Itinéraire: 2 semaines en Argentine

4

Visiter l’Argentine en 2 semaines: que faire et voir?

Vous prévoyez de faire un voyage de 2 semaines en Argentine et êtes à la recherche d’un itinéraire pour votre séjour ?

Ça tombe bien, je vous ai justement préparé un programme aux petits oignons pour 15 jours dans ce magnifique pays.

L’Argentine est un pays très vaste, d’une surface d’environ 5 fois la France, alors autant vous dire qu’il faut pouvoir passer plusieurs mois sur place pour en faire un tour complet. Mais sachez qu’il est évidemment possible d’avoir un excellent aperçu du pays avec un circuit 2 semaines en Argentine.

 À condition bien sûr de bien préparer son itinéraire pour ne pas perdre trop de temps en avion ou sur les routes. Et c’est ce que je vous propose!

De la capitale Buenos Aires en passant par les glaciers de la Patagonie du sud, les montagnes rouges de la province de Salta et les fameuses chutes d’Iguazu, ce circuit en Argentine vous permet de découvrir les incontournables du pays.

Alors, que faire et voir? C’est parti pour visiter l’Argentine en 2 semaines !

1ère étape : Buenos Aires (3 jours)

Après un vol de plus de 14 heures au départ de Paris, vous arrivez le matin à Buenos Aires, capitale de l’Argentine et première destination de cet itinéraire de 2 semaines.

Direction l’hôtel pour déposer vos bagages, puis c’est parti pour une journée de visite!

Vous serez certainement très fatigués du voyage, c’est pourquoi je vous propose un petit tour tranquille pour cette première journée, afin de vous acclimater et de commencer vos vacances en douceur.

1er jour – Suggestion d’itinéraire pour votre première journée à Buenos Aires :

Commencer par une promenade dans le quartier de la Boca : quartier des artistes, très coloré, chaleureux et animé. Vous pourrez y admirer les maisons typiques aux couleurs chatoyantes et pourquoi pas faire du shopping dans les boutiques tendance. C’est mon quartier favori!

Faire ensuite un tour dans le quartier de San Telmo: quartier bohème, berceau du tango. Il est aussi intéressant d’y passer le soir pour assister à un spectacle de tango dans un café ou même en pleine rue.

Ensuite, direction le centre-ville pour découvrir la fameuse Plaza de Mayo et son « Obelisco » blanc érigé au centre, symbole de l’indépendance de l’Argentine. Petite balade sur la place et dans les rues alentours, avec entre autres la découverte de la Casa Rosada, bâtiment entièrement peint en rose et abritant le palais présidentiel.

En début de soirée, direction Puerto Madero, le quartier le plus moderne de la ville pour aller manger au restaurant et flâner dans les rues, puis retour à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil.

2ème jour – Le lendemain, pour votre second jour dans la capitale:

On commence la journée par une activité assez insolite pour un voyage en Argentine. Et oui, vous allez visiter les magnifiques jardins japonais du Parque Tres de Febrero. Ce sont les plus grands du monde en dehors du Japon!

À ne pas manquer, la roseraie (Rosedal del Palermo) qui abrite plus de 18 000 roses de toutes les couleurs. Une balade apaisante et parfaite pour s’ouvrir l’appétit en prévision du déjeuner. Que vous souhaitiez manger dans un restaurant ou prendre un sandwich sur le pouce, vous aurez le choix dans le quartier autour du parc.

Après un bon repas, direction le quartier de la Recoleta, luxueux et bourgeois. Je vous conseille ensuite une promenade dans le cimetière du même nom, grande attraction de la ville, sorte de cimetière du Père Lachaise, version argentine.

Le soir venu, pourquoi ne pas s’offrir un ballet ou un opéra dans le majestueux Teatro Colon, à 25 minutes de marche du cimetière et à 20 minutes à pieds de la Plaza del Mayo ? Une autre option est d’aller passer une soirée sous le signe du tango à San Telmo.

