Que faire à Jericoacoara: les 10 activités incontournables

0

Jericoacoara: visiter la perle du Nordeste

Niché dans un panorama majestueux et sauvage, entre falaises escarpées et dunes géantes de sable immaculé, Jericoacoara est à l’origine un modeste village de pêcheurs du Ceara installé sur une des plus belles plages du Brésil.

« Découvert » par des voyageurs dans les années 70 « Jeri » est longtemps resté une destination confidentielle et a été préservée du tourisme de masse. À 300 km de Fortaleza et de son aéroport international, cette petite station balnéaire reste aujourd’hui une destination en dehors de sentiers battus qui se rejoint uniquement en véhicule tout terrain par la plage ou par des pistes entres les dunes en l’absence de route goudronnée sur le dernier tronçon. Avec ses rues ensablées et son atmosphère très détendue, le village de Jericoacoara a su garder tout son charme d’antan tout en se développant. Un village offrant un parfait compromis entre infrastructure touristique et authenticité de la culture locale pour le plus grand plaisir des voyageurs! Voici donc notre guide des choses à faire à Jericoacoara.

jericoacoara bresil
Les rues de Jericoacoara

Que faire et voir à Jericoacoara

A Jericoacoara, les possibilités d’activités sont multiples, des plus contemplatifs aux amateurs d’adrénaline, tout le monde y trouve son compte! Le cadre naturel est exceptionnel, entre les plages peu fréquentées s’étendant à perte de vue et le vaste parc naturel qui entoure le village. Ce décor sauvage et préservé, tout en dunes, bosquet et lagunes offre un magnifique « terrain de jeu » propice à de nombreux divertissements.

parc national de jericoacoara
Jericoacoara et ses plages de sable fin

1. Les plages autour de Jericoacoara

Jericoacoara, c’est avant tout de magnifiques plages de sable fin à l’ouest où l’on pourra aussi bien flâner pieds nus dans les vagues que faire de longues séances de farniente. Dans cette région du Nordeste, à quelques degrés de la ligne de l’Equateur, profiter de l’eau à température idéale (27°c en moyenne) pour des baignades prolongées mais aussi pratiquer des sports d’eau est un véritable régal toute l’année.

Devant le village, se trouve la plage principale, « Praia Principal », qui passe au pied de la majestueuse dune du coucher de soleil et se prolonge à perte de vue sur des kilomètres. Abritée des courants marins et des vagues par l’anse naturelle, c’est une des rares plages d’eau tranquille du Ceara et l’on peut s’y baigner bien tranquillement. Les nombreux bars qui bordent la plage mettent à disposition de leurs clients chaises longues et parasol pour passer de bons moments de détente face au splendide paysage!

que faire a jericoacoara
La plage principale de Jericoacoara et sa grande dune de sable
que voir a jericoacoara
Les bateaux de pêcheurs sur la plage principale de Jericoacoara

La plage de la Malhada, au sud-est du village et à une dizaine de minutes à pied du centre du village, est aussi très belle tout en offrant un tout autre paysage, avec ces rochers sculptés par l’eau et les vents. Étant peu fréquentée, elle est idéale pour une promenade en amoureux en déambulant entre ses formations rocheuses. Avec une mer plus agitée et ventée, c’est la préférée des amateurs de surf.

2. Les lagunes d’eau douce

L’autre grande attraction de Jericoacoara, ce sont les lagunes d’eau douce formées par les pluies entre les dunes. Ces immenses piscines à l’eau tiède et sans vagues ni courant sont un régal pour se prélasser.  La Lagune Bleue, Lagoa Azul, est la plus transparente et la lagune du paradis, Lagoa do Paraiso, est fameuse pour ses hamacs installés au milieu de l’eau turquoise. Buggy et camionnettes 4X4 sont le meilleur moyen de rejoindre ces lagunes avec un circuit d’une quarantaine de minutes entre dunes et pistes de sables au milieu de la végétation locale toute en buisson touffus.

hamacs jericoacoara bresil
Les fameux hamacs de la Lagoa do Paraiso à Jericoacoara

Sur le chemin, vous apercevrez quelques ânes qui vivent en liberté et sont retournés à l’état sauvage. Pour l’anecdote, ceux-ci étaient par le passé le moyen de transport principal des locaux. Mais avec l’arrivée des motos, ils ont peu à peu perdu leurs utilités et laissés en liberté, ils font aujourd’hui partie intégrante de l’écosystème et participent à la formation des paysages en mangeant la végétation et en fertilisant des sols sableux auparavant totalement arides.

