Mon guide complet de San Cristobal de las Casas au Mexique!

0

Que faire et voir à San Cristobal au Chiapas

Capitale culturelle du Chiapas, perchée à 2200 m d’altitude, San Cristobal de las Casas est une des plus jolies villes coloniales du Mexique.

Non seulement la ville a-t-elle conservée un cachet unique entre ses églises, petites places, rues pavées et patios cachés, mais elle offre également de nombreuses possibilités d’excursions à proximité, pour les amateurs de culture et de paysages à couper le souffle.

En une semaine à San Cristobal de las Casas, j’ai enchaîné les visites et pourtant, je n’ai pas eu assez de temps pour tout voir car il y a énormément de possibilités dans la région.

Voici mon guide complet avec tous mes conseils pour organiser votre voyage, les lieux à voir et choses à faire, mes bons plans restos et bien sûr, mes recommandations d’hôtels pour tous les budgets!

Alors, quoi visiter à San Cristobal de las Casas?

Visiter San Cristobal: les incontournables

1. Le Zocalo

C’est la place principale de la ville. Ici se rassemblent les vendeurs et amis venus se poser un moment au soleil. On y trouve également la cathédrale à la jolie façade ocre, construite au 16e siècle puis rebâtie au 17e.

Elle était malheureusement fermée lors de ma visite de San Cristobal, comme de nombreuses autres églises, alors que plusieurs structures ont été fortement affectées par le grand tremblement de terre de septembre 2017.

Le bon plan: profitez d’un Free Walking Tour, il y en a du lundi au samedi, à 10h et à 17h. Départ depuis la cathédrale.

cathedrale-san-cristobal
La cathédrale de San Cristobal

2. L’église de la Guadalupe

L’Iglesia de la Guadalupe est une jolie petite église construite en 1835 et perchée sur une colline.

Après avoir monté les 79 marches qui fatiguent plus qu’à l’habitude (à 2120m d’altitude, c’est normal), on obtient une très jolie vue sur San Cristobal et les montagnes environnantes.

  • Visiter l’église de Guadalupe: on y accède facilement, en suivant simplement la rue Real de Guadalupe. Entrée libre.

guadalupe san cristobal de las casas eglise-guadalupe-san-cristobal

3. Na Bolom

Na Bolom, « maison du jaguar » en maya tzotzil, est une association culturelle créée par un couple, l’anthropologue Gertrude Duby-Blom et l’archéologue Frans Blom afin de protéger la communauté indigène Lacandone, dans la jungle du Chiapas, proche du Guatemala.

Le but de cette association créée en 1951 et de préserver l’environnement des Lacandons et leur patrimoine culturel. Ils sont l’un des groupes indigènes les plus isolés du Mexique et ne comptent aujourd’hui que quelques 500 membres!

La visite commence par une vidéo explicative de l’histoire de la fondation pour mieux comprendre son importance. Le musée présente une collection de divers objets et vêtements des Lacandons, des photos prises durant les expéditions du couple dans les années 40, des livres, etc.

Frans ayant été grand amateur d’art religieux colonial, on trouve aussi de belles pièces dans la chapelle néoclassique du bâtiment. Au centre, dans le patio, on peut également observer des tisseuses mayas en plein travail.

En plus du musée, l’association est également financée par l’hôtel et le restaurant sur place.

  • Visiter Na Bolom : Calle Guerrero 33, San Cristobal de las Casas. Entrée 60$MXN. 9h à 19h. Site web de Na Bolom
musee-na-bolom-mexique
Le joli patio du musée
na bolom san cristobal
L’exposition sur les Lacandons

4. Le centre des textiles du monde maya

Le Centro de textiles del mundo maya se trouve dans le Centro cultural de los Altos de Chiapas, qui abrite deux musées. Les « Altos de Chiapas », les Hautes-Terres du Chiapas, se réfèrent à une grande région du Chiapas, culturellement très riche et principalement indigène, qui englobe 17 municipalités dont San Cristobal.

Au rez-de-chaussée se trouve donc le Musée de los Altos de Chiapas. On y découvre des textiles préhispaniques et l’histoire de la région (colonisation, fondation de la ville, évangélisation, l’importance de l’ordre des Dominicains, etc.)

À l’étage se trouve le Musée des textiles du monde maya. Que vous soyez ou non amateur des textiles traditionnels, je vous recommande vraiment d’y faire un tour : la collection est absolument magnifique!

On y trouve quelques 500 pièces parmi les meilleurs exemples de textiles mayas, tout en détails et en couleurs, provenant de nombreuses régions du Mexique et d’Amérique centrale, principalement du Chiapas et du Guatemala.

N’oubliez surtout pas d’ouvrir les tiroirs, c’est là où sont gardés la majorité des exemplaires. Et posez des questions au gardien, il en sait un rayon sur le sujet et en parle avec fascination!

  • Visiter le musée des textiles : il est situé juste à côté du Temple de Santo Domingo de Guzmán et du marché artisanal. Entrée 60 $MXN. Mar-dim 9h à 18h. Page Facebook du musée.
musee altos chiapas san cristobal
Le Musée de los Altos de Chiapas au rez-de-chaussée
textile maya chiapas
Un des nombreux tiroirs du Musée des textiles mayas
textile-traditionnel-maya
Détails d’un textile maya
musee-textile-maya-san-cristobal
Vêtement traditionnel du Guatemala

5. Église de Santo Domingo

Le temple et ex-couvent de Santo Domingo de Guzman, construit au 16e siècle par les Frères dominicains, est un des meilleurs exemples d’architecture baroque du Chiapas.

Son plus important attrait est sans aucun doute sa façade, restaurée en 2006. Richement ornée, voire surchargée. Elle fait véritablement honneur à l’art colonial mexicain entre éléments classiques et indigènes : plusieurs saints, des anges indigènes, des sirènes, des feuilles de vigne, deux jeunes filles qui dorment, etc.

Lors de mon passage l’église était fermée par sécurité, comme plusieurs autres bâtiments suite au tremblement de terre de septembre 2017, mais si vous avez la chance d’y aller une fois ouverte, vous pourrez découvrir sa chaire sculptée en bois et couverte d’or, ainsi que ses huit retables baroques en bois (16e-18e s.)

  • Visiter l’église de Santo Domingo: Calle General Utrilla No. 22 et Av. 20 de Noviembre. Entrée libre.
eglise-santo-domingo-san-cristobal
La riche façade de l’église Santo Domingo à San Cristobal de las Casas

6. Visiter les marchés de San Cristobal

Mais bien sûr! Comment pourrait-on bien visiter San Cristobal de las Casas sans aller au marché? Il y en a plusieurs sur place, mais en voici 3 qui valent le détour :

  • Mercado de Dulces y Artesanias : appelé aussi « Mercado de San Francisco », c’est un petit marché où l’on trouve les fameuses sucreries typiquement mexicaines, hautes en couleurs (biscuits, caramels, etc.) ainsi que plusieurs objets d’artisanat local. D’ailleurs, d’ici part « El Coleto » un tramway touristique pour un trajet d’une heure à travers la ville. Coin Avenida Insurgentes et Hermanos Dominguez, tous les jours 7h à 20h
  • Marché artisanal de Santo Domingo : on se retrouve dans un vrai petit labyrinthe, face à l’église de Santo Domingo. Ici la multitude de kiosques vendent textiles, broderies, bijoux, vanneries, etc, fabriqués par des artisans de San Cristobal, San Juan Chamula et Zinacantan. Av. 20 de Noviembre s/n, Barrio del Cerrillo, tous les jours 9h à 20h.
  • Mercado Viejo: parfois aussi appelé « mercado del centro », son nom officiel est Mercado José Castillo Tielemans. Il se trouve à environ 8 coins de rue de la place principale et j’y ai atterri tout à fait par hasard en cherchant une pharmacie. C’est un marché couvert animé où l’on trouve de tout, poisson, viande, fruits et légumes. Bien sûr c’est aussi l’endroit pour goûter quelques plats locaux.  Belisario Domínguez, Barrio del Cerrillo, tous les jours de 6h à 18h.
marche-dulces-artesanias-san-cristobal
Au Mercado de Dulces y Artesanias, à San Cristobal
marche-san-cristobal
La façade du marché de Dulces y Artesanias, à San Cristobal

