Voyager et vivre au Chili: l’aventure d’un couple de Français

0

Vivre au Chili: l’aventure chilienne de Sophie et Nicolas

Envie de voyager pour une durée indéterminée? C’est ce qu’ont décidé de faire deux Français, Nicolas, 28 ans, freelance en marketing web et Sophie, 23 ans, étudiante en droit international à l’Université Mayor à Santiago au Chili. Ils voyagent et vivent actuellement au Chili, avant de se lancer vers d’autres destinations, dans l’espoir de trouver le pays de leurs rêves. Pour accompagner leurs escapades, ils ont créé une chaîne Youtube qui sert de fil conducteur à tous leurs projets.

Pourquoi avoir décidé de vous installer au Chili ?

Nous voulions voir autre chose que la France. Nous ne sommes pas dans l’optique « enfant maison avant 30 ans », et voulons profiter de notre jeunesse, car celle-ci ne se rattrape pas. Nous voulons découvrir le monde. Et pour cela quoi de mieux que de partir le plus loin possible de sa terre natale. Nicolas avait étudié auparavant le Chili et avait vu dans ce pays un eldorado pour l’entreprenariat et les amoureux de la nature. Quant à moi (Sophie) je voulais découvrir l’Amérique Latine sans avoir d’idée précise. Après l’exposé de Nicolas sur les avantages du Chili, j’ai été envoutée. Ainsi nous sommes partis sur cette terre inconnue pour nos pieds, pour une durée d’un an minimum.

Quel est votre itinéraire?

Malgré ma volonté de toujours vouloir organiser les choses, Nicolas m’a convaincue d’y aller à l’aventure et de ne rien prévoir. Aussi le logement, le périple d’un mois dans le Nord, et tout ce qui s’en est suivi ont été purement le fruit du hasard. Il faut pourtant nuancer en mentionnant l’aide d’un ami de ma famille qui nous a donné des conseils sur le Chili et les endroits à voir dans le Nord. On avait beau avoir le Routard et le Lonely Planet, nous ne les avions jamais ouverts, par pure procrastination, il faut se l’avouer !

voyage-chili-backpacking

Quels ont été vos coups de cœur jusqu’à maintenant?

Nous avons eux beaucoup de coups de cœur dans ce pays. La plupart sont indéniablement les paysages. C’est indiscutablement le pays le plus beau du monde au niveau de la variété de ces paysages. Rendez-vous compte en deux heures vous pouvez passer de vos ski sur la Cordillère des Andes, à vos maillots de bain sur la cote, et ce quelque soit le point où vous vous trouvez!

voyage-chili-plage
Plage à Arica

Les paysages restent très conservés dû à la faible population. Là est le secret du Chili, il faut s’éloigner des villes et des villages pour voir une nature à l’état d’origine, c’est merveilleux.

voyage chili-en-sac-a-dos
La Vallée de la Lune

Nous pourrions citer des lieux incroyables comme San Pedro de Atacama, mais en vérité qu’importe où l’on est, le Chili est vraiment beau, comme nous avons pu le constater lors d’une randonnée improvisée dans la campagne de San Fernando à deux heure et demi de Santiago.

Nous n’avons eu aucune mauvaise expérience, même si beaucoup de personnes nous ont dit de faire attention, notamment aux pickpockets à Santiago.

D’ailleurs, de quel budget parle-t-on pour un voyage au Chili comme le votre ?

Le budget en mode backpack est élevé à comparaison des pays voisins. Comme on dit ici, « le Chili est la Suisse de l’Amérique Latine ». Par exemple pour dormir dans une auberge de jeunesse vous ne trouverez pas à moins de 10 euros. Cela peut paraitre peu cher comparé à la France, mais c’est très onéreux pour le continent, et quand vous vous êtes habitué à la vie de l’Amérique Latine vous vous en rendez compte. La nourriture quand à elle est moins chère qu’en France, mais il n’empêche que beaucoup de produit comme les produits laitiers peuvent être 5 fois plus cher qu’en France, non non je ne mens pas !

La viande et le poisson, malgré la proximité de l’Argentine et de la côte sont très chers aussi. Beaucoup de backpackers se font avoir en venant au Chili en croyant que les prix seront les mêmes que la Bolivie ou le Pérou.

Est-ce que le Chili se prête bien au backpacking?

C’est une destination parfaite pour le backapacking. L’auto stop marche très bien, mieux pour les filles que les garçons en vérité. Les gens sont très accueillants. Il y a tellement d’espace sauvage que vous pouvez planter votre tente de partout. Attention tout de même dans le Nord car il n’y a pas d’eau, à l’inverse du Sud.

Malgré tout de nombreux endroits sont interdits pour le camping, aussi il faudra un peu vous cacher et ne pas faire de feu ni de déchet, l’interdiction en question est souvent justifiée. Autre point qui peut être dérangeant, tout est privé dans ce pays, ainsi qu’importe où vous planterez votre tente, le terrain appartiendra à un propriétaire privé. Ainsi si vous n’avez pas son accord faites vous discret. Dans tous les cas, vous pouvez demander aux gens qu’ils vous hébergent, ou vous louent une chambre, il n’y a pas de souci. Au Chili il n’y a que des solutions!

voyage-chili-backpacker

Quels sont les projets qui vous attendent?

Après avoir fait le Nord du Chili, nous allons allez très prochainement dans le Sud, ce qui constituera la saison 2 de notre page Youtube. Puis au prochain hiver austral nous aimerions aller au Pérou pour aller voir notamment le Machu Picchu. Nos projets dépendront de notre budget. Nous aimerions trouver des partenaires commerciaux pour pouvoir agrandir et développer notre projet, mais cela demande du temps et de la patience! Nous avons déjà en tête d’aller visiter l’autre bout de la planète d’ici quelques années, tout en en faisant profiter à nos abonnés!

Envie de suivre les aventures de So’Colas au Chili ?

Vous partez au Chili? Ceci devrait vous intéresser!

Voyager et vivre au Chili: l’aventure d’un couple de Français
5 (100%) 8 votes

Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?