Astuce : La ville est bien desservie par les bus « colectivo », c’est la façon la plus pratique de se déplacer d’un quartier à l’autre et il y a des bus à toute heure du jour et de la nuit.

Le mieux est d’acheter une carte “Sube” dès votre arrivée à Buenos Aires pour pouvoir bénéficier de tarifs dégressifs pendant vos 2 jours de visite. En vente dans certains kiosques et à la poste, elle vous coûtera 20 pesos.

3ème jour – pour la 3e journée de votre séjour de 2 semaines en Argentine, direction la jolie ville de Tigre (prononcer « Tigré »), à seulement 50 minutes en train du centre-ville de Buenos Aires.

Surnommée la Venise argentine, cette ville est bâtie sur les bords du delta du Paranà et est parfaite pour souffler un peu après avoir passé 2 jours immergés dans le tumulte de la capitale.

Tigre est une ville verte et paisible. Je vous propose donc de commencer par une balade sur les quais, près du centre-ville. C’est l’occasion d’admirer les imposantes villas et autres édifices datant du 19ème siècle (construits pour abriter les premiers clubs d’aviron de la ville).

Ensuite, on s’offre une mini-croisière en bateau sur le delta pour s’approcher des îlots sauvages et découvrir la beauté de la ville depuis les flots.

En fin de journée, retour à Buenos Aires pour passer une troisième nuit à l’hôtel et se préparer au départ le lendemain matin.

Où dormir à Buenos Aires

Il y a plusieurs quartiers sympathiques et centraux où loger à Buenos Aires. Pour ma part j’ai particulièrement aimé Palermo, jeune et animé, et La Recoleta, plus chic. Voici mes trois suggestions d’hôtels à Buenos Aires:

  • Hotel Costa Rica: si vous cherchez un joli petit hôtel bien situé dans le quartier branché de Palermo, je vous recommande l’hôtel Costa Rica les yeux fermés! J’y ai séjourné la première nuit à mon arrivée et je regrette de ne pas y avoir passé plus de temps. Les chambres sont très confortables, le personnel parle français et il y a une terrasse sur le toit! À partir de seulement 42 euros
  • Cyan Recoleta Hotel: Hôtel 4* très bien situé dans le chic quartier de Recoleta, c’est sans doute l’hôtel qui offre le meilleur rapport qualité/prix de la ville. Décor tout de blanc, moderne et épuré, petit déjeuner buffet, excellent wifi. Idéal pour les voyageurs d’affaire. Chambres à partir de 70 euros, un tarif imbattable pour la qualité de prestations!
  • Apart Hotel Shoshana: parfaitement situé à 8 minutes du musée d’art latino-américain MALBA, et à proximité d’une foule de cafés et restaurants, dans le quartier de Palermo, il offre une déco moderne et originale. Certains appartements ont même un balcon! À partir de 115 euros la nuit.

Buenos Aires

2e étape : Ushuaïa (2 jours)

La troisième étape votre itinéraire vous fait ensuite décoller pour le sud du pays, à plus de 3000 km de Buenos Aires (vol d’avion : 3h40). Destination Ushuaïa, la ville la plus australe du monde et porte d’accès vers l’Antarctique !

1er jour – À votre arrivée, vous constaterez tout de suite le changement d’ambiance et de climat : on est ici tout proche de la Patagonie, dans la province de la Terre de Feu, royaume des glaciers et du climat subpolaire ! Eh oui, l’Argentine est définitivement le pays des contrastes !

Pour une immersion tout en douceur à Ushuaïa, on vous suggère de commencer par arpenter la ville tranquillement à pieds :

Découverte de l’avenue commerçante de Maipu qui longe la baie du Canal Beagle. Vous pourrez admirer les anciennes maisons de ville, flâner dans les boutiques et (on vous le conseille fortement) vous poser dans un café face à la superbe baie du Canal. Parfait pour apprécier la vue en dégustant une boisson chaude ou froide, ou carrément en déjeunant.

L’après-midi, visite d’un ou deux musées de la ville : le musée maritime abrité dans l’ancienne prison de la ville ou par exemple le Musée del Fin del Mundo

Avant de rentrer à l’hôtel, si l’après-midi n’est pas encore trop entamée, profitez d’une mini-croisière sur le Canal Beagle pour aller observer les animaux sauvages du coin : pingouins, lions de mer, cormorans…

2ème jour – C’est parti pour une excursion toute la journée dans le parc national de la Terre de Feu. Pour s’y rendre, il faut prendre le « train du bout du monde » qui relie la ville au parc.

Conduit par une locomotive à vapeur, ce train touristique de charme part de la gare de la « Estacion del fin del mondo » située à l’extérieur de la ville, à 8 km. Il s’enfonce ensuite dans le Cañadon del toro et traverse Rio Pipo. Puis le train s’arrête à l’Estacion Cascada la Macarena (on peut y observer un camp reconstitué des Yamanas, peuple indigène de la région) avant d’arriver à la station du parc national. La visite du parc se fait ensuite à pieds.

Tarifs du train : aller-retour adulte = 690 pesos / enfant 6-17 ans : 140 pesos / moins 5 ans : gratuit

Pour visiter le parc, suivez les sentiers aménagés. Vous pourrez admirer de superbes panoramas et observer facilement la faune locale: lapins, oiseaux, renards, castors…

Où dormir à Ushuaia

  • Hostel Cruz del Sur:  c’est un hostel assez simple, mais typique et chaleureux, fait tout de bois. Et surtout: il est très bien situé, à proximité de tout! Les dortoirs sont propres et les lits confortables, bon wifi et accès à la cuisine. À partir de 20 euros la nuit
  • Hostel Yakush: une autre auberge dans le même style traditionnel, mais plus moderne, et beaucoup plus ample et confortable. L’accueil est sympathique, j’y ai reçu plein de bons conseils pour mes visites et l’auberge est située en plein centre d’Ushuaia. À partir de 22 euros en dortoir et 70 euros en chambre double
  • Hotel de los Andes: si vous cherchez plus de confort pour profiter en grand de votre voyage à Ushuaia, c’est certainement l’hébergement qui offre le meilleur rapport qualité-prix dans la catégorie haut de gamme! Il est stratégiquement situé au centre d’Ushuaia, mais proche du port pour les excursions en bateau (pratique pour les départs tôt le matin!) en plus d’être collé à un excellent restaurant. Les chambres et les salles de bain sont amples, bon wifi, et petit déjeuner buffet inclus. À partir de 90 euros la nuit
ushuaia
Ushuaia

3e étape: El Calafate (2 jours)

Après ce passage à Ushuaïa, direction maintenant l’aéroport pour prendre votre envol vers El Calafate, ville emblématique de la Patagonie argentine. Réservez un vol tôt le matin pour pouvoir profiter pleinement de votre journée (1h30 d’avion seulement).

El Calafate, bâtie au bord du Lago Argentino, est le royaume des icebergs et lacs glaciaires. C’est un incontournable d’un voyage en Argentine!

1er jour – Pour votre premier jour sur place, on vous propose le programme suivant :

Visite de la ville à pied puis balade sur le sentier qui fait le tour de la Laguna Nimes (très jolie réserve ornithologique)

Ensuite, visite du Centro Interpretativo Historico Calafate pour s’instruire sur la région et l’histoire de la ville.

2ème jour – La 2e journée, partez à la rencontre du monstre de glace le plus mythique de la Patagonie argentine : le Perito Moreno.

Pour s’y rendre depuis El Calafate, il faut prendre une navette (un bus, en fait). Et vous voilà partis pour un trajet de 80 km jusqu’au glacier. À l’arrivée, une passerelle aménagée permet de s’approcher au plus près du glacier, frissons garantis.

Si vous avez de la chance, vous pourrez même assister au spectacle unique des blocs de glace qui se détachent du glacier et s’enfoncent lourdement dans les eaux du lac. Si vous voulez vous approcher encore plus près, des bateaux embarquent les visiteurs pour venir au plus près du Perito Moreno et en faire le tour.

Après le Perito Moreno, partez ensuite aux alentours pour visiter le reste du parc national Los Glaciares, puis prenez un bateau pour faire une mini croisière sur le Lago Argentino. Vous naviguerez au milieu des icebergs et découvrirez quelques-uns des autres glaciers les plus connus (les glaciers Upsala et Spegazzini entre autres).

Où dormir à El Calafate

  • Calafate Hostelpour avoir essayé plus d’une auberge à El Calafate, je peux dire que c’est de loin le meilleur rapport qualité prix que j’ai trouvé dans cette gamme de prix ! C’est un grand bâtiment en bois, très chaleureux, avec de jolis espaces communs et une bonne ambiance entre les voyageurs. On a accès à la cuisine qui est bien équipée, le wifi est bon et les installations sont propres. À partir de seulement 11 euros en dortoir ou 40 euros en chambre double
  • ACA El Calafate: dans un style plus moderne et élégant, l’hôtel ACA est un bâtiment avec de grandes fenêtres, un joli mobilier et des chambres confortables. On trouve sur place une salle de sport et un très bon restaurant, et le tout est situé à seulement un coin de rue de la rue principale. À partir de 60 euros
  • Mirador del Lago: voilà sans hésiter ma meilleure suggestion si vous cherchez un hôtel haut de gamme pour vraiment profiter au maximum de votre séjour! Avec sa vue magnifique sur le lac, des lits moelleux, un petit déjeuner copieux et son restaurant La Bahia qui propose les meilleures spécialités argentines, c’est certainement le meilleur hôtel d’El Calafate. À partir de seulement 110 euros la nuit.
perito moreno
Le Perito Moreno

4e étape : Salta et sa région (5 jours)

Après une bonne nuit passée à El Calafate, partez dès le matin à l’aéroport pour prendre l’avion direction Salta, au nord-ouest du pays. Vous aurez environ 6 heures de voyage, avec un passage par Buenos Aires, il est donc préférable de partir tôt.

Vous arriverez dans l’après-midi à Salta, la plus grande ville du nord-ouest de l’Argentine, bâtie au pied de la cordillère des Andes. Cette ancienne ville coloniale est vraiment très agréable pour y passer quelques jours.

1er jour – Profitez de votre premier après-midi sur place pour prendre tranquillement connaissance avec la ville, en visitant ses lieux phares. Bien que Salta soit relativement grande, son centre-historique est assez condensé et se parcourt facilement à pied en une demi-journée.

À voir dans le centre historique de Salta :

  • la Plaza 9 de Julio
  • la Cathédrale de Salta
  • le Cabildo
  • l’église San Francisco
  • le Couvent de San Bernardo

Après avoir parcouru le centre historique, la journée sera certainement déjà bien entamée et vous serez sûrement fatigués par le voyage depuis El Calafate.

Je vous propose donc d’aller dîner tôt et de vous reposer à votre hôtel pour être pleine forme dès le lendemain matin, car il y a énormément de choses à voir dans cette région!

2e jour – Pour votre 2e jour à Salta, vous pouvez profiter de la matinée pour aller voir les lieux et monuments que vous n’avez pas eu le temps de découvrir la veille ou visiter ces quelques musées :

  • le musée historique du Nord
  • le musée colonial
  • le musée d’archéologie de haute-montagne (MAAM)
  • le musée des beaux-arts

Le midi, vous devez gouter aux empanadas de Salta (les fameuses « salteñas ») qui sont considérés comme meilleures du pays!

L’après-midi, après un bon déjeuner en ville, je vous recommande l’ascension du Cerro San Bernardo. Cette colline domine Salta à 269 mètres et offre à son sommet un vue imprenable sur toute la ville.

On y accède en passant par le Parque San Martin, à l’intérieur duquel démarre le parcours pour monter au sommet. Un téléphérique permet aux visiteurs d’y grimper sans effort, mais les plus courageux parcourent cette distance à pied ! Attention c’est sportif, il y a quand même 1070 marches à gravir sur 400 mètres de dénivelé.

Si vous êtes en bonne forme physique, je vous conseille de vous lancer le défi d’y aller à pied. La montée vous prendra environ 1h mais une fois au sommet, vos efforts seront largement récompensés par un superbe panorama sur Salta et ses alentours.

En fin de journée, retournez tranquillement en ville pour dîner et boire un verre dans l’un des quartiers les plus animés de Salta, plus précisément dans la rue Balcarce, épicentre de la vie nocturne.

Où dormir à Salta

  • Residencial Españavoilà votre meilleure option si vous cherchez un hôtel pas cher à Salta! Bien sûr, les lieux sont assez simples, mais les chambres sont propres, l’accueil est franchement sympathique, il y a un petit café sur place où est d’ailleurs servi le bon petit-déjeuner, et surtout l’hôtel est situé en plein centre, à deux coins de rue de la cathédrale. Un bon rapport qualité-prix! À partir de 40 euros 
  • Las Tulmas Apart Hotel: si vous préférez un plutôt une formule d’appartement à Salta, on en trouve ici de 1 ou 2 chambres avec petit salon, du wifi et bien sûr, une cuisine tout équipée : très pratique! L’intérieur est décoré avec goût, l’espace est lumineux, spacieux  et il est très bien situé. À partir de 65 euros

  • Hotel Alejandro 1ro : Aucun doute, pour un séjour de luxe à Salta, Alejandro 1ro est le grand favori des voyageurs. On se trouve dans un beau bâtiment face à la place Belgrano, il accueille une piscine intérieure chauffée, une salle de sport avec hammam, deux restaurants avec une intéressante cave à vin et un piano-bar. Les chambres sont très confortables et la nuitée inclut un très bon petit-déjeuner buffet. En prime, son prix est imbattable dans sa catégorieÀ partir de 89 euros
salta en argentine
Salta

5e étape : Les Vallées Calchaquies (1 jour)

Aujourd’hui, je vous propose d’aller explorer les Vallées Calchaquies jusqu’au village de Cachi. C’est l’un des plus beaux sites naturels du pays et un incontournable d’un itinéraire de 2 semaines en Argentine!

Cet ensemble de vallées et montagnes ocres et orangées vous offre un roadtrip exceptionnel à travers des paysages splendides. Il faudra louer une voiture à Salta et partir tôt le matin pour avoir le temps d’explorer, d’observer et de visiter les petits villages typiques de la vallée.

Je vous conseille l’itinéraire suivant :

  • En sortant de Salta, prenez la fameuse Route 40. Le trajet commence par la traversée des plantations de tabac puis l’ascension de la côte de l’Obispo.
  • Derrière la colline, vous découvrirez un paysage très aride et traverserez le parc national Los Cardones. L’occasion d’admirer de (très) nombreux cactus.
  • Après environ 3 heures de route, vous arriverez dans le petit village de Cachi, la halte idéale dans la région. J’ai bien aimé ce petit village, la place principale est jolie et les gens sont adorables! Ne manquez pas le point de vue sur le village et ses alentours depuis le cimetière qui surplombe Cachi.
  • Si vous avez encore le temps, les villages d’Angastaco et Molinos sont tout proches de Cachi et également très agréables à visiter.

Où dormir à Cachi

  • Viracocha Art Hostel Cachi : c’est l’auberge la plus sympa de la ville! Située en plein coeur de Cachi, elle se trouve dans un joli bâtiment à l’intérieur coloré. L’ambiance est calme et conviviale, et on trouve un bon petit resto avec terrasse sur place. À partir de 15 euros en dortoir ou 37 euros en chambre double. 
  • Hosteria Villa Cardon : située dans une maison coloniale avec un joli cachet rustique, tout de blanc et bois, c’est un espace confortable et  joliment décoré, où l’on se pose avec plaisir au frais, idéal pour se détendre avec une journée de visite! À partir de 62 euros la nuit
  • La Merced del Alto: cet hôtel de charme est idéal pour un séjour en amoureux! En effet, on vient ici pour une expérience haut de gamme avec une piscine extérieure qui offre une vue exceptionnelle sur les montagnes, un spa qui propose différents massages, un restaurant avec une belle cave à vin. En prime le petit déjeuner est servi sur la terrasse surplombant la vallée. À partir de 135 euros la nuit
vallees calchaquies
Les Vallée Calchaquies en Argentine

6e étape: Purmamarca et Tilcara (1 jour)

Revenez à Salta en matinée, puis reprenez la route vers le nord en direction de la province de Jujuy, à environ 2h30 de route.

Pendant ce petit roadtrip, vous aurez l’occasion de traverser la magnifique Quebrada de Humahuaca et ses montagnes colorées.

Le mieux, c’est de faire une première étape à Purmamarca pour découvrir, entre autres, la montagne aux 7 couleurs.

Direction ensuite le nord avec un arrêt à Tilcara, petite ville au milieu du désert située à seulement 30 minutes de route de Purmamarca.

À Tilcara, je vous recommande de faire:

  • Visite du site historique Pucara de Tilcara. Il s’agit des ruines d’un village pré-Inca construit sur une colline. Depuis les ruines, vous avez un superbe point de vue sur le village et le Rio Grande.
  • Tout près des ruines, vous pouvez visiter le jardin de cactus et le musée archéologique de Tilcara. Vous pourrez aussi déjeuner sur le pouce dans le marché couvert de la ville.
  • En début d’après-midi, partez ensuite sur le sentier de 4 km qui va de Tilcara jusqu’à la Garganta Del Diablo, la cascade de la « Gorge du diable ». Le chemin est bordé de cactus, c’est vraiment une jolie balade d’une heure!
  • Arrivé à la cascade, il faut payer un billet d’entrée pour pouvoir s’en approcher (15 pesos). Vous aurez encore 30 minutes de marche avant d’atteindre la chute d’eau en contrebas.
  • Si vous avez encore du temps et souhaitez vous attarder un peu dans le coin, un impressionnant cimetière dans la montagne se situe à quelques kilomètres, dans le village de Maimara. Et c’est seulement à 12 minutes en voiture depuis Tilcara!

Où dormir à Tilcara

  • Tilcara Hostel : si vous cherchez un hébergement pas cher à Tilcara, cette auberge est une valeur sûre! L’ambiance est détendue, un peu hippie. Accès au jardin avec bbq, cuisine toute équipée, petit déjeuner et wifi inclus. À partir de 7 euros en dortoir ou 24 euros en chambre double.
  • Posada de Luz : si vous cherchez plus de confort, la Posada de Luz se trouve dans un cadre enchanteur. On se trouve ici dans un édifice traditionnel tout en bois, pierre et adobe avec un grand jardin et une belle piscine avec vue sur les montagnes. Wifi et petit déjeuner buffet inclus. Mon grand coup de coeur! À partir de 61 euros la nuit. 
  • Las Terrazas Hotel Boutique: à seulement deux coins de rue de la place principale, c’est un hôtel boutique qui se fond parfaitement dans le paysage avec ses tons de beige et de rouge. On y trouve une terrasse avec une jolie piscine, de grandes chambres décorées avec goût, et une belle cave à vin. Wifi et petit déjeuner buffet. À partir de 95 euros la nuit
pucara-de-tilcara
Pucara de Tilcara

7e étape: Retour à Salta, visite des chutes d’Iguazu côté Argentine et Brésil (3 jours)

Le mieux est de partir le matin de Tilcara pour retourner à Salta.

1er jour – Vous arriverez en fin de matinée et pourrez déjeuner dans un restaurant de la ville ou au marché. Parfait pour déguster les spécialités locales ! En début d’après-midi, profitez de votre temps libre pour, par exemple, aller faire un peu de shopping au marché artisanal qui offre un grand choix d’aliments, de textiles et de pièces artisanales (tissages, objets en céramique, objet en bois de cactus…).

Ensuite, récupérez vos bagages et partez pour l’aéroport de Salta, direction Iguazù (environ 4h de vol via Buenos Aires).

À votre arrivée dans la ville de Puerto Iguazù, ce sera déjà la fin d’après-midi ou le début de soirée. Déposez donc vos bagages à votre hôtel puis partez pour un petit tour de la ville avant d’aller dîner, pour terminer la journée en douceur.

Les deux derniers jours de votre voyage en Argentine seront dédiés aux chutes d’Iguazu, qui font partie des 7 merveilles naturelles du monde !

2e jour – Je vous recommande de partir tôt le matin au parc national d’Iguazù.

Des excursions avec guide sont organisées à la journée pour découvrir les chutes d’eau du côté argentin puis du côté brésilien. Selon vos envies et votre budget, il peut être intéressant de prendre un guide pour la journée. Il viendra vous chercher à l’hôtel et vous emmènera sur le site des chutes pour une visite de plusieurs heures dans les deux parcs argentins et brésiliens.

Mais pouvez également très bien faire cette visite par vous-même!

Voici l’itinéraire que je vous conseille pour la visite du parc national d’Iguazù :

Suivez tout d’abord le « Lower circuit ». Vous découvrirez le long d’un sentier de 1,3km la végétation luxuriante du parc et vous approcherez de certaines des plus petites cascades du site, comme la cascade Carlos Bozzeti. Pendant votre trajet, vous croiserez beaucoup de petits animaux sauvages comme des oiseaux multicolores, des singes mais aussi de superbes papillons.

Ensuite, vous vous dirigerez vers le « Upper circuit ». Un sentier de passerelles aménagées vous emmène cette fois en hauteur, pour admirer les chutes d’Igazù dans leur ensemble au niveau de la Garganta del Diablo (elle a le même nom, mais ce n’est bien sûr pas la même qu’à Tilcara).

Vous y découvrirez un panorama exceptionnel sur les 275 cascades d’Iguazù, sur l’île de Saint Martin et sur une partie des chutes brésiliennes. Attardez-vous un moment sur le site, pas de précipitation, car c’est vraiment l’une des vues les plus spectaculaires au monde, sans exagérer.

Après en avoir pris plein les yeux, tentez l’aventure « Gran Aventura », un circuit organisé avec des guides qui vous emmènent dans un périple de 8 km en 4×4 en plein cœur de la forêt subtropicale, puis à bord de petits bateaux à moteur pour voguer sur le fleuve Iguazù et arriver jusqu’aux pieds des chutes.

3e jour – Pour ce dernier jour de votre voyage de 2 semaines en Argentine, je vous propose de finir en beauté en découvrant les chutes du côté brésilien.

Partez tôt le matin et rendez vous cette fois au Parc national Iguaçu du Brésil, avec un guide ou une voiture de location selon votre choix.

Le site des chutes du côté brésilien est plus restreint et se visite facilement en une matinée. Vous y découvrirez une vue d’ensemble et de superbes panoramas sur les chutes.

Je trouve que du côté brésilien, on se rend encore plus compte de l’envergure des chutes d’eau!

Et pour si vous avez le budget, c’est le moment de se faire plaisir avec un tour en hélicoptère au-dessus des cascades. L’occasion d’avoir encore un point de vue différent sur ce lieu exceptionnel.

Après une matinée riche en émotion, c’est déjà la fin de votre circuit de 2 semaines en Argentine et le temps est venu de rejoindre l’aéroport de Buenos Aires pour votre vol de retour.

L’Argentine a encore plein de belles choses à vous faire découvrir et j’espère que cet itinéraire vous aura donné envie d’y revenir !

