Désert d’Atacama: Comment bien le visiter?

5

Visiter le désert d’Atacama au Chili

S’étendant sur 1000 km de la côte Pacifique, du nord du Chili jusqu’à la frontière avec le Pérou et la Bolivie, l’Atacama, désert le plus aride du monde, attire toujours plus d’aventuriers chaque année. Pourquoi ? Car la région offre un décor naturel grouillant de vie qui se dessine dans l’immensité, entre vallées, volcans, oasis somptueuses, lagunes et sommets de la grande cordillère à l’horizon…

Ravissement des yeux, rencontres inédites, voyage à travers le temps et découvertes improbables, le désert d’Atacama promet une expérience sans pareil. Impossible de revenir inchangé de ce territoire du bout du monde où chaque étape est une occasion de s’extasier devant la grandeur de la nature, ses curiosités et ses contrastes…

Que faire dans le désert d’Atacama ? Comment y aller ? Quel budget prévoir ? Suivez ce guide pour réussir votre road trip au Chili !

a-faire-atacama
Après la pluie…

que-faire-atacama-lagune

Avant de visiter le désert d’Atacama : mes conseils

1. Attention à l’altitude

Comme Atacama est un désert, les voyageurs oublient souvent qu’il se trouve en altitude et c’est important de le prendre en considération.

San Pedro de Atacama se trouve à 2408 m donc ça ne devrait pas réellement poser problème, mais certains lieux à voir à Atacama se trouvent au-delà des 3500 m et même de 4000m

Il est donc très important de bien s’hydrater, garder un rythme de marche tranquille et éviter les efforts physiques pour laisser le temps au corps de s’adapter.

Je vous recommande de lire mon article sur 10 façons de limiter les effets du mal des montagnes

2. Apporter de l’argent comptant

C’est très important à savoir pour votre voyage à Atacama!

Je vous recommande vivement d’apporter de l’argent comptant en pesos chiliens car il n’est pas possible de payer avec les cartes ou de retirer dans les zones rurales.

En effet n’y a pas (ou très peu) de guichets automatiques! Il y en a quelques uns à San Pedro de Atacama, mais comme ils sont très en demande, ils sont parfois vides. Vous en trouverez sur la Calle Caracoles (Farmacia Salcobrand, Farmacia Cruz Verde) ou face au musée archéologique (Banco Estado).

Il y a également plusieurs maisons de change à San Pedro de Atacama (Calle Toconao coin Calle Caracoles) mais les taux sont assez mauvais. Dans tous les cas il est mieux de changer à Santiago avant de partir.

Les incontournables de l’Atacama

Le désert d’Atacama est un lieu exceptionnel: les conditions climatiques pourtant hostiles ne réussissent pas pour autant à soustraire ses droits à la nature. Au contraire on trouve ici une biodiversité exceptionnelle qui a su s’adapter  à la chaleur, au froid ainsi qu’à la sécheresse.

Outre les cactus et les fougères, des touffes d’herbes, graminées et luzerne, couvrent parfois le désert après une averse -ce qui se produit au mieux tous les deux ans, et plus généralement tous les dix ans! La faune, essentiellement composée d’oiseaux (foulques et flamants) et de mammifères (lamas, guanacos, renards, viscaches…), se concentre quant à elle autour des rarissimes points et cours d’eau (fleuve Lluta, Salares…).

Les limites de l’Atacama sont si grandes qu’il est pratiquement impossible d’en faire le tour en un seul voyage.

Si vous ne disposez que de quelques jours devant vous, la conquête des principaux attraits se présente comme le meilleur itinéraire. Voici les lieux incontournables à ne pas manquer pour bien visiter le désert d’Atacama:

1. San Pedro de Atacama, l’oasis enchantée

Le village de San Pedro, qu’on confond souvent avec le désert d’Atacama, situé à une centaine de kilomètres au sud-est de Calama est un incroyable écrin de verdure perché à 2440 mètres d’altitudes.

L’oasis reconnaissable à ses habitations en adobe (briques de terre et paille), est le point de départ de nombreuses excursions dans le désert d’Atacama et l’altiplano.

On y trouve une ambiance détendue et bohême avec plusieurs restaurants pour tous les bugets et bars.

À voir à San Pedro de Atacama:

  • sa place avec sa petite église du 18e siècle récemment rénovée
  • le Musée archéologique Padre Le Paige avec son impressionnante collection de 380 000 artefacts précolombiens de la culture des Atacamas!
  • Le Musée du Météorite un petit musée qui rassemble une collection de 6000 exemplaires de météorites. C’est un musée insolite et fascinant, avec audioguide disponible en français! Entrée 4000$ CLP

san-pedro-de-atacama

2. Pukara de Quitor

C’est un site construit au 12e siècle par le peuple Atacama pour servir de forteresse contre les Aymaras, profitant de sa situation stratégique qui surplombe la vallée et le Rio San Pedro. 

Ceux qui y résidaient étaient bien organisés: cueillette, agriculture, élevage de camélidés, artisanat en céramique et en textiles, travail du cuivre, de la pierre et du bois. 

Ce qui est génial ici c’est qu’il n’y a personne (ou presque) et qu’il est à moins 3km de San Pedro. Donc c’est une balade à pied ou à vélo (20min) facile à faire depuis San Pedro de Atacama, si on veut s’éloigner des foules. 

En plus, je vous recommande de vous rendre au mirador, un peu plus haut, qui offre une vue imprenable sur les environs. C’est un très bon spot pour prendre des photos!

  • Entrée 5000 $CLP

3. La cordillère de Sel et ses vallées

À quelques minutes en voiture de San Pedro se dessinent des formations rocheuses, des gorges impressionnantes, des dunes vertigineuses et de curieux monticules de sel entièrement sculptés par le vent et l’érosion: c’est la fameuse Cordillera de Sal, créée il y a  23 millons d’année!

Les Vallée de la Lune, la Vallée des Dinosaures, la Vallée de la Mort et la Vallée Arcoiris située dans la Cordillère de Domeyko, en sont les formations les plus impressionnantes.

À voir également dans la Cordillère de Sel:

  • Aldea de Tulor: situé à seulement 8km d’Atacama, c’est un des sites archéologiques les plus anciens du nord du Chili (2300 ans). On peut voir les reproductions des petites maisons en adobe, dont les portes étaient toutes orientées vers le Volcan Licancabur une divinité pour le peuple Atacameño. Malheureusement, c’est aussi un des sites archéologiques les plus menacés au monde selon World Monument Watch car en effet, les vents peuvent atteindre jusqu’à 100km/h dans la région et contribuent à son érosion. Entrée 5000 $CLP 
  • Pétroglyphes de Yerbas Buenas: à 65km de San Pedro, à côté de Valle Arcoiris, se trouve cet important site d’art rupestre, très bien conservé! On emprunte les petits sentiers pour accéder à quelques 1000 pétroglyphes dessinés il y a 10000 ans par le peuple des Atacamas. Le paysage des alentours est aussi magnifique! Entrée 3000 $CLP

Je recommande ce tour de la Vallée Arcoiris (Vallée arc-en-ciel) avec la visite guidée des pétroglyphes de Yerbas Buenas, à réserver en cliquant ici:

4. La Vallée de La Lune

C’est un paysage de sable et de roches, aux couleurs et textures uniques, façonnées au fil des millénaires par les inondations et les vents. Elle doit son nom à sa similarité avec les paysages lunaires.

Les principaux attraits de la Vallée de La Lune sont:

  • La Duna Mayor
  • Tres Marias
  • L’amphithéâtre
  • Le Mirador de Kari ou Mirador del Coyote où se trouve la fameuse Pierre du Coyote (qui doit son nom à sa forme et non à présence de coyotes)
  • Cavernas de Sal ou Cuevas de Sal qu’on peut visiter aussi seul car c’est bien signalé

La plus belle expérience est sans doute le fameux coucher de soleil depuis la Gran Duna avec le Volcan Licancabur en toile de fond. Inoubliable!

  • Entrée à la Vallée de La Lune: 3000$CLP

Vous pouvez réserver votre excursion à la Vallée de la Lune qui se termine par le magnifique coucher de soleil à la Grande Dune, en cliquant ici:

visiter-atacama-vallee-de-la-lune
La Vallée de la Lune

5. Adrénaline dans la Vallée de la Mort

À seulement 2km de San Pedro de Atacama, Valle de Marte ou Valle de la Muerte (la vallée de Mars ou la Vallée de la Mort) offre un des plus beaux paysages d’Atacama.

Avec ses grandes dunes de sable de plus de 100 m, c’est une des destinations préférées des voyageurs à la recherche d’adrénaline : sandboard, vélo de montagne ou trekking, à vous de choisir!

C’est en tout cas LA destination du Chili pour faire du sandboard et certains proposent même des excursions de nuit, sous les étoiles.

vallee-de-la-lune-chili

6. Explorer le salar d’Atacama

Le Salar d’Atacama est un attrait majeur de la Réserve nationale Los Flamencos.

C’est une immense étendue salée 3000km² au milieu du désert d’Atacama. Le lieu doit son nom à son incroyable croûte de sel et de minéraux formée par l’évaporation d’une immense nappe phréatique salée.

Le kaléidoscope de couleurs qui se reflète sur sa surface au gré des crépuscules, ainsi que le vol majestueux des flamants -andins, chiliens et del james- qui ont élu domicile sur ses rives, sont une vision magique à savourer…

À voir dans le Salar d’Atacama:

  • Laguna Chaxa: c’est un des meilleurs endroits au Chili pour voir des flamants! En effet on y trouve 3 des 5 espèces connues de flamants et ils offrent un superbe spectacle! Le mieux de prendre un tour tôt le matin lorsqu’il n’y a presque personne, car c’est lorsque c’est calme qu’il y en a le plus. Lorsque les bus arrivent… ils fuient! Entrée 2500 $CLP
  • Laguna Tebinquinche : on vient ici pour admirer le magnifique coucher de soleil face à un miroir de sel. Peu à peu, le soleil se cache derrière les montagnes en laissant un ciel aux tons orange, rose et bleu. Entrée 2000 $CLP
  • Ojos del Salar: à 30km de San Pedro, tout proche de la Laguna Tebinquinche, se trouvent ces deux bassins naturels d’eau fraîche en plein désert. Il est possible de se baigner dans un des deux bassins à l’eau d’un bleu profond. 
  • Cejar : ce sont 3 lagunes, Laguna Cejar, Laguna Piedra et Laguna Baltinache. Il y a un mirador à la Laguna Cejar qui permet d’avoir une belle vue sur les environs, mais c’est uniquement à la Laguna Piedra qu’on peut se baigner, l’eau est tiède et très salée. On dit même qu’elle a une plus grande concentration de sel que la Mer Morte! Entrée à la Laguna Cejar 15000 $CLP

Une bonne option est par exemple de visiter la Laguna Cejar en après-midi, puis de voir le coucher de soleil à la Laguna Tebinquinche.

