Recette péruvienne: picarones

9

Picarones: bons à s’en lécher les doigts !

 

Chauds et croustillants, les picarones sont des petits plaisirs sucrés très populaires au Pérou. On en trouve un peu partout, dans les restaurants et dans des petits kiosques de la rue. Il faut absolument y goûter au moins une fois lors d’un voyage au Pérou. D’abord, parce qu’ils sont toujours vendus à un prix abordable, ensuite parce qu’ils sont issus d’un métissage entre les traditions espagnole et inca. Après notre article sur les meilleurs picarones de Lima, on nous a demandé quelle était la recette pour en faire à la maison.

 

On a donc cherché une recette assez simple. D’abord, parce que je ne suis pas douée en cuisine (et je m’assume entièrement), ensuite parce que cette année, à Montréal, on a le droit à un printemps plutôt frisquet et ça me donne envie de manger des  bouchées savoureuses (à comprendre: assez caloriques). Le résultat a été vraiment concluant, les picarones se sont envolés en un clin d’œil! Avec cette recette, vous risquez de faire des heureux, surtout si comme moi vous avez des colocs gourmands…

 

voyage perou picarones

 

Recette des Picarones pour 10 personnes

 

Ingrédients

500g de farine blanche

500g de chair de citrouille *

500 g de patate douce

3 c. à soupe de sucre (blanc ou cassonade)

3 c. à soupe de levure sèche

2 bâtons de cannelle

2 c. à soupe d’anis

1 pincée de sel

2 œufs battus

Huile

 

Miel

500g de chancaca**

1 tasse de cassonade

2 clous de girofle***

2 bâtons de cannelle

2 peaux d’orange

2 grains de « pimienta de chapa » (poivre aromatique ou quatre-épices)

4 tasses d’eau

 

À noter 

*On peut également utiliser le potiron, son cousin

**La chancaca en Amérique latine, se vend parfois en miel, mais surtout en morceau dur (comme un pain de sucre). La recette traditionnelle utilise de la chancaca en morceau, mais comme elle n’est pas disponible partout, ce qui peut s’en rapprocher le plus est probablement de la cassonade. Si vous êtes à Montréal, vous pouvez trouver de la chancaca au « Sabor Latino » (426, Bélanger Est).

 

***Personnellement je ne suis vraiment pas fan de clous de girofle. Je ne mets donc ni clou de girofle, ni poivre aromatique car il dégage une forte odeur de girofle et le résultat est tout aussi bon. Mais n’allez pas le dire à un Péruvien ! ;)

 

D’abord, la préparation

1. Mettez une bonne quantité d’eau à bouillir dans une casserole avec la cannelle, les clous de girofle et l’anis.

2. Laissez bouillir 10 minutes

3. Passez l’eau à la passoire pour enlever les épices

4. Dans une casserole, utilisez la même eau pour faites bouillir la citrouille et la patate douce.

5. Retirez la casserole du feu, passez à la passoire en gardant 2 tasses d’eau, laissez refroidir 15 min.

6. Dans un bol, mélangez la levure, les 2 tasses d’eau (tiède) et le sucre. Laissez reposer 5 min.

7. Dans un grand bol, mélangez la patate douce et la citrouille, le sel, le mélange à levure et les œufs. Ajoutez la farine et continuez de mélanger vigoureusement jusqu’à ce que la pâte de colle plus aux doigts.

8. Placez un linge humide sur le bol et laissez reposer jusqu’à ce que le volume double (environ 1h).

9. Chauffez une bonne quantité d’huile dans une grande poêle, humidifiez vos doigts avec de l’eau, puis prenez des petits morceaux de pâtes.

10. Mettez-les dans l’huile en formant un trou au milieu, comme un beignet. Quand ils sont assez dorés, les tourner. Un vrai défi pour moi, mais après quelques tentatives, j’ai réussi à obtenir une vraie forme de picaron ;)

 

La touche finale : le miel !

1. Couper la chancaca en morceau, ajouter le sucre, les épices, les peaux d’orange et l’eau.

2. Faire bouillir le tout dans une casserole jusqu’à obtenir une sorte de miel ou de sirop (environ 20 min).

3. Passer à la passoire et servir sur les picarones.

 

Je n’ose pas le dire trop fort, mais on peut également manger les picarones avec un coulis au chocolat. C’est assez intense, mais tellement bon !

 

Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

Discussion9 commentaires

Leave A Reply

CommentLuv badge