Itinéraire de 2 semaines au Mexique

4

Le Mexique en 2 semaines : suggestion d’itinéraire

Vous le savez, le Mexique est un pays immense et il y a énormément de choses à découvrir au pays des Mayas.

Avec la multitude de sites, aussi bien archéologiques, que culturels, historiques ou encore naturels à voir, c’est assez difficile de choisir un itinéraire pertinent, qui vous permettra de capter l’essentiel du pays en 14 jours.

Pour vous aider dans la préparation de votre séjour, je vous ai donc concocté un circuit de 2 semaines au Mexique, avec tout plein de conseils et de bons plans!

Pour chaque étape, je vais donc vous parler des meilleurs sites à voir et activités à faire ainsi que des moyens de transports à votre disposition.

Et pour vous faciliter encore plus les choses, je vous donnerai la liste des meilleurs hébergements pour chaque étape de votre voyage, en fonction votre budget!

Alors, que faire et voir au Mexique en 2 semaines ?

1e étape : Cancun (1 jour)

De nombreux vols internationaux arrivent directement à Cancun. Ville touristique au climat agréable et aux magnifiques plages, c’est un sympathique point d’arrivée ! Posez vos valises et de profitez de la mer des Caraïbes, mais gardez en tête qu’en seulement 2 semaines au Mexique, le temps est précieux et je ne vous recommande pas d’y rester plus d’une nuit : il y a tellement à faire ailleurs !

Où dormir à Cancun

  • Casa Wayak : si vous avez un budget un peu serré, c’est vraiment une option idéale à Cancun. La maison d’hôte tenue par les sympathiques Rocio et Edgardo, est située tout proche de l’animation avec les bars, restos et magasins, mais également le marché et les transports : hyper pratique! Accès à la cuisine, bon wifi, et une jolie touche artistique. Chambres et dortoirs, à partir de seulement 11 euros.
  • Bed and Breakfast Pecari : si vous cherchez plus de confort, je vous recommande sans hésiter Pecari! C’est une magnifique bed and breakfast situé sur une rue tranquille proche du centre ville et de la station de bus ADO,  avec un coin détente au bord de la piscine, des chambres amples et un bon petit déjeuner.  À partir de seulement 34 euros la nuit

  • Hotel NYX Cancun : c’est un hôtel de plage haut de gamme, avec beaucoup de charme, qui se démarque définitivement des grosses chaînes impersonnelles qu’on retrouve normalement sur la côte. Une piscine face à la mer des Caraïbes, billard, jacuzzi, spa, deux restaurants avec vue sur la magnifique plage de sable fin, deux bars, des chambres amples et un petit déjeuner copieux : tout pour passer des vacances inoubliables. À partir de seulement 134 euros

2e étape : Ek Balam et Chichén Itzá (1-2 jours)

Après avoir profité de l’eau tiède des Caraïbes, je vous propose de commencer le voyage en découvrant les cités mayas d’Ek’ Balam et Chichen Itza.

Je ne suis pas particulièrement fan de tours guidés en général, mais pour gagner du temps côté transport, je vous le recommande vraiment. En plus, ils incluent souvent un arrêt au cenote Ik Kil, un des plus beaux du Mexique. Ce serait dommage de se priver d’une telle baignade !

Vous commencerez donc par la visite d’Ek Balam, ou « jaguar noir » en yucatèque. Il fut un important centre administratif et une véritable capitale culturelle à l’époque de l’empire maya.

On y trouve plusieurs temples et deux palais, mais son bâtiment le plus important est l’Acropole : du haut de ses 30m de hauteur c’est la plus grande pyramide du nord du Yucatan. Les fouilles ont révélé la présence de 72 salles, dont le tombeau d’Ukit Kan Lek Tok qui fut le plus important dirigeant de la cité, de l’an 770 à 801.

Je vous conseille vraiment de monter sur le haut de la pyramide car la vue sur les autres bâtiments et la jungle environnante est tout simplement magnifique !

À seulement quelques kilomètres de là se trouve Chichén Itzá, qui fut le principal centre religieux du Yucatan au 10e siècle. Il doit son nom à situation stratégique à proximité de 5 cenotes, des puits d’eau naturels : « chi » signifie bouche, « chen » puits et itza « sorcier de l’eau » en maya yucatèque.

Classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO et considéré comme l’une des 7 nouvelles merveilles du monde, c’est aujourd’hui un incontournable d’un voyage de deux semaines au Mexique.

Le site est vraiment immense, voici un aperçu de ce qu’on peut voir à Chichen Itza :

  • El Castillo « le château » : véritable emblème de Chichen Itza, c’est un temple pyramidal dédié au dieu Kukulcan, le serpent à plumes. Ce grand édifice composé de 9 paliers dominés par un petit temple servait d’autel pour les sacrifices. C’est la pyramide la mieux conservée de la région mais malheureusement on ne peut plus monter au sommet.
  • Le Caracol, un observatoire situé face à la pyramide. Il permettait autrefois d’observer les étoiles avec précision.
  • Le terrain de jeu de balle: c’est de loin le plus grand et plus impressionnant terrain de jeu de balle (un sport rituel pratiqué durant plus de 3000 ans) de toute l’ancienne Mésoamérique, c’est-à-dire plus ou moins toute l’Amérique centrale.
  • Le temple des jaguars situé juste à côté du terrain, on y trouve des colonnes représentant le serpent à plumes et des peintures murales.
  • Le temple aux Mille Colonnes ou temple des guerriers
  • Le Tzompantli: un petit autel où étaient exposés les crânes décapités en l’honneur des dieux. On y voit de beaux reliefs de crânes et de guerriers.
  • Le grand marché
  • Les bains de vapeur, utilisés lors de rituels pour purifier l’esprit, le corps et les émotions
  • Le Cenote Sacré et le Cénote Xtoloc
  • L’ossuaire ou la tombe du Grand Prêtre 
  • Le mur des crânes
  • La Maison Colorée
  • La Maison du Cerf
  • Le Quadrilatère des Nonnes et son église : c’était le palais royal avant l’arrivée des Toltèques
  • Le temple des panneaux sculptés
  • Akab’ Dzib: c’est peut être le plus vieux monument excavé du site avec des salles datant du 2e siècle. On y trouve des hiéroglyphes qui n’ont pas encore été déchiffrés.
  • Temple des tables

Si possible, sur la route entre Ek Balam et Chichén Itzá, je vous conseille de faire un arrêt aux cenotes de Dzitnup et Sammulá, ainsi qu’à la grotte de Balankanche. Dédiée au Dieu de l’Eau à l’époque maya, vous pouvez y voir d’impressionnantes formations rocheuses !

Comment aller de Cancun à Chichén Itzá

En bus : de Cancun, le mieux c’est de prendre un bus de la compagnie ADO pour vous rendre jusqu’à Valladolid. Le trajet dure en moyenne 2 heures. De Valladolid, négociez des taxis ou des tours pour vous rendre sur les différents sites. Vous pourrez aussi trouver des tours depuis Cancun qui organisent le transport.

Où dormir à Valladolid

Si vous prenez un tour depuis Cancun, l’excursion vous y ramènera et vous pourrez y passer la nuit, mais si vous choisissez plutôt d’y aller depuis Valladolid, voici mes suggestions d’hébergement sur place.

  • Hotel Gayser : c’est un hôtel fraîchement rénové situé tout proche du centre historique de Valladolid. La déco est simple mais propre et moderne, tout de blanc et beige, avec des plantes qui lui donne un agréable côté frais. Chambre à partir de seulement 11 euros!
  • Casa Hipil :  c’est un hôtel charmant de seulement quelques chambres avec un petit patio intérieur intime qui abrite une piscine bordée de plantes et d’arbres fruitiers. Chambres confortables, accueil sympathique et accès à la cuisine, bien pratique! À partir de 42 euros
  • Hotel Zentik Project: c’est sans contredit un de mes coups de cœur du Mexique! Zentik Project est un lieu qui paraît improbable entre ses murales d’artistes locaux et internationaux, son jardin parsemé de hamacs et surtout sa piscine d’eau salée dans une grotte! Se baigner dans son eau chaude est une expérience inoubliable et qui détend à la perfection. Les chambres sont joliment décorées, avec de nombreuses touches colorées. J’y retournerai sans hésiter. À partir de 92 euros la nuit
chichen-itza
Le fameux site de Chichen Itza

3e étape : Uxmal (1-2 jours)

On continue le circuit de 2 semaines au Mexique vers Uxmal, un des plus importants sites archéologiques mayas. Elle fut une des plus grandes de la péninsule du Yucatan et accueillit jusqu’à 20000 habitants. Ses édifices, construits entre l’an 700 et l’an 1000, furent disposés en suivant des données astronomiques. L’espace cérémoniel est dominé par la pyramide du « Devin » qui présente une belle architecture aux nombreux détails et sculptures en l’honneur de Chaac, le dieu de la Pluie.