Pour visiter le Salar d’Atacama je recommande cette excursion complète qui combine la Laguna Chaxa, les lagunes de Miscanti et Miñiques ainsi que les villages de Toconao et Socaire! À réserver ici:

laguna-cejar-atacama
La Laguna Cejar à Atacama
visiter-atacama-salar
La croûte de sel qu’on peut voir dans le Salar d’Atacama
salar desert atacama chili
Le Salar d’Atacama

7. Visiter les lagunes de l’altiplano

Les lagunes Miscanti et Miñiques, surnommées « Lagunas altiplánicas« , se trouvent à plus de 4000m d’altitude dans la Réserve nationale los Flamencos, à deux pas du Salar de Atacama.

Elles présentent une eau d’un bleu intense, et un paysage parsemé de volcans et de montagnes, dominé par le volcan Miscanti.

Pour visiter Miscanti et Miñiques je recommande cette excursion depuis San Pedro de Atacama qui inclut également la Laguna Chaxa et un arrêt aux villages typiques de Toconao et Socaire. À réserver ici:

minique-atacama
Laguna Miñiques à Atacama

8. Les geysers del Tatio

Impossible d’organiser une excursion à Atacama sans inclure les incroyables geysers del Tatio dans l’itinéraire.

On se trouve ici dans un parc naturel de 10 km² à 4320m d’altitude, où l’on trouve plus de 80 geysers fumants!

Ces énormes jets d’eau géothermaux ainsi que les immenses fumerolles élançant leurs fumées blanches dans les cieux (parfois jusqu’à 7m de hauteur!) sont un spectacle unique à voir à Atacama.

Il faut environ 1h30 (90km) pour se rendre à El Tatio depuis Atacama. Il est important d’arriver tôt le matin, pas plus tard que 6h-6h30 : c’est au lever du jour où les geysers commencent leur activité!

Visiter el Tatio

  • Entrée à El Tatio CLP$ 10.000
  • Le site est situé en haute altitude, donc de préférence faites le vers la fin de votre voyage à Atacama pour limiter les effets du mal des montagnes
  • Il y a un bassin d’eau thermale où il est possible de se baigner, donc en plus de porter des vêtements chauds, apportez votre maillot de bain et une serviette!
  • Il faut s’habiller chaudement car la température descend jusqu’à -15C
  • Attention de ne pas trop s’approcher pour éviter tout contact avec l’eau bouillante

Je recommande ce tour aux geysers El Tatio qui inclut: le transfert depuis votre hôtel à San Pedro, le guide, le petit déjeuner, la visite des geysers et la visite du village de Machuca. À réserver ici:

geysers-tatio-atacama-chili
Les geysers del Tatio à Atacama

a voir atacama

9. Se détendre dans les eaux thermales

À 30km de San Pedro de Atacama, sur la route des Geysers del Tatio, se trouvent les eaux thermales naturelles de Puritama à 3400m d’altitude…parmi les meilleures eaux thermales du Chili

Ce sont huit petits bassins d’eau chaude sulfureuse riche en minéraux, cachés entre la végétation, les cactus et les rochers. L’eau varie à l’année longue entre 25C et 35C: la température idéale pour se détendre. 

Visiter les eaux thermales de Puritama

  • On y trouve de bonnes installations: des passerelles en bois, des toilettes et salles pour se changer. 
  • Il est possible d’acheter le billet en ligne ici ou sur place. À savoir que c’est moins cher sur place, mais si vous y allez à un moment très occupé (en haute saison, en fin de semaine), ça risque d’être complet!
  • Si vous aimez le trekking, vous pouvez combiner les eaux thermales avec une randonnée dans la Quebrada de Guatin

10. Visiter les villages de l’altiplano

Toconao

À 40km de San Pedro, en bordure du Salar de Atacama, se trouve Toconao, un oasis où sont cultivés plusieurs fruits.

On estime que son origine remonte à quelques 12000 ans et les artefacts qui y ont été trouvés sont aujourd’hui exposés au musée Gustavo Le Paige à San Pedro.

Le village est caractérisé par ses constructions en pierre volcanique, dont la plus fameuse est le Campanario de San Lucas, construite au 18e siècle, située face à la place principale. 

toconao
La clocher de San Lucas à Toconao

Socaire

À 3500m d’altitude, Socaire est un autre petit village de l’altiplano. Il offre une vue privilégiée sur le salar de Atacama

On y va également pour voir ses bâtiments, dont son église déclarée patrimoine historique et ses maisons sans fenêtres, ainsi que pour découvrir son artisanat typique: ses vêtements en laine de mouton et de camélidés. 

C’est la communauté de Socaire qui gère les lagunes de Miscanti et Miñiques

socaire-atacama
L’église de Socaire

Chiu Chiu

San Francisco de Chiu Chiu, appelé aussi simplement Chiu Chiu, est un tout petit village qui se trouvait sur le Chemin Inca à l’époque pré-hispanique.  

Son église a été construite au 16e siècle avec des techniques autochtones, utilisant l’adobe et du bois de cactus. Elle est considérée comme la plus ancienne église du Chili et a été reconnue comme Monument national. 

Rio Grande

C’est une petite communauté agricole de moins de 100 habitants, qui était à l’époque un passage obligatoire pour tous ceux qui allaient de Chiu Chiu à San Pedro de Atacama.

Le village est caractérisé par ses maisons aux murs en adobe, toits de paille, et poutres faits en bois de cactus et de caroubier.

Machuca

C’est un tout petit village d’une vingtaine de maisons construites en adobe et en paille situé à 20km de San Pedro. 

Traditionnellement, l’économie locale tournait autour de l’élevage de lamas et d’alpagas, mais comme les tours aux Geysers del Tatio s’y arrêtent au chemin du retour vers San Pedro, le village est devenu (un peu) touristique. On peut y acheter des souvenirs, mais je vous conseille surtout de goûter à une des spécialités locales: les empanadas, les sopaipillas ou encore les anticuchos de lama ou d’alpaga. 

Faites aussi un tour à l’église de Machuca, une petite église typique de l’altiplano chilien franchement photogénique!

eglise-machuca-atacama
L’église de Machuca

Pour visiter les villages de l’altiplano, cette excursion est une bonne option: elle inclut la visite de Socaire et Toconao, ainsi qu’une visite à la Laguna Chaxa et aux Lagunas et Miñiques. À réserver ici:

11. Faire l’ascension d’un volcan

Il y a énormément de volcans à Atacama et le niveau de difficulté de l’ascension varie, au niveau physique ou technique.

En voici quelques uns:

  • Toco: ce volcan endormir est le plus proche d’Atacama (60km), le plus facile et offre une vue magnifique. Une bonne option pour les débutants.
  • Lascar: c’est le volcan le plus actif du nord du Chili (on s’en rend compte à l’odeur de soufre) avec 6 cratères. Son ascension est également relativement facile, mais avec plus de dénivelé que le Cerro Toco.
  • Sairecabur : c’est une des plus hautes montagnes d’Atacama (5 971 m) qui se trouve à la frontière entre le Chili et la Bolivie. Une fois en haut on obtient donc une vue à couper le souffle sur les volcans voisins, le désert d’Atacama et sur la laguna verde côté bolivien. Pour les trekkeurs expérimentés, habitués aux chemins escarpés.
  • Licancabur: c’est le sommet le plus emblématique d’Atacama. Le volcan est situé à la frontière entre le Chili et la Bolivie, juste à côté de la Laguna Verde, et l’accès doit se faire depuis la Bolivie, via la Reserva Nacional de Fauna Andina Eduardo Avaroa (entrée 150 bolivianos). Il faut avoir une bonne condition physique et être un trekkeur d’expérience, mais l’ascension en vaut la peine. Non seulement il accueille un des cinqs plus hauts lacs du monde, mais la vue sur les environs est à couper le souffle! Il est interdit de faire l’ascension du Licancabur en solo, il faut y aller obligatoirement avec un guide.
  • Pili ou Acamarachi: c’est un très haut volcan de 6046m qui fut un sanctuaire sacré à l’époque de l’empire inca comme en ont témoigné les vestiges (cheveux, statuettes, etc) trouvés à son commet. Le relief est abrupte et l’ascension assez difficile puisqu’il présente un dénivelé de 1300m!
  • Llullaillaco : à 6739m d’altitude, le volcan Llullaillaco est une des plus grandes montagnes de la Cordillère des Andes et le 2e plus haut volcan actif au monde! À quelques mètres de son sommet, ont été découverts les restes d’enfants momifiés datant de l’empire inca. Il se trouve à la frontière entre le Chili et l’Argentine et représente tout un défi : il faut s’y rendre en 4×4 à cause de l’état des chemins, il est très important d’y aller avec un guide et d’avoir de l’expérience en haute montagne (avec crampons et piolet).

À savoir

  • Il est très important de prendre au moins 3 jours dans la région d’Atacama avant d’entreprendre ce type d’activité physique afin de laisser le temps au corps de s’adapter à l’altitude.
  • Le meilleur moment pour faire l’ascension d’un volcan à Atacama est entre septembre et décembre. 
  • Habillez vous chaudement!
volcan-Llullaillaco
Le volcan Llullaillaco à Atacama
voyage bolivie licancabur
Sur le volcan Licancabur. Photo 10K Walk.

12. Observer les étoiles

Le désert d’Atacama est un des meilleurs endroits au monde pour observer les étoiles! 

C’est pourquoi plusieurs observatoires qui s’y sont installés.

Il faut bien sûr sortir de San Pedro pour s’éloigner de la pollution lumineuse de la ville, et alors s’offre à nous un spectacle naturel à couper le souffle. Il est même possible de voir la Voie Lactée à l’oeil nu.

Il y a plusieurs façons d’en profiter :

  • faire du camping dans le désert
  • faire une excursion pour voir les étoiles depuis San Pedro
  • visiter ALMA le plus grand observatoire astronomique au monde ouvert au public. ALMA se trouve à 50km de San Pedro et est accessible uniquement les samedi et dimanche. L’entrée est gratuite (guide inclus), mais il faut réserver d’avance ici car les places s’envolent rapidement.

Je vous recommande ce tour astronomique d’Atacama qui offre l’occasion d’observer le ciel couvert d’étoiles avec un télescope et d’en apprendre plus sur la vision qu’avaient les peuples anciens sur les étoiles. À réserver ici:

etoiles-atacama
Les étoiles dans le désert d’Atacama

13. Survoler Atacama en montgolfière

Voilà un point de vue inoubliable sur le désert d’Atacama, à 700m du sol!

C’est un tour en montgolfière de 1h qui survole l’immensité du désert au lever du soleil et offre un point de vue spectaculaire sur les volcans et la Cordillère de Sel.

Bien sûr, il y a de quoi prendre des photos magnifiques d’Atacama.

Le tour de montgolfière à Atacama inclut: le transport jusqu’au point de départ depuis votre hôtel, le vol en montgolfière avec un pilote bilingue, et le petit déjeuner.

14. Faire un trek dans la Vallée des Cactus

Voilà une bonne option si vous cherchez une randonnée facile dans le désert d’Atacama.

C’est une randonnée d’environ  2h30. Le départ se fait de la Punta del Inca et passe par le canyon de la Rivière Vilama –la plus importante source d’eau de San Pedro- puis par la Vallée des Cactus. On y trouve des cactus centenaires dont certains atteignent les 7m de hauteur!

Le point culminant du trek est à 3000m d’altitude donc il faut tout de même marcher tranquillement, mais ce n’est pas technique. Ce qui est un peu dur à gérer peut être le soleil qui tape fort, donc apportez idéalement des manches longues, assez d’eau, de bonnes lunettes de soleil.

Atacama avec ou sans agence : quel est le mieux pour visiter?

Il n’y a pas de choix parfait car chacun a de grands avantages et des inconvénients.

Si vous n’avez pas envie de vous soucier de l’organisation et en profiter tranquillement sur place, le mieux est de faire Atacama avec une agence qui prendra tout en charge (activité + transport sécuritaire).

En plus le guide fournit toute l’information sans devoir chercher et ça peut être bien pratique car même sur place, il n’y a pas de pancartes explicatives.

C’est aussi une bonne idée si vous n’êtes pas à l’aise de conduire sur les routes d’Atacama qui sont un peu « compliquées », où il faut être prudent et savoir gérer ce type d’environnement.

Si vous avez peu de temps à Atacama (2 ou 3 jours) et envie d’en voir le maximum, prendre un tour d’Atacama est une bonne option.

Si votre priorité est la pleine liberté en voyage et que vous avez un peu plus de temps, bien sûr le mieux est de faire Atacama en voiture.

C’est l’aventure dans tout le sens du terme alors qu’on peut se rendre pratiquement où l’on veut, quand on veut et à son propre rythme dans un vaste territoire sauvage.

Mais ce genre de voyage exige une certaine préparation et organisation puisque les attraits sont éparpillés dans un territoire très grand.

Visiter Atacama avec une agence

Le désert d’Atacama est très grand et prendre un tour permet certainement de voir plus d’attraits en assez peu de temps puisque le rythme est généralement assez accéléré.

Ensuite, faire un tour d’Atacama permet d’éviter de se soucier de toute l’organisation de l’itinéraire, la logistique, etc.

Et finalement, une fois sur la route, ça permet de ne pas se stresser avec la conduite et l’orientation car effectivement ce n’est pas fait pour tout le monde.

Si vous souhaitez faire la visite d’Atacama avec une agence je recommande ce tour très complet de 4 jours à Atacama avec transport aller-retour entre l’aéroport de Calama et votre hôtel de San Pedro de Atacama, ainsi que la visite des grands attraits incontournables de la région: la Vallée de La Lune, les Lagunes de l’Altiplano, le Salar de Aguas Calientes, les villages de Socaire et Toconao, le Salar d’Atacama et la Laguna de Chaxa et les Geysers del Tatio!

À réserver ici en cliquant ici:

Comment visiter Atacama en solo (sans agence)

Atacama à vélo

Il est effectivement possible de faire Atacama à vélo, mais c’est une région immense, donc ça dépend plus concrétement de la destination, du type de sol, et de l’altitude qu’il ne faut surtout pas négliger!

On peut facilement louer des vélos à Atacama (sur la rue Caracoles) et il y a plusieurs attraits pas trop loin de la ville, comme par exemple Pukara de Quitor (3km),  Aldea de Tulor (8km), la Vallée de la Lune (13km), la Vallée de la Mort (2km).

Mon conseil
 Le désert d’Atacama est considéré comme la région la plus aride de la planète.

Il est donc très important de prendre certaines précautions avant d’entreprendre la visite d’Atacama à vélo. Il faut :

  • Bien vérifier l’état du vélo
  • Avoir une carte pour s’orienter (papier ou téléchargée sur le téléphone en plus du GPS)
  • Apporter : suffisamment d’eau (1.5L-2L par pesonne), de bonnes lunettes de soleil, de la crème solaire, une casquette ou un chapeau
  • Connaître les distances et le dénivelé pour estimer correctement le temps de l’excursion
  • Se renseigner sur l’heure du coucher de soleil pour éviter de rouler la nuit.
atacama-a-velo
Vélo à Pukara de Quitor (Atacama). Photo Márcio Cabral de Moura

Atacama en voiture

Peut-on faire Atacama en auto? Oui! Presque tous les attraits d’Atacama peuvent se faire en voiture.

Par contre je recommande de choisir une voiture assez haute, ou mieux une voiture 4×4, car le terrain n’est pas toujours simple.

L’avantage de visiter Atacama en auto, c’est la liberté.

On peut décider de ses horaires, itinéraires, y aller à son rythme et même s’arranger pour éviter les foules car les groupes arrivent toujours en même temps.

Mon conseil
  • La seule station-essence de San Pedro d’Atacama est Copec, sur la rue Toconao. Le mieux est de faire le plein avant chaque excursion car il n’y en a pas d’autres. Pareil si vous retournez en voiture à Calama à la fin de votre voyage à Atacama, il n’y en a pas sur la route.
  • Le mieux est d’éviter de conduire la nuit car les routes ne sont pas du tout éclairées.
  • Soyez prudents, n’allez pas trop vite car certaines routes sont parfois en mauvais état (beaucoup de pierres, etc). D’où l’importance d’avoir une bonne voiture de location!
  • Le GPS ne fonctionne pas toujours bien et la signalisation n’est pas très bonne, donc ayez une carte papier ou au minimum une carte déjà téléchargée

Quelle agence de location choisir?

Il y a des agences de location pour Atacama, que ce soit à l’aéroport de Calama ou directement à San Pedro d’Atacama.

Pour louer une voiture à Atacama le mieux est de passer par Rentalcars.com et voici pourquoi je le recommande :

  • Le site permet de comparer directement les prix entre les différentes compagnies. Parfait pour faire des économies!
  • L’annulation est souvent gratuite: vous pouvez donc en tout temps changer d’avis
  • Rentalcars.com propose une assurance de protection complète, moins chère que celles des compagnies.
voiture-atacama
Une bonne voiture pour découvrir Atacama. Photo Cristian Ruz

Se loger à Atacama

Bonne nouvelle! Il y a des hébergements pour tous les types de budgets à Atacama.

Cependant San Pedro étant très touristique il vaut mieux réserver d’avance car les meilleures adresses partent rapidement!

Voici mes meilleures recommandations d’hôtels:

  • Hostal Ayni: c’est la meilleure option pour dormir pas cher à Atacama! Situé à seulement 5 min à pied du centre, les lits sont confortables, les chambres sont propres, avec accès à la cuisine, et terrasse avec sofas et hamacs qui donne sur le volcan Licancabur. À partir de seulement 18 € en dortoir! 
  • Domo Los Abuelos: c’est un hébergement insolite à Atacama avec des dômes qui renferment des chambres assez simples, mais au joli look rustique. Sur place on trouve une piscine, des hamacs et des bicyclettes à louer pour explorer les environs. Wifi et petit-déjeuner buffet inclus. À partir de seulement 51 euros!
  • Hotel Jardin de Atacama: si vous cherchez plus de confort, voici un hôtel charmant, des chambres bien chauffées avec des lits moelleux, une petite terrasse avec feu de bois, et le petit déjeuner est vraiment excellent. Il y a plusieurs fontaines d’eau pour remplir sa bouteille, pratique avant de partir en excursion! À partir de 124€ la nuit
  • Cumbres San Pedro de Atacama: c’est l’adresse idéale pour un voyage en amoureux car c’est un des plus beaux hôtels de San Pedro de Atacama. On y trouve une belle piscine, un spa avec sauna et jacuzzi, une terrasse avec sofas et feu de bois, ainsi qu’un bon restaurant ouvert le matin pour le petit déjeuner et le soir. À partir de 290 € la nuit

Combien de temps pour visiter Atacama?

Le désert d’Atacama est une très grande région! Il y a énormément à voir, et il faut comprendre que les lieux d’intérêts incontournables d’Atacama sont assez éloignés les uns des autres. 

Pour vous aider à bien organiser votre visite, voici mes suggestions d’itinéraires pour visiter Atacama en 2, 3 ou 4 jours, qui vous permettront d’en voir le maximum: 

Visiter Atacama en 2 jours

Si vous n’avez que 2 jours à Atacama, il faudra faire des choix. D’autant plus qu’il est important de prendre un peu de temps pour s’adapter à l’altitude

1er jour

Je recommande fortement de prendre la première journée avec calme, d’abord car c’est toujours une bonne idée durant les premières 24h (au moins) en altitude. 

  • Visitez San Pedro d’Atacama: sa place principale avec son église, le petit marché local, le musée archéologique Padre Le Paige avec sa grande collection précolombienne ou encore le Musée du Météorite. 
  • Vous trouverez plusieurs restaurants et cafés à San Pedro pour prendre une pause. 
  • En après-midi, rendez vous au site de Pukara de Quitor à seulement 3km de San Pedro. Vous pouvez monter jusqu’au mirador pour profiter de la vue sur les environs.
  • La nuit tombée, rendez-vous dans le désert qui est un des meilleurs endroits au Chili pour observer les étoiles! Vous pouvez réserver ici le tour d’observation des étoiles. 

2e jour

En matinée:

  • Le matin, direction les lagunes de l’Altiplano Miscanti et Miñiques, entourées d’un magnifique paysage entre les volcans et montagnes
  • Visite du petit village typique de Socaire, juste à côté des lagunes, qui offre une belle vue sur le Salar d’Atacama.
  • Exploration du Salar d’Atacama, une immense étendue de sel dans la Réserve nationale Los Flamencos
  • Pause d’observation à la Laguna Chaxa dans le salar qui est un des meilleurs endroits pour voir des flamants au Chili.
  • Arrêt au village de Toconao sur le chemin du retour vers San Pedro, pour voir ses constructions en pierre volcanique. 
  • Cette excursion complète peut se réserver directement ici.

En après midi:

  • Consacrez l’après-midi à la découverte de la Vallée de la Lune et ses nombreuses formations rocheuses
  • Terminez la journée par le fameux spectacle du coucher de soleil à la Gran Duna
  • Vous pouvez réserver ici cette excursion dans la vallée de la Lune.

Visiter Atacama en 3 jours

Si vous avez 3 jours à Atacama, suivez le programme suggéré ci-dessus pour les jours 1 et 2. Puis:

3e jour

En matinée:

  • Tôt le matin, partez en direction des Geysers del Tatio. Le trajet prend environ 2h depuis San Pedro, mais le spectacle en vaut la peine. Attention il fait froid, habillez vous très chaudement!
  • Faites un arrêt au village traditionnel de Machuca. Vous pourrez goûter aux empanadas et autres délices locaux.
  • Cliquez ici pour réserver cette excursion

En après-midi:

  • Profitez des lagunes du Salar d’Atacama: la laguna Cejar où il est possible de se baigner, puis les Ojos del Salar et finalement la Laguna Tebinquiche.
  • Je recommande vraiment de terminer par Tebinquiche car c’est un endroit parfait pour admirer le coucher de soleil!

Visiter Atacama en 4 jours

Avec 4 jours à Atacama, suivez le programme ci-dessus puis:

4e jour

En matinée

  • Dirigez vous vers la Cordillère de Sel où vous pourrez découvrir les pétroglyphes de Yerbas Buenas, dessinés il y a 10000 ans par le peuple Atacama.
  • Explorez ensuite la Vallée Arcoiris et ses collines aux couleurs rouge, bleu, vert. Faites une randonnée à travers les différentes formations pour mieux découvrir les lieux
  • Sur le chemin du retour, profitez en pour visiter le tout petit village typique de Rio Grande et ses bâtiments en adobe
  • Réservez cette excursion en cliquant ici!

En après-midi:

  • Explorez la Vallée de la Mort (Valle de la Muerte) à seulement 2km de San Pedro. La région est connue pour ses impressionnantes formations géologiques et ses grandes dunes de sable. On peut y faire du trekking, vélo, cheval, sandboard, à vous de choisir!

Comment se rendre au désert d’Atacama

Pour visiter le désert d’Atacama, il faut d’abord se rendre à San Pedro de Atacama.

Arica, Iquique, Antofagasta et Copiapó, ainsi que Calama disposent d’un aéroport accueillant les vols domestiques quotidiens en provenance de Santiago de Chile.

L’aéroport le plus proche de San Pedro est El Loa à Calama. 

Comment se rendre à Calama:

  • Avion: Santiago à Calama (2h10). Mon conseil: choisissez un vol qui arrive le matin pour maximiser la journée!
  • Bus: Santiago à Calama (20h) + Calama à San Pedro de Atacama (1h)

De Calama à San Pedro, il y a encore 100km à parcourir (bus, colectivo, transport privé, voiture de location). Réservez votre transfert ici:

se-rendre-atacama-chili
La route Panaméricaine

Comment se rendre d’Atacama à Uyuni

Plusieurs voyageurs décident de combiner le Salar d’Atacama et le Salar d’Uyuni car les deux sites sont assez proches. C’est une bonne idée!

Voici comment faire :

Y aller seul (sans agence)

Il n’est vraiment pas recommandé visiter le Salar de Uyuni sans guide, ce serait dangereux car il n’y a pas d’indication et on peut facilement se perdre dans un paysage sans repère. Mais vous pouvez aller à Uyuni en bus, pour ensuite prendre un tour au Salar depuis Uyuni.

Les bus partent du terminal de bus de San Pedro de Atacama (à 3h et 11h, tous les jours) et se rendent jusqu’au Terminal de bus d’Uyuni sur Avenida Cabrera. Il y a deux départs par jour avec Cruz del Norte et Trans Salvador (durée 12h).

Y aller avec un tour depuis Atacama

À savoir que pour les tours au Salar d’Uyuni, les agences d’Atacama ont meilleure réputation que celles d’Uyuni où la qualité des prestations peut varier d’une agence à l’autre.

Il y a des tours d’une journée au Salar d’Uyuni depuis Atacama. Mais si vous avez un peu plus de temps, je vous recommande plutôt de prendre un tour de 3 ou 4 jours à Uyuni qui permet de voir tous les plus beaux attraits et de vraiment bien profiter de la région! Il est possible de le réserver facilement en cliquant ici :

Mon conseil
N’oubliez pas de changer de l’argent pour avoir des pesos boliviens avant de partir à Uyuni. Vous en aurez besoin après avoir traversé la frontière pour payer plusieurs choses comme l’entrée à la réserve Eduardo Avaroa.
atacama-uyuni
Excursion dans le Salar d’Uyuni

Combien coûte un voyage dans l’Atacama ?

Le budget pour visiter Atacama mérite évidemment qu’on s’y penche sérieusement pour profiter de l’aventure sans pour autant faire l’impasse sur la sécurité et un minimum de confort ! Bien sûr, tout dépend de la durée du séjour, les distances à parcourir, le moyen de transport choisi, le type d’hébergement et de restaurant, mais voici un aperçu du budget à prévoir pour le désert d’Atacama

1. Billets d’avion et transports sur place

D’abord, pour le voyage proprement dit, comptez entre 750 et 1200 € pour rejoindre Santiago de Chile au départ de Paris.

  • Avion : Une fois dans la capitale chilienne, vous pouvez prendre un vol vers l’une des villes de l’Atacama auquel cas, le billet aller-retour pour un adulte s’élève à 160 € en moyenne.
  • Location d’auto : Si vous choisissez plutôt un véhicule de location, le tarif moyen hors carburant et péages est de 30 € par jour pour une citadine, 50 € pour un pick-up et jusqu’à 70 € pour la location d’un 4×4. Additionnez à cela le prix du carburant nécessaire pour boucler votre itinéraire et une enveloppe d’ « au cas où » pour les assurances et les péages.
  • Bus : la formule la plus économique reste l’autobus qui coûte 30 € maximum pour un trajet de 1000 kilomètres !

2. L’hébergement

Camping, location de vacances, auberges de jeunesse, chambres d’hôtes, hostals et établissements chics, les solutions pour se loger dans le désert d’Atacama sont nombreuses, et ce avec des prix adaptés à toutes les budgets : la nuitée commence à 15 € et peut aller jusqu’à plus de 100 € selon le confort, etc.

Ne manquez pas mes suggestions d’hébergement à Atacama pour différents budgets!

3. Manger et boire

Compte tenu de l’attrait touristique de l’Atacama, trouver un endroit sympa pour grignoter ou prendre un vrai repas est facile, quelle que soit la localité où vous vous trouvez.

De façon générale, le montant à prévoir pour un adulte est de 15 € par repas et boisson (généralement un soda) dans un restaurant. Mais vous pouvez ramener ce prix à 5 ou 7 € au marché et les gargotes où vous pouvez choisir parmi deux ou trois plats proposés comme almuerzo du midi.

Prévoyez également un petit pourboire à laisser (habituellement, 10% de la note) aux serveurs dans les restaurants et bars, ainsi qu’au bagagiste de l’hôtel, car c’est d’usage au Chili!

4. Billets d’entrée aux sites

Découvrir les curiosités naturelles de l’Atacama a un prix et malheureusement, la facture peut monter rapidement.

Par exemple, pour accéder à la Vallée de la Lune, comptez 6.50 € par personne.

Le plus simple étant de prévoir entre 2.50 et 7 € par voyageur à chaque fois que vous partez en visite, d’autant plus que le ticket d’entrée aux sites est rarement inclus dans les tarifs d’excursions organisées proposés par les agences de voyages.

Globalement, c’est environ 13% de votre budget que vous allez allouer aux activités sur place.

5. Souvenirs à rapporter

Si vous envisagez de rapporter des souvenirs, la région de l’Atacama recèle de marchés qui sont de vraies cavernes d’Ali Baba pour les amateurs d’artisanat atypique !

Arica et San Pedro de Atacama (Pueblo de Artesanos) sont réputés pour la qualité de leur laine d’alpaga et de lama, transformées en étoffes, ponchos, pulls, gants et bonnets. Ce sera également l’occasion d’enrichir vos collections de petits objets (miniatures de clochers, sculptures en pierre, instruments de musique andins, reproductions de bronzes incas…).

Un budget d’environ 60 €  permet de ramener des cadeaux ou des souvenirs représentatifs, sans encombrer la valise

budget-atacama

Quelle est la température dans le désert d’Atacama?

Tout dépend de l’endroit car c’est immense!

C’est un climat désertique d’atltitude ce qui signifie qu’à l’année longue il y a un grand écart de température entre le jour et la nuit.

De jour les températures peuvent atteindre 45°C et descendre sous 0°C la nuit. À San Pedro de Atacama, ça varie plutôt entre 9C et 30C.

L’Atacama est considéré comme l’un des déserts les plus secs au monde, en raison de la rareté des précipitations (jamais plus de 50 mm de pluie par an !). C’est que la région se retrouve enclavée entre la cordillère de la Côte et celle des Andes, formant une barrière naturelle qui empêche les nuages du Pacifique et du bassin amazonien de couvrir la région.

desert atacama chili

Quand visiter Atacama ?

Atacama est un grand incontournable du Chili, c’est donc un lieu assez touristique, surtout à certaines dates.Par exemple, mieux vaut éviter les 2 semaines de vacances d’hiver austral (fin juillet-août) car ça se remplit énormément.

Le meilleur moment pour visiter Atacama est donc octobre, novembre et décembre, alors qu’il n’y a pas trop de visiteurs, les prix ne sont pas trop élevés et il y a plus d’heures de soleil (très pratique pour les tours alors qu’il fait froid dans cette région dès que le soleil disparaît!).

piedras-rojas-atacama-chili

Quoi apporter à Atacama?

La clé d’une immersion réussie dans l’Atacama est la prévoyance.

À l’année longue il est important d’apporter une bonne crème solaire, des lunettes de soleils efficaces, un chapeau/casquette et suffisamment d’eau pour rester hydraté. C’est également une bonne idée d’apporter des snacks (on peut en acheter à Calama, San Pedro, Toconao et Socaire).

Votre sac de voyage devra contenir des vêtements chauds (pulls, pantalons et chaussettes de laine), mais aussi des vêtements légers.

Si vous pensez vous baigner dans les eaux thermales des geysers ou dans un lac, il ne faut pas oublier le maillot de bain, sandales et une serviette.

Et surtout n’oubliez pas de l’argent comptant comme je l’ai expliqué plus haut!

Carte pratique d’Atacama

Voici les attraits d’Atacama dont j’ai parlé dans l’article, situés sur une carte

 

Guides de voyage du Chili

Vous partez au Chili? À lire également

Les meilleurs circuits au Chili: Notre sélection des meilleurs circuits au Chili, pour un voyage de rêve sans se ruiner!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visiter atacama au chili

 

Désert d’Atacama: Comment bien le visiter?
4.9 (98.82%) 17 votes
Arnaud

Passionné par le voyage et l'aventure, je suis revenu émerveillé du Chili, où est né mon goût pour le road-trip. Cette façon de voyager, qui véhicule les valeurs de liberté, d'aventure et d'évasion est plus que jamais dans l'air du temps!

Discussion5 commentaires

  1. Arnaud

    Une belle présentation du desert d’atacama, je me demande si je vais pouvoir faire un passage dans ce desert pendant mes 15 jours du coté du Pérou cet été en juillet.

  2. Arnaud

    Quelle région inoubliable ! Avoir le bonheur de passer dans ces décors hors du commun . Pourquoi l’homme est Il si méchant ! Qu’il s’atarde à contempler la nature , Il oubliera la guerre ! Partez à l’aventure et transmettez , partageons la beauté, oublions la guerre. Une vagabonde de 84 au repos ! Frédérique

  3. Arnaud
    Thummen Christian

    Bonjour
    Nous allons faire 1 semaine dans le désert d’Atacama en mars 2020 et je n’arrive pas à savoir si l’on peut faire notre tour avec notre voiture de location ou si pour certaine excursions nous devons passer exclusivement par des agences Ex. Geysers de Tatio ..Etc…
    Pouvez vous me donner votre avis Merci

    • Arnaud

      Bonjour Christian,

      En fait oui il est possible de faire certains attraits d’Atacama avec une auto, mais certains non (car il faut bien connaître la région, pas uniquement avoir un gps)
      Pour el tatio par exemple c’est faisable oui, pas de problème. Aussi selon l’endroit où vous irez, renseignez vous sur le type de route, parfois il vaut vraiment mieux avoir une voiture haute et encore mieux 4×4.
      Faites toujours bien le plein à San Pedro avant de partir, car à l’extérieur il n’y a rien.
      Bon voyage!

Laisser un commentaire