Putucusi : excursion gratuite avec vue sur le Machu Picchu

4

Un challenge pour les aventuriers

On connaît tous le Machu Picchu, « vieille montagne » en quechua, la fameuse citadelle inca devenue symbole du Pérou. On connaît également le Huayna Picchu, la « jeune montagne » située sur le même promontoire. Mais on parle beaucoup moins du Putucusi, « la montagne heureuse ».

Le Putucusi se tient à l’est du Machu Picchu, de l’autre côté de la rivière Vilcanota, proche d’Aguas Calientes. C’est un terrain irrégulier avec des pentes abruptes en fait un défi intéressant pour les voyageurs qui souhaitent visiter la région de façon alternative.

Il fait officiellement partie du Sanctuaire historique du Machu Picchu avec la citadelle, le Huayna Picchu et la montagne Machu Picchu. Voici tout ce qu’il faut savoir pour le visiter.

Pourquoi faire le Putucusi?

Le Pérou et le Machu Picchu inspirent l’aventure. Avant d’arriver sur place, bon nombre de gens imaginent une citadelle quasi-vierge où on se promène en en rêvassant à propos de la grandeur de l’empire inca. Mais la vérité est différente : le Machu Picchu est l’attrait #1 au Pérou et accueille plus de 2500 personnes par jour.

S’il reste majestueux, même mystique pour certains, on peut déchanter rapidement en voyant que la visite n’est pas si « exclusive » qu’on pensait.

Certes il y a les treks alternatifs vers le Machu Picchu (ou le Chemin Inca, plus connu) qui permettent d’ajouter une bonne dose d’aventure, mais nécessitent tout de même un certain budget et plusieurs jours à y consacrer.

Alors qu’au Putucusi, il n’y a pratiquement personne!

Combien coûte le Putucusi?

Le Putucusi est entièrement gratuit

Quels sont les horaires d’accès?

Comme l’accès est libre, il n’y a pas d’horaire, mais il est très important de revenir avant la tombée de la nuit pour éviter de rester coincé. Dans la région, le coucher du soleil est 17h30 et 18h30, selon la saison.

Combien de temps faut-il pour monter?

Il faut compter environ 3h  sur 1.5km (et 1700 marches!)

Quelle est la différence avec le Huayna Picchu ou la montagne Machu Picchu?

Il ne faut pas s’attendre à la même expérience en version gratuite, ce serait trop beau.

C’est à dire que le Huayna Picchu et la montagne sont certes payantes et très achalandées en comparaison du Putucusi, mais elles offrent une vue plus impressionnante.

Du sommet du Putucusi, on obtient une belle vue sur le Machu Picchu, mais elle n’est pas aussi ample car il est situé à la même hauteur que la citadelle et plus loin que les deux autres montagnes.

Mais l’avantage ici, c’est qu’il n’y a aucune limitation (temps, horaire, quotas d’entrée).

À lire également: Huayna Picchu ou Montagne Machu Picchu – lequel choisir?

putucusi machu picchu
La vue sur le Machu Picchu depuis le Putucusi. Photo Dimitri B.

Est-ce que le chemin est risqué?

Comme le Putucusi est gratuit, le gouvernement n’est jamais très pressé de reconstruire les installations et préfère investir dans les autres sites voisins qui sont très rentables. D’où l’importance de s’informer sur l’état des sentiers d’avance à Aguas Calientes.

Son ascension est risquée: les sentiers pas toujours bien entretenus et il y a sept échelles en bois à emprunter dont certaines très verticales. Il ne faut pas avoir le vertige.

Chaque année, des voyageurs intrépides doivent être secourus car ils n’arrivent pas à redescendre sur la pierre trop glissante. Donc j’insiste: il est très important de ne pas y aller en saison des pluies, mais uniquement en saison sèche de mars à novembre.

Les pluies rendent souvent le chemin glissant, voire inaccessible en endommageant les installations, il est important de se renseigner à Aguas Calientes avant de commencer l’ascension.

putucusi-sentier
La montée du Putucusi. Photo St. Steele

Peut-on le faire en solo (sans guide)?

Bien sûr, on peut le faire sans guide et la majorité des gens y vont seuls, mais il y a des agences à Aguas Calientes qui proposent des excursions au Putucusi, en privé ou petits groupes.

Faut-il être en forme pour monter le Putucusi?

Oui. C’est à dire qu’ il faut être assez agile et fort pour pouvoir monter et descendre plusieurs échelles et parois plutôt verticales. Et surtout il ne faut pas avoir le vertige, et avoir des chaussures de trek avec une bonne semelle qui ne glissera pas.

Comment se rendre au Putucusi?

Le chemin est accessible à la limite d’Aguas Calientes, sur les rails de chemin de fer derrière l’hôtel Sumaq.

Il faut suivre la pancarte « zone in process of conservation » et plus loin on croise une cabane de gardien abandonnée. C’est là que le sentier d’accès commence plus officiellement.

voyage perou putucusi

Pourquoi personne ne connaît le Putucusi?

J’exagère un peu en disant « personne », mais c’est que le contraste est marquant avec son voisin le Machu Picchu.

Il y a très peu d’information sur le sujet car son accès est gratuit, donc le gouvernement n’a aucun intérêt à en faire la promotion et, par extension, les agences non plus.

Quoi apporter pour monter le Putucusi?

La température dans la région est très difficile à prévoir il faut donc apporter des vêtement léger pour le soleil, ainsi qu’un poncho ou un imperméable.

Comme le chemin est principalement composé d’escaliers en pierre (sur la parois) et en bois, il faut avoir de bonnes chausses de randonnée légers et confortables.

Apportez également de l’eau (au moins 1L par personne) et un répulsif anti-moustiques efficace!

Visiter le Machu Picchu

Bien sûr, le grand attrait de la région est le Machu Picchu, qu’il faut aussi voir de proche!

Les places s’envolent très vite et il faut absolument réserver votre billet plusieurs mois d’avance si vous voulez monter le Huayna Picchu ou la Montagne Machu Picchu.

Il est possible de le faire en ligne sur le site du Machu Picchu ou en cliquant ici (en choisissant le bon billet!):

Billet Machu Picchu seulement

Billet Machu Picchu + Huayna Picchu

Billet Machu Picchu + Montagne Machu Picchu

Copyright photo d’entête : source

Où se loger à Cusco et Aguas Calientes?

Si vous choisissez de dormir à Cusco, voici mes recommandations:

  • Backpacker La Bo’M: en plus d’être le favori des backpackers français grâce à sa délicieuse crêperie, cette auberge de San Blas est recommandée par Le Routard et le Lonely Planet pour son excellent rapport qualité-prix, son accueil chaleureux et son confort. Bon wifi et petit déjeuner de crêpe inclus! À partir de seulement 9€ en dortoir ou 24€ pour une chambre!
  • The Point Cusco : la meilleure option pour les backpackers à Cusco, à 5 min de la place principale. L’auberge se trouve dans un bâtiment colonial et offre des aires communes vraiment sympas (table de ping pong, bar, resto, jardin avec hamacs, etc.), parfait pour ceux qui veulent se reposer ou faire la fête. À partir de seulement 7 € en dortoir ou 27 € en chambre privée!
  • Hostal Inti Wasi Plaza de Armasc’est une autre bonne option si vous cherchez un peu plus de confort, avec un excellent rapport qualité-prix! C’est un bâtiment colonial rénové, situé à deux pas de la Plaza de Armas, face à la jolie Plaza Regocijo, avec un joli patio intérieur et des chambres confortables avec balcon. Petit déjeuner inclus. À partir de seulement 48 € la nuit!
  • Antigua Casona San Blas: voici un petit hôtel chic et intime au coeur du quartier de San Blas. Les chambres sont très confortables, la déco à la fois moderne et traditionnelle offre une ambiance chaleureuse, et le restaurant Piedra & Sal est un des meilleurs de Cusco. Très bon petit déjeuner inclus. À partir de 140 € la nuit

Mon conseil
Pour connaître tous les meilleurs hôtels de Cusco et les meilleurs quartiers où se loger, voici Guide des 17 meilleurs hôtels pour tous les budgets!

Si vous décidez plutôt de dormir à Aguas Calientes la veille pour être aux portes du Machu Picchu tôt le matin, consultez mon article sur les 17 meilleurs hôtels pour tous les budgets!

Réservez votre voyage et économisez!

Guides de voyage du Pérou

Vous partez en voyage à Cusco ? À lire également

Les meilleurs circuits au Pérou – Notre sélection des meilleurs circuits pour un voyage de rêve sans se ruiner!

Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion4 commentaires

  1. Vanessa Huet

    Un article super intéressant pour nous donner des idées pour visiter le Machu Picchu sous un nouvel angle et éviter l’afflux de touristes ! La vidéo d’Alex est très réussie, bravo.
    J’adorerai suivre le même itinéraire et passer par le Putucusi le jour où j’aurai la chance d’aller au Pérou, mais il faudrait que j’améliore mon niveau en escalade…

    • Vanessa Huet

      C’est le Machu Picchu en mode aventure 😛
      Je crois que le plus important c’est d’y aller quand les échelles y sont, c’est faisable. Après, en période de pluie, ça doit être chaud!

Laisser un commentaire