling ou même de la plongée dans les eaux du Pacifique en respectant la vie marine. Ici, tortues, hippocampes, poissons tropicaux, pieuvres, raies, morènes, anémones et autres espèces partagent un univers fascinant. Quelques écoles proposent des cours d’initiation (300 soles) et de différents niveaux en fournissant tout l’équipement nécessaire.

plongee mancora
Photo Turismo-i
plongee tortues mancora
La plongée sous-marine à Mancora permet de voir des tortues. Photo Turismo-i

4. Pêche artisanale ou en mode luxe

Se lever au petit matin à Punta Sal pour rejoindre Martin, un pêcheur local, est sans aucun doute un de mes meilleurs souvenirs de la région. Lire mon expérience ici. Se laisser bercer sur un radeau en pêchant avec un bout de ligne dans un magnifique cadre reposant, et en prime manger son butin en revenant : que demander de plus? La beauté du moment réside certainement dans sa simplicité, une pause qu’on n’est plus habitué à s’accorder dans notre monde qui file à toute allure.

mancora peche
Pêche à Mancora

Pour ceux qui cherchent plus de confort, il y a également l’option de faire de la pêche sur un yacht en haute mer (généralement autour de 200$ pour 2h.)

tour bateau mancora
Tour en bateau à Mancora. Photo Hotel Punta Sal.

5. Observer les baleines

De juillet à fin octobre, il est possible d’observer les baleines à bosse venues d’Antarctique jusqu’au nord du Pérou. En effet, on estime qu’il y a quelques 1000 baleines qui traversent 7000km pour venir se reproduire dans les eaux de la région. Elles repartent fin octobre avec leurs 2-3 baleineaux. Durant cette période, on peut les voir s’amuser et sauter dans l’eau, surtout le matin. On les aperçoit parfois de loin à partir du rivage, mais la meilleure option est sans aucun doute de choisir une excursion en mer (autour de 120 soles pour 3 h).

6. Yoga et massages

Mancora est également une destination très prisée depuis des années par les voyageurs qui désirent reconnecter avec leur spiritualité. On trouve donc facilement des cours de yoga (Vinyasa Flow, Ashtanga, Anusara, Yin Yoga, etc.) à des prix très corrects, ainsi que sessions de massages (140 soles pour 1h). Personnellement, j’ai opté pour le « Marma y Chakra Dhara » (220 soles pour 1h30)  au spa de plage Origenes à Vichayito qui propose plusieurs traitements et massages, avec une jolie piscine. Lire mon expérience ici.

yoga mancora perou
Spa Origenes, à 20 minutes de Mancora

7. Prendre un bain de boue

Au nord-est de Mancora (environ 30 min en mototaxi en traversant la Quebrada Fernandez) se trouve une piscine naturelle de boue à forte concentration minérale. Cette « poza de barro » possède des propriétés curatives contre de nombreux maux, comme le stress. Attention, il faut éviter de consommer des aliments froids (ex : crème glacée) ou se baigner après avoir été à la poza.

8. Profiter d’un spa naturel

Dans le même esprit, Hervideros est un site dans le monte Guacura, où l’on trouve des piscines naturelles à forte teneur en minéraux et sel iodé (sodium, chlorure de magnésium, oxyde de fer, silicio, yoduro de calcio, aluminium) qui forment une boue naturelle curative appelée « volcan de lodo ». Cette boue est connue pour ses propriétés bénéfiques pour la peau et nombreux sont ceux qui viennent pour traiter certains problèmes comme l’acné.

De Zorritos, prendre mototaxi jusqu’à Bocapan (1/2h), puis Hervideros (15min)

9. Écotourisme aux Manglares

Le Sanctuaire National des Manglares de Tumbes est une aire protégée à la frontière avec l’Équateur qui renferme un riche écosystème. Alors que la majorité des agences et des hôtels proposent un simple arrêt à Puerto Pizarro, certains (comme Mamaqocha) proposent des visites jusqu’à Puerto 25.

perou mancora puerto 25
Sanctuaire National des Manglares de Tumbes – Source: Mamaqocha Lodge

