La Vallée Sacrée des Incas : Maras et Moray

14

Deux sites incas à découvrir absolument

La Vallée Sacrée des Incas, incontournable d’un voyage au Pérou, est connue pour ses fameux sites archéologiques incas et ses superbes paysages.

Maras et Moray sont un peu moins connus et donc moins fréquentés que leurs voisins, mais pourtant tout aussi fascinants! Voici mon guide complet pour vous permettre d’organiser votre visite:

Les Salines de Maras

Les salines de Maras offrent un des plus beaux spectacles de la Vallée Sacrée. Je peux dire sans hésiter que c’est mon grand coup de coeur de la région!

Pour ceux qui connaissent Pamukkale en Turquie, on peut y voir une certaine ressemblance… mais en bien plus grand. Le site est grand, n’hésitez pas à vous promener jusqu’au fond ou simplement vous asseoir pour profiter de la vue. On a l’impression d’être sur de la neige qui fond.

Maras est utilisé depuis l’époque inca pour extraire le sel par évaporation, à partir d’une source naturelle d’eau très salée. On y trouve aujourd’hui plus de 3000 bassins, utilisés par 800 familles de la région. Profitez-en pour faire des photos, c’est un superbe spot avec l’eau qui reflète le soleil. L’accès aux salines est assez limité pour éviter de les endommager.

voyage perou salines maras cusco

 

voyage perou maras moray

voyage perou salines maras

Visiter Maras avec une communauté locale

Medialuna est une communauté qui a développé le tourisme communautaire pour partager son mode de vie et ses traditions avec les voyageurs. Ils organisent une journée ou une demi-journée d’activités pour présenter la chicha, le textile traditionnel, les plantes médicinales, et les cochons d’inde! La journée complète inclut une marche avec Don Tiburcio jusqu’aux salines de Maras. C’est une façon complètement différente et enrichissante de visiter les salines de Maras.

que-faire-a-maras-perou
Visite de Maras avec le guide de Medialuna. Photo Visit.org

Moray, un centre de recherche agricole inca

À seulement 7 km de Maras, Moray étonne avec ses terrasses agricoles de forme circulaire qui rappelle un amphithéâtre. Certains y verront un message extraterrestre, comme avec les « crop circles », ces cercles de cultures dans les champs. Eh non, rien de spirituel ou de mystérieux, mais plutôt un site qui prouve l’avancement de la culture inca.

C’était, à l’époque inca, un centre de recherche agricole, composé de plateformes circulaires en terrasses créant 20 différents microclimats, avec en prime un système d’irrigation.

Avec un écart de température atteignant 15C entre la plus haute terrasse et la plus basse, ils pouvaient cultiver de nombreuses plantes provenant des Andes, mais également des milieux tempérés et de la jungle! Il y a même eu la création d’espèces hybrides.

voyage perou moray

Comment visiter Maras et Moray?

Il est possible de se rendre à Maras et Moray en solo ou avec un tour, voici comment:

Avec un tour organisé depuis Cusco

C’est bien sûr la meilleure option si vous disposez de peu de temps et préférez ne pas vous soucier des transports.

L’excursion se fait en petit groupe depuis Cusco. La visite commence par les terrasses de Moray, puis la visite de Maras avant de revenir à Cusco. Le tour complet dure environ 6h.

Tenez compte que vous devrez payer le boleto turistico à part pour accéder à Moray + l’entrée à Maras (10 soles) qui n’est pas inclus dans le boleto.

Si vous avez un itinéraire serré, je vous recommande vraiment de réserver le plus rapidement possible votre visite guidée de Maras et Moray pour bien organiser votre temps sur place.

