J’ai été aux Latin America’s 50 Best Restaurants!

4

Le Pérou rafle 2 premières places

 

Mercredi le 3 septembre s’est déroulé le gala des Latin America’s 50 Best Restaurants à Lima. Cet événement qui détermine qui sont les meilleurs restaurants de toute l’Amérique latine est bien sûr directement relié aux World’s 50 Best Restaurants -et sa prestigieuse liste que je scrute avec attention chaque année en comptant mon petit change pour pouvoir un jour me payer la note d’un de ces restos.

Bref, en recevant une invitation média il y a quelques jours par courriel, j’ai –légèrement- sauté de joie partout, aidée par une bonne quantité de café que j’avais déjà ingérée. Parce que oui, pour quelqu’un qui navigue entre la bouffe et le Pérou, cet événement est carrément un fast access pour Walt Disney World. Merci d’ailleurs à mon copain Renzo Flores du blog El Vicio de Comer qui a plaidé en ma faveur.

J’arrive donc à l’hôtel Country Club de San Isidro pour rejoindre l’ami Renzo. C’est le genre d’établissement qui impressionne vraiment quand on arrive, avec son style « hôtel jet set des années 20 ».

Pour bien commencer la soirée, on se dirige directement au bar Veuve Clicquot. Parce que bon, les fois où j’ai l’occasion d’en prendre par année se comptent sur une main et franchement ce serait bête de refuser ce qui nous est si gentiment offert. Ici Gaston Acurio donne une entrevue, là Alex Atala chef du D.O.M à São Paulo rigole avec des invités. Renzo approche Astrid Gutsche avec qui on parle d’un chocolat dont elle s’occupe. Un nouveau vient de sortir, on ira le goûter ensemble, pas le choix. Je bave d’avance.

Le décompte des 50 meilleurs restos d’Amérique Latine commence. Je n’ai jamais vu Renzo aussi fébrile; il me pointe ici et là les chefs qui sont de vraies rockstars du monde gastronomique. Du lot se démarque vraiment l’Argentine et le Brésil. Puis, peu à peu on arrive aux premiers. Les gens se rapprochent et écoutent avec grande attention.

5-Borago, Santiago, Chili

4-Mani, Sao Paolo, Brésil

3-D.O.M. Sao Paolo, Brésil

2-Astrid y Gaston, Lima, Pérou

Et là, quand tout le monde voit que ce n’est pas Astrid y Gaston qui gagne la première place, j’entends par ci, par là « alors ce sera Central, c’est sûr! ». Tous les yeux se tournent vers le chef Virgilio Martinez.

1-Central, Lima, Pérou  

voyage perou virgilio martinez

 

Et voilà comment le Pérou s’impose encore comme destination gastronomique!

Mais ce n’est pas tout ça, l’émotion, ça creuse l’appétit. Je m’approche d’une table où l’on dépose plusieurs bouchées. Et d’un coup, même les plus botoxés de la soirée arrivent comme des vautours.

 

voyage perou latin America 50

 

En partant en escapade aux toilettes, je vois Carolina Bazán, jeune chef chilienne avec ses dreads qui rigole avec ses amies en se lavant les mains. Justement, je me dis que même si peu à peu, les femmes chefs obtiennent plus de visibilité et une certaine renommée, l’égalité… c’est très loin d’être gagné!

En sortant, une jeune femme accompagnée d’un serveur propose du rhum Zapaca. J’hésite, entre la Veuve Clicquot, le pisco sour et le maracuya sour, ça me semble un peu risqué comme mélange. En voyant mon hésitation elle ajoute : c’est le meilleur rhum au monde.

 

voyage perou ron zapaca


On dirait que c’est à ce moment précis que je réalise que je suis vraiment dans un événement jet set et je ris en pensant à mon pin de hamburger en métal que je porte fièrement sur mon veston. J’ai toujours été un peu décalée.

Pour la liste complète des gagnants : http://www.theworlds50best.com/latinamerica/en/

J’ai été aux Latin America’s 50 Best Restaurants!
5 (100%) 1 vote

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion4 commentaires

  1. Leslie, ton article est trippant! Je suis contente que tu aies eu la chance d’être à cette soirée fantastique, qui sera certainement mémorable! Ton estomac et tes papilles doivent te remercier 😉

  2. Depuis le temps que tu nous parle de Pérou il était un peu normal que tu fasse partis des invitée ! Tu parles du Pérou mieux qu’un péruvien.
    Bref je suis contente pour toi et c’est bien de changer un peu et voir comment ça vie la haut 🙂

Laisser un commentaire