Trek de Lares : le témoignage de Didier

2

Trek de Lares

Dans le cadre du premier article de notre trilogie des treks alternatifs pour arriver au Machu Picchu, nous avons demandé à un trekkeur d’expérience, Didier Lembrouïe, 46 ans, de nous partager son expérience durant le trek de Lares.

Pourquoi avoir choisi ce trek au départ?

J’ai fait plusieurs treks dans la Cordillère de Lares et si la beauté des paysage est incroyable, ce sont les communautés indigènes qui m’attiraient surtout.

Faut-il être particulièrement en forme pour ce trek?

Il faut en bonne forme pour n’importe quel trek dans les Andes, l’altitude fait baisser le rendement sportif que l’on peu avoir en plaine ou au niveau de la mer. Par contre après un séjour en altitude pendant lequel il y a eu une bonne acclimatation lorsque l’on redescend, ca pulse!

Quels autres treks as-tu fait ?

voyage perou - campement laresOuh là là !  J’ai presque fait toutes les cordillères de la région de Cusco, pas au tant en profondeur que Antoine (Antoine GEORGE, avec qui je faisais les treks, de l’agence Transhumancias, et qui connait tout le Pérou comme sa poche, il y vit depuis 15 ans). Bref j’ai fait le trek Salkantay, celui du Vilcabamba (fermé aux touristes aujourd’hui à cause du sentier lumineux), l’Ausangate, Lares et tout ce qu’il y a autour de Cusco et de la Vallée Sacrée, le Chemin Inca aussi bien sûr. Le plus beau et ce qui m’a la plus impacté c’est la traversée du territoire Q’ero en 10 jours que j’ai fait avec Antoine il y a 3 ans et chez ses amis des 5 communautés Q’ero. Il les appelle les derniers incas! C’était carrément génial!

Conseillerais-tu celui de Lares à ceux qui veulent une alternative au Chemin inca?

Pour ceux qui veulent une alternative aux foules du chemin de l’inca, le trek Lares me parait bien en effet.  J’ai fait le premier trek dans la vallée de Lares il y a 13 ans et je n’y ai croisé personne pendant 3 jours hormis les habitants des communautés. Aujourd’hui les choses ont un peu changé. Personnellement je préfère les endroits vierges et assez isolés en montagne. Il y a un réel besoin de faire un travail avec les communautés indigènes, car le tourisme d’aventure tel qu’il est pratiqué aujourd’hui dans ces vallées est plus destructeur culturellement parlant qu’il peut favoriser un développement harmonieux, un tourisme durable.

Aurais-tu une anecdote de voyage à nous raconter ?

voyage perou - trek de lares montagnesMon premier trek entre Lares et Ollantaytambo, seul, par les communautés de Ccachín, Cochayoc et Quelcanca en trois jours. En arrivant à Quelcanca avec mon gros sac à dos j’ai sorti un filet d’oranges et j’ai commencé à en peler une. Un membre de la communauté est arrivé et m’a invité en quechua à entrer dans sa maison. Il m’a fait asseoir et m’a demandé si je voulais échanger mes oranges contre des « ocas ». Je ne savais pas ce que c’était, et il m’a montré: un tubercule jaune à tâches noires typique des Andes. J’ai accepté car les fruits sont assez rares dans l’alimentation des gens qui vivent en altitude. Et lorsque j’ai goûté ensuite ses « ocas » (le goût ressemble à la pomme de terre) en les faisant cuire comme on m’a enseigné à le faire à Cusco… un délice !!! J’en ai un super souvenir car c’était un geste très spontané, nous avons échangé sans que je comprenne sa langue ni lui la mienne, sans une once de charité (je déteste particulièrement les gens charitables pleins de bonnes intentions et qui vont « donner » aux pauvres).

Quels seraient les 3 mots qui décrivent le mieux votre expérience du trek ?

Pour moi le trek c’est: liberté, rencontres, bien-être.

Merci Didier d’avoir partagé avec nous ton expérience !

Si comme Didier, vous voudriez partager des anecdotes de votre voyage au Pérou sur notre blog, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Copyright photo: Christian Jimenez

Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion2 commentaires

  1. Vanessa Huet

    Merci beaucoup pour ton témoignage Diddier, il est vraiment intéressant.
    J’aime beaucoup ton anecdote de partage et de découverte. C’est exactement cette simplicité et cette ouverture que je recherche en voyage.

Laisser un commentaire