Visiter Mérida au Mexique: le guide ultime

0

Que faire à Merida? Le Top 20!

Mérida, au Mexique, est une ville coloniale aux petites maisons colorées, aux beaux bâtiments d’époque et aux rues étroites.

Capitale du Yucatan, c’est une ville à taille humaine qui a beaucoup à offrir aux voyageurs.

En prime, elle est encore largement protégée du tourisme de masse – qui reste plutôt du côté des belles plages de Quintana Roo – et c’est la ville la plus sécuritaire du Mexique!

De Mérida je n’attendais rien, car je voulais me laisser surprendre. Résultat? Je devais y rester 3 jours, j’y suis plutôt restée 2 semaines.

Alors, que faire à Mérida et ses alentours? Je vous propose un guide complet avec les lieux d’intérêt incontournables, mes coups de cœur et mes meilleures recommandations de restos et d’hôtels pour profiter au maximum de cette ville qui mérite d’être connue davantage!

Visiter Merida: les incontournables

1. La Plaza Grande, le cœur de la ville

Comme pour toute ville latino-américaine, la place principale est incontournable car on y trouve les bâtiments importants. Voici les activités à ne pas manquer :

  • La Maison de Montejo
  • Le Cathédrale de San Idelfonso
  • Le Musée Macay
  • Passage de la Révolution : c’est un passage piéton couvert par un toit vitré qui relie la plaza principale à la rue située derrière la cathédrale. On y trouve plusieurs oeuvres d’artistes qui y sont installées.
  • Palais du gouvernement : il faut y aller pour admirer les 27 murales du peintre Fernando Castro. Il offre aussi un très joli point de vue sur la place du 2e étage, de jour comme de nuit lorsque tout est illuminé. Tous les jours 8h-21h, entrée gratuite. D’ailleurs, pour profiter de la vue, vous pouvez aussi monter à La Casa de mi Tia, un restaurant au 2e étage juste à côté. Il est plutôt simple, mais on y trouve des balcons avec tables.
  • Centre culturel El Olimpo : il affiche à l’extérieur toute la programmation culturelle de Mérida avec les activités à venir (événements, spectacles, etc.). Jetez-y un coup d’œil!

Et sachez que le dimanche est très animé sur la Plaza! Les rues sont fermées et on trouve plusieurs petits kiosques de nourriture et d’artisanat pour que les familles y passent la journée. En après-midi, vous pourrez même découvrir la « Jarana » une danse typique du Yucatan.

Parlant danse, le lundi à 21h,  c’est aussi la « Noche de Vaquería » avec des danses régionales auxquelles tout le monde participe, ça vaut le coup d’œil. J’y étais par hasard, et j’ai vraiment adoré voir l’ambiance!

passage-de-la-revolution-merida
Le Passage de la Révolution, entre la cathédrale et le musée Macay
plaza-grande-merida
La vue sur la plaza depuis le restaurant La Casa de mi Tia

2. Casa de Montejo 

c’est la plus vieille maison de Mérida (1549), construite pour la famille de Francisco de Montejo, le fondateur de la ville.

En réalité, de la construction originale il ne reste que l’entrée, mais la visite vaut le détour alors qu’on y trouve 4 salles présentant l’intérieur d’une maison de fin du 19 e siècle – début 20e siècle, en plus de salles d’expos temporaires.

Mardi-sam 10h-17h, dim 10h-14h.

Le mercredi à 20h se tient une projection sur la façade. Site web. Entrée gratuite.

casa-de-montejo-merida
La Casa de Montejo

3. Cathédrale de San Idelfonso

Plus vieille cathédrale du Mexique (1561), construite sur des vestiges de temple maya, elle fut partiellement démolie et saccagée au cours de l’histoire. L’intérieur est sobre, mais le bâtiment impressionne par son côté imposant avec ses gros piliers et sa statue du Christ qui s’avère être la plus grande statue intérieure du Christ au monde.

Tous les jours 6h-12h, 16h30-20h. Entrée gratuite.

cathedrale-merida-mexique
La cathédrale San Idelfonso de nuit

4. Musée Macay

Juste à côté de la cathédrale, dans une grande et magnifique maison restaurée, se trouve le seul musée consacré à l’art moderne et contemporain de la péninsule du Yucatan. On y va pour voir l’expo temporaire et permanente, mais également pour profiter de son joli patio intérieur, rempli de plantes. C’est un des plus agréables endroits de Mérida pour se poser à l’ombre.

Tous les jours sauf mardi 10h-18h. Entrée gratuite

musee-macay-merida
Le patio intérieur du musée Macay sur la Plaza Grande

5. La Pinacothèque Juan Gamboa

À deux pas de la Plaza Grande, dans un bâtiment jésuite du 17e siècle, se trouve ce musée qui abrite des œuvres de l’époque de la vice-royauté à travers plusieurs salles, en plus d’expos temporaires et une salle dédiée à Juan Gamboa Guzman, le plus important peintre du Yucatan du 19e siècle.

Mar-sam 9h-17h, dim 10-17h. Entrée 40$MXN

6. Le charmant Parc Santa Lucia

Ayant passé mes 2 semaines à Mérida dans un hôtel à deux pas de Santa Lucia, je trouve que c’est le meilleur coin de Mérida où loger!

Avec ses bons restaurants avec terrasses et ses spectacles de musique, Santa Lucia est une petite place animée, avec une belle ambiance de quartier.

Le jeudi soir à 21h se tient la traditionnelle serenata Yucateca. C’est l’occasion de découvrir la musique folklorique du Yucatan en mangeant ou simplement assis sur une des chaises.

Aussi, la fin de semaine, les artisans viennent y exposer leurs produits, c’est un bon moment pour y faire un tour.

7. Le Palacio Canton

C’est en marchant au hasard des rues de Mérida que je suis arrivée face à ce magnifique bâtiment. Après avoir poussé un petit « wow !» intérieur (c’est que ce riche édifice contraste avec les petites maisons du quartier) et avoir enlevé mes écouteurs, j’ai passé les portes de l’édifice.

Il abrite le musée régional d’anthropologie du Yucatan et lors de mon passage se tenait « Mexicas, elegidos del sol », avec de nombreux artefacts et d’intéressants éléments visuels expliquant l’importance des Mexicas (Empire Aztèque) et leur lien avec la culture maya.

Une exposition très claire et bien présentée pour nous garder intéressé jusqu’à la fin!

Mar-dim 8h-17h. Entrée 60$MXN

palacio canton merida
L’exposition sur les Mexicas au Palacio Canton

8. Le Musée d’art populaire

Le Mexique fait rêver avec ses couleurs et ses personnages qui sont rentrés dans l’imaginaire collectif, notamment avec le fameux Dia de los Muertos.

Ce musée permet justement de découvrir l’art populaire mexicain, à travers de magnifiques exemples des œuvres de grands artistes et artisans du pays : vêtements, textiles, travail sur pierre, argile, bois, vitre et miniatures. Le tout, haut en couleurs!

J’ai vraiment été impressionnée par la minutie et le souci du détail que reflètent ces œuvres. Pour moi, ce musée compte sans aucun doute parmi mes grands coups de cœur de Mérida!

Adresse: Calle 50 (coin Calle 57, face au parc de La Mejorada), mar-sam 10h-17h, dim 10h-15. Entrée gratuite

D’ailleurs si la culture mexicaine en général vous intéresse, à un coin de rue se trouve le Musée de la chanson yucatèque (Museo de la Cancion Yucateca) à 20$MXN l’entrée.

musee-art-populaire-merida
Au musée d’art populaire

9. Le Centre d’arts visuels

Voilà une adresse qui n’est certainement pas touristique, mais qui vaut le détour si vous êtes fan de culture ou simplement curieux de visiter un beau bâtiment de Mérida.

Une fois passé ses grandes portes, on arrive dans une impressionnante maison aux hauts plafonds, carrelage typique et patio intérieur, qui a été reconvertie en centre culturel.

Ici se tiennent plusieurs événements théâtre, musique, etc.) mais on y trouve également une exposition d’accès libre qui change régulièrement.

Lors de mon passage, j’y ai découvert une très belle et intéressante exposition présentant chaque région du Mexique à travers des coffres décorés avec des éléments typiques.

Adresse: Calle 60 (entre Calle 47 et 45, en face du Parque Santa Ana). Entrée gratuite.

centro artes visuales merida
L’exposion temporaire au Centro de Artes Visuales

10. La Fundacion de Artistas

Imaginez entrer dans une grande maison qui a magnifiquement conservé son cachet d’antan, avec de hauts plafonds et un joli carrelage. En son centre se trouve un patio vert avec une petite fontaine, entouré par des arches et plusieurs salles qui ont été reconverties en espace d’exposition (photographie, objets de design).

C’est un lieu éclectique où l’on est le bienvenu même si on veut simplement se poser dans un des sofas ou une des tables pour profiter de la tranquillité des lieux.

Il y a d’ailleurs quelqu’un assis à une table pour offrir des informations sur la maison et les pièces exposées et il m’a expliqué avec un grand sourire: « comme on veut que les gens se sentent bienvenus, on ne veut pas les déranger et on les laisse aller et venir comme ils veulent. On ne veut surtout pas qu’ils se sentent comme dans une galerie d’art, observés du coin de l’œil, suivis et encore moins poussés à acheter. C’est aussi pourquoi il y a du wifi! »

Vous pouvez y aller de jour, mais je vous conseille d’y aller en soirée, alors que les lieux sont éclairés par une douce lumière et qu’un pianiste vient compléter l’expérience.

Comment ne pas avoir un coup de cœur pour ce lieu magique?

Ouvert de 11h à 19h (lundi fermé). Adresse : calle 55 #520 (coin calle 64), Site web. Gratuit.

fundacion-de-artistas-merida
Une des salles de la maison de Fundacion de Artistas

fondation des artistes merida

11. Se perdre dans ses rues colorées

En plus d’être une jolie ville d’héritage colonial dont les principaux attraits de son centre se découvrent très bien à pied, je rappelle que Mérida est la ville la plus sécuritaire du Mexique: il est donc particulièrement agréable de s’y promener!

Mis à part les incontournables de Mérida déjà mentionnés, je vous recommande vraiment de faire un tour à ces trois endroits :

  • Paseo de Montejo: grande avenue construite dans l’idée des Champs Élysées, c’est ici qu’on trouvait les demeures des plus grandes familles de Mérida. Aujourd’hui c’est une des rues principales de la ville et on y trouve donc encore de très beaux bâtiments, témoins du passé glorieux de la ville. Vous remarquerez les Casas Gemelas, deux grandes maisons identiques, qui sont les seules du Paseo à être encore aujourd’hui des propriétés privées.
  • Parque Santa Ana: c’est une place située à quelques coins de rue du Parque Santa Lucia. En plus de sa petite église, on trouve juste en face le Centre d’arts visuels et tout proche, la Casa del Patron.
  • Calle 64: si vous aimez comme moi les façades colorées, on m’a spécifiquement dit que la rue 64 de Mérida est la plus « coloniale » avec de très beaux exemples. J’avoue avoir tellement marché et parcouru la vieille ville de long en large que je ne saurais dire si c’est vrai, à vous de me le confirmer!
  • Parque de Santiago: il faut y aller le mardi à 20h! C’est alors que s’anime toute la place, avec de la musique des années 40, et on peut voir plein de couples danser (majoritairement, des petits vieux adorables).

Mais de toute façon, vous trouverez de petits trésors un peu partout dans la ville. Ouvrez bien les yeux, et n’hésitez pas à regarder derrière les volets et les portes entre-ouvertes, on y trouve parfois de belles surprises.

paseo-montejo-merida
Une des maisons “jumelles” sur le Paseo de Montejo

architecture merida yucatan

maison typique mexique

couleurs-meridafacade-mexique

12. Le Free Walking Tour

Pour avoir fait plusieurs fois l’expérience des Free Walking Tours en Espagne et à New York, j’ai toujours été enchantée par ces « tours de ville gratuits ».

Et non pas seulement parce qu’ils sont gratuits (d’ailleurs il est bien important de comprendre qu’ils sont à base de pourboire et il est important d’en donner), mais bien parce qu’ils sont généralement assez dynamiques, guidés par des jeunes intéressés par l’histoire, qui offrent une alternative aux visites traditionnelles.

Lorsque j’ai croisé par hasard Sofia, tout sourire, et arborant le t-shirt rose de Pink Cactus, guider son petit groupe, je n’ai pas hésité à joindre la visite du soir, quelques heures plus tard.

Pink Cactus, c’est Sofia et Emilio, un jeune couple venu s’installer à Mérida depuis la ville de Mexico. Ils offrent donc des tours de Mérida de 2h, un en matinée et un autre en soirée, qui permet d’avoir un bon aperçu de la ville. Je vous recommande vraiment de le faire en arrivant pour voir les principaux attraits.

Le couple est vraiment sympathique et répond à toutes vos questions. En plus, ils connaissent bien Montréal pour y avoir vécu et sont fans de nos bagels. Forcément, comment ne pas les aimer!

