Top 5 des fetes populaires au Perou

5

Top 5 des grandes fêtes du Perou

 

Bon, avant de me lancer dans cet article, j’avais en tête de parler uniquement du fameux carnaval de Cajamarca. En faisant mes recherches, je suis tombée sur un calendrier  avec une foule de festivités. Je croyais que c’était celui de la saison, puis je me suis rendue compte que c’était uniquement pour le mois de février!  Évidemment, je n’allais pas m’arrêter là 😉

Mon petit lutin rationnel (que j’imagine toujours habillé en veston cravate) me disait : « jeune fille, si tu plonges là dedans, t’en as pour des heures de recherche ». Mais encore une fois, j’en n’ai fait qu’à ma tête. Ma devise étant : « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? ».

Voyage perou - inti raymi cuscoDonc, je me suis fixée un objectif : réussir à faire le tri pour en faire ressortir 10. Ça peut paraître évident, mais je l’ai déjà dit et je le répète, le Pérou compte environ 3000 fêtes typiques. Et moi, j’aime la fiesta. Après des heures de recherche intensive, les yeux bousillés par mon écran, j’ai fini par établir deux Top 5 : le « top 5 des grandes fêtes du Pérou », et le « top 5 des fêtes qui ont piqué ma curiosité ».

Je le fais pour une bonne raison. Parce que je sais qu’assister à tout événement typique/authentique/qui-ne-se-veut-pas-être-uniquement-un-attrape-touriste est une expérience qui marque à vie tous les voyageurs, on en parle et on en reparle après des années.

Les fêtes n’apparaissent pas par ordre d’importance.

#1 Carnaval Ayacuchano (18-22 février)-Ayacucho

Il a été nommé Patrimoine Culturel de la nation par l’Institut national de la culture du Pérou. Ayacucho se remplit de couleurs, surtout dans les quartiers du centre de la ville où se retrouve la majorité des gens pour fêter. Ici c’est la fête, il y a des chants en quechua et en espagnol et des danses jusqu’à très tard le soir, vêtus de différents habits typiques multicolores,  grands et petits se lancent des petits ballons d’eau, des pots de peinture et de la farine. On brûle le niño carnavalon (bonhomme carnaval) sur la Place principale, entouré d’une foule de spectateurs.

#2 CORPUS CHRISTI (16 juin)-Cusco

Bien que cette fête soit célébrée à l’échelle du Pérou, c’est à Cusco qu’elle est la plus impressionnante. D’ailleurs, c’est LA plus grande fête de ville. Accompagnés de plusieurs musiciens et groupes folkloriques, et sous les yeux d’une énorme foule, 16 saints et vierges les plus vénérés de la région arrivent en procession jusqu’à la Cathédrale, pour saluer le corps du Christ.  La veille, on sert d’excellents plats typiques, en particulier le chiriuchu (cuy, poule et saucisse accompagné de maïs, fromage et piments). C’est une des fêtes les plus connues du Pérou. Elle évoque bien la ferveur religieuse du pays…et son talent pour inclure les bons plats en toute occasion 😉

voyage perou - cusco corpus christi procession

 

# 3 Inti Raymi (24 juin)-Sacsayhuamán

Certainement la fête la plus connue du Pérou, il faut souligner que c’est le 2e plus grand festival d’Amérique latine après le carnaval de Rio de Janeiro au Brésil. L’Inti Raymi est la fête inca du Dieu Soleil (Inti–Soleil et Raymi–fête). Elle a lieu au solstice d’hiver, moment où la distance est la plus grande entre le soleil et la terre. À l’époque des Incas, cette journée était le début d’une nouvelle année. C’est aujourd’hui un grand spectacle qui commence au cœur de Cusco, au Coricancha alors que l’Inca invoque le soleil, il est ensuite porté jusqu’à Sacsayhuaman où les spectacteurs attendent.  De nombreux touristes achètent des billets pour s’asseoir dans les estrades (et les billets partent VITE) mais vous pouvez tout aussi bien aller vous asseoir avec les locaux du côté de la montagne.  😉

Autours de l’Inti Raymi, plusieurs expositions, activités et concerts sur la Plaza de Armas sont également organisés et souvent gratuitement, profitez-en!

voyage perou - inti raymi danse

 

#4 FÊTES NATIONALES (28-29 juillet)-Lima

Au Pérou, il n’y a pas une, mais bien deux journées nationales. Il faut dire que les Péruviens sont très fiers de leur pays, et ils en profitent pour lui rendre hommage en grand! Bien sûr, des festivités ont lieu à travers le pays, mais c’est à Lima que se tient le plus gros de la fête. La nuit du 27, on entend de la musique folklorique dans toutes les places et les parques de la ville. Dans le quartier de Miraflores, il y a un grand défilé coloré de chars allégoriques et des feux d’artifices. Le matin du 28, 21 coups de canon sont donnés afin de commémorer l’indépendance du Pérou, puis discours du président, défilé militaire et hymne chrétien. Oui, au Pérou, on aime le solennel. On chante, on boit (beaucoup), on danse. Et le 29? On dort.

#5 QOYLLORITY (mai) – Quispicanchis

Voilà un spectacle impressionnant: 10 000 membres des nations indigènes qui participent à un pèlerinage. C’est le plus grand pèlerinage autochtone en Amérique! Arrivée à Sinakara au pied du glacier Ausangate (6384m) afin de rendre hommage au petit Jesus devant son image. Certains hommes quechuas montent en haut de la montagne et redescendent avec des blocs de glace qu’ils porteront sur leurs épaules pour arroser symboliquement leur terre avec l’eau sacrée.

Au long du chemin, il y a une procession, bien sûr, mais aussi de la danse, de la musique, des feux d’artifices et un marché traditionnel.  Cette fête est le mélange étonnant et si typiquement péruvien des traditions andines et catholiques alors qu’on y célèbre Jésus et Apu Ausangate.

 

Top 5 des fetes populaires au Perou
5 (100%) 3 votes
Vanessa Huet

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion5 commentaires

  1. Vanessa Huet

    Salut Leslie, J’adore ton article, 10/10 😉 et Je suis très content de voir quel point tu aime le Pérou, Je suis Péruvien et je suis très fier de mon pays 😉
    Bravoo!! pour ton article ça m’as fait très plaisir le lire.

    Dans quelle ville t’as été? et
    Quelle est la ville qui t’as adoré??

    Mes salutations besos

    • Vanessa Huet

      Hola Gustavo! Ça fait toujours plaisir comme commentaire 😀
      J’ai été au Pérou pour voyager et pour un stage. J’ai fait le parcours traditionnel au début : Lima-Arequipa (Canyon de Colca)-Puno (Lac Titicaca)-Cusco-Valle Sagrado-Machu Picchu. Ensuite, je suis restée 2 mois pour mon stage à Lima. J’ai eu l’occasion de visiter la région de Paracas et de découvrir Lima d’un angle moins touristique.

      Quel endroit a été mon préféré. Ça c’est la question qui tue. Je ne suis pas sûre de pouvoir y répondre sincèrement. Mais je te dirais que j’ai eu un faible pour le Lac Titicaca et ses paysages. Wow! En tout cas, tu as bien raison d’être fier de ton pays 😉

  2. Vanessa Huet

    C’est clair que le Pérou a de quoi faire niveaux fêtes. Cela doit être du à sa riche histoire et aux Incas.

    Il me semblait avoir lu quelque part qu’il y a une fête où les gens construisent des canoes en roseaux tressés avant d’aller sur une île. Peut-être que tu en as entendu parler ?

    • Vanessa Huet

      La seule fois où j’ai vu ces embarcations (caballitos de totora), c’est sur le Lac Titicaca…et vu qu’il y a plusieurs îles, c’est l’endroit où je l’imagine.

      Mais d’un autre côté, je sais qu’il y a un important festival à Trujillo durant le printemps (Festival internacional de la primavera) où il y a plusieurs activités, dont entre autre une expo de totoras. Après, c’est possible qu’ils les construisent exprès pour le festival et qu’ils se déplacent avec sur l’eau, je ne suis pas en mesure de te le dire!

  3. Vanessa Huet

    Enfin un peuple qui sait célébrer la fête national en grand et qui prévoit une journée de repos le lendemain! Moi, ça m’intéresse!

Laisser un commentaire