7. Église de San Cristobalito

C’est en empruntant par hasard sur la rue Hermanos Dominguez après un tour au mercado de dulces que je suis arrivée, intriguée, face à plusieurs volées d’escaliers, menant à une petite église.

Une fois en haut, essoufflée, j’apprendrai qu’elle s’appelle « Iglesia del Cerrito de San Cristobal ou « San Cristobalito ».

L’église construite au 18e siècle, est plutôt simple et petite, mais on y va pour la vue alors qu’on obtient un joli panorama de San Cristobal de las Casas et ses alentours.

Si vous n’êtes pas vraiment en forme, ne vous inquiétez pas, il y a des bancs sur chaque palier, chacun peut donc monter à son rythme.

eglise cerrito san cristobal
Les nombreux escaliers pour arriver à l’église
street-art-san-cristobal-chiapas
Le street art politique, en montant les escaliers vers l’église
eglise san cristobalito
L’église du cerrito

8. Goûter au Pox

Le Pox est une boisson alcoolisée, très importante pour les communautés mayas du Chiapas, et qui est utilisée à des fins cérémonielles et médicinales. Elle est traditionnellement faite avec du maïs, mais qui est maintenant faite aussi à base de blé, car il permet d’utiliser une plus petite quantité pour la même production.

Il est donc largement produit de façon artisanale (à la maison, sans contrôle du degré éthylique), mais il est aujourd’hui possible de goûter à un pox de qualité.

Pour ce faire le meilleur endroit est sans aucun la Poxeria. Elle a été la première adresse à ouvrir ses portes, il y a 8 ans, dans le but de faire connaître le pox et le valoriser.

Sur place, il est possible de goûter gratuitement à leurs différents produits : pox « nature » à 39 % et à 53 % pour les plus courageux, ainsi que le pox à différentes saveurs, comme café, cacao, coco, mangue, etc. J’ai rapporté une petite bouteille (120$MXN) de Pox au café : elle s’est vidée très rapidement!

  • Visiter la Poxeria : Andador Real de Guadalupe 46-A, San Cristobal de las Casas
pox chiapas mexique
Le pox de La Posheria

9. El Chiflon

El Chiflon est un site naturel à couper le souffle, un grand incontournable de San Cristobal et même de tout le Chiapas!

Si durant mon séjour au Mexique j’ai eu la chance de me découvrir plusieurs sites, El Chiflon est un de ceux qui m’a le plus captivée par sa beauté naturelle.

C’est un ensemble de 5 cascades, (dont la plus haute, el Velo de Novia, se hisse à 120m de hauteur!), entrecoupées par des bassins d’eau turquoise cristalline, le tout jalousement caché à travers une végétation dense.

On peut marcher seul, tranquillement, en suivant l’unique chemin pour faire l’aller-retour. Donc impossible de se perdre!

  • Visiter les chutes El Chiflon: j’ai opté pour l’option la plus simple qui est de prendre tour d’El Chiflon et des Lacs de Montebello et je vous recommande si vous avez peu de temps au Chiapas. Sur place, il fait chaud et humide, apportez de l’eau, des vêtements légers et du chasse moustiques.
  • Découvrez mon guide ultime d’El Chiflon avec toutes les infos pratiques pour organiser votre visite en solo ou avec agence!
cascade el chiflon
Vue sur le pied du Velo de Novia à El Chiflon

10. Lacs de Montebello

Le parc national Lagunas de Montebello est non seulement c’est un autre incontournable de San Cristobal de las Casas, mais c’est un des plus beaux sites du Chiapas et du Mexique!

