La réserve de Pacaya Samiria

14

Que faire et que voir à Pacaya Samiria?

Dans la forêt humide de la région de Loreto se trouve un des plus beaux sites du Pérou: la réserve nationale Pacaya Samiria. Avec plus de 2 millions d’hectares de nature parsemée de lacs d’eau douce, de lagunes, d’une multitude de zones humides et de végétation luxuriante, elle est la 2e plus grande aire naturelle protégée du Pérou  (les guides vous diront que c’est la plus grande, mais depuis janvier elle se trouve derrière le Parque nacional Alto Purus) et la 4e en Amérique du Sud.

Appelée également « forêt des miroirs » à cause de l’incroyable reflet du ciel sur l’eau, la réserve est un vrai paradis pour les amoureux de la nature. Rien d’étonnant lorsqu’on se situe dans la jungle péruvienne, région jouissant d’une des plus importantes biodiversités au monde et renfermant un des plus grand nombre d’espèces endémiques, ainsi que de nombreuses espèces en voie d’extinction.

On y trouve le fameux dauphin rose, mais aussi des paresseux, des caïmans, des tortues géantes, des jaguars, des loutres géantes, des singes, des serpents, des tapirs, des lamantins d’Amazonie, une multitudes d’oiseaux exotiques et d’autres merveilles tels que de grands nénuphars de 3m de diamètre, le paiche, le plus grand poisson d’eau douce au monde qui peut mesurer plus de 2m de longueur (125kg!) ou encore le lupuna, ce fameux arbre de 53m de hauteur! À Pacaya Samiria, il n’y a pas de demi-mesure.

Aussi, on dénombre à travers la réserve environ 90 villages où vivent métisses et indigènes, dont les communautés Huitotos, Boras, Yaguas et Cocama-Cocamilla, qui vivent principalement de la pêche, l’agriculture, la cueillette et la chasse.

voyage perou Pacaya Samiria
Réserve Pacaya Samiria

Quelles sont les activités à faire à Pacaya Samiria?

La réserve est un paradis de l’écotourisme, on peut donc y faire plusieurs activités sympas qui nous transportent dans un autre monde: balade en pirogue, découverte des plantes médicinales, baignade, pêche au piranha, randonnée à travers la jungle et excursion nocturne pour observer la faune changeante.

Petite mention pour les ornithologues passionnés: sachez que plusieurs excursions sont organisées spécifiquement pour l’observation des oiseaux. Il faut dire qu’avec plus de 500 espèces, il y a de quoi voir!

Il est aussi possible de faire une croisière solidaire sur le fleuve Amazone depuis Iquitos pour découvrir Pacaya Samiria en profondeur et de façon responsable.  En plus de la faune et la flore typique (dauphins roses, anacondas, piranhas, etc.), c’est l’occasion unique de rencontrer des communautés locales et d’en apprendre plus sur leurs traditions à travers plusieurs activités.

Cette croisière de 4 jours en Amazonie permet d’encourager les initiatives de l’association Latitud Sur travaillant sur l’accessibilité aux soins de santé pour les communautés isolées dAmazonie et des efforts de reforestation!

visiter-pacaya-samiria
Croisière à travers Pacaya Samiria depuis Iquitos. Photo Visit.org

Visite de Pacaya Samiria: Infos pratiques

Est-il obligatoire de visiter Pacaya Samiria avec un guide?

Oui. Afin de préserver la région, les visiteurs n’ont accès qu’à une portion du territoire et ils doivent être obligatoirement accompagnés d’un guide local afin de s’y aventurer.

Certains diront que c’est dommage pour le côté « trip solo », mais c’est pour éviter que les gens se perde la jungle, limiter l’empreinte écologique afin de préserver l’environnement et les communautés, et il faut penser que ça fait rouler l’économie locale (qui en a bien besoin).

Pacaya Samiria reste une destination hors sentiers battus. Vous trouverez des guides locaux et des tours organisés respectueux de la nature à partir d’Iquitos, Tarapoto et Yurimangas, par exemple.

voyage perou iquitos
Balade en pirogue dans la réserve

Camping  ou hôtel?

Il existe de nombreux lodges mais il est également possible de faire du camping, qui permet une belle immersion à travers les bruits de la jungle. Votre guide vous montrera où vous pouvez planter votre tente. Pensez cependant à la pluie qui est assez courante…vous apprécierez moins votre séjour si votre tente prend l’eau 😉

Comment se rendre à Pacaya Samiria?

Arriver à Pacaya Samiria exige quelques escales, il vaut donc mieux consacrer plusieurs jours de votre voyage au Pérou (au moins 4-5 jours).

Il y a plusieurs chemins possibles mais voici le plus simple, question d’éviter trop de détours:

  • Lima-Iquitos: 1h30 (1000km) avec plusieurs compagnies aériennes. Pour cette connexion, je vous recommande Star Peru car Lan Peru propose un prix ridiculement cher (min. 100$ de différence) et Peruvian Airlines est à éviter à cause de ses nombreux retards et annulations.
  • Iquitos-Pacaya Samiria (180km): aller en bus jusqu’à Nauta (2h). De là, le seul moyen de transport jusqu’à Pacaya Samiria est le bateau (2h environ).

Quand visiter la réserve de Pacaya Samiria?

La température moyenne dans la région est de 28C avec un taux d’humidité de 80% à 90% et des pluies assez importantes. Oui, c’est bien la jungle.

Durant la saison des pluies, qui atteint son sommet en février-mars, une bonne partie de la région est inondée, mais les fleurs et les arbres fruitiers offrent un magnifique spectacle, sans compter que l’on peut observer de nombreux primates et mammifères.

De juin à janvier, c’est la saison sèche dans la région. Le niveau de l’eau baisse considérablement (mais il peut quand même y avoir un peu de pluie) et les journées rafraîchissent. La saison sèche est donc à privilégier car la visite est plus agréable, et plus particulièrement de juillet à décembre.

voyage perou jungle iquitos
La jungle Péruvienne: Un environnement à découvrir

Combien coûte la visite à Pacaya Samiria?

Entrée à la réserve : 35$ USD

Prix d’un guide local: généralement entre 10$ et 20$ /jour pour 2 personnes incluant activités.

Si vous êtes à la recherche d’un coin exotique et encore peu fréquenté pour votre prochain voyage au Pérou, partez explorer Pacaya Samiria!

Guides de voyage du Pérou

Vous partez en Amazonie? À lire également

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

que-faire-pacaya-samiria

 

La réserve de Pacaya Samiria
4.8 (95.56%) 9 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion14 commentaires

  1. Alors je veux bien qu’on ait envie de faire du voyage « hors-sentiers battus », et j’adore ça ! Mais de là à s’aventurer en solo dans la jungle, il faut quand même être bargeot !

    Et franchement, pour ce genre d’excursion, un guide à 10 ou 20 dollards par jour, ce n’est vraiment pas de trop…

  2. Hello 🙂 Je voudrais beaucoup visiter cette réserve magnifique. Je suis à Tarapoto actuellement et vise début novembre pour grimper sur Iquitos en bateau en partant de Yurimaguas. Que me conseilles-tu pour organiser ma visite? D’y aller depuis Iquitos ou Lagunas? As-tu les contacts d’un ou plusieurs guides? Dois-je réserver en avance (et de combien en avance) ou je me pointe à la garita ?
    Merci d’avance !!

    • En fait, par rapport à Tarapoto, Yurimaguas/ Lagunas sont plus proche qu’Iquitos pour rentrer à Pacaya Samiria. Il faut quand même environ 10h de bateau (départ au matin) de Yurimaguas à Lagunas. Tu vas pouvoir louer une pirogue et les services d’un guide à Lagunas très facilement. Je n’ai pas de noms, mais compare sur place. Si tu pars de Lagunas, c’est à Santa Rosa que tu devras payer les droits d’entrée pour la réserve (60 soles pour 3 jours ou 120 soles jusqu’à 7 jours).
      Iquitos offre une version plus confortable avec des tours plus organisés et des meilleurs bateaux, mais après…il faut s’y rendre depuis Tarapoto. Faisable en avion bien sûr, ça dépend de comment tu organises ton budget! 🙂

      Cet article pourrait aussi t’intéresser: https://www.voyageperou.info/immersion-jungle-pacaya-samiria/

  3. Bonjour 🙂

    Je prévois de rester une semaine à Pacaya Samiria en novembre. Je partirai de Lima pour m’y rendre.
    Je voulais savoir si je devais réserver bien à l’avance pour tout ce qui est guide, logement sur place etc ou je peux voir directement sur place?

    Super article, ça donne envie d’y être!! 🙂

    • Salut Sarra,
      Tu peux faire tout ça sur place, mais en étant prudente. C’est à dire qu’il y a de nombreux vendeurs de tours dans les rues qui viennent vers toi, évite les. Choisis toujours une agence officielle avec un bureau.

  4. Bonjour
    Ces derniers 6 mois, je suis allée 2 fois dans la réserve Pacaya Samiria avec un guide local super, très attentif et qui peut personnaliser le programme. Il a l’oeil pour voir les animaux, c’était un de mes plus beaux voyages.
    Il me semble indispensable de faire ce voyage avec un guide local, pour plusieurs raisons : impossible de s’y reconnaître dans la jungle , (certains se sont perdus… heureusement retrouvés par les habitants quelques jours après !! ) Ils n’ont pas leur pareil pour dénicher les animaux, ils transmettent des infos passionnantes et on découvre aussi une autre culture et les échanges sont enrichissants. Il est en train de monter son website mais je vous communique son adresse e-mail, 30 ans d’expérience et je me suis sentie en grande confiance et en sécurité. Je précise que les prix indiqués plus haut me semble très bas, ou bien ne comprennent qu’une balade en bateau. Quand on reste plusieurs jours dans la jungle comme je l’ai fait, il faut compter avec le matériel et la nourriture. mais cela reste abordable.
    [email protected]

  5. Bonjour ! Je suis actuellement à Trujillo et envisage d’aller dans la réserve de Pacaya Samiria. Donc dans un premier temps je vise Tarapoto mais je voudrais être certain qu’ensuite (venant de l’ouest de la réserve) je pourrai m’y rendre… De ce ce que j’ai lu des échanges précédents cela semble possible (de Yurimaguas). Autre chose, je n’ai pas de matériel de camping donc je voudrais être certain de trouver un hôtel ou un lodge sur place (il y en a assez sans être obligé de réserver à l’avance ?).

    Merci

    • Salut Nico
      Effectivement on peut arriver à Pacaya Samiria via Yurimaguas, puis il faut se rendre à Lagunas
      Aucun souci oui il y a des hébergements sur place, bon voyage!

    • bonjour Marie!
      Il n’y a aucun vaccin obligatoire (c’était la cas avant) mais il est fortement recommandé lorsqu’on voyage dans les régions tropicales, comme la réserve de Pacaya Samiria, de se faire vacciner contre la fièvre jaune car il y a eu plusieurs cas. Il faut le faire au moins 10 jours avant le voyage, c’est important

Laisser un commentaire