Guide d’Arequipa : les bars et les clubs

8

Bars et clubs à Arequipa

Même si Arequipa, 2e plus grande ville du Pérou, n’est pas aussi animée que Cusco ou Lima (bien que tous ne soit pas de cet avis !), elle offre de nombreuses possibilités pour bien manger et faire la fête, deux choses importantes dans la vie et particulièrement lors d’un voyage au Pérou.

En règle générale, les rues les plus animées du centre d’Arequipa sont Calle San Francisco, Calle Santa Catalina et Calle Zela. Avant d’aller faire la fête, sachez que tout comme Cusco, Arequipa peut se vanter d’avoir sa propre bière : la cerveza Arequipeña

Bars

Siwara

Situé dans le même bâtiment que le Museo Santuarios Andinos où est exposée la fameuse momie Juanita, c’est un bar animé avec deux patios. On y voit autant des locaux que des voyageurs. Parfait pour commencer la soirée avec une bière ou un des cocktails, d’ailleurs, ils offrent des entrées à la discothèque Kibosh.

Adresse: Santa Catalina, 210, Arequipa

Farren’s Irish Pub

On parle ici d’un pub irlandais bien sûr, donc on y va pour la bière, le billard et les sports diffusés à la télévision. Avec de la musique rock et pop, la faune est surtout (pour ne pas dire exclusivement) constituée de touristes, mais on y va pour les pintes de bière vraiment abordables du happy hour et l’ambiance de pub toujours sympa sur 2 étages.

Adresse: Pasaje Catedral, 107, Arequipa (derrière la cathédrale)

Montreal Le Cafe Art

Situé dans une belle maison coloniale du centre historique d’Arequipa, ce bar est devenu un des lieux importants de la vie culturelle et nocturne de la ville. Dans une ambiance détendue, on a droit à des performances très variées sur la petite scène (arborant le si joli drapeau québécois!): bands en live, chanteurs (jazz, rock, etc), poésie, arts vidéo, et ce du mercredi au samedi. Menu  bouffe et happy hour entre 17h à 23h, de quoi avoir le temps de devenir vraiment happy

Adresse: Ugarte, 210, Arequipa  Page web

La Casa de Klaus

Avec un nom comme Klaus, on se doute bien que c’est un bar allemand. On y sert des plats allemands et internationaux ainsi qu’une bonne sélection de bières allemandes (dont les fameuses bottes de bière de 3L). Musique traditionnelle en live les fins de semaines.

Adresse: Zela, 207

Bar Lounge Istanbul

C’est un bar à thématique orientale, situé dans une vieille maison, dont les proprios sont Français et Turcs. Ambiance relax avec musique lounge, sofas et belle sélection de cocktails (qui vient de se renouveler avec de nouvelles créations) ainsi que plusieurs jus frais. 

Adresse: San Francisco, 229-231, Arequipa  Page Facebook

Clubs

Casona Forum

Situé proche de la Plaza de Armas, c’est sans aucun doute, l’endroit le plus populaire pour faire la fête. C’est un club énorme qui sert à la fois de resto, de bar et de discothèque…et les pisco sours sont vraiment bons! Tout en haut, lounge avec vue panoramique sur la ville. Plusieurs étages de plaisir, une faune vraiment animée, constituée de touristes et de locaux, une belle décoration de style « jungle » et un très bon choix de musique: définitivement un de nos meilleurs souvenirs de fête au Pérou!

Adresse: San Francisco, 317, Arequipa  Page web

Déjà vu

C’est un restaurant-pub qui se transforme en club. Soirées thématiques et évènements avec djs invités, musique en live la fin de semaine. Films en anglais sur grand écran chaque soir à 20h. Belle terrasse sur le toit avec vue sur l’église San Francisco, musique  salsa, merengue, rock, pop, 70s-80s  et l’avantage c’est qu’on peut y souper et y déjeuner, de quoi y rester des heures 😉

Le bar propose plusieurs cocktails maison,  et paraît-il qu’il faut goûter le Diablo Rojo.

Adresse: San Francisco, 319, Arequipa  Page web   Page Facebook

Kibosh

Pub avec 4 bars, musique live et une piste de danse. On y voit bien plus de locaux que dans les autres clubs, ambiance toujours animée avec de la musique latine, rock, électro. Plusieurs évènements et concours y sont organisés.

 Adresse: Zela, 205, Arequipa Page web

Copyright photo d’entête: Hugos31

Guide d’Arequipa : les bars et les clubs
5 (100%) 1 vote

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion8 commentaires

    • Il y a en effet plusieurs autres options en soirées, c’est assez difficile de tous les placer, il faudra y retourner pour tous les essayer! 😉

    • Ah tu serais surpris! Au Pérou, deux des plus fortes immigrations sont venues du Japon (1900) et de la Chine (vers 1850) il y a de ça environ 1 siècle je crois. Par contre, on les retrouve moins dans les Andes, mais plutôt à Lima et sur la côte en général. D’ailleurs ces 2 immigrations ont donné deux courant gastronomique forts au pays: la Chifa (cuisine fusion chinoise et péruvienne) et le Nikkei (cuisine fusion japonais et péruvienne).
      La différence qui m’a (agréablement) surprise par rapport au Québec, c’est que même si tu es Chinois d’origine, tu es avant tout Péruvien, alors qu’ici l’appartenance à l’origine reste beaucoup plus forte, entretenue entre autre par le fait que tu évolues généralement dans la communauté ethnique correspondante à ton origine. (Attention, oui c’est une généralité, ça ne s’applique pas à tout le monde, mais on peut facilement l’observer)

  1. Il y a aussi pas mal de bars et de boîtes, avenida Dolores. Ambiance Reggaeton et cumbia digital… Plus « caliente » que dans le Cercado et moins « jeunesse dorée arequipénienne ». Mais il en faut pour tous les goûts.

Laisser un commentaire