Ce grand territoire de plus de 6000 hectares renferme une grande biodiversité à travers ses 59 lacs et ses magnifiques montagnes, ce qui lui a valu d’être déclaré Réserve de biosphère de l’Unesco en 2009. Bien sûr il est impossible de visiter tous les lacs et lagunes mais avec 4 ou 5 lacs, vous aurez déjà droit à un superbe spectacle.

cinco-lagos-montebello-chiapas
Vue sur Cinco Lagos au Parc national des Lacs de Montebello

11. Canyon de Sumidero

Le Parc national Canyon du Sumidero est une aire naturelle protégée de plus de 21000 hectares, située à environ 1h30 de San Cristobal.

On peut le découvrir avec un tour en bateau sur le fleuve Grijalva qui permet d’admirer ses hautes parois présentant des grottes et plusieurs formations naturelles, et en visitant ses miradors pour obtenir un point de vue panoramique sur les environs.

Mais j’insiste: il faut vraiment faire les deux pour vivre l’expérience complète!

  • Visiter El Sumidero: encore ici, pour des raisons pratiques, j’ai choisi de faire un tour du Canyon du Sumidero qui est définitivement la meilleure option si vous n’avez pas de voiture. La journée inclut le tour en bateau, les miradors et un arrêt au joli village de Chiapa de Corzo. 
  • Ne manquez pas mon guide complet d’El Sumidero avec toutes les infos pratiques et mes conseils pour bien organiser votre visite.

tour-bateau-sumidero

12. San Juan Chamula

San Juan Chamula est une communauté tzoztile situé à seulement quelques kilomètres de San Cristobal.

On m’avait recommandé d’y aller car la visite de son église était bouleversante. Je n’y croyais pas vraiment avant d’y aller, mais je n’ai pas été déçue!

En effet, l’endroit est reconnu pour son mysticisme, entre traditions catholiques et mayas, où se déroulent des rituels surprenants, en compagnie d’un « ilol », un guérisseur ou une guérisseuse. C’est un univers à part, à voir absolument une fois dans sa vie.

  • Visiter San Juan Chamula: c’est une visite que j’attendais depuis des mois et qui m’intriguais énormément, je voulais donc obtenir le maximum d’explications. J’ai donc choisi une visite guidée de San Juan Chamula et j’ai adoré! La journée inclut aussi la visite du village traditionnel de Zinacantan avec découverte de l’artisanat local et dégustation du pox.
  • Pour en savoir plus sur les rituels de cette fascinante communauté, ne manquez surtout pas mon guide de San Juan Chamula!

eglise san juan chamula

13. Zinacantan

C’est une autre communauté tzotzile connue entre autre pour son magnifique artisanat, et ses vêtements hauts en couleurs brodés de fleurs.

J’ai été absolument fascinée par toute la symbolique des croyances locales que le guide nous a présenté dans l’église improvisée (la “vraie” église étant fermée pour l’instant, depuis le tremblement de terre de septembre 2017).

L’autre grand intérêt est de découvrir les techniques traditionnelles de tissage. Au passage on peut goûter au pox, l’eau de vie du Chiapas, et aux tortillas artisanales !

  • Visiter Zinacantan: pour découvrir le joli village et son artisanat traditionnel, je vous recommande la visite guidée de Zinacantan qui combine également le village voisin de San Juan Chamula. Je sais parfaitement que j’aurais raté plein d’infos intéressantes sur la symoblique et l’histoire des lieux si j’y avais été sans guide. À vous de voir!
  • Et pour plus de photos, infos pratiques et conseils, je vous invite à découvrir mon article complet sur Zinacantan
textile traditionnel zinacantan
Démonstation des techniques de tissage traditionnel à Zinacantan

14. Grottes de Rancho Nuevo

Le parc éco-touristique de Rancho Nuevo est une aire naturelle situé à seulement 15km de San Cristobal.