Mon petit conseil: si vous avez un peu de temps, le mieux est sans doute de consacrer une journée au transport et visiter Uxmal tranquillement le lendemain. En chemin, vous pourrez en profiter pour découvrir :

  • Acanceh : petite ville qui possède une pyramide maya en plein centre-ville, qui est un des plus vieux sites mayas du Yucatan.
  • Mayapan : cette cité a été la capitale politique des Mayas. Elle s’étend sur 4 km², avec un peu plus de 600 structures, principalement résidentielles.

Comment se rendre de Chichén Itzá à Uxmal

En bus : prenez un bus de Valladolid à Mérida (2h15) avec la compagnie La Regional V.S.A. À Mérida, prenez ensuite le bus depuis terminal TAME en direction de Campeche qui arrête à Uxmal. Sachez que depuis Mérida vous trouverez également plusieurs agences qui proposent des tours à Uxmal.

Où dormir à Mérida

  • El Gran Hotel : parfaitement situé en plein centre de Mérida, juste à côté de la cathédrale, c’est un hôtel avec un charme certain, où le temps semble s’être arrêté avec son look colonial et ses jolies boiseries. Il y a un restaurant sur place, les chambres sont amples et le wifi fonctionne bien. Un bon rapport qualité-prix à seulement 35 euros la nuit.
  • Koox Casona de las 3 Marías Boutique Hotelmon hôtel préféré à Mérida! Derrière un bâtiment traditionnel d’une petite rue tranquille tout proche du centre se cache un intérieur moderne, une pointe chic avec de superbes planchers et un patio qui abrite une petite piscine. Les chambres sont confortables et les salles de bains sont étonnamment grandes. À partir de 57 euros
  • Hotel Boutique Mérida Santiago: c’est un petit hôtel confortable au look d’hacienda colorée, à la fois moderne et avec une touche traditionnelle mexicaine. Piscine avec chaises longues et parasols, un très bon petit déjeuner maison, chambres amples, c’est l’hôtel idéal si vous cherchez un bon confort sans tomber dans le luxe. À partir de 108 euros la nuit.
uxmal mexique
La pyramide du Devin à Uxmal

4e étape: Edzna (1 jour)

Edzna (450 av JC-1450) est un des sites les plus importants du Yucatan. Cité au grand pouvoir politique, économique et religieux, elle fut une des villes précolombiennes les plus développées du Mexique!

Située dans la partie inférieure d’une vallée, elle était certainement victime de nombreuses inondations en saison des pluies. C’est pourquoi ses habitants construisirent un impressionnant système de canaux qui traverse et entoure le site. En plus d’irriguer les champs, il servait de réseau de transport et de système de défense.

Il y a plusieurs structures à voir sur place :

  • La Grande Acropole: Cette plateforme centrale accueille la plus fameuse structure d’Edzna, le palais de Cinco Pisos (Cinq étages). Il avait une fonctionne religieuse et spirituelle. Il faut absolument monter jusqu’au sommet, la vue sur les environs y est magnifique!
  • La Petite acropole: située juste à côté de la grande acropole, on y trouve trois bâtiments qui offrent une vue sur la ville et le temple des Masques, appelé ainsi à cause de deux petits masques situés du côté est et ouest à la base du temple. Un masque représente le dieu du lever du soleil et l’autre celui du coucher du soleil.
  • Le palais: face à la grande acropole, ce bâtiment résidentiel renferme 4 grandes chambres.

En plus d’être dans un incroyable état de conservation, l’avantage ici est qu’il y a peu de touristes en comparaison d’autres sites connus comme Chichen Itza et j’ai vraiment eu l’impression de pouvoir me projeter dans le temps!  D’ailleurs, je vous recommande vraiment de rester pour le spectacle de lumières qui donne une autre dimension au site (à 19h durant l’hiver et 20h l’été).

Comment aller de Uxmal à Edzná

En bus : rendez-vous jusqu’à Campeche. De là, prenez un bus local depuis la rue Chihuahua proche du marché (environ 1h). Au total, le trajet devrait vous prendre environ 3h. Il est aussi possible de prendre un tour organisé depuis Campeche.