En solo sans agence

  • Colectivo : c’est la meilleure option pour y aller sans tour organisé. Prenez un colectivo (taxi partagé) de Cusco (Calle Pavitos) jusqu’à l’intersection de Maras (10-15 soles par personne selon le type de colectivo). Au même endroit où vous débarquez, vous trouverez des chauffeurs qui vous feront visiter Maras & Moray pour environ 50 soles (ou 30 soles uniquement pour Maras- essayez de négocier qu’il vous attende 1h sur le site…vous verrez, ce n’est vraiment pas de trop!). Au retour, rendez vous au même endroit pour attendre un autre colectivo ou une van avec des places libres.
  • Bus: prendre un bus de Cusco jusqu’à Urubamba, puis un autre bus (ou un taxi pour 40 soles) jusqu’à Moray. Un taxi aller Urubamba à Maras & Moray: environ 15 soles par personne en taxi partagé. Essayez de négocier pour inclure le retour dans le tarif.
  • Taxi privé: il est possible de prendre un taxi de Cusco qui fera Maras, Moray et Chinchero: 100 soles pour la journée.

Prix de l’entrée à Maras et Moray

Moray est maintenant inclus dans le boleto turistico et qu’il faut obligatoirement se le procurer- ou le payer sur place (130 soles par personne ou 70 pour le boleto partiel – valide uniquement 2 jours) pour rentrer. Il est impossible de ne payer uniquement l’entrée du site de Moray.

Maras n’est pas inclus dans le boleto et ne coûte que 10 soles.

Où dormir pour visiter à Maras et Moray?

Il n’y a pas vraiment d’hébergement intéressant proche des sites.

Urubamba est la ville la plus proche, mais selon votre itinéraire, vous serez sans doute amené à dormir soit à Cusco, soit à Ollantaytambo. Voici mes meilleures suggestions d’hébergement, pour tous les budgets!

Dormir à Urubamba

  • Hospedaje Venka Urubamba: c’est un excellent choix pour ceux qui cherchent quelque chose de simple. Maison d’hôte située tout près de la place principale avec jardin, chambres propres et récemment rénovées, bon accueil et petit déjeuner copieux inclus. À partir de 9€ la nuit.
  • Amaru Valle Hotel: Situé à seulement quelques coin de rue de la place principale, Amaru est propose de jolis chalets avec de grandes fenêtres pour admirer la vue sur la vallée sacrée. Certains possèdent même une cheminée ou un balcon. À partir de 47€ la nuit.
  • Hotel Hacienda del Valle: à 10 min d’Urubamba, c’est un charmant hôtel champêtre, entouré de jardins. Chambres et bungalows joliment décorés. Petit déjeuner buffet, restaurant ouvert toute la journée et wifi. À partir de 68 € la nuit.

Dormir à Cusco

  • Feel at Home: situé pratiquement au coin de la Plaza de Armas, c’est un petit hôtel dans la catégorie « budget » , avec wifi, un bon petit déjeuner inclus. À partir de 10 €
  • El Artesano de San Blas : situé dans le charmant quartier des artistes de San Blas, el Artesano offre un des meilleurs rapports qualité-prix de la ville. C’est un hôtel simple, mais joli avec son patio intérieur typique et des chambres propres. À partir de 19 €
  • Hôtel Tierra Viva Cusco San Blas: c’est un hôtel charmant avec cour intérieure, d’une gamme un peu plus élevée avec des chambres à partir de 80€.

Dormir à Ollantaytambo

  • Janaxpacha : c’est l’option que j’ai choisie lors de mon séjour. C’est un hostel à l’entrée d’Ollantaytambo tenu par un sympathique jeune couple américano-péruvien et leur adorable chienne Molly. Simple, mais joli et propre. N’hésitez pas à leur demander conseil, ils connaissent par cœur les environs et sont toujours heureux de partager les bons plans. À partir de seulement 13 euros la chambre
  • Intitambo Hoteljoli petit hôtel au calme à l’écart des rues touristiques. Il possède une terrasse avec une vue magnifique sur la forteresse d’Ollantaytambo et la Vallées Sacrée. Chambres à partir de 39 euros la nuit
  • Casa de La Chola: Une chambre d’hôte magnifique située à l’extérieur de la ville, à une dizaine de minutes de la gare d’Ollantaytambo. L’idéal pour les amoureux de la nature! A partir de 55 euros la nuit, petit déjeuner qui saura ravir gourmets et gourmands inclus!

Où manger à Maras et Moray?

Côté restos, c’est un peu le désert dans le coin, apportez donc une collation ou attendez d’être dans une plus grande ville comme Urubamba qui est la plus proche, Ollantaytambo ou Pisac.

Il y a cependant un intéressant restaurant à Moray: le Parador de Moray. C’est un restaurant situé dans une hacienda restaurée avec une vue fantastique sur les terrasses de Moray. On y trouve un buffet, petit mais de bonne qualité, avec truite, alpaca, quinoa, pommes de terre et autres produits de la région. Ouvert le midi et le soir.  Page Facebook

restaurant moray perou
Le Parador et les terasses de Moray. Photo Page Facebook du restaurant

perou maras cusco

perou cusco maras

Quand se rendre à Maras et Moray?

Les sites sont accessibles à l’année longue, mais la meilleure époque est d’avril à octobre, en saisons sèche.

Itinéraires pour visiter la Vallée Sacrée en 2 jours

Afin de ne rien manquer, voici notre suggestion d’itinéraire depuis Cusco:

Jour 1: Chinchero, Maras, Moray
Jour 2: Pisac et Ollantaytambo

Finir par Ollantaytambo permet d’y passer la nuit et de prendre le train pour le Machu Picchu le lendemain à la station du village

Guides de voyage du Pérou

Acheter le guide du routard Pérou sur Amazon.fr
Acheter le guide Lonely Planet Pérou sur Amazon.fr

Vous partez au Pérou? À lire également

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

maras et moray perou

La Vallée Sacrée des Incas : Maras et Moray
4.6 (92%) 10 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion14 commentaires

  1. Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, https://www.paperblog.fr/ dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements…

  2. J’adore ce payasage. Je n’ai jamais appris que le perou est pays aussi beau avec des sites naturels ou en peut oublier le stress de la vie quotidien. Par contre il y a long et bon chamin à faire avant d’atteidnre Moray.

  3. Bonjour,
    On raconte des choses très sympa sur cette partie du monde et plus particulièrement ce pays dont j’ai eu le coup de foudre et que je souhaite visiter un jour…
    Merci d’avoir partager autant d’informations utiles
    Je vous souhaites bonne continuation

  4. Bonjour
    un pays extra je conseils tout les personnes fan des pays sud américain à lui rendre visite, paysage magnifique, population très accueillante
    Merci d’avoir partager autant d’informations sur ce pays
    Bonne continuation

  5. Ce site fait partie des incontournables à visiter dans la vallée Sacrée. Il est bon de le combiner avec les salines de Maras toutes proches et même de Chinchero sur le chemin de retour vers Cuzco.
    Les différentes terrasses concentriques parfaitement circulaires servaient de laboratoire agronomique aux incas et les différents niveaux permettaient d’énormes amplitudes thermiques afin de tester différents types de cultures!
    N’hésitez pas à en faire le tour complet pour avoir des vues différentes.

  6. bonjour savez-vous si il y’a des colectivos qui vont des ruines maras et moray jusqu’à ollantaytambo ? Merci

    • Donc, normalement pour se rendre à Maras-Moray depuis Cusco on prend un colectivo vers Ollantaytambo et on demande de descendre à la jonction de la route qui mène vers les deux sites.

      Ensuite, il faut prendre un taxi jusqu’aux salines de Maras (spécifiez bien les salines, pas juste Maras qui est un village) et Moray. Il est important de fixer une heure de retour car sur place il n’y a rien!

      Pour aller ensuite à Ollantaytambo, il faut demander au même taxi de vous ramener sur la route Cusco-Ollantaytambo et y attendre un colectivo (plusieurs y passent, c’est facile). Ou sinon, l’autre option est aussi de demander au taxi de suivre carrément jusqu’à Ollantaytambo, mais je ne connais pas le prix.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge