Visiter La Havane: Top 20 des choses à faire et à voir

3

Que faire à La Havane

Longtemps isolée, Cuba s’ouvre à nouveau à l’international depuis quelques années. En conséquence, le tourisme explose et l’île est devenue une destination prisée de tous types de voyageurs.

Sa capitale, La Havane, est une petite merveille que vous adorerez découvrir. Je suis certaine que comme moi, elle vous laissera une impression forte et que vous y repenserez avec nostalgie… Entre voitures mythiques, musique et danse omniprésentes, architecture riche et chargée d’histoire et peuple accueillant, vous ne saurez pas où donner de la tête.

Pour vous aider à organiser votre séjour à La Havane, je vous livre mes meilleurs conseils: le top 20 des sites et activités à faire à La Havane, des idées de visites en famille et mes suggestions d’itinéraires à adapter selon la durée de votre voyage !

Visiter La Havane : les incontournables

1. La Cathédrale San Cristobal

Son nom complet est Cathédrale de la Vierge Marie de l’Immaculée Conception. C’est un majestueux édifice à la façade baroque, construit au 18e siècle par les Jésuites sur le site d’un ancien ermitage. Essayez de le faire en début de matinée ou en fin d’après-midi pour profiter du calme qui y règne, et admirer tranquillement ce chef d’œuvre.

Aussi, la Place de la Cathédrale est une des 5 places principales de La Havane et un des plus jolis endroits de la ville. Parfait pour se poser et prendre un café!

cathedrale-la-havane
La cathédrale de la Havane et sa place

2. La Vieille Place

La “Plaza Vieja” est un autre incontournable de la Vieille Havane. C’est une jolie place rénovée à l’architecture éclectique avec plusieurs restaurants et cafés. On trouve sur la place et aux alentours plusieurs arrêts sympathiques: la microbrasserie La Factoria, le musée du rhum, le musée du chocolat, le musée de la pharmacie et surtout la Place Saint François d’Assise où l’on peut monter au clocher pour obtenir la plus belle vue sur la ville!

Arrêt insolite: une camera obscura située au dernier étage de l’édifice le plus haut de la plaza qui offre une vue panoramique à 360˚ en temps réel sur la Vieille Havane avec lentilles grossissantes.

vieille-place-havane
La Vieille Place de La Havane. Photo Travel Aficionado

3. La Place d’Armes

La Plaza de Armas, le cœur de la ville La Havane est bordée par plusieurs bâtiments intéressants.

Construite au début du 16e siècle, c’est ici que fut fondée la ville et plus particulièrement, selon ce qu’on dit, à l’emplacement du Templete. C’est un bâtiment aux allures de temple grec en miniature, qui peut facilement passer inaperçu, qui renferme un musée.

Il ne faut surtout pas manquer le Palais des Capitaines Généraux qui renferme le musée de la ville qui présente l’histoire de La Havane depuis sa fondation avec mobilier d’époque, uniformes, différents objets et photographies. Personnellement, c’est une des visites que j’ai le plus aimées car en plus d’être une grande expo complète, le bâtiment est un magnifique exemple du baroque cubain, avec un très joli patio intérieur vert.

Une belle pause fraîcheur qui fait du bien!

Aussi le Palais du Second en Chef, le Palacio del Segundo Cabo, vaut aussi le détour. Le bâtiment accueilli d’abord une poste, puis des bureaux et la résidence du vice-capitaine général de Cuba, avant de devenir un centre culturel.

templete-cuba
Le Templete de La Havane. Photo Terry Feuerborn

4. Le Chateau de la Real Fuerza

À deux pas de la Place d’Armes se trouve le Chateau de la Real Fuerza, le symbole officiel de la capitale cubaine. C’est une forteresse militaire construite par les Espagnols au 16e siècle pour protéger la ville des attaques maritimes, et notamment des pirates, très actifs à l’époque. Le gouverneur de Cuba y résidait également.

La bâtiment est facilement reconnaissable car il est surmonté d’une girouette appelée la Giraldilla. La visite est intéressante non seulement pour son musée, mais également pour se promener dans les dédales de la forteresse aux murs épais, chargés d’histoire, et sa vue sur La Havane!

visiter-havane-chateau-real-fuerza
Château de La Real Fuerza. Photo Victoria Imeson

5. Le Capitole

El Capitolio est un autre monument incontournable, situé sur une avenue très passante et repérable de loin. Construit sur le modèle du Capitole de Washington, il fut autrefois le siège du gouvernement cubain et accueille aujourd’hui l’Académie des Sciences.

Très photogénique, on retrouve ce bâtiment sur un grand nombre de cartes postales du pays. Vous pourrez également y admirer la 3e plus grande statue du monde, représentant la République.

capitole havane

6. Le Grand Théâtre

Inauguré en 1838, le Grand Théâtre de La Havane est sûrement l’un des plus imposants du monde. Sa façade travaillée plaira aux amateurs d’architecture, mais c’est surtout son intérieur qui vaut le coup d’œil.

Plusieurs belles salles accueillent des spectacles, des conférences, et même des concerts ou des expositions artistiques. N’hésitez pas à assister à une représentation si vous en avez l’occasion, vous ne serez pas déçu du cadre ni de la qualité des interventions proposées !

theatre-havane

7. Une promenade sur le Malecon

Le Malecon, promenade mythique longeant la mer, est l’un des incontournables de La Havane. Long de 8 km, le front de mer s’étend au nord de la ville et relie la vieille Havane au quartier de Miramar.

Peu importe l’heure ou la saison, le Malecon est toujours animé. Il est le théâtre de scènes typiques de la vie quotidienne des Cubains : musiciens qui travaillent leurs morceaux à l’écart, jeunes gens qui flirtent et s’enlacent au coucher du soleil, enfants bondissant dans les flaques d’eau, couples de retraités qui se promènent calmement en se tenant par la main…

Prenez le temps d’apprivoiser le lent rythme de vie des Cubains en foulant de vos pieds cette mythique promenade, vous en reviendrez enrichi et apaisé.

malecon-havane

8. Le Paseo de Martí

Voici l’une des avenues les plus fréquentées de La Havane : le Paseo de Martí, aussi appelé Paseo del Prado, est long de 1 km et, tout comme le Malecon, il ne désemplit jamais.

Partant depuis la Forteresse San Salvador de la Punta cette belle avenue dallée et ombragée rassemble locaux, touristes et vendeurs ambulants. Vous pourrez faire votre choix parmi des dizaines de tableaux, ramener de petites bricoles en souvenir ou simplement vous reposer en profitant des joyeuses scènes du quotidien des Cubains.

que-voir-a-la-havane-paseo-marti
Les maisons sur le Paseo de Marti. Photo Josef Willems

9. Le callejon de Hamel

Nous arrivons à un autre de mes coups de cœur cubains, le Callejon de Hamel. Cette rue unique en son genre est le repaire d’une population pleine d’espoir, mi-artiste et mi-hippie. Toujours bondée, cette rue est devenue un passage obligé pour les touristes, mais est surtout fréquentée jour et nuit par les locaux, qui y chantent et y dansent jusqu’à l’aube, ou qui s’assoient boire un verre en terrasse pour refaire le monde.

Laissé aux mains des artistes, le callejon de Hamel regorge de peintures, de poèmes gravés sur les murs et d’œuvres décalées. Ne soyez pas étonné de voir des baignoires à l’envers incrustées dans la pierre, des mannequins en fil de fer se promener sur les toits, ou des masques inquiétants accrochés ici et là…

callejon hamel la havane cuba
Les couleurs du Callejon Hamel. Photo Patrick Denker

10. Le fort El Morro

Rares sont les touristes qui prennent le temps de traverser la baie pour l’admirer d’un autre angle!

Faisant face à La Havane, ce château situé de l’autre côté de la baie, offre une vue imprenable sur la capitale. On y découvre les cellules où étaient autrefois enfermés les esclaves africains, les étroites galeries dignes d’un labyrinthe et la chapelle.

Une fois de l’autre côté du canal, il faut aussi en profiter pour visiter la Forteresse de La Cabaña, la plus grande forteresse d’Amérique! Le meilleur moment est sans aucun doute le “Cañonazo” où des acteurs habillés en soldats du 18e siècle tirent au canon sur le port, l’ancien signal de la fermeture des portes de la ville.

Aussi, dans les environs se trouve la statue du Christ, autre symbole de Cuba. On peut se hisser à ses pieds pour profiter d’une belle vue sur la capitale, la cathédrale, le Capitole, la Vieille Havane, le Malecon…

fort-el-morro

11. Le Musée national des Beaux-Arts

Le Musée national des Beaux-Arts cubain est une visite à ne pas manquer si vous appréciez l’art. En effet, ses collections abritent plus de 1200 œuvres : peintures, gravures et sculptures, cubaines ou internationales, du 16e siècle à aujourd’hui.

Le musée est réparti dans deux bâtiments : le Palacio de Bellas Artes et le Palacio del Centro Asturiano. Au total, ce sont 7600 m2, divisés en 8 zones thématiques réparties sur 24 salles, auxquels vous aurez accès. Une mine d’or pour tout amateur qui souhaite concilier plaisir et culture !

musee-beaux-arts-lahavane-cuba
Le musée des beaux arts de La Havane. Photo Lezumbalaberenjena

12. La Fabrica

Si vous êtes amateurs d’art et de lieux alternatifs, c’est une visite absolument à faire à La Havane! La Fabrica de Arte Cubano est une ancienne fabrique d’huile dans le quartier de Vedado transformée en centre culturel par un collectif d’artistes en 2015. Expos d’art, musique, danse, défilés de mode (et bien plus!), c’est le lieu de diffusion de l’art actuel de La Havane, avec en prime un bar avec terrasse. Un grand coup de coeur!

fabrique-art-cubain
La Fabrica

13. Le cimetière Christophe Colomb

1 million, c’est ni plus ni moins le nombre de tombes que contient le cimetière Christophe Colomb ! Ce chiffre impressionnant en fait le plus grand cimetière d’Amérique Latine. Inutile de dire que la promenade sera longue et agréable, surtout que des artistes cubains ont contribué à décorer la majorité des sépultures.

Ironiquement, la tombe de Christophe Colomb ne se trouve pas ici, mais dans la cathédrale de Séville en Espagne.

cimetiere-christophe-colomb
Le cimetière Christophe Colomb à La Havane. Photo Michael Casey

14. La Place de la Révolution

1 million, c’est aussi le nombre de personnes que peut accueillir la Plaza de la Revolución. Lors des jours de fête, comme le 26 juillet qui célèbre le jour de la Révolution cubaine, les habitants de La Havane se massent sur cette place pour commémorer des événements importants.

La place est assez peu remarquable en elle-même, mais ne manquez pas les deux immenses portraits (difficile de les rater !) du Che Guevara et de Fidel Castro, illuminés la nuit.

Vous pouvez également emprunter l’ascenseur du mémorial José Martí, qui vous fera admirer la ville à 109 m de hauteur. Profitez-en pour visiter le musée éponyme, si vous vous intéressez à la vie de ce héros national.

place-de-la-revolution-havane

15. Sur les traces d’Ernest Hemingway

Si comme moi vous gardez un souvenir nostalgique du livre « Le vieil homme et la mer » écrit par Ernest Hemingway, sachez qu’il l’a rédigé alors qu’il habitait à La Havane. Vous pouvez visiter sa maison, la “Finca Vigia”, située dans la banlieue de la capitale, et découvrir le bureau sur lequel il travaillait.

Je ne peux que vous conseiller également de vous rendre à El Floridita pour boire un daiquiri ou à la Bodeguita del Medio pour goûter au mojito, deux bars que fréquentait assidument l’écrivain. La Bodeguita del Medio a peut être plus de cachet avec ses murs couverts de photos et de mots, mais El Floridita est très sympa quand on a la chance de s’asseoir au bar, proche de la statue d’Hemingway, et les daiquiris sont bien chargés! 😉

mojito-cuba
Le mojito !

16. Le Musée de la Révolution

Le Musée de la Révolution est une visite intéressante pour les amateurs d’histoire. J’ai été un peu mal à l’aise avec le côté très « propagandiste » du musée, qui ne présente pas les points de vue des différents acteurs de la révolution.

Situé dans l’ancien palais présidentiel, la visite reste néanmoins agréable et, pour les curieux, vous pourrez découvrir un réacteur d’avion espion ou encore le téléphone en or de l’ex-dictateur Batista.

musee-de-la-revolution

17. Visiter une fabrique de cigares

Ne quittez surtout pas La Havane sans avoir visité la fabrique de l’une des principales marques de cigares cubains! Citons notamment Partagas, La Corona, Romeo Y Julieta et H. Upmann.

Quel que soit votre choix, la visite coûte généralement 10 CUC (environ 10€), dure une heure et présente les différentes étapes de la fabrication d’un cigare, qui se fait toujours à la main. Vous en apprendrez ainsi sur le séchage des feuilles, la sélection des meilleures feuilles en fonction du résultat désiré, le roulage et la finalisation du cigare.

fabrication-cigare
Photo James Anders

18. Apprendre quelques pas de danse

Si vous voulez vous intégrer véritablement à la vie cubaine, il vous faut savoir vous débrouiller un minimum sur une musique de salsa. Les écoles de danse ne manquent pas, et proposent des tarifs souvent très attractifs. Avec 2h ou 3h de cours, vous connaîtrez les pas de base et vous pourrez vous amuser sur la piste parmi les locaux.

Pour savoir où danser ou écouter de la bonne musique, deux conseils : renseignez-vous auprès des Cubains, ils sauront toujours vous indiquer les meilleurs plans. Et suivez votre oreille, car il ya  fort à parier que vous tomberez directement sur une soirée dansante si vous vous promenez le soir dans les ruelles de la capitale…

Envie de voir un spectacle haut en couleurs ? Je vous recommande vraiment le Tropicana. C’est un cabaret qui existe depuis 1939 et qui présente aujourd’hui un spectacle sur la Havane, ses couleurs, sa mixité, avec des chanteurs, danseurs, du ballet, des acrobates, un orchestre, et des costumes flamboyants vraiment magnifiques!

Le tout en terrasse à ciel ouvert, sous les étoiles, entouré de végétation. À l’entrée, les hommes reçoivent un cigare, les femmes une rose, et sur la table on vous pose une bouteille de rhum. What else? Bien sûr, il faut se prévoir un certain budget, mais c’est définitivement un des mes plus beaux souvenirs de La Havane!

19. Dormir dans une casa particular

Voilà une activité facile à intégrer dans votre séjour : pour au moins une nuit, délaissez les classiques hôtels et préférez-leur une casa particular. Ces chambres d’hôte abondent à Cuba, et c’est même le seul mode d’hébergement auquel j’ai eu recours en une dizaine de jours !

Elles sont souvent bien moins chères que les hôtels, parfois mieux entretenues, mais le gros plus c’est que vous aurez l’occasion de partir véritablement à la rencontre des Cubains. En habitant chez eux pendant un ou plusieurs jours, si vous baragouinez un peu d’anglais ou d’espagnol, vous pourrez discuter et échanger sur vos cultures respectives.

Mon expérience : à l’occasion de ma première nuit sur l’île, j’ai été accueillie par un retraité tout heureux de recevoir des touristes. Il a passé une heure à me donner tous les bons plans du coin, les endroits où manger pour moins d’un euro et les meilleurs itinéraires pour découvrir le vieux centre !

casa-particular-la-havane-cuba
Une “casa particular”. Photo Michael S.

20. Emprunter un coco-taxi ou une belle voiture américaine

Vous ne cesserez de les croiser partout à La Havane : les taxis. Qu’ils soient luxueux ou miteux, les taxis font partie de la culture cubaine, et les locaux s’y entassent souvent à 6 ou 8 pour réaliser de courts trajets.

Vous pourrez choisir une belle américaine, ces voitures de collection que l’on voit partout dans le pays, mais le prix de la course sera revu à la hausse… Ou vous pourrez aussi grimper dans un coco-taxi, ces petits tuk-tuks jaunes et arrondis qui circulent plutôt vers la Place de la Révolution et le Malecón : la course sera alors bien moins chère, et presque plus amusante qu’en limousine de luxe !

Il est même possible de faire un tour de La Havane en voiture classique américaine: une expérience unique qui permet de parcourir les rues des quartiers de la Vieille Havane, Miramar et Vedado en décapotable des années 1950 pour finir en grand avec un cocktail à l’Hotel Nacional!

En savoir plus sur le tour: site internet

taxi-havane

Les quartiers de La Havane

La Havane contient 15 municipalités officielles, je ne vais citer ici que celles ayant un intérêt touristique.

  • Habana Vieja : c’est le quartier le plus visité de la ville, et à juste titre. C’est dans la vieille Havane, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, que se trouvent les principaux monuments. C’est là que vous pourrez vous perdre dans les ruelles pavées en suivant le rythme endiablé de la salsa au coin des rues…
  • Centro Habana : situé juste à l’ouest du cœur historique de la capitale, Centro Habana concentre la plus forte densité de population de La Havane. Principalement résidentiel, ce quartier très populaire recense de nombreux bars et clubs, ainsi que le quartier chinois. J’ai particulièrement apprécié ce quartier, car il est populaire et peu touristique : les scènes de la vie quotidienne y abondent, les habitants sont chaleureux malgré leur pauvreté parfois apparente, et c’est donc ici que vous découvrirez la vraie Havane.
  • Vedado : encore plus à l’ouest, le Vedado est un quartier aux rues bien quadrillées, qui contient notamment le cimetière Christophe Colomb. Le Malecon y termine sa course, ce qui vous laissera sans doute l’occasion de vous perdre dans ses ruelles. Comme Centro Habana, ce quartier est populaire et vous permettra de vous imprégner de la vie quotidienne des Cubains.
  • Place de la Révolution : légèrement au sud, ce petit quartier englobe les rues situées autour de la place. Ici aussi, on croise peu de touristes, les prix descendent en flèche et il est possible de faire de belles rencontres.
  • Miramar : situé tout à l’ouest de la ville, il s’agit d’un quartier résidentiel assez huppé. Il n’y a pas grand-chose à y voir touristiquement parlant, donc faites-y un tour par curiosité mais ne vous attardez pas.

Visiter La Havane en famille

Si vous voyagez en famille à La Havane, vous devrez sans doute concilier des visites plaisantes pour les plus jeunes, et pas trop coûteuses pour les parents. Voici mes petits conseils

Tout d’abord, et il s’agit d’un conseil s’adressant à tous les voyageurs au budget serré : dès votre arrivée à Cuba, filez dans la première banque échanger une vingtaine de CUC (pesos convertibles, la monnaie utilisée par les touristes et valant environ 1€) contre des CUP (pesos cubains utilisés par les locaux).

1 CUC valant environ 25 CUP, cela vous fera ainsi une sacrée somme qui pourrait bien sauver votre portefeuille !

En effet, vous trouverez dans les cafétérias cubaines (reconnaissables à leur allure de fast-food, fréquentées uniquement par les locaux, et servant principalement des sandwichs, omelettes ou pizzas) des plats à 10-15 CUP, soit largement moins d’un euro. Sachant que ces mêmes plats seront vendus une dizaine de CUC dans les restaurants pour touristes

Certes, la qualité est moindre que dans les restaurants, mais je parie que vos enfants seront heureux de déjeuner d’un panini au fromage tout chaud, et cela allègera considérablement votre budget (d’un ordre de 10 à 20 fois moins cher que si vous alliez au restaurant).

Concernant les visites, voilà quelques idées à privilégier en famille :

  • la statue du Christ, avec sa vue imprenable qui ravira les plus petits
  • la promenade le long du Malecon
  • une flânerie sur le Paseo de Martí, avec ses peintres et vendeurs de rue en tous genres
  • le Castillo de la Real Fuerza, pour emplir les rêves de vos enfants de pirates et de châteaux
  • le Callejon de Hamel, qui les fera forcément rire avec son art extravagant

Combien de jours pour visiter La Havane ?

Je ne saurais que vous conseiller de prendre le temps de découvrir cette ville au charme fou. Selon que vous comptiez y passer une journée, un week-end ou trois jours, voici des idées d’itinéraires à moduler suivant vos envies.

Visiter La Havane en 1 jour

Si vous ne pouvez consacrer qu’un jour à la visite de La Havane, il vous faudra aller à l’essentiel et ne pas trop traîner :

  • Commencez la journée en profitant du panorama offert des pieds de la statue du Christ,
  • Faites le tour de la vieille Havane : la cathédrale San Cristobal, le Capitole, le Grand Théâtre, le Paseo de Martí,
  • Explorez rapidement le quartier Centro Habana, plus populaire, qui vous fera découvrir une facette moins reluisante de la capitale,
  • Profitez du coucher du soleil le long du Malecon,
  • Terminez votre journée en sirotant un mojito dans l’un des nombreux bars du centre, en écoutant de la musique cubaine.

Visiter La Havane en 2 jours

Si vous disposez de 2 journées pour visiter la capitale, reprenez le programme précédent et ajoutez-y ces visites :

la Place de la Révolution, impressionnante et symbolique,

  • le Callejon de Hamel, un peu plus éloigné mais à ne pas manquer,
  • le fort El Morro de l’autre côté de la baie ou le Castillo de la Real Fuerza et sa célèbre girouette,
  • la visite d’une fabrique de cigares (prévoyez bien à l’avance, elles ne sont pas ouvertes tous les jours),
  • prenez le temps de flâner dans les rues des quartiers moins touristiques. C’est là que vous découvrirez La Havane profonde, loin de la rutilance des beaux quartiers

Visiter La Havane en 3 jours

En 3 jours à La Havane, vous aurez le temps de vous imprégner de l’atmosphère typique de la ville. Ajoutez ces éléments aux programmes précédents, et surtout, prenez votre temps…

  • Si vous aimez l’art, consacrez quelques heures à la visite du Musée des Beaux-Arts. Vous préférez l’histoire ? Direction le Musée de la Révolution,
  • Dirigez-vous ensuite vers le cimetière Christophe Colomb, un peu excentré à l’ouest,
  • Terminez votre après-midi par une heure de cours de salsa,
  • Marchez sur les pas d’Ernest Hemingway à l’heure de l’apéro,
  • Finissez votre journée par un concert où vous pourrez mettre en pratique les rudiments de salsa appris quelques heures plus tôt

Où dormir à La Havane?

L’offre hôtelière de La Havane est très éclectique et on ne peut pas dire qu’on y trouve, pour l’instant, un vrai bon rapport prestations/prix. C’est-à-dire qu’on trouve des hôtels généralement peu modernes, situé dans de beaux bâtiments, mais qui n’ont pas été rénovés depuis fort longtemps et dont le prix se justifie assez mal. Car oui, La Havane est assez chère.

C’est pourquoi nous avons sélectionné pour vous les meilleurs solutions de logement!

  • Casas Particularesune « casa particular » est un hébergement chez l’habitant, parfois avec repas, qui permet un véritable contact avec les locaux. Je vous recommande vivement de réserver d’avance car les Casas Particulares sont assez petites et les places s’envolent vite, surtout à La Havane. Vous pouvez les trouver sur Airbnb. En passant par un de nos liens, vous économiser 35 € directement sur votre 1ère réservation!
  • Hotel Habana 612un vrai bijou de la vieille Havane! C’est un ancien bâtiment du 19e siècle aux arches imposantes qui enferme un petit hôtel moderne au design minimaliste et à l’ambiance artistique. Les chambres sont assez amples et le wifi fonctionne bien, à deux pas de la Vieille Place. J’y ai séjourné deux nuits et j’y retournerai sans hésiter! À partir de 75 €
  • Hotel Los Frailes: son nom « Les Moines » n’a pas été choisi au hasard. On se trouve ici dans un très bel hôtel à l’ambiance médiévale: vitraux, retables religieux, sculptures représentant des moines, superbe patio vert qui inspire la sérénité, tout ici est décoré avec bon goût. Plutôt insolite, les employés portent des habits de moine ! L’hôtel est situé à deux pas de la Vieille Place, de la basilique Saint François, du musée du rhum et du Malecon. À partir de 84 €

Où manger à La Havane ?

Restaurant Van Van : pour les petits budgets, voilà un établissement qui ne paie pas de mine mais qui propose une délicieuse cuisine locale, dans une décoration plébiscitée par les consommateurs.

Restaurant La Guarida : restaurant gastronomique réputé et assez cher. Vous ne serez pas déçu par la qualité du service ou l’ingéniosité des plats.

Et plus généralement, dirigez-vous vers les cafétérias fréquentées par les locaux, disséminées par dizaines dans toute la ville. Si vous ne recherchez pas de la grande cuisine mais plutôt une ambiance authentique à (tout) petit prix, c’est décidément le bon choix. Mon conseil : évitez les pizzas qui y sont servies… les pires que j’ai pu manger !

Transfert depuis l’aéroport de La Havane

Pour ne pas vous prendre la tête avec les transports et avoir un service fiable et sécuritaire, je vous recommande de réserver votre chauffeur à l’avance via GetYourGuide:

L’aller simple aéroport-centre ville est à moins de 9 euros.

Plus d’infos en cliquant ici

Mes impressions sur La Havane

Je l’ai déjà dit mais je le répète, La Havane figure parmi mes destinations préférées. J’ai adoré l’atmosphère unique de cette ville, savant mélange de magnifiques bâtiments coloniaux, de vieux immeubles décrépis témoins d’un passé glorieux, des Cubains pauvres mais joyeux, d’arnaqueurs en tous genres, de belles voitures de collection, le tout aux tons pastel

Ce que j’ai préféré ?

  • me perdre dans les ruelles de Centro Habana et du Vedado
  • déjeuner tous les jours dans la même cafétéria et lier des amitiés avec les gérants et les clients du quartier
  • visiter la vieille Havane, qui m’a tout de suite séduite
  • découvrir La Fabrica, insolite et fascinant, loin des lieux touristiques traditionnels de La Havane

Carte pratique de La Havane

Voici ma carte pratique de La Havane avec les attraits mentionnés dans l’article, pour faciliter l’organisation de votre visite!

Rédaction Delphine Leroi

Guides de Voyage Cuba

Vous partez à Cuba? À lire également

Envie de partager cet article sur Pinterest? Voici la photo à pinner!

que-faire-a-la-havane
Photo Pedro Szekely
Visiter La Havane: Top 20 des choses à faire et à voir
5 (100%) 4 votes

Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

Discussion3 commentaires

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?