En avion : ce n’est pas la meilleure option car les vols directs n’existent pas (il faut passer par Mexico)

Où dormir à Campeche

  • Hôtel Socaire : c’est un hôtel vraiment charmant situé en plein cœur de la ville, à seulement quelques pas de la place principale et la Plaza de la Republica. L’hôtel a été décoré avec goût, avec plusieurs cours et patios, les chambres et salles de bain sont spacieuses et la belle piscine est l’endroit parfait pour se rafraîchir durant les journées chaudes. À partir de seulement 42 euros
  • Casa Mazejuwi : si vous cherchez un endroit romantique (netflix inclus!) à prix intéressant, c’est l’endroit idéal. Il est situé en plein centre ville, l’accueil est très sympathique et le petit déjeuner est absolument délicieux. À partir de 58 euros
  • Hotel Boutique Casa Don Gustavo : C’est un élégant manoir du 18e siècle entièrement restauré, qui présente un joli mélange entre modernité et décoration d’époque, avec un petit côté rustique. La maison est située dans le centre de Campeche, sur une rue piétonne. Les chambres sont confortables et entièrement équipée avec air climatisé. Wifi piscine extérieur, jacuzzi et un très bon petit déjeuner à la carte attendent les invités. À partir de 139 euros
edzna
L’Édifice des Cinq Étages ou Pyramide des Cinq Terrasses, à Edzna

5e étape : Palenque, Bonampak et Yaxchilán (2 jours)

Aujourd’hui, on quitte le Yucatan pour arriver dans l’État du Chiapas !

Situé stratégiquement entre les montagnes et la côte, Palenque fut un lieu de commerce important, ce qui lui permit d’établir des relations stratégiques avec d’autres grandes cités comme Tikal au Guatemala.

Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le site de Palenque a définitivement été un de mes grands coups de cœur lors de mon voyage au Mexique! À moitié caché dans la jungle, il s’en dégage à la fois un côté sauvage et une sérénité qui m’ont profondément touchée. Et que dire de la vue sur la vallée, avec les cris des singes en bruit de fond. On dirait véritablement un décor de film !

J’ai été surprise d’apprendre qu’à peine 10% de la cité serait découverte, et quelques 1000 structures seraient encore cachées par la forêt. En voyant les magnifiques reliefs et l’élégance architecturale de celles qui sont déjà visibles, il doit y avoir de superbes bâtiments qui attendent patiemment sous terre !

Non loin de Palenque se trouvent aussi les sites de Bonampak et Yaxchilán. Comme ils ne sont pas aussi faciles d’accès que Palenque, je vous recommande d’y aller avec une visite organisée qui vous permettra de découvrir les deux sites en une journée.

  • Bonampak : il signifie « murs peints » en maya présente effectivement de magnifiques peintures murales (de l’an 790) qui sont les plus beaux exemples connus de la peinture maya. Son « Temple des peintures », le bâtiment principal, renferme trois pièces qui décrivent la vie de l’époque (prêtres et nobles, guerre et prisonniers, sacrifices humains, danseurs, coutumes, etc.). Ces fresques murales ont une valeur historique et scientifique inestimable: il s’agit tout simplement de la représentation la plus complète d’une civilisation préhispanique découverte à ce jour.
  • Yaxchilan : situé aux abords de la rivière Usumacinta, c’était une importante cité qui dominait la région, dont les plus petites villes comme Bonampak. Le site présente des palais et des temples autour de la place principale avec une terrasse qui surplombe la rivière, mais Yaxchilan se démarque spécifiquement par ses sculptures qui sont considérés comme des chefs d’œuvre de l’art maya.

Comment aller de Edzná à Palenque

En bus : je vous recommande de prendre un bus qui vous amène jusqu’à Villahermosa. De là, passez par un tour opérateur qui se chargera du transport pour vous emmener vers différents sites.

En avion : deux compagnies aériennes réalisent le trajet Campeche – Villahermosa, Aeromexico et Interjet. Mais toutes les deux vous proposent le trajet avec une escale à Mexico City.

Où dormir à Villahermosa

  • Mia City : on trouve ici un hôtel assez simple, mais moderne et avec une belle touche artistique, situé proche de plusieurs restaurants et boutiques. Les chambres sont amples et propres, le petit déjeuner est copieux, et le tout à un prix très accessible. À partir de 36 euros
  • Mission Express : certainement un des meilleurs rapports qualité-prix de Villahermosa! Parfaitement situé au cœur de la ville, les chambres sont confortables et viennent avec une belle vue sur les environs. Le wifi est excellent, le service aimable et le petit déjeuner buffet est inclus dans la nuitée.  À partir de 42 euros
  • Fiesta inn Villahermosa Cencali : situé tout près du parc Tomas Garrido Canabal et son lac, c’est un hôtel 4* lumineux avec une grande piscine, wifi, des chambres avec balcon et air climatisé. Le restaurant sur place propose une bonne cuisine régionale et l’hôtel propose un service de navette gratuite jusqu’à l’aéroport. Un grand confort à petit prix! À partir de 61 euros
palenque
Palenque dans le Chiapas

6ème étape : San Cristóbal de las Casas (2 jours)

Partez ensuite en direction de San Cristóbal de las Casas, ma ville coup de cœur du Mexique! C’est une vile coloniale aux jolies églises et maisons colorées. Mais c’est également une ville vivante et culturellement très riche. Un arrêt obligatoire pour votre séjour de 2 semaines au Mexique!

N’oubliez pas de vous rendre au Mirador de la Escuela Sol Maya. Ne vous laissez pas intimider par ses escaliers, je les ai moi-même vaincus et la vue une fois arrivée vous donnera une magnifique perspective de la ville et de ses alentours.

Si je peux vous recommander une excursion très intéressante d’un point de vue culturel, ce serait celle qui vous mène aux communautés mayas Chamula et Zinacantán. Vous pourrez les rencontrer dans le village de San Juan Chamula, à une dizaine de kilomètres de San Cristóbal de las Casas. N’oubliez pas de faire un tour au marché artisanal pour découvrir l’art local.

Lors de mon passage, j’ai eu la chance d’assister à une cérémonie religieuse à l’église, où ils avaient étalé de l’herbe sèche et faisaient brûler de l’encens. Plusieurs chefs de tribus s’étaient réunis pour y assister. Ce fût un moment magique car, tout en prenant mes distances pour respecter leurs rites et coutumes, j’ai  pu voir et ressentir une partie de leur croyance et tradition.

Si vous avez l’occasion de vous arrêter en chemin, je vous recommande deux visites :

  • Misol Ha, une cascade d’eau tiède où l’on peut nager. Il est aussi possible de passer derrière en marchant pour avoir une autre perspective, et aussi être bien trempé!
  • Toniná, une cité maya à l’important caractère militaire. Un sarcophage de plus de 1 000 ans y a été retrouvé.

Comment aller de Palenque à San Cristóbal de las Casas

En bus : prenez un bus de Villahermosa à San Cristóbal de las Casas avec la compagnie ADO. Le voyage durera environ 6 heures.
En avion : pour gagner du temps, vous pouvez prendre un vol de Villahermosa à Tuxtla Gutiérrez avec les compagnies Aeromar et Aeromexico. La première réalise une escale à Mérida et la deuxième à Mexico City.

Où dormir à San Cristobal de las Casas

  • Parador Margarita : à seulement 3 coins de rue de la place principale et de la station de bus, c’est un petit havre de paix avec son jardin et des lits très confortables. Le wifi et le petit déjeuner sont inclus. À partir de 47 euros la nuit
  • Hotel Diego de Mazariegos : l’hôtel est situé dans une superbe casona du 18e siècle, qui a conservé son style colonial mexicain avec des chambres aux poutres apparentes, un charmant patio intérieur avec une fontaine, et une décoration classique aux tons chaleureux. Sur place, on trouve deux restaurants et un bar. Wifi et petit déjeuner inclus. À partir de 58 euros la nuit
  • Casa Lum Hotel Eco Chic : c’est définitivement mon coup de cœur de San Cristobal de las Casas! C’est un petit hôtel chic et intime de seulement huit chambres, entre modernité et design traditionnel. Sur place, on trouve un très bon restaurant (que je vous recommande même si vous n’y êtes pas hébergé!), une terrasse avec vue panoramique sur la ville et un jardin. À seulement deux pas de la cathédrale, du parque, la place centrale et toute l’animation, c’est l’escapade idéale pour les amoureux. À partir de 80 euros la nuit
san-cristobal-de-las-casas
La jolie ville colorée de San Cristobal de las Casas

7ème étape : Balamku et Calakmul (2 jours)

Pour se rapprocher tout doucement de Cancun, vous n’aurez pas le choix de revenir un peu sur vos pas.

Balamku est un petit site archéologique entouré par une jungle dense, qui renferme plusieurs structures dont la « Maison des Quatre Rois », mais son plus important attrait est sa magnifique structure en stuc : la Frise de l’Univers. C’est une pièce unique de plus de 16m de long qui représente l’univers et son équilibre avec des jaguars, des serpents et un lézard.

Puis continuez vers Calakmul, qui fut l’une des plus puissantes et des plus anciennes cités mayas. Elle fut d’ailleurs rivale de l’empire de Tikal au Guatemala. Son emblème est une tête de serpent, ce qui lui donna le surnom d’empire du Serpent. Elle compta à son apogée un peu plus de 50 000 habitants, sur un domaine d’environ 20 km².

À ce jour, 6 750 structures ont été découvertes, dont deux pyramides d’une cinquantaine de mètres de haut. C’est un site particulièrement impressionnant et pourtant, malgré son importance historique et son envergure, le site n’est pas très visité. C’est certainement en grande partie pour cela qu’il m’a autant plu ! Eh oui faire un voyage au Mexique, c’est déjà super, mais en faire un en évitant les touristes, c’est encore mieux!

Si vous avez un peu de temps devant vous, voici trois sites à visiter également à proximité de Calakmul :

  • Becán: un site principalement religieux, caractérisé par ses temples gigantesques. Pour l’instant, peu de touristes prennent le temps d’y aller, tant mieux il faut en profiter !
  • Xpujil : un complexe de 17 structures de style Rio Bec (un style architectural maya) avec de superbes exemples de pierres taillées.
  • Chicanná : un site archéologique d’une grande beauté aux structures richement ornées. Son rôle principal aurait été d’héberger l’élite de la région.

Comment aller de San Cristóbal de las Casas à Calakmul

En bus : le plus rapide et direct est de faire la route Tuxtla Gutiérrez – Ciudad del Carmen. Deux compagnies font la liaison : Omnibus Cristobal Colon (OCC) et ADO. Comptez environ 8 h de trajet.
En avion : avec Aeromexico et Interjet, vous pourrez prendre un vol de Tuxtla Gutiérrez jusqu’à Campeche ou Ciudad del Carmen, en faisant dans les deux cas une escale à Mexico City.

Où dormir à Calakmul

Voici quelques uns des meilleurs hébergements niveau qualité-prix autour de Calakmul, à Xpujil et Chicanna:

  • Hotel Chaac Calakmul : C’est une bonne option pour les petits budgets à Xpujil. C’est un petit hôtel très simple, mais tout proche du bus ADO, les chambres sont propres et viennent avec air climatisé (un luxe à ce prix!), en plus les proprios sont très sympas.  À partir de 17 euros
  • Casa Ka´an :  ce sont 4 cabanes confortables avec air climatisé, terrasse privée et cuisine. Elles sont situées en pleine nature, entourées par la jungle, à proximité de sentiers de randonnée. C’est un hébergement écologique qui fonctionne à l’énergie solaire et abrite plusieurs arbres fruitiers. Le petit déjeuner est inclus et les résidus sont ensuite utilisés comme compost pour le potager. Si vous avez un peu plus de budget, c’est une excellente option à envisager à Xpujil! À partir de 58 euros
  • Hotel Casa Maya Calakmul : c’est l’endroit idéal pour profiter d’un confort haut de gamme en pleine nature! Les chambres viennent avec air climatisé, wifi, de grandes fenêtres avec une vue magnifique sur les environs, soit avec balcon ou terrasse, et certaines même avec jacuzzi. Il est possible de louer gratuitement des vélos sur place et de faire de la randonnée dans les sentiers à proximité. En prime, le resto est excellent! À partir de 104 euros
calakmul
La puissante cité maya de Calakmul

8ème étape : Tulum (2 jours)

Nous voici déjà à la dernière grande étape de ce circuit de 2 semaines au Mexique. Tulum est un site maya situé dans une réserve naturelle située en bordure de la mer des Caraïbes. Vous pourrez donc observer à la fois les ruines et la mer turquoise : le rêve !

Comme cette cité est située en bord de mer, la civilisation maya s’est protégée de ses éventuels attaquants en édifiant tout autour de la cité une muraille, qui est encore bien conservée.

Cette cité était une forteresse de commerçants qui doit sa richesse à la pêche et aux échanges entre le littoral et toute la région. On y vénérait d’ailleurs principalement le Dieu de la Pêche et de la Mer.

Quoi de mieux que terminer son séjour au Mexique en mélangeant culture et farniente sur la plage avec un décor paradisiaque. L’image est digne d’une carte postale !

Comment aller de Calakmul à Tulum

En bus : la compagnie ADO sera votre alliée pour ce trajet (5 à 8h selon l’état des routes)

tulum
Le site archéologique de Tulum face à la mer

9ème étape : Cancun (1 jour)

Pour terminer votre voyage de deux semaines au Mexique, retour à la case départ, Cancun. Si vous n’avez pas pu profiter des plages de Cancun à l’arrivée, prenez le temps de dire au revoir au Mexique en sirotant un petit cocktail sur la plage !

Si vous préférez terminer sur un ton plus culturel, je vous suggère le site archéologique El Meco, le musée Maya, l’Avenida Kukulkan pour se balader ou encore la Parroquia de Cristo Resucitado pour découvrir une église moderne, à l’architecture plutôt surprenante. Je ne me suis vraiment pas ennuyée à Cancun, malgré sa réputation de station balnéaire dédiée au tourisme de masse.

2 semaines au Mexique : le mot de la fin

Vous avec pu le voir avec cet itinéraire, faire un voyage de deux semaines au Mexique sera assez sportif car il y a énormément à voir ! C’est vraiment un pays qui a énormément à offrir en termes de culture, d’histoire, de paysages et de richesses culinaires. Ce qui est certain, c’est que vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer!

Quand partir au Mexique

Tout dépend de votre itinéraire car le Mexique est immense et très diversifié. De manière générale, il est déconseillé de voyager pendant la période des pluies et des cyclones, c’est-à-dire aux alentours de juillet et août. Cela vous permettra également d’éviter les fortes affluences touristiques. Si vous suivez l’itinéraire que je vous suggère, nous vous recommandons de partir en voyage entre octobre et avril, car c’est aussi la saison sèche.

Partir au Mexique: et si vous passiez par une agence locale?

Avant d’organiser votre voyage au Mexique, je vous recommande de  faire une demande de devis gratuit à une agence de voyage locale: Grâce à notre partenaire Evaneos, cela peut se faire en moins de 5 minutes! C’est gratuit, sans engagement et un professionnel du tourisme vous concoctera un séjour inoubliable!

De plus, les prix commencent à partir de 470 euros seulement pour 8 jours! Qu’est-ce que vous attendez? 😊

Photo d’entête: Michael Muraz

Guides de voyage du Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique sont ici: Retrouvez tous les guides que nous avons écrit sur le Mexique!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

itineraire-2-semaines-au-mexique

Itinéraire de 2 semaines au Mexique
5 (100%) 6 votes

Grande amoureuse de l'Amérique latine, Géraldine a découvert plusieurs pays de la région avec son sac à dos. Elle a d'ailleurs eu un coup de coeur pour le Pérou, où elle a posé ses affaires durant 2 ans.

Discussion4 commentaires

  1. Merci pour ces infos !! Je prépare justement mon voyage au Mexique (sensiblement sur le même trajet) et je trouve que c’est un peu compliqué de tracer “le meilleur ” itinéraire. Maintenant c’est plus clair, ça m’évitera de faire des allers-retours!

    • contente que l’itinéraire puisse aider, il est là pour ça! effectivement tout est un peu confus à première vue car les distances sont importantes. Quand on a peu de temps, il est important d’éviter justement les allers-retours!

  2. bonjour nous partons ma femme et moi à Playa del Carmen pour une semaine, nous aimerions visiter Chichen Itza, est ce que c’est possible ou uniquement depuis Cancun? merci pour votre réponse

    • bonjour Marc
      Oui c’est tout à fait possible, j’ai moi même fait l’excursion à Chichen Itza depuis Playa del Carmen il y a quelques jours seulement! Il faut compter la journée entière, la visite inclut normalement la baignade dans un cenote et le repas du midi.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge