La route du Pisco : Les bodegas

11

3 bodegas à ne pas manquer sur la route du Pisco!

 

Situé sur la côte sud du Pérou, la route du pisco, c’est un peu comme une route des vins. On y découvre neufs producteurs industriels et artisanaux, ainsi que les vignobles et les ateliers de production où sont confectionnés différents piscos. C’est une belle opportunité de prendre part à des dégustations et de comparer les différents produits, mais également de découvrir la côte péruvienne!

 

voyage perou pisco

 

Voici trois bodegas que je vous conseille de visiter lors de votre prochain voyage au Pérou. D’abord, l’incontournable Las Viñas de Oro à Chincha dont le pisco est fait à partir de sept variétés de raisin, 4 aromatiques et 3 non aromatiques. La bodega a reçu la certification Good Agricultural Practice qui assure une qualité et une traçabilité de ses produits. Leurs produits ont reçu plusieurs prix internationaux. Le Pisco Mosto a d’ailleurs été le premier pisco à recevoir une médaille d’or au concours mondial de Bruxelles en 2006. Il est considéré comme le meilleur pisco péruvien. La visite guidée est offerte gratuitement, à vous d’en profiter!

 

voyage perou Viñas de Oro

 

Ensuite, vous pourrez visiter le domaine Vista Alegre, qui existe depuis 1857. Du vin et du pisco sont produits grâce à 120 hectares de vignes. Leurs produits sont exportés au Canada, au États-Unis et en Angleterre. Les piscos de Vista Alegre ont remporté quelques prix au Pérou et en Argentine. Par contre, la visite est payante. La visite coûte 5 soles.

 

pisco vista alegre perou voyage

 

Finalement à ne pas manquer, le vignoble La Caravedo, installé depuis 1684! Ici, on cultive à l’ancienne, sans pesticides. C’est d’ailleurs le seul vignoble organique du Pérou. On utilise des techniques sans danger pour l’environnement comme la fertilisation de la terre avec des algues marines. La Caravedo est aussi un lieu agréable où l’on a envie de flâner et d’admirer les chevaux de l’hacienda. Bien sûr, que des chevaux paso péruviens, une race typiquement péruvienne qui est une grande fierté pour les habitants du coin!

 

Alors, tenté par la route du pisco lors de votre prochain voyage au Pérou?

 

 

La route du Pisco : Les bodegas
5 (100%) 1 vote

Discussion11 commentaires

  1. Moi j’ai une bodega à côté de chez moi à Paris, ça s’appelle comme ça car c’est un bar en forme de chapiteau ça fait salle de fête et bar!!

    ça m’a fait penser à ça quand j’ai vu ton article!

    • hehe en fait “bodega” peut signifier une cave à vin, un bar à vin, un vignoble et par extension plusieurs autres choses. Puis, ça paraît toujours bien sur un nom de bar ou de resto 😉

  2. Tout cela donne envie de rajouter une étape à notre périple au Pérou ! Cependant après quelques recherches nous ne trouvons pas de domaines viticoles qui font chambre d’hôtes ou hôtels… Des idées ?

Laisser un commentaire