On vient ici principalement pour visiter les grottes de Rancho Nuevo situées à l’intérieur d’une montagne, mais il est également possible de faire plusieurs autres activités pour toute la famille dans le parc : randonnée, cheval, tyrolienne.

Vous pouvez apporter votre lunch, mais sachez qu’on y trouve plusieurs petits restos, c’est l’occasion de goûter les quesadillas de chorizo, la spécialité du site!

  • Visiter les grottes de Rancho Nuevo : l’entrée au site est gratuite, mais il y faut payer 30$MXN pour visiter les grottes et 15$MXN par voiture. Accessible tous les jours, de 8h à 17h.
  • Se rendre à Rancho Nuevo : il est possible de s’y rendre en combi depuis San Cristobal (20$MXN pour 20 min). Prenez celle en direction de Teopisca et avertissez le chauffeur que vous allez à Rancho Nuevo. Ces combis sortent de la Calle Diagonal Arriaga, derrière l’église de Santo Domingo, proche du marché. Sinon un taxi coûtera autour de 50$MXN, n’oubliez surtout pas de fixer le prix d’avance.
grottes-rancho-nuevo
La visite des grottes de Rancho Nuevo se fait par un chemin unique. Photo Eduardo Robles

15. Palenque, Misol Ha et Aguas Azules

Voilà une grande excursion à ne pas manquer depuis San Cristobal qui réunit trois sites magnifiques entre nature luxuriante et archéologie.

Il faut savoir que c’est une grande excursion, alors qu’on part très tôt le matin (5-6am) et on revient à San Cristobal vers 22h.

Comme j’avais peu de temps et que j’avais déjà eu droit à 10h de route dans la même journée pour visiter Calakmul peu de temps avant, je n’ai pas eu le courage ne me lancer à nouveau dans une telle aventure. Mais ce sera pour mon prochain voyage au Mexique sans faute!

Voici en bref ce qui vous attend :

  • Aguas Azules : c’est une réserve de la biosphère d’Agua Azul qui renferme une riche faune et flore locale, mais son grand attrait est l’ensemble de petites cascades d’Aguas Azules, d’un magnifique bleu clair opaque, formées par les affluents des rivières Otulún, Shumuljá et Tulijá. C’est un endroit de prédilection pour prendre des photos!
  • Misol Ha: c’est une cascade d’une hauteur de 30m qui tombe dans un bassin en offrant un magnifique spectacle! Il est possible de se baigner dans l’eau et se promener dans la grotte derrière la cascade donc n’oubliez pas votre maillot de bain et une lampe torche pour en profiter au maximum.
  • Palenque : vous avez sans doute déjà entendu parler de ce site archéologique car ce fut une des plus importantes cités du monde maya! Grand incontournable du Chiapas et du Mexique, il a été déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco. On y trouve les temples de La Calavera, Reina Roja, El Palacio, la Place des Croix, le jeu de balle, et le temple des Inscriptions où sont conservés les restes du grand dirigeant maya Pakal. Mais en plus des bâtiments, ce qui impressionne ici c’est de trouver un tel site en pleine jungle tropicale!

Vous pouvez réserver l’excursion à Palenque et Aguas Azules depuis San Cristobal dès maintenant si vous avez vos dates de voyage!

palenque chiapas
Les ruines de Palenque

En bonus: excursions et transferts vers le Guatemala

Il faut se rappeler que le Chiapas se trouve à la frontière du Guatemala et il y a donc plusieurs tours qui partent de San Cristobal de las Casas, soit simplement des transferts vers Panajachel et Quetzaltenango, ou des excursions (avec visites guidées) vers Bomampak et Yaxchilan.

Il est également possible de visiter Palenque en terminant à Flores au Guatemala, au lieu de revenir à San Cristobal de las Casas.

Ce ne sont pas des incontournables de San Cristobal, mais il est intéressant de savoir que la possibilité existe une fois sur place!

panajachel guatemala
Le Lac Atitlan vu depuis Panajachel au Guatemala

Où dormir à San Cristobal ?

À l’image de la ville, il y a plusieurs établissements absolument charmants à travers la ville. Comme il n’est pas toujours facile de faire des choix, j’ai sélectionné pour vous, les 3 meilleurs hôtels de San Cristobal de las Casas, pour différents portefeuilles:

  • Posada El Paraiso: un vrai petit havre de paix coloré tout proche du Zocalo. J’ai abusé des photos sur place tant le patio intime m’a paru joli, presque comme un décor de film. Les chambres sont relativement petites, mais les toits sont hauts, avec une petite mezzanine et le lit est confortable. J’ai particulièrement apprécié le fait de pouvoir réserver de nombreuses excursions directement à la réception…et que dire du restaurant! La brochette de viande est une des meilleures que j’ai mangées. À partir de 40 euros la nuit.
  • Hotel Diego de Mazariegos : l’hôtel est situé dans une grande casona du 18e siècle, qui a conservé son style colonial mexicain avec des chambres aux poutres apparentes, un charmant patio intérieur avec une fontaine, et une décoration classique aux tons chaleureux. Sur place, on trouve deux restaurants et un bar. Wifi et petit déjeuner inclus. À partir de 58 euros la nuit
  • Casa Lum Hotel Eco Chic : de loin le  meilleur hôtel pour un séjour romantique à San Cristobal ! C’est un petit hôtel chic et intime de seulement huit chambres, entre modernité et design traditionnel. Sur place, on trouve un très bon restaurant, une terrasse avec vue panoramique sur la ville et un jardin. À seulement deux pas de tous les principaux attraits, c’est l’endroit parfait pour les amoureux mais faites vite car les chambres s’envolent vite! À partir de 80 euros la nuit
hotel-san-cristobal-de-las-casas
La petite cour intérieure de Posada el Paraiso

Où bien manger à San Cristobal ?

C’est un village assez touristique et il y a donc un large choix de restaurants à San Cristobal, cafés et bars, pour plus ou moins tous les budgets. Voici mes coups de cœur :

Inter Vino : C’est un joli patio intérieur, au charme presque italien, qui offre une carte vraiment intéressante avec de bons produits de qualité. Pour ma part j’ai opté le chou-fleur entier (125$MXN) frit, fourré de fromage, parsemé de gros sel. Simple, mais absolument délicieux. Il faut absolument goûter à leur vin de Proyecto 125, un beau produit mexicain de la Vallée de Guadalupe. Faites également un tour à leur boutique, on y trouve plein de bons produits gourmets! Adresse: Andador Real de Guadalupe No.52, San Cristobal de las Casas. Ouvert tous les jours de 10h à 23h. Page Facebook 

intervino-san-cristobal

Amor Negro Café : Le café est au 2e étage d’un très beau petit complexe, moderne, tout en bois, qui accueille différents restaurants. Pour le petit déjeuner, j’y ai goûté les œufs pochés (60$MXN), qui étaient finalement comme des œufs Bénédicte. La sauce hollandaise avait une pointe de miel et le bacon était fin et croustillant, vraiment très réussi. Le café est également très bon. Pour le déjeuner, je recommande la salade Julieta (95$MXN) avec saumon fumé, tomates séchées, olives, laitue bio et vinaigrette au miel. En prime, le wifi est bon et il y a quelques prises électriques. Pratique pour les voyageurs avec laptop! Adresse: Miguel Hidalgo 4, San Cristobal de las Casas. Ouvert tous les jours de 8h à 22h30. Page Facebook

amor-negro-san-cristobal-de-las-casas
Les oeufs pochés d’Amor Negro
amor-negro-cafe-san-cristobal
Le café Amor Negro à San Cristobal