anes jericoacoara bresil
Les ânes en liberté à Jericoacoara

Vous trouverez de nombreuses agences proposant leurs services pour louer un buggy avec chauffeur dans les rues principales de Jericoacoara. L’idéal est d’aller réserver son véhicule le soir pour le lendemain matin. Nous vous conseillons de vous adresser à João Gaucho qui nous à parfaitement organisé nos différents périples durant notre séjour à Jéri. Certains hôtels proposent également de s’en occuper pour vous, cela vaut la peine de comparer les prix. Comptez environ 350 reais (105€) pour un buggy jusqu’à 4 personnes pour partir dans la matinée et revenir vers 16h environ. Attention à vérifier que le buggy possède bien l’autocollant du syndicat des buggys de Jericoacoara qui sont les seuls habilités à évoluer dans le Parc National! Sur place les paillotes vous accueillent pour déguster des spécialités locales en buvant des noix de coco fraîches, tranquillement installé dans les fameux hamacs dans l’eau ou sous les parasols en palmes de cocotiers.

3. La Pedra Furada

La Pedra Furada, cet imposant rocher en forme d’arche qui trône au pied des falaises de la côte est du village est un incontournable de Jericoacoara. Pour la rejoindre, vous pouvez longer la falaise (attention toutefois à bien calculer la marée pour ne pas se retrouver piégé par les eaux montantes) ou passer par les hauteurs dans une belle balade qui vous offrira une splendide vue sur les environs.

4. Randonnée aquatique en stand up paddle

Le site de la plage principale de Jericoacoara, avec son anse relativement abritée des vents et des courants océaniques, se révèle particulièrement intéressant pour la pratique du Stand up paddle. Il est facile de louer sur place tout le matériel et pour ceux qui le souhaitent de prendre quelques cours d’initiation ou de perfectionnement. Une petite balade en fin d’après-midi est idéale pour adopter un nouveau point de vue sur les environs.

5. Faire du Kite Surf à Jericoacoara

Mais dans le Ceara on croise surtout des amateurs de kite surf, ce sport où l’on « ride » l’océan grâce à la traction d’un puissant cerf-volant. En quelque années la région est devenue une véritable Mecque du kite et chaque année voient plus de pratiquants afflués des 4 coins du monde pour profiter des alizés, ces vents locaux constants. A Jericoacoara, 2 spots existent, Prea à l’est et Guriu à l’ouest. On rejoint ces petits villages voisins en Buggy pour profiter des vents puissants locaux qui feront le bonheur des pratiquants. Vous trouverez sur place des instructeurs habilités IKO. On vous recommande l’école Kitenomad créée en 2010 par Julien, un français  passionné!

Il est également possible de faire de la planche à voile en louant le matériel directement sur place.

kitesurf jericoacoara
Un bateau traditionnel et au loin, ceux qui pratiquent le kitesurf

6. Faire une balade en quad ou à cheval

Si les buggys et autres 4X4 sont les moyens le plus populaires pour circuler dans les alentours de Jericoacoara, ils ne sont pas les seuls ! On peut aussi y louer facilement des quads pour faire des tours dans les dunes et trouver son petit coin de paradis à l’écart du reste du monde.

Si l’on sait monter à cheval, il est possible de louer une monture pour faire une balade le long de la plage, une expérience unique à l’heure du coucher de soleil.

Enfin, les amateurs de promenades n’ont que l’embarras du choix pour se lancer à l’aventure afin d’aller découvrir de nouveaux panoramas à chaque dune franchie. Attention cependant à prendre beaucoup d’eau et à bien se protéger afin de prévenir la déshydratation rapide en ces lieux. Dans cet environnement désertique il fait particulièrement chaud et le rayonnement solaire est très intense, les vents sèchent rapidement la peau et l’on ne se rend pas compte que l’on perd beaucoup d’eau.

7. Regarder le coucher de soleil depuis la dune

Parmi les autres activités possibles de faire à Jericoacoara, on trouvera l’incontournable coucher du soleil. Chaque soir, les habitués comme les visiteurs d’un soir se réunissent au somment de l’immense dune qui jouxte le village, un des rares lieux de la côte cearense où il est possible d’admirer le coucher du soleil sur l’océan du fait de l’orientation des lieux.

coucher de soleil jericoacoara
Le coucher de soleil depuis les dunes de Jericoacoara

8. Assister à une démonstration de Capoeira

Ne ratez pas au retour de la dune la démonstration de Capoiera, cette pratique à la croisée des chemins entre danse et arts martiaux qui a presque toujours lieu sur la plage!

