Que faire à Buenos Aires: découvrez le Street Art

2

À la découverte de la  scène artistique de Buenos Aires

Il pleut des cordes quand on arrive au coin de Conde et Jorge Newberry, dans le quartier Colegiales. Comme en ces jours de printemps, Buenos Aires est plutôt d’humeur changeante, j’espère qu’on aura droit à un peu de clémence car prévoyante comme je suis, je n’ai ni parapluie, ni imperméable, et encore moins des bottes de pluie.

Je suis ici pour le « North City Tour » organisé par graffitimundo, une ONG qui fait la promotion de la scène urbaine artistique de Buenos Aires et supporte les artistes locaux. La visite promet : Buenos Aires est une des villes d’Amérique latine les plus vibrantes et l’art de la rue en est le l’expression la plus évidente. Une ville qui d’un côté a eu une histoire politique très difficile, et de l’autre qui jouit actuellement d’une grande ouverture d’esprit, ne peut que réserver de belles surprises.

J’aperçois un jeune dans la vingtaine qui attend sous un toit et je me réfugie à ses côtés. Je le crois d’abord guide, mais son espagnol au fort accent nordique et son regard incertain de voyageur fraîchement arrivé me font rapidement changer d’avis. Arrivent au compte-gouttes backpackers, couples, quelques voyageurs avec leurs parents, puis Ana, notre guide.

Journaliste, elle a fait la connaissance d’artistes en écrivant à propos de leur travail. Un jour, en se faisant guider sur le street art, ce fût la révélation : elle qui croyait si bien connaître sa propre ville, Buenos Aires, découvrait tout un monde rempli de messages qu’elle n’avait jamais tenté de comprendre car elle est née en pleine démocratie. Une démocratie jeune d’une trentaine d’années qui est très importante aux yeux des Argentins car elle leur a coûté cher. Elle ajoute avec un grand sourire : « et maintenant, c’est moi qui guide le tour! ».

Entre temps la pluie s’est arrêtée.

Ici, un jour, des amis artistes et designers graphiques mangeaient un « asado » ensemble et décidèrent de peindre la façade ensemble avec des personnages naïfs pour ajouter un peu de couleurs dans le quartier, et dans la vie.

streetart buenos aires

Ana nous emmène à travers les œuvres colorées qui apparaissent de façon inespérée dans un quartier qui semble si tranquille. On apprend à connaître plusieurs artistes aux parcours divers, utilisant des techniques différentes. Il est très intéressant de voir qu’au-delà des formes et des couleurs, les oeuvres ont une histoire et une raison d’être.

buenos aires streetart

tour buenos aires

street art buenos aires

Comme traditionnellement les gens étaient habitués à écrire sur les murs pour protester contre le gouvernement, le terrain était déjà propice au développement d’une expression riche, avec des messages de toute sorte : création d’images choquantes pour faire réagir, appropriation et modification d’images de marques connues, promotion d’événements et bien sûr, un art de la rue dynamique et souvent collaboratif. On peut aussi observer une réutilisation de symboles culturels connus, comme ici celui de Frida Kahlo.

buenos aires street art

Après un rapide passage au Mercado de Pulgas, un marché d’art et d’antiquités, on se dirige vers la Galeria Union. Ouverte il y a seulement un an, c’est une des rares galeries à miser sur des artistes de la rue, locaux, argentins et latino-américains. Elle leur permet de pousser leurs limites en les emmenant à l’intérieur et les changeant donc de leur contexte habituel. Avis aux intéressés, le 13 novembre aura lieu une expo de Pum Pum, une des plus grandes artistes du street art en Argentine!

galerie union buenos aires

On termine la visite par le Post Street Bar, qui est à la fois une galerie et un bar, situé dans le quartier dynamique de Palermo. On y trouve le travail de nombreux artistes, à travers leurs sérigraphies, mais également les impressionnantes murales sur la façade, le patio arrière et la terrasse sur le toit. Le tout crée vraiment un chaos magnifique.

tour streetart buenos aires

buenos aire tour streetart

streetart buenos aires tour

Ce tour de street art été un de mes grands coups de cœur de Buenos Aires. C’est une visite qui permet de voir la ville sous un angle différent, de changer notre perspective en posant un regard plus informé sur les œuvres et bien sûr, de découvrir la richesse de la scène artistique de Buenos Aires.

North City Tour de Graffitimundo

Visite à pied et en minibus, de 15h à 18h, 25$USD/personne

Pour réserver le tour: http://visit.org/organization/graffitimundo/

Ils ont plusieurs tours disponibles, à pied ou à vélo, toujours orientés vers l’art de la rue. 

Copyright photos: Monica Reyes

Où dormir à Buenos Aires?

Il y a de très jolis hébergement à Buenos Aires, pour tous les portefeuilles. Voici mes trois suggestions d’hôtels à Buenos Aires:

  • Hotel Costa Rica: si vous cherchez un joli petit hôtel bien situé dans le quartier branché de Palermo, je vous recommande l’hôtel Costa Rica les yeux fermés! J’y ai séjourné la première nuit à mon arrivée et je regrette de ne pas y avoir passé plus de temps. Les chambres sont très confortables, le personnel parle français et il y a une terrasse sur le toit! À partir de seulement 42 euros
  • Cyan Recoleta Hotel: Hôtel 4* très bien situé dans le chic quartier de Recoleta, c’est sans doute l’hôtel qui offre le meilleur rapport qualité/prix de la ville. Décor tout de blanc, moderne et épuré, petit déjeuner buffet, excellent wifi. Idéal pour les voyageurs d’affaire. Chambres à partir de 70 euros, un tarif imbattable pour la qualité de prestations!
  • Apart Hotel Shoshana: parfaitement situé à 8 minutes du musée d’art latino-américain MALBA, et à proximité d’une foule de cafés et restaurants, dans le quartier de Palermo, il offre une déco moderne et originale. Certains appartements ont même un balcon! À partir de 115 euros la nuit.

Guides de Voyage Argentine

  • Acheter le guide du Routard Argentine sur Amazon.fr
  • Acheter le guide Lonely Planet Argentine sur Amazon.fr

Vous partez en Argentine? À lire également

Que faire à Buenos Aires: découvrez le Street Art
5 (100%) 1 vote

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion2 commentaires

Laisser un commentaire

CommentLuv badge