J’ai testé à Lima: le Chocomuseo

3

Atelier de fabrication de chocolat

Qu’on se le dise, entrer dans un musée du chocolat, c’est assez risqué pour quelqu’un de gourmand. J’ai à peine passé la porte que l’odeur de chocolat vient me caresser les narines. Je regarde autour de moi, la première chose que je vois est une machine qui brasse un chocolat onctueux. J’ai beau ne pas avoir la dent sucrée, mais ma volonté a des limites quand même. Je n’ai qu’une envie: tremper subtilement mon doigt dedans.

voyage perou chocolat

Je suis ici pour assister à un atelier de fabrication du chocolat et comme je me suis adaptée un peu trop aux habitudes locales, je suis arrivée en retard. Janet est déjà en train d’expliquer à deux de mes compatriotes canadiennes les bases du cacao, les différentes sortes, sa culture aussi. J’arrive au bon moment, pour goûter à une fève. Je dois admettre que je n’aurais jamais cru aimer autant le goût, j’en prendrais bien en snack.

voyage perou cacao

On passe au comptoir. Janet fait chauffer et griller les fèves, qui finissent par dégager un parfum enveloppant. On apprendra à préparer deux types de chocolats chauds, mais avant il faudra utiliser nos muscles pour créer une pâte de cacao. En nous voyant toutes fatiguées, et presque un peu découragées, après un bon moment à donner notre maximum pour créer cette pâte, je me dis que Janet doit avoir développé un vrai bras de fer à force d’en faire toute la journée!

voyage perou chocomuseo atelier

Mais nos efforts seront amplement récompensés. On commence par une préparation de chocolat chaud qui ressemble au xocoatl qui se faisait à l’origine au Mexique et en Amérique centrale: aji limo- un piment fort péruvien au parfum citrique – avec miel d’abeille, sur une base d’eau. Définitivement, le côté piquant vient parfaitement compléter le chocolat.

voyage perou chocomuseo miraflores

La deuxième version est plus commune et, je dois l’admettre, plus réconfortante: clous de girofle et cannelle sur une base de lait. Avec une texture plus onctueuse et son irrésistible odeur de cannelle, c’est mon préféré.

voyage perou chocomuseo lima miraflores

voyage perou chocomuseo lima chocolat

C’est forcément avec un grand sourire aux lèvres qu’on poursuit l’atelier avec la fabrication de chocolats. Devant nous, un choix de moules de toutes les formes, et surtout une panoplie d’ingrédients: des bonbons, de la coca, du chili, du sel Maras, des amandes, de la kiwicha (cette céréale andine que j’avais eu l’occasion de goûter pour la première fois à la Casa Inca) et j’en passe. Je me sens comme un enfant en cours d’arts plastiques qui peut-enfin- laisser aller sa créativité. On viendra récupérer les palettes plus tard, le temps que le chocolat se solidifie.

On termine en beauté avec quelques dégustations, dont plusieurs  confitures au chocolat et des liqueurs de pisco au cacao, aux arômes variées (coca, cannelle, mangue, café, etc.). Comme c’est la fête d’une amie, j’en profite pour acheter une bouteille de pisco au cacao – fruit de la passion (35 soles).  Le prix n’est pas donné pour la quantité, mais c’est un produit bien particulier et goûteux, qui en vaut la peine.

voyage perou chocomuseo miraflores lima

C’est peut être à cause des rires et du chocolat, mais je sens un léger effet d’alcool qui m’envahit. Je pars du Chocomuseo en regardant du coin de l’œil la partie bistro. Je pense à ces crêpes au chocolat qui doivent être délicieuses – et disons le, ce n’est pas si facile à trouver à Lima! Ce n’est que partie remise, je reviendrai une autre fois pour les tester.

Chocomuseo

  • Atelier “Bean to bar chocolate” , disponible en espagnol et en anglais.
  • Prix: 2h- adulte 70 soles , enfant 50 soles
  • Miraflores: Calle Berlin 375, Miraflores, Lima. Tous les jours de 11 am à 7h30 pm. Tél: 51-01-445-97-08. À Miraflores, il y a aussi un 2e Chocomuseo sur l’Avenida Diagonal, devant le Parque Kennedy.
  • Barranco: Avenida Grau 264, Barranco, Lima. Dim-mer 11 am-7h30pm et jeu-sam 2pm-11pm. Tél: 51-01-477-35-84. Email [email protected] UPDATE: le local de Barranco a fermé ses portes.
  • Centre historique: sur la Plaza de Armas, juste à côté du Palais du Gouvernement et du Museo del Pisco
  • Site internet:  http://www.chocomuseo.com/

Cet article s’inscrit dans la série “J’ai testé“. J’ai donc été invitée par l’entreprise pour essayer cette prestation. Je tiens cependant à préciser que mes propos reflètent mon expérience telle que je l’ai vécue et n’ont été aucunement influencés par cette collaboration.

Où dormir à Lima?

Tout dépend du budget dont vous disposez pour l’hébergement, voici plusieurs propositions :

  • Flying Dog Hostel: pour les petits budgets, voici une auberge de jeunesse qui est non seulement situé dans un très bon emplacement, devant le Parque Kennedy, mais offre également un intéressant rapport qualité/prix et un bon accueil. À partir de seulement 10 euros en dortoir ou 30 euros la chambre!
  • Casa Andina Classic: un des meilleurs hôtels dans sa catégorie. C’est un hôtel moderne, récemment rénové, avec un très bon service, qui convient aussi bien aux couples qu’aux voyageurs d’affaire. De plus, il est situé en plein Miraflores à proximité de tout. Ses chambres tout confort sont à partir de 80 euros la nuit. 
  • Courtyard Lima Miraflores: très moderne et parfaitement situé à quelques pas du Parque Kennedy, le Marriott Courtyard est très bel hôtel haut de gamme. Les chambres sont confortables et très lumineuses avec de grandes baies vitrées. Sur place, salle de conférence, centre de fitness et un très joli café-restaurant (c’est d’ailleurs un de mes endroits préférés pour travailler avec mon laptop). Chambre à partir de 208 euros la nuit. 

Copyright photo d’entête: orangebrompton

J’ai testé à Lima: le Chocomuseo
5 (100%) 2 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion3 commentaires

  1. Bonjour à toi Leslie ! Expatrié pour 9 mois je viens de tomber sur ton site qui est vraiment très bien fait !

    Je suis actuellement ingénieur en stage au Chocomuseo de Barranco et nous avons… la FABRIQUE ! Contrairement aux deux autres, qui sont purement magasin/cafetin, nous proposons de voir en vrai la production du chocolat. Ce sera donc avec plaisir que je pourrais vous faire un tour et vous faire découvrir tous les secrets de fabrication du chocolat de la fleur à la barre, qui pourrait découler sur un nouvel article 😉

    Bien à toi

  2. Je ne connais pas ce Chocomuseo, mais j’adore le chocolat – donc, je le mets sur mon agenda pour ma prochaine visite à Lima !

    A Lamas, proche de Tarapoto, on peut visiter ECOPERLACHA qui produisent un chocolat qui est très prisé par les chocolatiers de Lima. Eux aussi, ils montrent la fabrication du chocolat pour faire du chocolat chaud – délicieux. Mais pareil, comme tu dis, pas donné. Je suppose que toute bonne chose a son prix 🙂
    Voyage Nord du Perou recently posted..Huaylla Belen

Laisser un commentaire

CommentLuv badge