Visite gratuite de Mérida: lundi à samedi 9h30 et 18h en anglais et en espagnol. Point de rencontre devant la cathédrale San IdelfonsoSite web. Encore une fois: n’oubliez pas le pourboire, c’est important.

tour de ville merida
Emilio et son groupe. Photo: Page Facebook de Pink Cactus

13. Le musée de la ville

Le musée de la ville se trouve dans un superbe bâtiment qui présente l’histoire de Mérida à travers 4 salles permanentes:

  • Mérida préhispanique avec des artefacts de la culture maya
  • L’époque coloniale qui renferme des pièces en rapport avec la conquête espagnole et la fondation de la ville
  • Mérida au 19e– début 20e s montrant le développement économique et politique de la ville
  • Mérida au 20e s avec des objets en lien avec la ville d’aujourd’hui, son identité, sa culture

On trouve également 6 salles d’expositions temporaires qui présentent des œuvres d’artistes visuels locaux.

J’ai sincèrement été étonnée de voir de qu’il ne soit pas davantage connu des voyageurs alors qu’il offre un panorama plutôt complet de la ville, entre art et histoire, et le tout gratuitement!

Adresse: 56, 529ª (entre Calle 65 et Calle 65ª). Mar-ven 9h-18h Sam-dim 9h-14h. Entrée gratuite.

14. Faire un tour de bus

Si vous avez envie de visiter Mérida en étant posé tranquillement et vous laisser guider, je vous recommande un tour en bus de la ville. Vous avez deux options :

  • El Carnavalito: c’est l’option que j’ai choisie et j’ai bien aimé l’expérience! C’est une traditionnelle « guagua» (une sorte de trolley) colorée, avec des bancs en bois, qui parcourt la ville durant 1h30 avec un guide qui offre des explications en anglais et en espagnol. C’est l’occasion de voir le centre, mais également de découvrir les quartiers un peu plus au nord et au sud où je n’aurais pas été à pied vu la distance. Sorties du Parque Santa Lucia : lun-sam 10h, 13h, 16h, 19h, dim 13h, 15h. Prix : 120$MXN, enfants 70$MXN. Page web
  • Turibus: dans le même principe, c’est un bus rouge à deux étages comme on peut en voir un peu partout ailleurs. Il y a deux circuits, la Ruta Norte et la Ruta Barrios. Sorties de la Plaza Grande : lundi à samedi, plusieurs horaires. Prix : 120$MXN, 70$MXN enfants. Page web
guagua-el-carnavalito
La Guagua “El Carnavalito”

15. Le musée du Monde Maya

C’est définitivement un autre incontournable de Mérida à visiter, et particulièrement si vous êtes intéressé par l’histoire de la culture maya et son évolution.

C’est une grande structure moderne qui présentent quelques 1000 pièces archéologiques (textiles, documents, gravures, bas-reliefs, sculptures, céramiques, etc.) à travers 4 salles:

  • les mayas, nature et culture
  • les mayas d’aujourd’hui
  • les mayas d’hier
  • les anciens mayas

L’exposition est variée, dynamique, et présente même quelques salles de projection. N’hésitez pas à poser des questions aux gardiens, ils sont contents de pouvoir en parler!

Tous les jours (sauf mardi) 8h-17h. Spectacle de son et lumière à 21h. Adresse: Calle 60 Norte No. 299 E
Unidad Revolución, Mérida. Site web. Entrée 150$MXN

Se rendre au musée : il est situé à 20 minutes en voiture du centre historique. Après avoir fait plusieurs tours pour trouver un bus dans la bonne direction (sur la rue 60), puis me rendre compte après avoir payé que ce n’était pas le bon bus j’ai du en prendre un 2e dans une autre direction. Morale de l’histoire : prenez un taxi (qui ne coûtera pas beaucoup plus cher qu’un bus si vous êtes à 2 +) ou assurez vous de bien demander le « Gran museo del mundo maya » au chauffeur AVANT d’embarquer.

musée-monde-maya-merida
Le musée du Monde Maya

16. Acheter des souvenirs sympas

Les souvenirs traditionnels ne sont pas trop ma tasse de thé, mais il est vrai qu’on trouve de très beaux exemples de chemises bordées typiques du Yucatan à Mérida.

Si vous cherchez plutôt quelque chose de moins conventionnel, voici mes 4 suggestions de boutiques à visiter à Mérida, chacune dans un style bien différent :

  • La Casa de Donia Way: gros coup de coeur pour cette boutique qui présente avec humour et une pointe de tendresse la culture du Yucatan à travers le personnage de “Donia Way”. On trouve ici des carnets, livres à colorier, livres de cuisine typique, un “dictionnaire yucatèque”, des cartes postales, bref toute sorte de petits produits ludiques qui sont de superbes souvenirs à rapporter! N’hésitez pas à rentrer au moins pour jeter un coup d’oeil, l’accueil est super sympa et avec un peu de chance il leur restera un map illustré de Mérida (gratuit). Adresse: coin Calle 55 et Calle 64.  Page Facebook
  • Hola Cometa: c’est une véritable caverne d’Ali Baba pour les amateurs d’art local indépendant. On trouve ici toutes sortes de petits objets, des pins, autocollants, t-shirts, des briquets, bijoux, etc. Adresse : Calle 55 (entre 62 et 64) Page Facebook
  • Amerindio Hombre: c’est une jolie petite boutique qui vise principalement les hommes, avec de jeunes marques mexicaines (cravates, chemises, soin et accessoires pour la barbe, casquettes, etc.). Si vous cherchez à rapporter un cadeau pratique, fait au Mexique et qui sort des souvenirs traditionnels, je vous recommande vraiment d’y faire un tour. Adresse: Calle 55, no 510a (entre 62 et 64) Page Facebook
  • La Casa del Patron: ici, on a presque l’impression de rentrer dans le salon d’une maison. On y trouve des meubles et décorations de design contemporain, mais également de l’artisanat et des objets divers et parfois inusités.  Adresse Calle 58, no 435b (entre 47 et 49, à côte du Parque Santa Ana) Page Facebook
donia-way-merida
La carte illustrée de Mérida par “Donia Way”
casa-del-patron-merida
La Casa del Patron

17. Découvrir un marché local

Mérida a plusieurs spécialités culinaires: salbud (parfois écrit salbut), polcan, cochinita pibil, tamalitos con carne mechada, papadzules, relleno negro. Vous pouvez en goûter dans plusieurs resto locaux, mais également au marché, pour une expérience encore plus typique.

Il y a plusieurs marchés à Mérida, comme celui de Santa Ana, Santiago, San Benito et Lucas de Galvez, juste à côté.

Je vous recommande le marché Lucas de Galvez à trois coins de rues de la Plaza Grande, et qui est d’ailleurs juste à côté du marché San Benito. En plus d’être un endroit parfait pour manger pas cher à Mérida en goûtant aux spécialités, on y trouve aussi de l’artisanat, des fruits et légumes, etc.

salbutes-mexique
Les salbutes

18. Uxmal

Au-delà de son héritage colonial, Mérida se trouve également à proximité de quelques sites archéologiques mayas incontournables, comme Uxmal, qui est insrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Situé à environ 1h15 (80km) de la capitale du Yucatan, c’est le site maya qui m’a le plus impressionnée au niveau architectural. C’est d’ailleurs la cité la plus représentative de l’architecture de style Puuc avec de riches façades décorées par des masques du dieu Chac (le dieu de la pluie) , des grecques, hiéroglyphes et des créneaux.

Son histoire fut assez brève (7e au 10e siècle), mais la cité fut localement importante car elle bénéficia d’une alliance stratégique avec Chichen Itza.

On y trouve plusieurs bâtiments dont les 4 principaux sont l’imposante pyramide du Devin (qui nous accueille à l’entrée), le quadrilatère des Nonnes, le palais du Gouverneur et la maison des Tortues. Et ce qui est génial ici, c’est que certains offrent un superbe point de vue sur les environs!

  • Visiter Uxmal: j’ai opté pour l’option la plus simple qui est de prendre un tour pour Uxmal et Kabah à un meilleur prix que celui que j’ai pris en agence sur place car il inclut les entrées au site. Prévoyez un chapeau ou une casquette, de la crème solaire et de l’eau car le soleil est fort.
  • Découvrez mon guide complet d’Uxmal avec toutes les infos pratiques pour organiser votre visite en solo ou avec agence.
visiter-uxmal
La vue sur Uxmal depuis le Palais des Gouverneurs

19. Kabah

Deuxième plus grand site Puuc après Uxmal, c’est un petit bijou archéologique et architectural maya.

On estime que Kabah s’étend sur 4km² et se serait développé principalement entre l’an 700 et l’an 1000. La ville fut ensuite envahie par les Itzaes de Chichen Itza qui l’occupèrent brièvement avant de l’abandonner.

Si les bâtiments sont pour la grande majorité encore recouverts par la végétation, on peut voir quelques impressionnantes façades riches en sculptures, qui représentent les dirigeants de la cité et des scènes de guerre comme le Temple du soleil et le “Codz Poop” ou Palais des Masques. 

Le site n’est pas bien grand, mais comme il est à moitié sauvage et pas parfaitement restauré, j’ai trouvé l’ambiance unique et particulièrement intéressante.

De plus il n’y a vraiment presque personne sur le site, ce qui le rend particulièrement spécial!

Visiter Kabah : les infos pratiques

  • Le site est ouvert de 8h à 17h
  • L’entrée coûte 55$MXN
  • Il est situé à seulement 22km (30 min) d’Uxmal, c’est pourquoi les visites sont souvent combinées.
  • Comme mentionné pour Uxmal, j’ai pris un tour depuis Mérida (600$MXN) qui incluait le transport, le repas du midi et les visites d’Uxmal et Kabah, mais sans les billets d’entrée. Les prix et les inclusions varient selon les tours, demandez le détail d’avance pour ne pas avoir de mauvaise surprise!
  • Conseil d’ami: vous pouvez réserver d’avance un tour pour Uxmal et Kabah à un meilleur prix que celui que j’ai pris en agence sur place car il inclut les entrées au site!
le site maya de kabah
Vue d’ensemble sur Kabah depuis l’entrée
kabah-mexique
L’impressionnant Palais des Masques représentant Chaac, le dieu de l’eau
kabah
Une des importantes sculptures de Kabah

20. Celestun

C’est un village situé dans une réserve ornithologique naturelle qui porte le même nom.

On y trouve quelques 200 espèces d’oiseaux dont les flamants roses d’Amérique du Nord, ce qui en fait un petit paradis pour les amateurs de nature et d’observation des oiseaux.

On s’en approche grâce un tour en bateau (max 6 personnes) d’environ une heure qui nous emmène aussi profiter de l’ojo de agua, une lagune d’eau transparente légèrement salée : un endroit délicieux pour se baigner!

Et pour bien compléter la visite de Celestun, profitez-en pour manger dans un des restos de fruits de mer du village!

Celestun : les infos pratiques

  • Quand observer les flamants roses : on peut les voir à l’année longue mais la meilleure période est de novembre à mars.  Le meilleur moment de la journée est de 10h à 14h alors qu’il est plus facile de naviguer
  • Comment visiter Celestun : il se trouve à 92 km de Merida (1h45 de route). Le plus facile est sans doute de prendre un tour depuis Mérida, mais vous pouvez également vous y rendre depuis le Terminal Noreste (départ chaque heure à partir de 5h45, dernier retour depuis Celestun à 20h, il faut compter environ 2h de route). Ce qui est intéressant, c’est de voir en chemin les maisons mayas typiques des villages qu’on croise, comme Caucel, Ucu, Hunucma, Tetiz et Kinchil.
  • Pour ne pas vous soucier de l’organisation, vous également réserver votre excursion à Celestun à prix compétitif qui inclut le transport, la visite guidée, le bateau et le repas du midi.

Combien de jours pour visiter Mérida ?

Entre son architecture coloniale, ses nombreux musées et son accès facile à différents sites archéologiques, Mérida est une ville qui a beaucoup à offrir. Sans compter que c’est une ville très sécuritaire et à taille humaine où il est agréable de simplement se balader.

Voici mes suggestions d’itinéraires pour ne rien manquer de Mérida et ses environs, en 1, 2 ou 3 jours.

Visiter Mérida en 1 jour

Si vous n’avez qu’une journée à Mérida, il faudra aller à l’essentiel, heureusement les attraits à voir en matinée sont tous situés autour de la place.

  • En matinée, rendez vous à la Plaza Grande pour découvrir le cœur de la ville
  • Visitez la Casa de Montejo, la cathédrale et le musée Macay
  • Faite un tour au 2e étage du Palais du gouvernement pour une jolie vue sur la place
  • Visitez le marché Lucas de Galvez pour découvrir les produits et l’ambiance locale. Vous pourrez décider de goûter à un plat sur place ou choisir parmi un des nombreux restos de Mérida.
  • En après-midi, dirigez vous vers le grand musée du monde maya
  • En soirée, revenez vers le centre pour profiter de l’ambiance du Parque Santa Lucia en mangeant sur la terrasse ou en prenant un verre.

Visiter Mérida en 2 jours

En deux jours à Mérida, reprenez le même itinéraire que la première journée, puis le lendemain, partez en excursion aux ruines d’Uxmal et Kabah.

Visiter Mérida en 3 jours

Si vous avez trois jours à Mérida, vous pouvez prendre davantage votre temps. Ajoutez à l’itinéraire déjà conseillé ceci en 3e journée:

  • Promenez vous sur le Paseo de Montejo et observer les beaux exemples d’architecture
  • Rendez vous au musée régional d’anthropologie du Yucatan, situé tout proche du Paseo
  • Vous pouvez également découvrir l’intéressant musée d’art populaire 

Où dormir à Mérida?

  • Nomadas: c’est la plus grande auberge de Mérida, mais surtout celle qui a l’ambiance la plus sympa de la ville. On y trouve une piscine entourée de hamacs et de plantes, des cours (yoga, cuisine, etc) et le tout bien situé, au centre de Mérida. À partir de 16 euros la nuit.
  • Gran Centenario: j’ai étendu trois fois mon séjour au Gran Centenario car il est parfaitement situé. De plus il y a une petite piscine et les chambres sont confortables. Il est de loin celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix de MéridaÀ partir de seulement 25 euros la nuit.
  • Hotel Hacienda Merida VIP : ce petit hôtel de luxe est l’endroit idéal pour passer un séjour romantique à Mérida. Situé en plein centre historique, c’est une adresse aux allures d’hacienda chic, illuminée à la lueur des bougies lorsque la nuit tombe. On trouve ici une jolie piscine, des chambres très confortables, ainsi qu’un restaurant et un bar sur place. À partir de 116 euros la nuit

Où manger à Mérida?

Mérida a l’avantage d’offrir une large sélection de restaurants pour tous les budgets. Voici 3 adresses à ne pas manquer:

  • Gorditas Doña Gorda $ : situé au coin de la Plaza Grande, c’est l’endroit parfait pour manger bon et pas cher. C’est un endroit sans prétention, mais qui est rempli de locaux: on sait donc que c’est bon! Et effectivement leur gordita à la cochinita pibil m’a semblée excellente. Adresse: coin Calle 60 et calle 61 (Plaza Grande), Mérida.
  • El Apapacho $-$$: univers l’âme bohême, on y va pour prendre un bon petit déjeuner en profitant de la terrasse colorée. Je vous recommande le tecolota au poulet (75MXN) si vous avez une bonne faim. C’est définitivement un des trésors cachés de Mérida! Adresse: Calle 62, 354 (entre calle 41 et calle 43), Mérida. Page Facebook
  • Apoala $$$: si vous avez un peu plus de budget, c’est l’endroit idéal pour goûter une cuisine mexicaine raffinée. Les produits sont frais, les agencements très intéressants, l’endroit est très joli et je vous recommande de faire une réservation pour pouvoir profiter d’une table sur le Parc Santa Lucia. Adresse: Calle 60, 471 (Parc Santa Lucia), Mérida. Site web

Pour en savoir plus sur ces trois adresses avec des photos et surtout découvrir toutes autre mes recommandations, consultez mon article complet sur les restaurants et cafés à Mérida!

Carte touristique de Mérida

Voici une carte pour vous aider à situer facilement tous les attraits, restos et cafés dont j’ai parlé plus haut et pouvoir organiser plus efficacement votre visite de Mérida.

Comment se rendre à Mérida

En bus : il y a plusieurs départs par jour depuis Cancun, Playa del Carmen, Tulum et Campeche. Mon billet depuis Playa del Carmen a coûté 326 $MXN mais les prix changent selon l’heure. Faites bien attention d’aller à la bonne station de bus (Terminal Alterna – Avenida 20 et calle 12 bis) car il y en a 2 à Playa del Carmen.

En avion : il y a plusieurs  vols nationaux et internationaux qui se rendent à l’aéroport Manuel Crescencio Rejon. L’aéroport est situé à seulement 15 min du centre de la ville.

Photo d’entête: Mairie de Mérida 

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique sont ici: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visiter-merida-mexique

Visiter Mérida au Mexique: le guide ultime
5 (100%) 13 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Comments are closed.