Les meilleurs picarones de Lima

12

Les picarones, un dessert péruvien

Je discutais récemment des guides de voyage sur le Pérou avec une copine, et elle m’a dit « le meilleur guide de tous, c’est mon mari ! ». Et en effet, rien de tel que les conseils des locaux pour trouver les meilleurs endroits. Je ne vous apprends rien, on s’en rend compte assez vite en voyage.  Au Pérou, il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup, de petits restos et de cafés. Le journal péruvien El Comercio a eu la bonne idée de demander l’avis des habitants de Lima pour connaître les meilleurs picarones de la ville.

Chauds, croustillants et sucrés, les picarones sont très populaire au Pérou. Faits à base de courges et parfois de patate douce, ils sont présentés sous forme de beignet, toujours accompagné d’une sauce à la chancaca (sorte de mélasse). Ils remontent à l’époque coloniale. Comme les buñuelos espagnols coûtaient trop chers à fabriquer, quelques ingrédients furent remplacés par des ingrédients locaux (à l’époque de l’empire inca, il était courant de cuisiner la courge et la patate douce). Le résultat devint un nouveau dessert hautement apprécié.

Les picarones sont consommés pour le goûter, en après-midi plutôt, qu’en dessert. Il faut dire que comme ils sont un peu lourds à cause de la friture, il faut être courageux pour en manger après le repas ! Traditionnellement, les lieux qui vendent des picarones, proposent également des anticuchos, des brochettes de cœur de bœuf savoureuses. C’est donc l’occasion de goûter deux classiques péruviens d’un coup lors d’un voyage au Pérou ! 😉

1. Tio Mario, Jr. Zepita 214, Barranco

Barranco, quartier bohême de Lima, lieu préféré des amoureux, des artistes et des étudiants, recèle de petits trésors. Juste à côté du Pont des Soupirs, se trouve le Tio Mario qu’on reconnaît facilement à sa façade bleue. Il offre depuis très longtemps des anticuchos (brochettes de cœur de bœuf, un classique péruvien !) pour lequel il est reconnu, mais également des picarones croustillants et dorés, qui baignent dans le sirop.

 

voyage perou picarones perou

 2. Picarones Mary, Parque Kennedy, Miraflores

Au cœur de Miraflores se trouve le Parque Kennedy, un lieu incontournable, que tout le monde connait. J’apprécie particulièrement ce parc car on y trouve des artistes exposant leurs toiles, parfois des petits vieux dansant sur une musique d’antan, mais surtout, des petits kiosques de nourriture. C’est peut être parce qu’à Montréal, le street food n’existe pratiquement pas, mais moi, ça me fait vraiment « tripper ». Et attention, il ne faut pas se fier aux apparences, c’est un petit kiosque, mais ses picarones sont réputés pour être parmi les meilleurs à Lima et même du Pérou. D’ailleurs, comme on peut le voir sur la photo, Gaston Acurio , un des plus grands chefs péruviens, a même décidé d’en parler dans son émission de cuisine. Ils ont même participé à Mistura, la plus grande foire gastronomique du Pérou, en 2008, 2009, 2010 et 2011. Sur place, attendez-vous à faire la file, mais l’attente en vaut le coup!

 

voyage perou picarones lima

3. Doña Julia, Jr. Huiracocha 1300, Jesús María

Ici, on trouve des picarones au goût un peu plus fort, et qui sont également grandement réputés pour leurs anticuchos. D’ailleurs ils se sont déjà rendus en finale de Mistura avec ces deux produits !

 4. Los Deliciosos Picarones de Marcelo, Jirón San Cristóbal Cuadra 9, la Victoria

 Voilà l’histoire d’un petit commerce devenu grand. Enfin, bien qu’il garde sa forme de petit kiosque ambulant sans nom, ou plutôt affichant simplement « Picarones », il a réussi à se hisser à la 1re place des meilleurs picarones de l’édition 2011 de Mistura. Le secret de Magdalena, la femme derrière ces délices ? Elle ajoute un peu de jus de mangue au mélange, ce qui donne une texture et une fraîcheur particulière aux picarones.  Décidément, la Victoria, un quartier traditionnellement pauvre, a quelques beaux trésors. N’oublions pas que c’est dans le coin également que se trouve le restaurant du grand chef péruvien Javier Wong.

voyage perou picarones mistura

5. Picarones, Parque Castilla, Lince

Un autre bel exemple de street food savoureux. Ici, on utilise du miel de figue et le stand est toujours plein. Il vaut mieux d’y prendre d’avance pour les déguster.

Mais peu importe où vous décidez d’en manger, gardez en tête qu’il faut absolument en goûter au moins une fois lors de votre prochain voyage au Pérou !

Où dormir à Lima?

Les meilleurs quartiers pour dormir à Lima sont Miraflores et Barranco. Voici mes 3 suggestions d’hôtels pour tous les budgets:

  • Inti Killa Hostel: Situé dans le quartier de Miraflores, dans une rue au calme, ce petit hôtel vous propose de belles chambres à un prix très attractif. Le personnel de l’hotel est extrêmement gentil et serviable et vous conseillera pour les déplacements et les visites. Ils donnent même des cartes de « Metropolitan », le bus rapide de Lima! Notre coup de coeur de la sélection. Environ 45 euros la nuit en chambre double
  • Casita Libertad Homestay: Auberge de jeunesse située dans le quartier de Barranco. Très propre et bien située, parfait pour voyager sans se ruiner! À partir de 23 euros la nuit en chambre double.
  • Casa Andina Classic: un des meilleurs hôtels dans sa catégorie. C’est un hôtel moderne, récemment rénové, avec un très bon service, qui convient aussi bien aux couples qu’aux voyageurs d’affaire. De plus, il est situé en plein Miraflores à proximité de tout. Ses chambres tout confort sont à partir de 80 euros la nuit. 
  • JW Marriott Hotel Lima: Hotel 5* situé dans le quartier de Miraflores, c’est l’hotel le plus luxueux de Lima, très prisé par les occidentaux. À partir de 280 euros la nuit en chambre double
Les meilleurs picarones de Lima
Noter cet article
Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion12 commentaires

    • Vanessa Huet

      Absolument..sauf sans la même texture, ni les mêmes ingrédients ou le même goût 😉 hehe
      Mais oui je comprends le parallèle. Une bouchée sucrée à manger dans la rue!

    • Vanessa Huet

      Il y a 5 quartiers dans le top, donc j’imagine que ta question est plutôt si ces quartiers sont sécuritaires? De jour, ils le sont tous, peut-être un peu moins du côté de la Victoria et Lince qui sont des quartier plus populaires. Mais normalement en journée il n’y a pas de danger, et surtout ça dépend du coin du quartier dans lequel tu te promènes, ils sont plutôt grands!

  1. Vanessa Huet

    Pour de la street food on a de la qualité contrairement à la junk food habituelle. C’est très tentant de se lancer dans la réalisation de picarones. Bon une bonne bière péruvienne serait bienvenue également 😉

  2. Vanessa Huet

    Un article sur la nourriture et en plus la street food, je ne peux m’empêcher de commenter 🙂 Moi j’avais fait le rapprochement avec les onions rings mais ça doit être différent.

    En tout cas c’est une bonne chose de découvrir toutes ces spécialités, espérons qu’un jour je puisse les goûter au Pérou !

  3. Vanessa Huet

    Hum cela me donne trop envie. Je ne comprends pas pourquoi ces produits ne s’exportent pas. Ici à part des macdo ou autres (creperie, gauffres…ect), il n’y a rien qui sort de l’ordinaire. Ca pourrait marcher en France!
    En tout cas merci de faire nous faire découvrir les picarones 😉

  4. Vanessa Huet

    Ouh! tout ceci m’a l’air délicieusement bon 🙂 🙂
    Il faut dire aussi que je ne connaissais pas du tout ceci et du coup, en lisant cet article, çà m’a mis l’eau à la bouche!! 🙂

  5. Vanessa Huet

    Je confirme a 100%, les picarrones de Tio Mario et du Parque Kennedy sont les meilleurs du monde et de très loin.
    Votre blog regorge vraiment de tonnes d’informations pertinentes, vous êtes allés au Pérou combien de fois pour connaitre les picarrones de Tio Mario et du Parque Kennedy ? Car c’est pas le genre d’endroits ou les touristes s’arrêtent en général, Lima étant une étape d’une journée avant d’aller plus loin ?
    En tous cas bravo. Je vous en ramène des picarrones la prochaine fois ? ^^

    • Vanessa Huet

      Comme je l’ai mentionné au début de l’article, c’est le Diario El Commercio qui a établi cette liste d’après un sondage lancé aux lecteurs. 🙂
      Mais ceux du Parque Kennedy et du Tio Mario, ils sont quand même très centraux. J’aurais plutôt tendance à croire que les 3 derniers sont inconnus des touristes. Très peu de voyageurs vont au delà du quartier historique, de Miraflores et Barranco.

Laisser un commentaire