Café Carajillo: c’est un joli café tout de bois et blanc avec une touche artistique, une bonne ambiance et un service très sympathique, situé sur la rue piétonne de Real de Guadalupe. C’est un endroit parfait pour manger un bon petit déjeuner avec un café savoureux. D’ailleurs, avis aux gouarmands: ils vendent sur place des cafés de familles tzotziles des Hautes-Terres du Chiapas, du miel, du chocolat, confiture. Ici aussi, un bon wifi et des prises électriques offrent un espace sympathique pour les voyageurs connectés! Adresse: Andador Real de Guadalupe No. 53, San Cristobal de las Casas. Lun-sam 8h à 22h, dim 9h à 22h, fermé mercredi. Page Facebook

carajillo-san-cristobal-chiapas
Le café Carajillo

Cacao Nativa : c’est l’endroit parfait pour goûter au chocolat à base de cacao du Chiapas, à l’unité (je recommande celle aux noix!), en palette, ou en différentes boissons. J’ai goûté au chocolat chaud amer, un délice. Mais ce qui est probablement encore plus intéressant, c’est de goûter à deux boissons typiques d’origine préhispanique, à base de cacao, de maïs et de piment, soit le pozol (petit 35$MXN) et le tascalate (petit 35$MXN). Plusieurs succursales. Ouvert tous les jours 8h à 22h. Page Facebook

pozol-chiapas
Le pozol de Cacao Nativa
tascalate-chiapas
Le tascalate de Cacao Nativa

Kukulpan: je vais être cash, le service ne m’a pas enchantée. J’y suis allée pour le petit déjeuner, une omelette assez simple. J’étais la seule cliente et pourtant le service était plutôt lent et désintéressé. Mais il vaut le détour pour l’endroit, alors qu’il est situé sur une rue calme en pente, sur une petite place très charmante. C’est un bon spot pour prendre des photos. Adresse: Doctor Navarro #10, San Cristobal de las Casas. Page Facebook 

restaurant-kukulpan-san-cristobal

Mais il ne faudrait pas manquer l’occasion de goûter à deux délicieux plats typiques du Chiapas :

  • La sopa de pan: un bouillon de poulet réconfortant avec légumes, œuf cuit, banane et pain. Je vous recommande de goûter celui du restaurant El Mercadito, mais arrivez tôt car il est toujours plein, un gage de la qualité! Adresse: Avenida Diego Dugelay, 11. Ouvert tous les jours 12h à 18h. Page Facebook
  • Le tamal chiapaneco: c’est le tamal typique de la région, à base de semoule de maïs, et fourré avec fromage double crème du Chiapas, queso bola (un fromage originaire du Chiapas, plus précisément d’Ocosingo), porc, olives vertes et pruneau. Le tout est un peu piquant avec une touche sucrée. Celui de L’Eden, le restaurant de la Posada el Paraiso, est un pur délice… un de mes meilleurs souvenirs gastronomiques du Mexique! Adresse : Rue 5 de Febrero, 19.
tamal-chiapaneco
Le délicieux tamal chiapaneco du restaurant l’Eden à San Cristobal de las Casas

Carte touristique de San Cristobal

Voici tous les attraits et restaurants mentionnés dans l’article: en les situant plus facilement, vous pourrez mieux organiser votre visite une fois sur place!

Comment se rendre à San Cristobal de las Casas

Il faut d’abord se rendre à l’aéroport Angel Albino Corzo à Tuxtla Gutierrez, puis prendre un transfert (van) jusqu’à San Cristobal (1h15).

Plusieurs compagnies le font, vous trouverez tous les comptoirs directement en sortant.

J’ai choisi ADO/OCC, simplement car c’est celle que je connaissais: départ chaque heure, l’aller coûte 199$MXN mais en achetant l’aller-retour vous économisez 43$MXN. Pas besoin de connaître la date exacte (il peut être ouvert) vous n’aurez qu’à aller au comptoir d’OCC à San Cristobal (sur la rue Real de Guadalupe, coin General M.Utrilla).

bus-tuxtla-gutierrez-san-cristobal
Le ticket OCC-ADO entre San Cristobal et l’aéroport de Tuxtla

Photo d’entête: Michael Swigart

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique sont ici: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

san cristobal mexique

Mon guide complet de San Cristobal de las Casas au Mexique!
5 (100%) 44 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge