Vélo de montagne au nord du Pérou

7

La Cordillera Blanca, paradis du plein air

 

La Cordillera Blanca, dans la région de Huaraz, est certainement une des chaînes de montagnes les plus impressionnantes d’Amérique. Abritant le Huascaran, la plus haute montagne du Pérou (6,768m), déclarée Réserve de la Biosphère par l’UNESCO, ainsi que plusieurs lagunes et vallées, cette région est un vrai paradis pour les amateurs de plein air. Si de nombreux voyageurs s’y rendent pour le trek de Santa Cruz ou visiter le magnifique Parc national de Huascaran, le vélo de montagne dans le Callejon de Huaylas (Vallée de Huaylas) fait certainement partie des activités inoubliables à faire dans le coin.

Cette vallée, qui s’étend sur 150km entre la Cordillera Blanca et la Cordillera Negra, commence à Conococha et termine au Canyon del Pato. On trouve à travers la vallée la rivière Santa, nourrie par les glaciers environnants, qui fournit en eau plusieurs villes du coin comme Catac, Recuay, Olleros, Yungay, Carhuaz et Recuay .

Concrètement, ces sentiers permettent au voyageur de découvrir à vélo, des lacs multicolores, des villages typiques et les plus hautes montagnes tropicales au monde, tout en profitant d’un air pur. Quoi demander de mieux pour un voyage au Pérou?

voyage perou callejon huaylas

 

 

voyage perou huaraz

 

Se préparer

-Vous trouverez des agences sérieuses à Huaraz, la capitale du plein air au Pérou, ou encore dans la petite ville de Caraz. L’amatrice de bières de micro-brasserie en moi penche plutôt pour Huaraz, pour passer goûter aux produits de Sierra Andina et Lucho’s Beer. 😉

-Les circuits que proposent les agences sont nombreux, de 1 à 5 jours (parfois plus), de difficulté variable, etc. Mais il est impératif, peu importe votre condition physique et le choix du circuit, de laisser au moins deux jours au corps pour s’adapter à l’altitude avant de se lancer dans une telle activité.

-La température moyenne est de 16.6°C de jour et 12.6°C la nuit, donc plutôt agréable, mais il faut savoir qu’elle peut tomber à 0C au sommet. Souvenez vous également en planifiant votre séjour que la saison humide s’étend d’octobre à avril, période où les pluies sont abondantes, particulièrement dans le creux de la saison. À comprendre: on prévoit l’équipement en conséquence pour pouvoir profiter de l’excursion malgré la pluie, l’humidité et la boue.

-Côté équipement, vous trouverez tout le nécessaire en location à Huaraz ou d’avance, en ligne sur campz.fr 

-Les prix tournent généralement autour de 20-25$ par personne pour une excursion d’une journée (4-5h) ou 5$ pour 1h. Pour les plus longs séjours, le prix varie surtout en fonction du nombre de participants.

Si ce sport se développe de plus en plus à travers le pays, particulièrement dans la région de Cusco, c’est pourtant la Cordillera Blanca qui s’y prête le mieux grâce à la multitude de sentiers qui la parcourent, le superbe panorama, le climat tempéré à l’année longue et une assez faible présence touristique. C’est d’ailleurs à Huaraz et dans le Callejon de Huaylas que se déroule chaque année à la fin juin le Festival del Andinismo, une compétition d’escalade, de snowboard, de vélo de montagne, ski, cross country, le tout ponctué de concerts rock. C’est le rendez-vous des amateurs de plein air!

 

Vélo de montagne au nord du Pérou
5 (100%) 2 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion7 commentaires

Laisser un commentaire

CommentLuv badge