Puerto 25 est une communauté de pêcheurs de conchas negras et crabe qui a décidé de travailler en écotourisme. On se rend à la réserve en bateau, jusqu’à Punta Capones, la dernière plage du Pérou avant l’Équateur. Ici, on peut se baigner tranquillement avec les flamants roses toute la journée!

voyage perou tumbes manglares
Flamands roses – Source: Mamaqocha Lodge

Comment visiter Puerto Pizarro : de Mancora prendre un combi (5-7 soles) ou un van (10 soles) jusqu’à Tumbes. Prendre un combi ou un colectivo (1-1.5 soles) ou un taxi (10 soles) jusqu’à Puerto Pizarro. De là, des agences proposent des tours (autour de 50 soles+3,5 soles d’entrée) qui incluent la Isla del Amor, Isla Huesto de Ballena, Isla de los Pajaros et l’élevage de crocodiles, mais n’incluent pas le sanctuaire même.

Pour un contact plus poussé avec la nature, dans un cadre privilégié, c’est plutôt du côté de Puerto 25 qu’il faut se rendre. Les tours coûtent autour de 150-200 soles depuis Mancora.

10. Écotourisme au Parque nacional Cerros de Amotape

Déclaré réserve de la biosphère par l’UNESCO, le parc Amotape est une forêt tropicale sèche qui joue un rôle très important dans l’équilibre de la région, en empêchant à la fois le désert d’avancer et le sol de s’inonder. On y trouve 404 espèces de végétaux (dont de nombreuses orchidées), 307 espèces d’oiseaux, 63 espèces de mammifères, 28 espèces d’amphibiens, 44espèces de reptiles, dont plusieurs sont endémiques et en voie d’extinction. Tours : généralement les tours incluent la Casa Hacienda Plateros, les ruines de Rica playa, une marche dans le parc national avec visite au Mirador Cañon del Mango et une baignade dans le rio Tumbes. Autour de 120-160 soles pour une journée.

11. Visiter Cabo Blanco

Cabo Blanco est un ancien village de pêcheurs qui fût considéré dans les années 50-60 comme la meilleure zone de pêche sportive…au monde! Ernest Hemingway a même séjourné 1 mois en 1956, au Cabo Blanco Fishing Club. On raconte que « Le vieil homme et la mer » aurait été inspiré des lieux. De nombreuses célébrités de l’époque y ont également séjourné, comme Gregory Peck, John Wayne, Doris Day, Marylin Monroe ou encore Paul Newman. C’est aujourd’hui une destination très prisée des surfeurs expérimentés.

perou hemingway cabo blanco
pêche à Cabo Blanco dans les années 50-60

En 1979 a été découverte une grande vague de gauche comparable à la fameuse Pipeline d’Hawai. C’est pourquoi elle a gagné le surnom de Peruvian Pipeline. Il y existe même une bière appelée « Cabo Blanco », de la microbrasserie péruvienne Nuevo Mundo dont l’étiquette lui rend honneur! Elle attire donc régulièrement des surfeurs et photographes venus profiter de cette force de la nature.

surf cabo blanco mancora
Surf à Cabo Blanco. Photo Grupo Firbas.

12. Faire une balade à cheval

Faire du cheval sur la plage face au coucher de soleil est certainement un grand classique du coin -même si je ne recommande pas de la faire sur la plage de Mancora, avec toute la foule et l’agitation, mais plutôt vers Vichayito qui est plus calme et romantique (15 soles pour 30 min).

Envie d’un parcours alternatif? Il est également possible de faire du cheval dans les sentiers pour découvrir un Mancora plus calme et authentique, entouré d’oiseaux et de végétation à travers l’Eco-fundo La Caprichosa et la Quebrada Fernandez (50-60 soles pour 1h).

13. Faire de la tyrolienne 

Justement, La Caprichosa offre également plusieurs autres activités de plein air, comme un circuit de 4 tyroliennes (pour un total de 1,600m) qui se termine en 2h.

zipline mancora
Tyorlienne à Mancora, à la Caprichosa. Photo Bruno Locatelli

14. Le coucher de soleil sur la plage

Je sais que ça sonne cliché, mais franchement, le coucher de soleil est simplement à couper le souffle dans la région de Mancora, avec un soleil d’une couleur intense et les bateaux de pêcheurs au loin. C’est une activité gratuite et surtout immanquable car on ne peut rester insensible au spectacle.

coucher de soleil mancora

Où dormir à Mancora, Vichayito et Punta Sal?

