Que faire à Urubamba?

0

Guide d’Urubamba – Vallée Sacrée

Urubamba, aux abord de la rivière du même nom et entouré de montagnes fut un des plus importants centres agricoles de l’empire inca. Aujourd’hui il est un lieu de transit important puisqu’elle est située entre Cusco et Ollantaytambo, en plus d’être le point de passage obligé pour se rendre aux sites de Maras et  Moray.

Il est vrai qu’on ne lui trouve pas le même intérêt historique, ou le même charme que ses voisins, mais il ne faut pas la sous-estimer: elle propose plusieurs bons restaurants, des hôtels réputés et des lieux de retraites spirituelles situés dans sa magifique campagne. Voici donc notre guide des choses à faire à Urubamba.

Que faire et voir à Urubamba?

Atelier de céramique Pablo Seminario

Pablo Seminario est un artiste a ouvert son atelier il y a plus de 30 ans à Urubamba avec sa femme, Marilu Behar. Architecte passionné par les cultures péruviennes, il a appris différentes techniques précolombiennes de poterie afin de faire perdurer cet art. C’est aujourd’hui un céramiste de renom qui vend ses pièces à travers le monde! Vous aurez droit à un petit tour guidé, avec présentation des pièces et une vidéo sur le processus de fabrication. C’est l’endroit parfait pour acheter un souvenir de bonne qualité, mais notre coup de cœur se pose définitivement sur le patio rafraîchissant avec une jolie fontaine, des cactus et des fleurs.

Adresse : 405 Avenida Berriozabal, Urubamba; ouvert tous les jours 8h-19h, tél (51) 84 201 086, Site web

Marché d’Urubamba

Au Pérou, le marché est le cœur de la communauté et c’est encore plus vrai à Urubamba alors qu’il est beaucoup moins touristique que d’autres marchés, comme celui de Pisac, par exemple. Si vous êtes intéressé par l’ambiance locale, c’est un incontournable. C’est un grand marché couvert où les caseritas qui vendent fruits, légumes, variété de pommes de terre, viandes, céréales, et surtout prime de bons jus de fruits frais! Vous pouvez même essayer ceux avec du quinoa pour plus de consistance.

Adresse : à deux coins de la Plaza (Jiron Comercio, Urubamba)

marche urubamba perou
Le marché d’Urubamba. Photo Nick Jewell

Détente au spa de l’hôtel Tambo del Inka

Le Tambo del Inka est un des hôtels les plus luxueux du Pérou et son spa est très renommé. Il propose une série de traitements et massages, jacuzzi, ainsi qu’une piscine intérieure –extérieure chauffée. La partie extérieure offre une vue magnifique sur les jardins et la rivière.

Prix : les massages commencent à 162 soles, autres traitements à partir de 176 soles, vous pouvez utiliser la piscine, le gym et le sauna pour 20$.

Adresse: Avenida Ferrocarril, Urubamba, ouvert tous les jours de 7h à 22h, Site web. Pensez à réserver plusieurs jours d’avance, surtout en haute saison : thespaaturubamba@libertador.com.pe

Activités limitées pour réaménagement du 4 janvier au 15 mars 2017

urubamba spa perou
La piscine de l’hôtel Tambo del Inka

Visiter Maras et Moray

À 10km d’Urubamba se trouvent les salines de Maras, un ensemble de plus de 3000 bassins d’eau salée qui forment un incroyable spectacle. S’y promener est vraiment magique. Pour moi, c’est un des grands incontournables de la Vallée Sacrée et il serait vraiment dommage de le rater!

Moray est un laboratoire agricole inca. Les deux sites sont situés à proximité l’un de l’autre et c’est la raison pour laquelle les tours organisés couvrent les deux en une journée, partant généralement de Cusco, mais aussi d’Urubamba. Il faut savoir qu’il est obligatoire de se procurer le boleto turistico (impossible de payer uniquement l’entrée) pour accéder à Moray. L’entrée à Maras coûte 10 soles. Il est même possible de visiter les salines avec une communauté locale! Cliquez ici pour tout savoir sur Maras et Moray.

voyage perou salines maras cusco
Les salines de Maras

Session de yoga et méditation

Earth Ayni propose des ateliers de guérison, bien-être et de mode de vie durable. Il est possible de participer à une activité de 4h qui commence par un atelier de yoga Kundalini avec exercices de respiration, Mantra, méditation et gong. Découvrez l’activité ici.

yoga-a-urubamba
Yoga à Earth Ayni. Photo de Visit.org

Le village de Yucay

Yucay est un joli petit village tranquille où l’on se promène entre les champs de maïs et les montagnes, en croisant de temps en temps quelques paysans.

Enchanté par l’agréable microclimat et les terres fertiles, Huayna Capac s’y installa, construisit des palais et des terrasses agricoles avec un système d’aqueduc pour l’irrigation. L’endroit était considéré comme un véritable exemple de technologie hydraulique et production agricole. D’ailleurs, les aqueducs sont encore fonctionnels et les terrasses en bon état! On y trouve un mélange d’architecture inca (le Palais de la Ñusta et le Palais de l’Inca Sayri Túpac qui est adjacent à une des places du village) et coloniale (Iglesia de Santiago Apóstol)

Où  dormir Yucay?

Sans doute à cause de sa proximité avec Urubamba et son charme champêtre, quelques hôtels haut de gamme ont ouvert dans le village et ses alentours. Heureusement, Yucay n’en est pas davantage devenu «très touristique», loin de là, alors que les voyageurs qui y dorment partent ailleurs en journée pour les excursions et sont plutôt tranquilles.

  • Yucay Plaza Inn: situé juste en face de l’iglesia Santiago Apostol, c’est le meilleur rapport qualité prix de Yucay dans sa catégorie avec un bâtiment plutôt simple, mais des chambres  propres, un bon accueil et une terrasse qui offre une belle vue sur les montagnes environnantes. À partir de 14 euros
  • Hotel La Casona de Yucay: Situé dans une casona de 1810 où fut hébergé Simon Bolivar qui lutta pour l’indépendance du Pérou, durant son voyage dans les Andes. On dit même qu’il donna un discours depuis l’un de ses balcons. Le bâtiment fut transformé en hôtel il y a une vingtaine d’année, et compte aujourd’hui des jardins et un potager bio.  On trouve à l’hôtel le restaurant Tika et le bar Apus qui prépare de bons cocktails avec des « macerados » de pisco. À partir de 88 euros
  • Sonesta Posadas del Inca Yucay: le Sonesta est situé en face de la Casona de Yucay, de l’autre côté de la Plaza, dans un magnifique monastère du 18e siècle entièrement rénové. Il a gardé un côté rustique avec ses bâtiments avec de jolis balcons qui renferment des chambres avec vue sur les montagnes, ses chemins de pierre et ses jardins qui accueillent quelques alpagas. Il compte également une chapelle, une bibliothèque, ainsi que deux restaurants : Inkafe et la pizzeria Dispensa, ainsi que le café La Placita del Cafe.  À partir de 113 euros
hotel-sonesta-yucay
L’hôtel Sonesta Posadas del Inca Yucay

Où manger à Yucay?

Comme la région d’Urubamba est parsemée d’hôtels haut de gamme, il y a eu une poussée de restaurants du même standard pour satisfaire les voyageurs.

Tawa: un joli restaurant avec jardin qui propose une cuisine contemporaine avec ingrédients bio et locaux, plusieurs options végétariennes et sans gluten, des plats qui tournent autour de 30-40 soles, une belle carte des vins et une liste de cocktails au pisco. Adresse: Garcilaso 105, Plaza Manco II, Yucay, Site web

restaurant-yucay-urubamba
Le restaurant Tawa et son jardin, à Yucay. Photo: site web du restaurant.

La Placita del Café: vous êtes amateur de bon café et de dessert? La Placita située dans l’hôtel Sonesta propose café, une sélection d’infusions, crème glacée et autres desserts, ainsi que quelques options salées comme des sandwiches et empanadas dans une jolie ambiance avec son petit patio colonial fleuri. C’est d’ailleurs une belle façon de profiter du lieu sans pour autant devoir payer une chambre 😉

La Despensa Pizzeria: autre restaurant situé dans l’hôtel Sonesta, c’est l’endroit parfait pour manger une pizza ou des pâtes faites maison en profitant des jardins. On peut y goûter le «té piteado » (thé avec du pisco) typique de Cusco parfait pour les nuits fraîches et un bon tiramisu. Ouvert de 14h à 22h

Comment se rendre à Yucay?

Bonne nouvelle, c’est très proche d’Urubamba! (en taxi 10 minutes, à pied 30 minutes et à bicyclette 15 minutes). Le plus pratique est d’y aller en combi pour 70 centimes (en direction de Calca, demandez de descendre à Yucay). Mais attention les combis ne passent pas la nuit donc prévoyez bien votre journée.

Catarata Perolniyoc

C’est une chute de 100 mètres qui tombe directement sur les roches, entouré d’une belle végétation. Rendez vous d’abord se rendre à la communauté de Socma, c’est de là que part le sentier pour s’y rendre et le chemin est aussi joli que la destination. Vous pouvez demander à un villageois de vous accompagner ou vous pouvez vous y rendre seul.

L’accès est gratuit! C’est un lieu vraiment pas touristique qui vaut le détour si vous avez un peu de temps devant vous. Un aperçu de ce qui vous attend :

Ecotienda Urubamba

C’est un petit magasin où l’on peut trouver de nombreux produits naturels de la région. Il y a aussi une section plus « ésotérique » pour les amateurs, mais c’est avant tout une bonne adresse pour ramener du café, du miel, huiles essentielles et plusieurs autres produits!

Adresse: Avenida Berriozabal 305, Urubamba. Lun-sam 9h-18h, fermé dimanche. Page Facebook

Musée Inkariy

C’est le meilleur musée de la région! Il présente de façon dynamique les cultures Caral, Chavin, Paracas, Mocica, Nasca, Wari, Lambayeque, et Chimu/Inca avec vêtements et reproductions de scènes typiques. Apprenez en plus sur le musée Inkariy dans notre article ici.

Adresse : Km 53 (à mi chemin entre Urubamba et Pisac), lun-dim 8h30-17h, entrée 35 soles. Site web

Fête du Seigneur de Torrechayoc (mai)

Le Señor de Torrechayoc est le saint patron d’Urubamba qui est célébré à la mi-mai (généralement le 2e samedi du mois) avec plusieurs événements, dont la messe, une procession, une trentaine de danses traditionnelles avec de magnifiques costumes et des feux d’artifices pour clore la célébration. Si vous avez la chance d’y être en mai, essayez de vous y rendre, les célébrations populaires sont toujours impressionnantes au Pérou, vous ne serez pas déçus!

fete-urubamba-perou
Fête du Seigneur de Torrechayoc. Photo Mckay Savage

Où dormir à Urubamba?

  • EColodge Ccatan : c’est un petit hôtel tranquille au look rustique, entouré d’un jardin avec hamac, wifi et bon petit déjeuner.  Il est même possible de louer des bicyclettes sur place. À partir de 23 euros
  • Inti Ñan Hotel: de beaux grands jardins avec des sculptures, une piscine extérieure, chambres confortables avec vue sur les montagnes et un bungalow, wifi et petit déjeuner. À partir de 74 euros
ou dormir a urubamba
L’hôtel Inti Ñan à Urubamba
  • Casa Andina Private Collection Valle Sagrado: c’est un hôtel haut de gamme de style champêtre situé entre Urubamba et Ollantaytambo. Il propose des chambres et quelques villas – appelées Andean Cottages- qui offrent une vue imprenable sur la vallée et les montagnes, de grands jardins, gym, sauna, spa et même un planétarium qui permet de découvrir le ciel de l’hémisphère sud. Sur place, le restaurant Alma Viva sert une cuisine péruvienne contemporaine.  Petit déjeuner buffet inclus. À partir de 96 euros
hotel-a-urubamba-perou
Casa Andina Private Collection Valle Sagrado
  • Tambo del Inka, Luxury Collection Resort & Spa : ce complexe situé aux abords de la rivière Urubamba est un des hôtels les plus luxueux du Pérou. Un design moderne avec des touches typiquement péruviennes, des chambres avec salle de bain en marbre, une piscine chauffée avec une portion extérieure et intérieure, un spa complet avec traitements et sauna. Sur place, le restaurant Hawa propose une cuisine Andine contemporaine avec ingrédients bio et locaux, et le bar Kiri propose des cocktails à déguster sur la magnifique terrasse. Mais l’avantage favori des invités de l’hôtel est sans aucun doute la station de train privée en direction du Machu Picchu. C’est d’ailleurs le seul hôtel qui peut se vanter d’avoir ce service! Le train part en direction d’Aguas Calientes le matin (6h50-9h24) et retourne en après-midi (15h40-18h43) en catégorie Vistadome. Situé aux abords de la rivière Urubamba. À partir de 246 euros
    voyage perou hotel urubamba
    La terrasse de l’hôtel Tambo del Inka Valle Sagrado

Où manger à Urubamba?

Urubamba propose une intéresssante offre de restaurants, cafés et bars assez intéressante pour tous les portefeuilles. Voici quelques bons restaurants à Urubamba:

Peru Buen Gusto $

C’est un restaurant de quartier qui ne paie pas de mine mais qui offre un excellent rapport qualité-prix, avec des plats péruviens savoureux et quelques options végétariennes, un accueil sympathique et menu du midi à 10-15 soles. Je vous le recommande fortement si vous cherchez un bon repas, sans occasion spéciale.

Adresse : Mariscal Castilla Cdra. 1, Urubamba

Kaia $

C’est un joli espace café-resto à l’ambiance bohême où l’on trouve plusieurs options végétariennes et veganes (mais aussi de la viande) : sandwiches, burger aux lentilles, salades, etc. Il y a aussi un jardin avec une aire de jeu pour les enfants et de la musique la fin de semaine. Une ambiance décontractée avec du wifi, qui plaît généralement aux voyageurs!

Adresse : Avenida Mariscal Castilla 563 (coin Belen), Urubamba, fermé lundi Page Facebook

restaurant-urubamba-perou
Café-resto Kaia à Urubamba. Photo de la page Facebook

Cerveceria Willkamayu $

Vous aimez la bonne bière de microbrasserie? Depuis quelques années, il y a un véritable boom de la bière artisanale au Pérou et plusieurs passionnés ouvrent des locaux pour présenter leurs produits. La Cerveceria Willkamayu est une sorte de petit Biergarten installé derrière une maison familiale (c’est insolite, mais sympa) où on peut découvrir les 4 bières brassées sur place : IPA, Pilsener, Malt et Brown Ale.

Adresse : Jiron  Comercio 116, Urubamba, Page Facebook

voyage perou urubamba biere
Photo de la page Facebook

Paca Paca $$

C’est un restaurant chaleureux tenu par Edna. Au fil des ans il a réussi à se hisser parmi les plus populaires et il est vrai que les produits sont bons : pizzas au four, des options végétariennes, soupes, pâtes …et un bon pisco sour!

Adresse: Av. Mariscal Castilla 640, Urubamba 13h-21h, fermé lundi, Page Facebook

ou-manger-urubamba
Le restaurant Paca Paca. Photo: page Facebook du restaurant

El Huacatay $$

C’est un des meilleurs restaurants de la région. Il propose principalement une cuisine fusion péruvienne, bien travaillée, avec de belles options de desserts et un joli jardin. Autour de 30-40 soles pour un plat principal, mais l’investissement en vaut le coup!

Adresse: Jiron Arica 620, Urubamba, Site web

Comment se rendre à Urubamba?

  • Transport Cusco-Urubamba (1h)

En colectivo : c’est la façon la moins chère d’arriver à Urubamba depuis Cusco. Comme pour Ollantaytambo (c’est sur la même route), il faut se rendre Calle Pavitos et prendre un van ou une voiture. Autour de 6-7 soles par personne.

Il n’y a pas de réservation, pas d’horaire fixe (du matin jusqu’à 18h30), il faut simplement s’y rendre et demander quel colectivo part pour Urubamba. La voiture part dès qu’elle est pleine, ça ne prend jamais très longtemps. Pas d’inquiétude à avoir, les colectivos sont sécuritaires.

En taxi : c’est le moyen le plus confortable de s’y rendre, le prix d’un taxi Cusco-Urubamba tourne généralement autour de 80-100 soles. Le mieux, c’est de demander à votre hôtel d’en appeler un, mais si vous le prenez dans la rue, assurez-vous que c’est un taxi officiel.

  • Transport Pisac-Urubamba (45 min)

En bus local : vous en trouverez proche de l’hôpital sur l’Avenida Amazonas. Le billet coûte 2.50 soles.

En taxi: aussi sur l’Avenida Amazonas à Pisac. La course devrait coûter autour de 50 soles.

  • Transport Urubamba-Ollantaytambo (30 min)

En colectivo : ils se prennent depuis le terminal de bus d’Urubamba, 1.5-2 soles

Taxi : on trouve aussi les taxis au terminal de bus, les prix tournent autour de 25 soles

Guides de voyage du Pérou

Vous partez dans la Vallée Sacrée? À lire également

Vous utilisez Pinterest? Voici la photo à pinner!

que voir a urubamba

Photo d’entête: Frank Kehren; Photo Pinterest Jared Yeh

Que faire à Urubamba?
5 (100%) 4 votes

Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?