Le Chocolat au Pérou

24

Le chocolat le plus rare au monde

J’aime le chocolat, mais pas n’importe lequel. Chocolat noir, avec noisettes ou amandes, à prendre avec un espresso bien serré, voilà ce qui excite mes papilles. Mais voilà que j’ai appris, légèrement en retard de 4 ou 5 ans, que le cacao le plus rare au monde avait été découvert au Pérou. Mon prochain défi? En trouver!

Lors d’un voyage au Pérou pour le travail, Dan Pearson et Brian Horsley tombèrent des cacaotiers qui avait l’air particuliers. Ils envoyèrent un échantillon de cacao au département américain d’agriculture (USDA) pour analyse génétique. L’étude conclut que c’était un des cacaotiers vivant dans une des plus hautes altitudes (plus de 2x l’altitude considérée comme « normale ») connues pour ce type d’arbre et que très peu de spécimens du genre existent. Sans tomber dans les détails historiques, il faut savoir que c’est un arbre qu’on croyait complètement éteint depuis 100 ans, après avoir été lourdement attaqué par des maladies. Mais, on le sait bien, les vallées du Pérou renferment de beaux secrets…

voyage perou cacao

Ce chocolat, nommé Fortunato No. 4., du nom de l’agriculteur propriétaire du terrain à Marañón, a créé un vrai engouement car il provient d’un arbre (le « Pure Nacional ») qui présente des cabosses de la taille d’un ballon de football avec un mélange rarissime de 40% de fèves blanches et 60% de fèves mauves. Tout est récolté, grillé et dégermé à la main, puis envoyé en Suisse pour sa transformation en chocolat (68%). Le résultat est paraît-il peu amer, floral, mais tout de même très puissant en bouche.

Ça vous intéresse? Voici la liste des chocolatiers où vous pouvez vous en procurer.

http://www.maranonchocolate.com/select-chocolatiers

Source photos: http://www.maranonchocolate.com

Le Chocolat au Pérou
5 (100%) 2 votes
Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion24 commentaires

  1. Vanessa Huet

    Haaaa, le chocolat, un de mes péchés mignons ! 😉
    J’ai goûter différentes spécialité lors de ma visite du musée du chocolat de Cuzco, dont le chocolat pimenté, celui qui était consommé à l’époque inca et maya. Délicieux !

    Un seul regret, ne pas en avoir ramené plus ! (Pourtant, en Belgique, il y a aussi du bon chocolat … mais là, c’est pas pareil, il y a le côté « mystique » et authentique en plus !).

  2. Vanessa Huet

    Je trouve dommage que les fèves partent en Suisse pour transformation, cela brise la magie de ce fruit et donc le « Made In Peru ». J’imagine que les péruviens ont ce savoir faire. D’ailleurs le chocolat, c’est un fruit ou un légume ?

    • Vanessa Huet

      C’est que les chocolatiers suisses sont réputés, ils doivent être bien mieux qualifiés pour cette transformation qu’au Pérou. Ce n’est pas parce que le pays est producteur qu’il a les techniques pour en faire du bon chocolat. 😉
      Le chocolat, ce n’est ni un fruit, ni un légume, le cacao non plus. Les cabosses, par contre, sont les fruits du cacaoyer.

  3. Vanessa Huet

    J’ai l’habitude des routes des vins, mais ça peut être une expérience très sympa de se faire une « route des chocolats » dans une région ou il y aurait nombreux fabriquants. Tu aurais d’une idée ?
    Ca éviterait les disputes pour déterminer qui doit conduire !

  4. Vanessa Huet
    télécharger VLC

    en voyant ca , je me sent que je vais partir tout de suite au pérou , ils ont bien choisi l’élément qui peut simuler une personne , deja l’image est bien explicative meme avant de lire l’article

  5. Vanessa Huet
    http://master-essay.net/

    I’ve recently been addressing nowadays the excuse for why it shows up as if everyone has been looking inside literally the same zones for your thoughts and you additionally give reactions. Like the genuine insig

Laisser un commentaire