Hôtels à Mancora

Il existe dans la région de nombreuses options pour tous les budgets, du backpacker à l’hôtel haut de gamme. Voici ceux que j’ai testés personnellement et que je recommande vivement:

  • Bungalow Mancora $: Ce sont deux bungalows situés dans un petit complexe appelé “Laguna Surf Camp” avec hamacs, piscine, palmiers, très bon petit resto tenu par un Belge, situé à deux pas de la plage. Prix : bungalow pour 3 à 25 euros/nuit/personne et bungalow pour 5 personnes- 20 euros/nuit/personne. Adresse: Malecón turístico, Máncora Pueblo (à côté de l’hôtel Bellavista) Lire mon expérience.
  • Sunset Mancora $$: Cet hôtel chic mais sans prétention, situé sur la fameuse Playa Las Pocitas est l’escapade parfaite pour les amoureux, avec sa plage de sable fin, sa piscine avec vue sur le coucher de soleil et son excellent restaurant italien. Prix : chambres et suites 80-120 euros/ nuit. Adresse: Avenida Antigua Panamericana Norte 196, “Playa Las Pocitas”, Mancora. Lire mon expérience
hotel mancora piscine
Au bord de la piscine de l’hôtel Sunset Mancora
  • Suites del Mar Mancora $$inspiré ouvertement du concept du Cafe del Mar à Ibiza, c’est un hôtel chic mais relax, à un prix abordable. Son avantage? Certainement son accueil chaleureux! Prix : 85-155 euros/nuit. Adresse : Playa del amor 48, Máncora. Lire mon expérience.
  • Ecolodge Mancora $$$C’est un petit hébergement chic et écoresponsable situé dans la quebrada de Mancora. Prix: chambres de 90 euros à 300 euros selon la saison. Adresse: Panamericana Norte km1215 (La Quebrada), Mancora. Lire mon expérience
ecolodge mancora piscine
La piscine de l’Écolodge Mancora

Hôtel à Punta Sal

À quelques kilomètres au nord de Mancora, Punta Sal est une destination alternative intéressante, qui offre plus d’authenticité et de calme. Ici, on vit davantage comme les Péruviens.

  • Mamaqocha $: c’est un petit hôtel familial situé à proximité d’un port de pêche et qui offre un cadre authentique aux voyageurs en quête de détente. Prix : 40 euros/nuit avec 3 repas, plusieurs packages avec activités proposés. Adresse : Av. Panamericana Norte 108 Cancas, Canoas de Punta Sal, Tumbes. Site web: http://www.mamaqocha.com/ Téléphone : (072) 791676. Lire mon expérience à l’hôtel et mon expérience de pêche.
punta sal plage
La plage de Mamaqocha Lodge à Punta Sal

Hôtels à Vichayito

À quelques kilomètres au sud de Mancora, Vichayito propose des séjours plus calmes, plus exclusifs, avec une clientèle composée surtout de jeunes familles et de couples possédant un budget un peu plus élevé. Dans mon cas, je n’ai pas testé d’hôtel, mais un bungalow, une option qui me semble plus intéressante, ayant accès à une cuisine et plus de commodités.

  • Bungalow Spa Origenes $$situé au cœur du charmant Vichayito, c’est un centre de bien-être avec spa axé sur les traitements et massages orientaux, piscine et coin détente. On peut également séjourner dans le bungalow sur place. Adresse: Km 1155 de la Panamericana Norte, Playa Vichayito (à côté de Las Cabañas de Antica). Lire mon expérience au spa. À partir de 142 euros.
voyage perou vichayito mancora
Le site d’Origenes spa et maison de plage, à Vichayito.

Où manger à Mancora?

Mancora est une ville touristique, donc finalement assez chère pour la moyenne péruvienne, mais qui a l’avantage d’offrir quelques options diversifiées au centre de la ville.

Les restaurants de Mancora

  • Tierras Mancora : ce charmant petit resto avec terrasse, récemment ouvert par une italienne fort sympathique, propose de bonnes pâtes et une excellente sangria. À ne pas manquer également: ses menus du midi de 20 à 30 soles. Mais on revient quand même le soir pour profiter de l’ambiance et de l’accueil chaleureux. Adresse : Panamericana Norte, 420, Mancora (en bas de l’hôtel Runasimi)
  • La Sirena d’Juan : c’est probablement le meilleur restaurant de Mancora au niveau « raffinement » des plats, et également le plus joli avec son look de resto de bord de mer. Si malheureusement lors de ma visite j’ai eu droit au service désagréable d’une serveuse hautaine (j’ose croire que c’était par pure malchance), le thon à la sauce de maracuya et sésame était absolument délicieux. C’est l’endroit où venir à Mancora pour se gâter, ne serait-ce qu’une fois. Plats entre 30-35 soles, menu du midi à 25 soles. Adresse: Panamericana Norte, 262, Mancora.
restaurant mancora
Restaurant La Sirena D’Juan
  • La Sirena Café Bar: du même propriétaire, c’est un joli café aux touches vintage avec de bons cocktails, du très bon café (un défi à Mancora!) et de très bons menus du midi à 25 soles avec entrée, plat principal et jus. Jolie terrasse et sofas à l’intérieur pour se poser avec wifi. Adresse : Panamericana Norte, 336, Mancora
  • Angela’s Place: c’est un resto végétarien qui propose d’intéressantes options de plats, salades, sandwiches, yogourts et biscuits maison. Une bonne adresse pour un petit déjeuner santé. Adresse : en face de la Place de Mancora. Adresse : en face de la Place de Mancora.
  • Las Gemelitas: bien sûr la spécialité de Mancora est les fruits de mer. Si La Sirena de Juan réussit magnifiquement bien le thon, Las Gemelitas livre une cuisine plus « simple » et finalement plus fidèle à la cuisine péruvienne locale avec des choix comme le chicharron, le riz aux fruits de mer, filets, etc. Plats autour de 25 soles. Adresse : Micaela Bastidas 154, Mancora
  • La mosca en la sopa : « la mouche dans la soupe » est un resto argentin qui propose des plats de pâtes, du poisson et de la viande autour de 25-30 soles. Très bons cocktails.  Adresse : Piura 229, Mancora.
  • El Aji : c’est le resto mexicain du coin où l’on vient avec plaisir, de midi comme de soir. On y trouve des classiques comme les burritos, fajitas et tacos (20 soles) mais également quelques options végétariennes. Adresse : Pasaje 8 de Noviembre, Mancora
  • L’Atelier vino bar : c’est un bar à vin français, du même propriétaire que l’Ecolodge Mancora, conçu à 90% avec des matériaux de récupération. Du tartare au foie gras, on trouve une sélection de bouchées entre le Pérou et la France. Adresse : Piura, 360, Mancora.
  • Le marché : au Pérou, le marché est toujours l’incontournable cœur d’une ville. Mancora n’y fait pas exception. Ceviche frais et plats abordables, jus de fruits, multitude de produits et ambiance locale, c’est ici qu’il faut venir pour découvrir l’âme du coin, moins touristique. Et c’est une bonne occasion de goûter au ceviche frais.
marche mancora
Le marché de Mancora est la meilleure façon de vivre l’ambiance locale. Photo Leggy Peggy

Comment se rendre à Mancora?

  • Lima-Mancora se fait en bus (directement) ou en avion (via Tumbes ou Piura) avec Lan, Avianca ou Peruvian Airlines.
  • En bus: personnellement j’ai décidé d’y aller avec Cruz del Sur, de nuit, qui sont les bus les plus confortables et vu la longueur du trajet, ce n’est pas du luxe! (17h de trajet- 164 soles Cruzero ou 184 soles Cruzero suites).
  • Il est aussi possible de faire Lima-Piura en bus et prendre un autre bus jusqu’à Mancora ou Punta Sal, mais j’ai préféré éviter le transfert même si c’est une option moins chère.
  • En avion : Lima-Tumbes (1h50 en avion), puis route jusqu’à Mancora en bus, van ou taxi (1h30 en van). Lima-Piura (1h35 en avion), puis route jusqu’à Mancora (2.30h en van).

Mancora: autres infos pratiques

  • Sécurité : Mancora est une petite ville touristique agitée, il vaut mieux éviter de s’éloigner du centre et surtout éviter de marcher sur la plage la nuit (les vols sont réguliers).
  • Vous trouverez tout sur la rue principale : banques, guichets, magasins, pharmacies, et la station de bus de Cruz del Sur (Adresse : Avenida Grau, 208, tél : 073 720444)

Carte pratique de Mancora et des environs

Copyright: les photos avec le logo de Voyage Perou sont la propriété de Monica Reyes

Guides de voyage du Pérou

Vous partez au nord du Pérou? Ceci devrait vous intéresser!

Que faire à Mancora : Guide des restos, hébergement et activités
5 (100%) 9 votes

Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

Discussion10 commentaires

    • Esther, tu fais de l’humour? Parce que bon, dans toutes les grandes villes (Paris, n’en parlons pas!), malheureusement les viols sont quand même courants. Il faut arrêter d’être parano en ce qui concerne le Pérou. En effet il y a des vols, pire parfois, mais en suivant des règles de sécurité de base (ne pas se promener de nuit sur la plage ne me paraît pas si exagéré), il ne devrait rien arriver. 😉
      Leslie recently posted..Pérou: 17 artistes actuels à connaître

  1. Poineau Sylvie

    Bonjour

    Pour se rendre de Tumbes aéroport à Mancora en van ou taxi à qui et ou s’adresser? Peut on réserver d’avance? car j’ai trouvé une compagne de taxi qui n’a jamais répondu à mes email. Et ça coute combien?

    Merci d’avance.

    • Pour faire le trajet Tumbes-Mancora il y a plusieurs moyens de transport:

      Minivan: depuis l’aéroport de Tumbes, on entend appeler “mancora mancora” donc c’est assez facile à trouver. Ils partent dès qu’ils sont pleins. Il me semble que le prix tourne autour de 25-30soles, mais à reconfirmer (c’est probablement moins cher en fait)
      Bus: je sais qu’Oltursa (https://www.oltursa.pe) fait le trajet, mais il y en a peut être d’autres. Le prix commence à 35 soles – 2h de trajet, le billet peut s’acheter en ligne c’est pratique.
      Taxi: il y a cette compagnie http://www.taxisdetumbes.com/ et celle ci http://mancoratravel.net/ où l’on peut voir les tarifs, c’est plus cher bien sûr

      Pour les emails, je ne suis pas surprise. En effet, au Pérou il est assez rare que les gens/compagnies répondent aux emails, pour réussir à les contacter il faut généralement appeler par téléphone. La relation “face à face” prime sur tout, donc les emails… c’est pas encore ça.
      Vanessa “Leslie” recently posted..Lac des Condors

  2. Bonjour!

    Mon copain et moi allons passer quelques jours à Mancora en mai cette année. On se demande si c’est nécessaire de prendre un traitement préventif contre la malaria? Notre clinique voyage nous disait que les environs de Tumbes étaient une zone à risque “moyen-élevé” mais comme Mancora est plus au nord, cela a-t-il un incidence? Si c’est nécessaire, nous allons bien sûr prendre le traitement, nous avons la prescription, mais comme nous avons entendus beaucoup d’histoires sur des effets secondaires, on se pose la question.

    Merci à l’avance !!

    • En effet, bien joué d’y avoir pensé 2 fois, on m’a fait le même coup à la clinique du voyageur pour une région… où finalement il n’y avait aucun cas de malaria depuis plus de 10 ans! Ça m’enrage encore d’y penser 3 ans plus tard ^^
      C’est un beau grand business, ça c’est sûr $$
      Je confirme, pour Mancora absolument rien à craindre côté malaria, par contre une bonne crème solaire ne fera pas de mal 🙂
      Vanessa “Leslie” recently posted..Chapka Assurance: Avis de voyageurs

  3. Top article, simple, tranquillou, précis. Top d’avoir des gens qui voyagent simplement et sans parano’ particulière qui prennent le temps d’écrire. Merci :).

    Lucas

    • Merci Lucas! Ça a été écrit en toute sincérité avec le plus de transparence possible. Je pense qu’il est toujours important d’être prudent et ne pas prendre les recommandations à la légère (comme beaucoup le font) mais surtout pas de devenir parano parce que ça gâche tout le plaisir. J’en aurais pas fini sinon en vivant au Pérou! ^^

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?