La Gastronoma

4

Boutique gourmande à Miraflores

Après être passé plusieurs fois devant La Gastronoma, je me décide enfin, un soir, à traverser la porte fuchsia du local. Situé sur une rue peu passante – dans ce que j’aime appeler un ilot de paix dans Miraflores-, on ne peut s’empêcher de se sentir privilégié lorsqu’on découvre l’endroit.

voyage perou gastronoma lima

Grandes céramiques au plancher, plantes et fines herbes, chaises et fines tables en métal, on se croirait un instant dans un patio européen au look shabby chic, un petit monde improbable à Lima. C’est Sabrina Chavez -une des propriétaires- que je trouve à l’intérieur, en train de couper une omelette derrière le comptoir.

voyage perou sabrina chavez

Je  regarde les étagères avec de grands yeux attentifs, comme un enfant devant des bonbons multicolores  … et en y pensant bien je dois avoir l’air d’un drôle d’oiseau. Ici, on trouve des produits italiens et péruviens -locaux et de qualité. Miel et olives biologiques, sel de Maras, café et thé, bières de microbrasserie (dont la Nuevo Mundo), marmelade, champignons séchés, huile d’olive de la région d’Ica, chocolat de Xocoatl (celui aguaymanto, coco et cerise est à tomber), pain bio de la réputée boulangerie Los Siete Enanos , et j’en passe. C’est un peu le paradis du Gourmand, à la fois pour les locaux, mais également pour les voyageurs qui sont curieux de découvrir de bon produits péruviens.

voyage perou olives

voyage perou champignons

En engageant la conversation avec Sabrina, j’apprends que cette grande amoureuse de l’Italie, soucieuse d’offrir de bons produits, mais également de bien les présenter, est à la base psychologue. Sa phrase me marquera: je veux offrir du bonheur aux gens à travers la nourriture.

En lui parlant je regarde du coin de l’œil les petits böreks déposés sur le comptoir et je craque. Chauds, et à la garniture généreuse, celui à l’aubergine grillée est très savoureux.

voyage perou empanadas

Puis, le fromage m’appelle de sa petite voix suave. En réalité, je n’ai pas particulièrement faim, mais je n’ai jamais su résister face à l’appel du fromage. Il faut dire celui vendu ici vient de La Cabrita, une fromagerie bio que j’avais déjà découverte à la Bioferia (samedi 8h à 14h, Parque del Reducto, Miraflores) et qui avait été une vraie révélation. Je m’installe donc dans le petit patio avec ma plaque de fromage, heureuse dans mon monde paisible.

voyage perou fromage

Il y a une loi sacrée -malheureusement encore non écrite- qui établit que le fromage se doit d’être accompagné de vin. Instinctivement, je me dirige donc vers le joli cellier vitré. Sabrina m’explique que ce sont majoritairement des produits italiens, mais également chiliens, argentins et… péruviens! Car si les Péruviens sont à tout à fait conscients qu’il reste encore du chemin à leurs vignes pour produire du vin de qualité, quelques produits commencent à se démarquer. C’est le cas de la Quebrada de Ihuanco, un vin naturel fait à base de Quebranta, un cépage cultivé depuis le 16e siècle au sud du Pérou, et utilisé principalement pour faire du pisco. Bonne nouvelle pour les gourmands: presque toutes les bouteilles du cellier sont disponibles à la coupe pour offrir l’opportunité de découvrir plusieurs produits.

voyage perou vin

Avant de quitter, je partage une dernière bouchée avec Sabrina et son amie Vanessa: le muchame de atun. Si la cuisine péruvienne a été fortement influencée par son immigration, le muchame est justement un résultat de la fusion italo-péruvienne. Le « mosciame », hispanisé en « muchame », est ici une préparation de thon du nord du Pérou (région de Lobitos) avec origan et huile d’olive.  Une bouchée à la fois salée et fraîche, comme on les aime.

voyage perou muchame

À savoir également: il y a quelques spéciaux le midi (panini, quiches, etc.). J’ai tenté, deux jours plus tard, le sandwich de fromage fumé et chorizo (12 soles). Pas facile de trouver un bon panino italien à Lima et celui ci est une vraie réussite.

Oui, le Pérou, c’est bien plus que de la pomme de terre et du maïs. Encore que 3800 sortes de pommes de terre, c’est franchement impressionnant. On y trouve également des produits fins et de qualité. Le défi est plutôt de savoir où se les procurer. La Gastronoma est certainement une de mes plus belles découvertes à Lima, un petit monde délicat et gourmand, loin du chaos des klaxons et des combis. Si vous êtes intéressés à goûter -et même à ramener en souvenir- de bons produits péruviens, c’est définitivement un arrêt à mettre à votre itinéraire!

La Gastronoma

Calle libertad, 439, Miraflores, Lima

https://www.facebook.com/pg/lagastronomaperu

Guides de voyage du Pérou

Vous partez à Lima? Ceci devrait vous intéresser!

La Gastronoma
5 (100%) 2 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion4 commentaires

  1. Ces plats ont vraiment l’air succulents, tu as du te régaler. Même si je ne suis pas encore sur le point de me rendre au Pérou, je garde cet article de côté on ne sait jamais 🙂

    • Oh oui, c’est un gros coup de cœur. Petits produits de toutes sortes et sandwiches à emporter ou goûter sur place dans le joli patio intérieur, franchement c’est surprenant à Lima…moi j’achète! 🙂

  2. Une vrai caverne d’Ali baba plein de bon grignotage, le décor est parfait et je vois que l’accueil est si chaleureux qu’on pourrait pas repartir les mains vides ni le ventre aussi 🙂
    Une belle découverte tu as raison.

Laisser un commentaire