Si vous êtes amateur de danse, sachez qu’il est aussi possible de prendre des cours de samba ou la danse régionale, le Forro pour environ 25 reais (pour 2 cours).

9. Faire du sandboard sur les dunes

Appelé « skibunda » littéralement le « ski-fesses »  on descend la pente des dunes sur une sorte de luge mono patin. C’est durant les excursions pour rejoindre la lagune de Tatajuba, la plus éloignée, que l’on croise les dunes les plus imposantes où de petits natifs attendent pour te louer une planche pour faire la descente.

10. Découvrir le village de Guajiru

Une des façons de se rendre à Jericoacoara est de faire une halte à Guajiru. Je le recommande vraiment pour ceux qui veulent découvrir la vie régionale et l’ambiance d’un village traditionnel de pêcheurs. Les “rendeiras” les femmes y font un genre de tissage qui rappelle le crochet pour obtenir une dentelle très jolie pour faire des boléros ou des robes de plages.

Où dormir à Jericoacoara

  • Pousada Cabana : niché dans une ruelle derrière le Vila Kalango, la pousada Cabana offre pour les budgets plus modestes de jolis bungalows dans un jardin fleuri avec de beaux espaces communs pour se prélasser dans un hamac. On a aimé le super petit-déjeuner avec les délicieux pancakes et galettes de tapiocas faits à la demande et l’accueil chaleureux de la réception. Et l’ensemble mini-piscine communicante avec le sauna est très rigolo. Un super rapport qualité/prix, parfait pour partir en famille avec les bungalows. À partir de 81 €
  • Vila Kalango : le Vila Kalango a été la toute première adresse écologique et de charme haut de gamme de Jericoacoara. Installé au bout de la plage principale, cet établissement offre de magnifiques bungalows au sol ou sur pilotis tous construits en matériaux locaux et a l’allure de cabanes de Robinson de luxe. Le jardin ombragé par les cocotiers et la piscine avec vue sur l’océan vous plonge exactement dans l’ambiance de cet ancien village de pêcheurs. Une de nos adresses favorites! À partir de 133 €.
  • Hôtel Hurricane Jeri : l’hôtel Hurricane Jeri est incontestablement notre adresse favorite à Jericoacoara. Cet établissement géré par un français est un compromis parfait entre matériaux locaux, design typique et équipements modernes haut de gamme. Idéalement installé face à l’océan sur la plage de la Malhada dans une ruelle particulièrement tranquille. On a aimé les chambres très confortables avec de belles salles de bains, le calme, la superbe piscine et le restaurant est délicieux, avec vue sur l’océan. Un vrai petit paradis ! À partir de 228 €.

Où manger à Jericoacoara

Jericoacoara compte aujourd’hui plus d’une cinquantaine d’adresses pour se restaurer ou boire un verre, mais toute ne se valent pas. Voici quelques-uns des restaurants que nous avons préférés pour déguster aussi bien des plats régionaux que plus internationaux frais et savoureux. De l’encas à 5 Réais au diner gastronomique avec langouste et vin à 400 Réais, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses !

Tamarindo

Ce restaurant à deux pas de la place principale offre de succulents plats mêlant savoir-faire et produits locaux dans une ambiance sympathique en plein air avec des plantes vertes. On adore le médaillon de filet mignon aux noix de cajou et les crevettes flambées à la cachaça. Le service est irréprochable et, surprise il y a des garçons qui parlent français !

Bistrôgonoff

Un restaurant ouvert par des français qui offre une cuisine savoureuse et généreuse à prix raisonnable avec des serveurs rapides et accueillants. On s’est régalé avec le Strogonoff de crevettes, la spécialité de la maison.

Pimenta Verde

Avec sa terrasse en bois à l’étage, le Pimenta Verde est un petit restaurant très sympa qui offre une cuisine de qualité mêlant recette italienne et produit locaux. On apprécie le pain maison servi à l’apéro avec la bruschetta et le filê de sirigado no molho de maracuja est simplement le meilleur de Jeri.

Boire un verre à Jericoacoara

Après une bonne journée à la plage, rien de mieux pour bien commencer la soirée qu’un lieu sympathique pour apprécier un peu de musique avec une Caipirinha ou une « cerveja estupidamente gelada » comme disent les locaux !

Sambarock Cafe

Le Sambarock, c’est un peu l’institution pour commencer la soirée à Jeri, chaque soirée en haute saison on y trouve des groupes qui jouent musiques régionales et internationales jusqu’à minuit.

À partir du coucher de soleil, il est aussi possible d’aller profiter des petites carrioles à cocktail qui se réunissent entre la plage de Jericoacoara et le début de la rue principale. Il y a toujours du monde et de la musique pour passer un moment bon enfant. Le lieu idéal pour voir en direct la fabrication d’une boisson à partir de fruits locaux tel que caju, siriguela, acerola ou encore le délicieux caja !

Jericoacoara : infos pratiques

À Jericoacoara il n’y a pas d’agence bancaire, même si de nombreux établissements acceptent les cartes de crédit, il est important de se munir de monnaie pour les petits achats du quotidien ou profiter des produits de l’artisanat.

Isolé dans les dunes, Jericoacoara n’a pas d’hôpital, le plus proche est à Sobral à pas moins de 3h de route. Il y a en revanche une pharmacie où vous pourrez trouver tous les médicaments de base, mais en cas de traitement spécifique il vaut mieux venir équipé.

Quand aller à Jericoacoara

À Jericoacoara, le soleil brille toute l’année. Cependant, de février à Juin, des pluies occasionnelles peuvent avoir lieu et des jours gris survenir. Il est cependant rare qu’elles s’éternisent et généralement elles ne durent pas plus d’une heure. Et dans tous les cas la température ne descend jamais sous les 20°C.

Comment se rendre à Jericoacoara

Pour se rendre à Jericoacoara, l’idéale est de rejoindre la ville de Fortaleza, capitale de l’état du Ceara et son aéroport international. Depuis l’Europe, le plus simple est de rejoindre Lisbonne d’où part un vol quotidien vers Fortaleza.

Depuis Fortaleza, 3 possibilités pour rejoindre Jericoacora, par la route, par les plages et par les airs :

Rejoindre Jericoacoara par les plages : s’il existe d’autres moyens d’aller à Jericoacoara, la meilleure façon et la plus spectaculaire reste sans conteste par les plages.

Au départ de Cumbuco, un petit village à 45 minutes de Fortaleza, on entre en 4X4 ou buggy sur les plages pour une remontée du rivage au plus près des vagues. On découvre tout le long du trajet de splendides paysages sauvages de dunes ponctués de temps à autre par des embouchures de rivière à passer sur des bacs et des petits villages de pêcheurs et leurs quelques hôtels. Deux formules sont possibles.

Soit faire le trajet en une grosse journée de 8h (mais il faut que l’horaire de la marée s’y prête !) soit en prenant son temps avec une halte dans un petit village, la formule que nous préférons. Nous avons choisi cette formule avec 2 nuits pour profiter de Guajiru, un tout petit village de pêcheurs où le temps semble s’être arrêté. Pour organiser correctement ce périple nous sommes passés par une agence de voyage locale qui nous a proposé un super chauffeur très professionnel et son 4X4. Il a su nous faire découvrir des petits coins magiques pour s’arrêter à déjeuner. Pour nos amis, amateurs de sports mécaniques, ils ont proposé une formule sportive, le trajet en buggy. Un chauffeur ouvre la route avec son véhicule et on suit derrière au volant de son propre véhicule. Ils étaient emballés !

se rendre a jericoacoara
Le trajet en 4×4 de Fortaleza à Jericoacoara

En avion : il existe des compagnies d’aviation privées pour rejoindre l’aéroport de Jericoacoara depuis l’aéroport de Jericoacoara en avion ou en hélicoptère. Parmi-elles nous pouvons vous conseiller Rota do Sol Taxi Aéro.

En car : de Fortaleza, vous pouvez soit prendre un car depuis la Rodoviara (gare routière), les principaux hôtels de la Beira Mar ou l’aéroport. C’est la compagnie Fretcar qui s’occupe de ce trajet. 4H de route jusqu’à Jijoca de Jericoacoara, puis encore 45 minutes en camion 4X4 sur les pistes et dans les dunes pour rejoindre le village. En 2016, il fallait compter environ 85 réais par personne pour un trajet aller ou retour. Une agence existe à Jericoacoara pour acheter le billet retour.

Guides de voyage du Brésil

  • Acheter le guide du Routard Brésil sur Amazon.fr
  • Acheter le guide Lonely Planet Brésil sur Amazon.fr

Vous partez au Brésil ? À lire également

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

bresil jericoacoara

Que faire à Jericoacoara: les 10 activités incontournables
5 (100%) 4 votes

Depuis tout petit, j'ai toujours voulu savoir ce qu'il y avait derrière la prochaine colline. Je vis depuis quelques années au Brésil dont je suis tombé amoureux lors des mes études. Au fil du temps, j'en profite pour en explorer les recoins et aller à la rencontre de nouveaux paysages, des humains qui y vivent et de leurs cultures à travers tout ce pays aux milles facettes.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?