Où dormir à Puerto Iguazu

  • Hostel Iguazu Falls: c’est l’endroit par excellence pour rencontrer des jeunes à Puerto Iguazu dans une ambiance décontractée. Jardin avec piscine, hamacs et barbecue, une cuisine toute équipée, bon wifi et petit déjeuner inclus, c’est une valeur sûre à petit prix! Seulement 10 euros en dortoir ou 30 euros en chambre double.
  • Hotel Saint George: idéalement situé face à la station de bus qui mène aux chutes, c’est un hôtel chic avec une jolie piscine entourée de plantes et de grandes chambres modernes. Le petit déjeuner buffet est très varié, mais le restaurant est surtout l’endroit idéal pour goûter une parrilla typique avec un bon vin argentin! À partir de 75 euros
  • Selva de Laurel: voilà une expérience inoubliable à vivre à Iguazu si vous avez un peu plus de budget. C’est un petit hôtel exclusif de seulement 6 chambres, situé en pleine nature. Imaginez dormir en tout confort, la fenêtre ouverte donnant directement sur la forêt tropicale! Sur place, on peut également profiter d’une piscine en toute tranquilité, et d’un restaurant de fine cuisine avec un service impeccable. À partir de 100 euros
iguazu-bresil
Iguazu

Rédaction: Eve Desnoyers

Circuit de 2 semaines en Argentine

Avant d’organiser votre voyage en Argentine, je vous recommande de  faire une demande de devis gratuit à une agence de voyage locale: Grâce à notre partenaire Evaneos, cela peut se faire en moins de 5 minutes! C’est gratuit, sans engagement un professionnel du voyage vous concoctera un séjour inoubliable!

De plus, les prix commencent à partir de 1850 euros seulement! Qu’est-ce que vous attendez? 😊

Guides de voyage de l’Argentine

  • Acheter le guide du routard Argentine sur Amazon.fr
  • Acheter le guide Lonely Planet Argentine sur Amazon.fr

Vous partez en Argentine? À lire également

Tous nos articles sur l’Argentine sont ici: Retrouvez tous les guides que nous avons écrit sur l’Argentine

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

Itinéraire-de-2-semaines-en-argentine

Itinéraire: 2 semaines en Argentine
5 (100%) 6 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Discussion4 commentaires

  1. Ton itinéraire proposé est incroyable ! Et tellement magnifique ! Tu nous fais voyager avec ces photos. Je n’ai pas encore eu l’occasion de me rendre en Argentine mais je compte bien y remédier bientôt 🙂

  2. Super voyage et bravo pour ton itinéraire bien détaillé! Je cherchais justement ce genre de périple pour mes prochaines vacances. Quelle est la meilleure saison selon toi pour ce voyage? Merci

    • Bonjour Mélanie
      En réalité la meilleure saison pour un voyage en Argentine dépend des régions car le pays est immense :
      -Pour la Patagonie le mieux est de septembre à avril
      -Pour le nord-ouest argentine donc Salta, les vallées Calchaquies, Purmamarca et Tilcara le mieux es avril à novembre
      -Pour Iguazu, en réalité toute l’année convient mais il y a beaucoup plus de pluie de décembre à février (ce qui par contre rend le débit de l’eau plus grand donc le spectacle plus impressionnnant).
      De façon générale on peut dire que le meilleur moment de l’année pour visiter l’ensemble est septembre à novembre, puis mars à avril. Bon voyage!

  3. avec un tel article, plus besoin de passer par une agence pour choisir le lieu de ses prochaines vacances. tu as bien défini ton itinéraire et toutes les étapes de chaque arrêt. c’est vraiment impressionnant. en tout cas, avant de poser mes valises sur le sol argentin, tu me fais déjà découvrir de beaux espaces et une culture locale très authentique. Mais je suis sûr que tu n’as pas pu parcourir tous les paysages magnifiques du pays. Ce sera peut-être mon prochain défi.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge