J’ai testé à Lima: le Dragonfly Hostel

1

Backpacker au coeur de Miraflores

Survol du Dragonfly Hostel

-Localisation: très central, à deux pas du Parque Kennedy dans Miraflores

-La clientèle: backpackers (plus en mode détente que grosse fiesta)

-La capacité: 5 dortoirs et 4 chambres privées (2 avec salle de bain privée). Dortoir mixte 11.70$/nuit, dortoir pour femmes 12.83$/nuit. Chambres privées à partir de 29$.

-Petit déjeuner: inclus

-Internet: wifi partout  et un ordinateur disponible gratuitement.

J’arrive devant la porte du Dragonfly Hostel. Je sonne, amusée de ne jamais l’avoir remarqué malgré tant d’omelettes prises au Chelsy, le restaurant adjacent. Lorsqu’on m’ouvre, je découvre les dessins sur les murs. Adorant le street art, je suis probablement facile à convaincre, mais j’adore déjà les lieux avec leur touche de folie.

 

voyage perou lima dragonfly hostel


On sent tout de suite une fébrilité ici, entre les voyageurs riant, d’autres regardant les dépliants en quête d’une activité originale.

voyage perou hostel dragonfly

Parlant d’activités sympathiques, on peut d’ailleurs y louer vélo, skateboard et planche de surf!

Je pose un instant mon sac sur le sofa pour découvrir l’hostel. La cuisine garde un trésor précieux: un frigo rempli de bières de microbrasserie. Je devrais survivre un bon moment. D’ailleurs, je remarque la bière Dragon, que je n’avais jamais vue auparavant. Pour cause, j’apprendrai plus tard qu’elle n’est disponible que dans les deux hostels Dragonfly, à Lima et Cusco.

voyage perou dragonfly hostel lima

Je monte en haut où se trouvent les chambres privées. Simple, mais propre, la chambre colorée me plaît.

voyage perou dragonfly hostel

Mais l’étage révèle aussi une belle surprise: la terrasse, avec parasols, sofas, babyfoot avec une petite musique estivale et même un petit coin bar -ouvert le soir. Certains lisent, d’autres écrivent ou discutent. Les terrasses sont si rares à Lima, que c’est un véritable plaisir de trouver cette oasis de détente inattendue.

voyage perou lima terrasse

Je rencontre Yann Lemaire, le propriétaire du Dragonfly. Ingénieur aéronautique français, il a décidé un jour de quitter son travail en quête de projets plus stimulants. À travers ses voyages, il a fini par atterrir dans le monde du tourisme, puis peu à peu dans l’univers de la bière. Il fait aujourd’hui des aller-retour entre Lima et Cusco, où il habite.

« Tu viens ici pour partager, discuter. L’ambiance est festive, sans être aussi intense que d’autres backpackers – que je ne nommerai pas- autour du Parque Kennedy. D’une certaine façon, c’est dans le même esprit que sont conçues les bières. Des Belges, des Anglais, des Américains m’ont donné leurs trucs, tout a été fait sur une base de partage. La Dragon est vraiment une bière d’échange. « 

voyage perou biere dragon

Et quel meilleur public pour tester le résultat que des jeunes voyageurs? Justement, on goûte ensemble quelques Dragon. La nuit commence à tomber, le bar s’éveille et la musique monte d’un cran. L’ambiance est vraiment sympathique.

La American IPA a été conçue en collaboration avec un brasseur hollandais. C’est une bière moelleuse, avec un côté fruité et une pointe acidulée. L’ambrée, ma préférée, présente un côté grillé et des arômes d’épices. Brassée avec du houblon cascade, la American Pale Ale est une bière aromatique et pleine d’amertume. On termine par la Belgian Pale Ale, à l’arôme citrique, rafraîchissante, avec une amertume en fin de bouche.

voyage perou dragonfly biere

Bien sûr, ça s’étire, on discute. J’apprends que Yann est en train de brasser une nouvelle série de bières, la Nuevo Mundo. Même si elle est brassée dans des styles traditionnels, elle se veut typiquement péruvienne, avec des références claires aux différentes régions du pays- grâce aux magnifiques étiquettes conçues par Samuel Gutierrez-. Si on ne peut se procurer la Dragon que dans les deux Dragonfly Hostels, la Nuevo Mundo, elle, est déjà disponible dans de nombreux points de vente avec une Belgian Pale Ale, une Amber Pale Ale, une Porter, une Belgian Triple et-dans quelques jours-une Blond Ale.

voyage perou biere nuevo mundo

Dragonfly Hostel

190, Avenida 28 de julio, Miraflores, Lima  (également à Cusco)

www.dragonflyhostels.com

Nuevo Mundo Cerveceria

Cet article s’inscrit dans la série “J’ai testé“. J’ai donc été invitée par l’entreprise pour essayer cette prestation. Je tiens cependant à préciser que mes propos reflètent mon expérience telle que je l’ai vécue et n’ont été aucunement influencés par cette collaboration.

Copyright photo: Geraint Rowland

J’ai testé à Lima: le Dragonfly Hostel
5 (100%) 1 vote
Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

DiscussionUn commentaire

  1. Vanessa Huet

    Cool l’endroit surtout la terrasse, mais vous n’avez pas parler de la cuisine ? C’est comment où bien on reste toute la journée à boire des bière lol

Laisser un commentaire