Hiram Bingham, photos & Machu Picchu

12

Est-il vraiment celui qui a découvert le Machu Picchu ?

23 juillet 1911 – Le jeune explorateur et professeur d’histoire d’Amérique latine à Yale, Hiram Bingham III, en voyage au Pérou pour trouver la « cité perdue des Incas », décide de s’arrêter pour la nuit dans la Vallée de l’Urubamba. Un cultivateur, Melchor Arteaga, s’approche du campement pour proposer à l’équipe de dormir chez lui. En discutant avec l’interprète, ce dernier apprend qu’ils sont à la recherche de ruines anciennes. C’est là qu’il dit connaître un très beau site dans les environs, entre les montagnes Wayna Picchu et Machu Picchu.

24 juillet 1911 – Comme ils ne croyaient pas que c’était un site de grand intérêt, la majorité de l’équipe resta au campement, tandis qu’Hiram Bingham et son interprète Carrasco, suivirent Melchor Arteaga à travers la forêt humide dense des environs. Épuisés après des heures de marche (et l’altitude), ils arrivèrent à une petite maison où habitaient deux cultivateurs, Melquiades Richarte et Anacleto Alvarez, qui les accueillirent avec un repas et de l’eau.

Après un moment de repos, c’est le petit Pablito de 11 ans qui prit le relais et les guida jusqu’au Machu Picchu.

voyage perou machu picchu

Hiram Bingham ne s’attendait qu’à découvrir quelques maisons abandonnées, quelle ne fut donc pas son étonnement en arrivant sur le grand site du Machu Picchu, recouvert par la végétation!

voyage perou machu picchu 1911

Financé par la société du National Geographic et l’université de Yale, il fit à nouveau quelques voyages au Pérou (3 expéditions entre 1911 et 1915) pour faire des photos, fouiller les ruines et établir un plan plus détaillé de la citadelle. Une mine d’or pour le magazine du National Geographic, qui publie en 1913 grand nombre de photos du site et révèle au monde entier l’existence de la fameuse cité inca.

voyage perou machu hiram bingham

Hiram Bingham a-t-il été le premier étranger à explorer le site ?

Même si on présente Hiram Bingham comme étant celui qui aurait découvert le Machu Picchu, les locaux connaissaient le site et y habitaient même. On sait aujourd’hui qu’après les Incas, le terrain fut occupé par différents groupes. Même Bingham avait admis qu’il n’était pas le premier à l’avoir découvert, mais bien le premier à connaître son importance historique et l’étudier (ou du moins avec des traces écrites).

Bien sûr, lorsque la nouvelle fut rendue publique par le National Geographic, plusieurs personnes revendiquèrent la découverte, comme l’ingénieur allemand Von Hassel ou Thomas Payne qui prétendit même avoir informé Hiram Bingham de l’emplacement du site. Vrai ou faux? En tout cas, ni l’un ni l’autre ne réussit à prouver qu’ils y étaient passés avant lui.

On dit aussi qu’Augusto Berns, un aventurier allemand, aurait acheté des terres dans les environs, pour chercher de l’or et de l’argent, autours de 1860. Il serait tombé sur plusieurs sites incas. Il ne serait donc pas du tout surprenant qu’il ait vu le Machu Picchu.

Difficile de croire qu’en près de 500 ans, aucun explorateur, aventurier ou curieux de l’extérieur n’aurait trouvé le site du Machu Picchu.  Mais, comme ça a été le cas pour de nombreuses découvertes, on a toujours besoin de mettre une date et un nom précis, non ?

À lire également
L’histoire du Machu Picchu

Machu Picchu: toutes les infos pratiques

40 photos qui donnent envie de partir au Machu Picchu

10 faits sur le Machu Picchu

Hiram Bingham, photos & Machu Picchu
5 (100%) 2 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion12 commentaires

  1. En lisant ton article, j’ai l’impression d’être plongé dans un film qui relate l’histoire d’un aventurier qu va à la quête de terres inconnus. Je pense qu’il est toujours nécessaire de rendre à César ce qui est à César tu as donc tout à fait raison de faire un rappel à travers ton article. Merci en tout cas de l’avoir partagé, il me permettra d’enrichir mes conversations.

    • Il est très important de relativiser et, comme je l’ai mentionné, il y a rarement une seule personne à l’origine d’une découverte, qu’elle soit historique ou scientifique. Bien sûr, on nous raconte toujours une histoire “courte” car c’est plus facile à comprendre et en réalité (je ne le dis pas de façon péjorative), les voyageurs ne veulent pas écouter d’histoires trop compliquées. En partie car en voyage, il y a déjà beaucoup d’information nouvelle à assimiler. 😉
      Leslie recently posted..Fêter Noël au Pérou

    • Oui, moi aussi je me disais que le sentiment d’arriver et de voir là une ville recouverte de végétation au milieu d’immenses montagnes vertes, ça devait être incroyable! Encore plus pour un archéologue qui se doutait bien de l’importance historique de ce qu’il avait sous les yeux.
      Leslie recently posted..Fêter Noël au Pérou

Laisser un commentaire

CommentLuv badge