Itinéraire: que faire et voir en 2 semaines au Costa Rica

0

Visiter le Costa Rica en 2 semaines

Vous prévoyez de faire un voyage de 2 semaines au Costa Rica ? Vous ne serez pas déçu!

Le Costa Rica est l’un des pays les plus préservés au monde. Sa nature quasi intacte permet d’observer de très près de nombreux animaux sauvages ainsi qu’une flore et des paysages exceptionnels.

Des plages de sable blanc de la côte Caraïbe aux cascades, volcans, et forêts de la province de Guanacaste, en passant par la forêt tropicale humide des plaines du Nord, le Costa Rica vous promet des découvertes inoubliables.

Pour vous aider à organiser votre séjour, je partage avec vous l’itinéraire idéal pour visiter le Costa Rica en 2 semaines.

Le circuit que je vous suggère prend en compte les temps de trajets de bus, qui sont souvent très longs car les routes du pays sont majoritairement peu praticables autrement qu’en 4×4.

Si vous ne souhaitez pas louer de voiture pendant votre séjour, préparez-vous donc à passer du temps dans les transports en commun, ce qui est tout à fait faisable pour un séjour de 2 semaines (mais sachez que vous verrez alors moins de choses).

Découvrez sans plus attendre l’itinéraire parfait pour découvrir le Costa Rica en 2 semaines.

1re étape : San José (1 jour)

Après un long vol, vous atterrirez à l’aéroport de San José, la capitale du Costa Rica. Je vous avoue que la ville est plutôt ordinaire, mais pour éviter à nouveau un long trajet après ces nombreuses heures de vol, je vous conseille tout de même de rester une journée sur place!

Voici quelques lieux intéressants à voir :

  • les plus anciens quartiers de la ville : Amon, Otoya et Soledad. Vous pourrez y admirer les plus vieilles maisons de San José et plusieurs édifices néoclassiques coloniaux.
  • le Théâtre National, bâti en 1897 et inspiré du Palais Garnier parisien.
  • le Marché Central: marché couvert avec énormément d’étalages de fruits, légumes et autres produits et artisanats locaux. Aux étals de café local, vous pourrez avoir droit à des dégustations gratuites et comprendre pourquoi le café du Costa Rica est réputé être le meilleur au au monde!
  • le musée de l’Or (Museo del oro precolombino) contient l’une des plus riches collections de bijoux et objets religieux de l’époque précolombienne d’Amérique latine. Tarif : 9 euros par personne
  • le musée archéologique (Museo del Jade Marco Fidel Tristan) et sa collection d’objets précolombiens en jade et céramique. Tarif : 8 euros par personne
  • le musée national (Museo nacional de Costa Rica) présente l’histoire et le patrimoine, l’anthropologie et l’histoire naturelle du pays. Tarif :  5 euros par personne

Mon conseil : vous bénéficiez d’un prix global avantageux et achetant le Pass qui vous donne accès aux trois musées (la visite des trois se fait facilement en une demi-journée).

Après cette journée à San José, rentrez vous reposer à l’hôtel car demain l’aventure commence.

Où dormir à San José

  • Hostel Colombus : pour un petit hôtel confortable, propre et pas cher à San José, je vous le recommande sans hésiter! Il est situé face au parc métropolitain Sabana, dans un coin très sécuritaire, les chambres sont assez amples et les proprios sont très sympas. En plus, on y trouve un bon resto coréen et japonais, à prix intéressant. À partir de seulement 35 euros
  • Hotel Exe San Jose Center : pour un peu plus de confort, l’Exe San Jose Center est une valeur sûre! Situé en plein centre des affaires de San José, c’est un hôtel 4 étoiles moderne, avec de grandes salles de bain, des matelas particulièrement moelleux, et l’accès au sauna et au hammam est gratuit! À partir de seulement 69 euros
  • Hotel Presidente San Jose City CenterSi vous cherchez un séjour haut de gamme à San José, c’est sans aucun doute l’hôtel qui offre le meilleur rapport qualité-prix de la capitale. Parfaitement situé à deux pas des attraits principaux de San José, il offre des chambres amples, un généreux petit-déjeuner buffet, et en prime une terrasse sur le toit avec une vue exceptionnelle sur les environs. À partir de seulement 84 euros
san-jose-costa-rica
San José, la capitale du Costa Rica

2e étape: Tortuguero (2 jours)

La deuxième étape de votre voyage de 2 semaines au Costa Rica vous fait prendre le bus en direction de Guapiles, première étape avant de rejoindre le parc national Tortuguero.

1er jour – Prenez donc votre bus à la station Tracopa de San José. Le trajet jusqu’à Guapiles vous prendra environ 3h.

À votre arrivée à Guapiles, il faut ensuite prendre le bateau pour accéder au village de Tortuguero, porte d’accès vers la forêt du parc national. L’intérêt de ce parc est est uniquement accessible en bateau ou en avion: c’est notamment grâce à sa difficulté d’accès que la nature à Tortuguero est aussi belle et préservée!

Le bateau-taxi jusqu’au village de Tortuguero vous prendra environ 1h-1h30 de bateau. Le trajet est souvent assez chaotique parce que l’eau de la rivière est parfois peu profonde et parsemée d’obstacles (arbres couchés, etc.) Alors, attention aux secousses!

Mais c’est aussi ce qui donne tout son charme au voyage. Vous pourrez d’ailleurs apercevoir depuis le bateau des caïmans, oiseaux tropicaux et autres animaux de la forêt tropicale.

Dès votre arrivée et après avoir déposé vos bagages, faites un petit tour pour visiter le charmant village de Tortuguero. De juillet à octobre, vous aurez même la chance de pouvoir faire une sortie nocturne pour aller voir les tortues pondre sur la plage.

2e jour – Le lendemain matin, c’est parti pour la visite du parc Tortuguero.

Au programme : immersion dans la forêt tropicale en embarcation (avec un guide) ou en kayak le long des canaux du parc. Vous allez vivre une vraie aventure, découvrirez une nature sauvage intacte et croiserez de nombreux animaux (singes, iguanes, oiseaux…).

C’est une expérience unique et ça fait partie des visites qui m’ont le plus marquée pendant mon séjour au Costa Rica.

Prix de l’entrée du parc Tortuguero (hors visite guidée) : 8 euros par personne

Où dormir à Tortuguero

  • Paisajes del Tortuguero : c’est le meilleur hôtel à petit budget de Tortuguero. Les chambres sont assez simples, mais propres et le cadre est idyllique alors que la maison est située face à la Mer des Caraïbes. On peut donc se reposer sur la plage ou dans un des hamacs de la terrasse, le choix est difficile! À partir de seulement 28 euros la nuit
  • All Rankins Lodge : ce sont des petits bungalows, situés en pleine nature entre le canal de Tortuguero et la mer, avec un grand jardin qui accueille des iguanes. Petit déjeuner inclus et repas servi à petit prix servi au resto en terrasse face à la mer, navette gratuite jusqu’au village et accueil très sympa des propriétaires. Parfait équilibre entre simplicité et confort! À partir de seulement 45 euros la nuit
  • Tortuga Lodge & Gardens: c’est le choix incontournable pour un séjour de luxe à Tortuguero. On trouve ici des chambres aux airs de petite cabane chic, tout en bois, avec vue sur la rivière. On peut profiter des sentiers privés pour se rendre à la jungle, de la piscine  et de l’excellent restaurant. Plus exclusif, impossible! À partir de 153 euros
parc-national-tortuguero
Parc national Tortuguero

3e étape : Sarapiqui (1 jour)

Le lendemain, direction la province de Sarapiqui, troisième étape de ce circuit. Depuis Tortuguero, reprenez le bateau jusqu’à Guapiles puis le bus en direction de l’ouest du pays, dans la région du volcan Arenal. Je vous conseille de partir très tôt le matin car environ 6 à 7 heures de bus vous attendent. Pour couper le trajet, faites une halte à Puerto Viejo de Sarapiqui qui se situe sur la route à environ 2-3h de bus.

Plusieurs réserves naturelles sont à visiter ici. Je vous propose de visiter la Reserva Biologica Tirimbina qui fait 345 ha et est composée à 98% de forêt primaire, jamais exploitée par l’homme. Seuls 10% de la réserve sont accessibles au public.

Pour y entrer, vous devrez traverser un joli pont suspendu au dessus de la rivière Sarapiqui avant de pénétrer dans la dense forêt tropicale.

Voici 4 itinéraires possibles pour la visite de la Reserva Biologica Tirimbina :

  • circuit de la canopée: 30 minutes (910 mètres d’altitude)
  • circuit Ceiba: 45 minutes (700 mètres d’altitude)
  • circuit Corteza: 1 à 2 heures (1600 mètres d’altitude)
  • circuit Botarrama: 45 minutes (1050 mètres d’altitude)

Tarifs : 14 euros sans guide / 24 euros avec guide.

Mon conseil : vous pourriez passez à côté de pas mal de choses avec la visite libre. La visite guidée vous permettra de pouvoir observer un maximum d’animaux.

Où dormir à Puerto Viejo de Sarapiqui

Il existe quelques très bons hébergements à Sarapiqui, dans un cadre absolument magnifique, mais sachez que pour la majorité ils sont assez petits, et donc les places s’envolent vite!

  • Cinco Ceibas Reserve : l’endroit idéal si vous voyagez au Costa Rica avec des enfants! C’est une réserve que l’on découvre à travers différents parcours à pied, à cheval ou en kayak. Les installations sont confortables, avec des chambres lumineuses, un très bon resto et un bar à jus sur place, avec wifi! À partir de 36 euros
  • Sarapiquis Rainforest Lodge : c’est un écolodge tropical idéal pour les couples qui cherchent un certain confort. Situé juste à côté de la réserve Tirimbina, il propose de grandes chambres, une superbe piscine à débordement idéale pour se détendre.  Il ne faut surtout pas manquer la cascade dans la jungle! À partir de 65 euros la nuit
  • Ara Ambigua Lodge: si vous êtes des voyageurs actifs, c’est l’option que je vous recommande car ici on organise de nombreuses activités dans la jungle (randonnée, rafting, balade à cheval,  visite de plantations, tour en bateau, tyrolienne). Différents bungalows parsemés à travers les jardins de l’hôtel, où l’on peut voir de nombreux colibris et même entendre les singes!  Piscine, wifi et restaurant sur place. À partir de 70 euros la nuit

rafting-costa-rica

4e étape : région du Volcan Arenal (2 jours 1/2)

1er jour – Après cette courte escale à Sarapiqui, reprenez le bus en début d’après-midi en direction du volcan Arenal (4 à 5 heures de bus encore). Vous arriverez en début de soirée dans le parc national du volcan Arenal (ou dans la ville à côté La Fortuna si vous y logez).

Le lendemain matin, c’est parti pour une journée de marche sur les sentiers du parc du volcan Arenal. Vous pourrez vous approcher du volcan et observer (par temps clair, donc de préférence avant 10h du matin) les fumerolles qui s’échappent de son cratère.

Faites une halte à l’Observatory Lodge pour admirer la superbe vue sur l’Arenal.

Le programme de la soirée est plus léger : pour délasser vos muscles, offrez vous un moment de détente dans les sources d’eau chaude naturelles du volcan, suivi d’un dîner de spécialités locales. De nombreux établissements thermaux proposent ce type de formule, dont le Baldi Hot Springs Resort

2e jour– Pour votre deuxième jour sur place, je vous propose de vous lever tôt et de partir pour l’ascension du Cerro Chato. Cette randonnée est réservée aux sportifs car c’est l’une des ascensions les plus difficiles du Costa Rica. Vous pourrez admirer de magnifiques paysages et, pour récompenser vos efforts, vous baigner dans un joli lagon à la fin du parcours.

Ceux dont la condition physique ne permet pas cette randonnée plutôt corsée pourront se rendre à 5,5 km de La Fortuna pour aller voir la fameuse cascade, située au bout d’un sentier assez raide, mais bien sécurisé avec rampes et marches pour faciliter la montée. Vous traverserez la jungle et arriverez à un point de vue sur la cascade de La Fortuna qui se jette à plus de 70 mètres de hauteur (vous serez sûrement surpris comme moi du bruit assourdissant qu’elle émet).

Où dormir pour visiter le volcan Arenal

Il y a deux options pour dormir proche du volcan Arenal: La Fortuna ou Nuevo Arenal la ville de l’autre côté du lac Arenal. La Fortuna est plus touristique, mais beaucoup plus pratique que Nuevo Arenal car ce dernier se trouve à 1h sur une route en très mauvais état. On trouve toute sorte d’hébergement, pour tous les budgets à La Fortuna :

  • Arenal Hostel Resort: c’est la meilleure option pour les petits budgets. Il est situé en plein centre de La Fortuna, avec un resto, un bar, des hamacs, une piscine chauffée, et en plus l’ambiance décontractée est vraiment sympa! À partir de seulement 8 euros en dortoir et 25 euros en chambre
  • Rancho Cerro Azul: pour de tranquillité, voici un petit hôtel charmant de seulement 5 chambres situé en bordure de la ville, sur la route de vers la cascade de La Fortuna. Ce sont des petites cabanes construites en bois, avec terrasse privée et hamac, idéal pour se détendre avec vue sur les jardins! À partir de 54 euros
  • Baldi Hot Springs Hotel & Spa : c’est l’hôtel idéal si vous cherchez un séjour haut de gamme en amoureux ou en famille. C’est un resort avec des chambres modernes, un spa, piscines, et de très belles installtions pour profiter des eaux thermales volcaniques. Sur place on trouve aussi 4 restaurants avec de nombreuses options végétariennes et bio. À partir de 125 euros
volcan-arenal
Le volcan Arenal

5e étape : Parc national Rincon de la Vieja (2 jours)

Le lendemain matin, pour la 5ème étape de ce circuit de 2 semaine au Costa Rica, direction la province de Guanacaste à l’ouest du pays

1er jour – Quittez le parc du volcan Arenal et prenez le bus (4 à 5h) pour arriver au parc national Rincon de la Vieja.

Je vous recommande fortement de partir tôt le matin pour arriver en début d’après-midi et pouvoir commencer à visiter le parc. Je vous propose de commencer doucement avec une petite randonnée d’environ 2 heures pour découvrir la forêt tropicale sèche du parc Rincon de la Vieja.

Ce circuit facile de 3 km part de Las Pailas et vous permet une immersion dans la forêt tropicale sèche, avec découverte des mares de boue encore chaudes, des geysers et autres fumerolles caractéristiques de ce site volcanique.

Passez ensuite la nuit dans le parc, dans l’un des hôtels, en écolodge ou bien sur l’un des nombreux sites de camping.

2e jour- Le lendemain matin, je vous propose la randonnée des cascades (7 km) qui vous prendra environ 4 à 5 heures et vous permettra de découvrir en pleine forêt notamment la Catarata la Cangreja, la Catarata Escondidas, des rivières, trous d’eau et autres merveilles naturelles. Vous aurez même l’occasion en fin de parcours de faire de la tyrolienne dans la canopée !

Mon conseil : Pendant ces longues heures de marche, ouvrez l’œil car vous avez de grandes chances de croiser de nombreux animaux sauvages : singes-araignées, tatous, iguanes, oiseaux tropicaux (surtout aux premières heures du matin !).

Où dormir à Rincon de la Vieja

  • Buena Vista Lodge: ce sont des cabanes en bois dans un grand site entre la forêt humide et les montagnes. Sur place de nombreuses activités idéales pour toute la famille : sentiers privés de randonnée, observation des oiseaux, balades à cheval, magnifiques cascades, une grande tyrolienne et un toboggan aquatique en pleine! On trouve même un spa extérieur et une piscine alimentée par l’eau naturelle de la rivière. À partir de seulement 45 euros la nuit.
  • Hacienda Guachipelin Volcano Ranch Hotel & Hot Springs: pour plus de confort, ce ranch offre un excellent rapport qualité-prix ! Il est situé au pied du volcan Rincon de la Vieja, et plusieurs activités sont organisées par l’hôtel. Les chambres sont amples et fraîches, sur place on trouve une piscine extérieure et une piscine de boue volcanique, ainsi qu’un restaurant avec vue panoramique sur les environs. Petit déjeuner buffet et wifi.  À partir de 60 euros la nuit
  • Boriquen Mountain Resort & Spa: si vous planifiez un séjour de luxe au Costa Rica, ou simplement un endroit de rêve pour profiter  de la région en amoureux, impossible de manquer cet hôtel! C’est un grand domaine caché en pleine nature qui propose un service haut de gamme avec de belles chambres avec air climatisé, un service complet de spa, des sources d’eau chaudes, bain de boue volcanique. De excursions en pleine forêt sont organisées pour découvrir cascades et montagnes. Promenez vous sur les sentiers privés et vous croiserez des singes, des iguanes et des toucans! À partir de 98 euros la nuit
Parc-National-Rincon-de-la-Vieja
Le Parc national Rincon de la Vieja

6e étape : la station balnéaire de Samara (2 jours)

L’étape 6 de votre itinéraire de 2 semaines au Costa Rica vous emmène maintenant voir les plus belles plages du pays, toujours dans la magnifique province de Guanacaste.

1er jour – Prenez pour cela le bus en direction de la station balnéaire de Sàmara. Comptez une demi-journée de voyage pour ce trajet.

Dès votre arrivée, vous pourrez profiter de la très belle et tranquille plage de Sàmara, et si vous avez le temps, faire un tour dans le parc national Santa Rosa dont elle fait partie.

2e jour – Le lendemain matin, offrez vous un tour en bateau depuis la plage pour découvrir les alentours, puis consacrez l’après-midi à la détente et aux activités nautiques proposées sur place : surf, kayak, stand-up paddle….

Des écoles de yoga proposent aussi des sessions sur la plage et, si vous aimez les sensations fortes, vous aurez même la possibilité de faire de l’ULM pour découvrir le magnifique paysage de Guanacaste depuis le ciel. C’est juste exceptionnel !

Après ces deux jours de détente, une bonne nuit de sommeil à Sàmara s’impose avant de repartir le lendemain matin pour la septième étape.

Où dormir à Samara

  • Locanda Samara Beach : c’est un charmant hôtel situé sur la plage, au cœur de Samara, qui offre vraiment un très bon rapport qualité-prix. Ici tout est conçu dans l’esprit de la détente, avec un bon resto italien avec pizza au four à bois, un bar de plage, des chaises longues si confortables qu’on y prélasserait toute la journée, les bungalows avec toit de feuilles de palmiers et bambou. Sans compter la piscine, le jacuzzi et le petit-déjeuner copieux inclus! À partir de seulement 51 euros
  • Hotel El Pequeño Gecko Verde : si vous avez un peu plus de budget, je vous recommande cet hôtel boutique, idéal pour un voyage en amoureux! Situé tout proche de Samara, il est entouré par des jardins tropicaux. On y trouve une grande piscine avec cascade et un sentier privé qui mène à une plage cachée! Chambres ou bungalows avec cuisine, terrasse et hamac. Sur place, cheval, plongée, vélo et il est même possible de louer une voiture. À partir de seulement 75 euros
  • Lodge Las Ranas : c’est ma meilleure recommandation si vous cherchez un hôtel haut de gamme à Samara. Situé dans un jardin tropical à 15 minutes de la plage, on se trouve dans un lieu paisible, où l’on croise singes, perroquets et iguanes! Les chambres sont climatisées et leur balcon offre une vue sur la mer de Samara et la forêt d’Ostional. Sur place, plongée, kayak, possibilités d’excursions en forêt et aux grottes environnantes. À partir de 92 euros
guanacaste
Guanacaste

7e étape : Province de Guanacaste : Nicoya et Caῆas (2 jours)

Les routes dans la province de Guanacaste sont très cabossées (voire inexistantes) et donc peu praticables.

À moins d’avoir à sa disposition un très bon 4×4 et d’être en saison sèche, vous n’avez pas vraiment d’autre choix, si vous voyagez en bus, que de remonter vers le nord depuis Sàmara.

Je vous propose donc de prendre un bus jusqu’à la ville de Nicoya, ce qui vous prendra 1 à 2h de voyage seulement. Faites une petite halte dans la ville pour déjeuner et y voir :

  • l’architecture coloniale, la ville étant l’une des plus anciennes villes coloniales du pays
  • l’église coloniale
  • le temple de Nicoya qui abrite le musée de San Blas de Nicoya

Je vous propose ensuite de reprendre la route jusqu’à la ville de Caῆas, ce qui vous prendra environ 4 heures avec un bus direct (avec une petite étape par la ville de Liberia).

Après cette longue journée de voyage, vous arrivez à Caῆas. Je vous le dis tout de suite, la ville en elle-même ne présente pas beaucoup d’intérêt, c’est ce qu’il y a autour qui vaut le coup d’œil.

Les choses à faire dans la région de Caῆas :

  • visiter le sanctuaire « Centro de Rescate Las Pumas » qui prend soin de pumas et autres animaux rescapés. Vous pourrez y observer des pumas, jaguars, ocelots, mais aussi toucans, perroquets et singes.
  • visiter le parc Palo Verde, une réserve naturelle marécageuse qui abrite plus de 300 espèces d’oiseaux faciles à observer (il faudra par contre louer un véhicule pour pouvoir vous y rendre)
  • faire du rafting sur le Rio Corobici

Où dormir à Guanacaste

Il n’y a pas une seule ville qui est idéale pour découvrir tous les sites. Les hébergements sont éparpillés un peu partout autour du parc Palo Verde et du Lac Arenal.

  • Hotel y Cabinas El Sueño: c’est la meilleure option pas chère de la région! Situé stratégiquement à Tilaran, c’est un bâtiment avec plusieurs chambres, simples certes, mais plutôt amples, très propres, avec wifi et air climatisé. En prime, l’accueil est sympathique. Franchement un très choix pour un petit budgetÀ partir de seulement 20 euros
  • Hotel Hacienda La Pacifica : si vous avez un peu plus de budget, je vous recommande sans hésiter cet hôtel absolument charmant, d’autant plus qu’il offre un excellent rapport qualité-prix! C’est un petit lodge en pleine nature, mais proche de tous les attraits, avec piscine et spa, ainsi qu’un très bon resto. On trouve des chambres, suites et villas, avec salon, terrasse avec hamac et certaines avec kitchenette. À partir de seulement 50 euros la nuit
  • Tenorio Lodge : pour un séjour haut de gamme à Guanacaste, je vous recommande cette jolie propriété tenue par des hôtes français. Situé entre les volcans Tenorio et Miravalles, elle offre une vue absolument magnifique sur les environs! On y trouve des bungalows spacieux, un restaurant qui offre une excellente cuisine, un jacuzzi et il est même possible de louer des vélos. Idéal pour un couple qui cherche le confort. À partir de 110 euros la nuit

toucan-costa-rica

8e étape : Parc national du volcan Poas (1 jour)

Voici venu la huitième et dernière étape du séjour.

Reprenez la route au petit matin direction le parc national du volcan Poàs.

En bus, ce trajet vous prendra toute une journée (environ 7 h) et vous fera passer par San José. Une fois arrivés dans le parc du volcan Poàs, la bonne nouvelle c’est que vous ne serez qu’à 37 km de l’aéroport de San José, vous n’aurez donc pas beaucoup de temps de route pour reprendre votre vol retour.

La visite du parc national du volcan Poàs est un incontournable du voyage au Costa Rica mais depuis avril 2017, le parc est fermé au public à cause des dégâts causés par la dernière éruption.

Si, au moment de votre voyage le parc a déjà rouvert ses portes (à vérifier avant votre départ !), vous aurez la chance de pouvoir sillonner les sentiers du parc et de vous approcher du volcan pour apercevoir ses 3 cratères. Le plus grand contient un lac acide qui dégage des vapeurs toxiques (il ne faut pas s’en approcher de trop près bien sûr !).

Si le parc est toujours fermé à la date de votre séjour, ne soyez pas trop déçu, il y a d’autres choses exceptionnelles à voir dans la région, et notamment le Paz Waterfall Gardens.

Pour vous y rendre, il vous faudra prendre un taxi ou louer une voiture. Ce parc naturel, et également sanctuaire pour animaux sauvages, se situe à seulement 30 minutes en voiture du volcan Poàs.

Une bonne journée suffit pour le visiter, mais je vous conseille quand même d’être sur place dès 8 heures pour avoir le temps de tout voir et d’apprécier pleinement l’expérience.

C’est un lieu très touristique, j’avais donc quelques a priori avant de m’y rendre, mais j’ai été également surpris. Le parc est très bien fait, la visite est agréable et on oublie facilement les autres visiteurs pour s’imprégner de la magie et de la beauté du lieu.

Je vous propose le programme suivant pour la visite du Paz Waterdall Gardens

  • le matin, visite du sanctuaire d’animaux sauvages. Vous pourrez y observer de nombreuses espèces et notamment des félins tropicaux qu’il est rare de pouvoir observer dans la nature.
  • en milieu ou fin de matinée, visite de la serre aux papillons. C’est l’une des plus grandes au monde et vous pourrez notamment voir de près le magnifique papillon Morpho Bleu.
  • Le midi, prenez le déjeuner dans la très jolie salle de restauration en plein air du parc. Pour 11 euros par personne, vous avez accès à un buffet à volonté composé de plats variés, de la cuisine locale aux plats plus occidentaux comme les frites, les pâtes et les pizzas. La cuisine est vraiment excellente, personnellement je me suis régalée.
  • partez ensuite à la découverte des cascades du parc. Un sentier forestier de 3,5 km vous emmène en pleine jungle et vous pourrez admirer en plusieurs endroits les 5 cascades du parc. La plus imposante se jette d’une hauteur de 37 mètres et s’appelle la Catarata de la Paz.

Tarifs d’entrée du Paz Waterfall Gardens : 32 euros par personne

Où dormir pour visiter le volcan Poas?

Il y a quelques beaux hôtels proche du volcan Poas. Je vous propose ces 3 options très bien situées et qui vous permettront de profiter au maximum de la nature:

  • Vara Blanca Tiquicia Lodge: à seulement 15 min du Volcan Poas et juste à côté de la chute d’eau de La Paz, se trouvent des bungalows en bois en pleine nature. On trouve un sentier privé pour profiter de la sérénité des lieux, et qui mène à une source naturelle d’argile (parfait pour exfolier la peau!). Grandes fenêtres avec vue sur les environs, wifi, et bon petit déjeuner inclus. À partir de seulement 40 euros
  • Poas Volcano Lodge: voilà une option idéale pour une escapade romantique ou simplement si vous cherchez la tranquillité. Entre architecture moderne et rustique, le lodge se trouve dans l’aire protégée de la forêt des nuages et offre une vue imprenable sur le volcan. Sur place, bibliothèque, resto-bar, salon avec cheminée, magnifiques jardins et de grandes chambres avec balcon. Wifi et petit déjeuner inclus. À partir de 84 euros
  • Finca Paraiso Mountain Retreat: pour un séjour exclusif au Costa Rica, ne cherchez pas plus loin! C’est un hôtel de rêve en pleine forêt avec piscine intérieure chauffée, spa et centre de bien être. Les chambres sont spacieuses et élégantes, et accueillent un salon et une terrasse avec vue privilégiée sur les grands jardins et les montagnes. Plusieurs activités possibles sur place, golf, équitation, randonnée. Wifi et petit déjeuner absolument délicieux! À partir de 124 euros  
volcan-poas
Le Volcan Poas

Le lendemain matin, c’est déjà l’heure de repartir pour San José, direction l’aéroport pour prendre votre vol retour. J’espère que ces 2 semaines au Costa Rica vous auront émerveillé autant que je l’ai été. Pour vos prochaines destinations, n’hésitez pas à consulter à nouveau nos itinéraires et nos conseils voyages !

Quand aller au Costa Rica?

Même si c’est un petit pays, il renferme plusieurs zones climatiques très différentes. Il n’y a donc pas un seul moment de l’année « idéal » pour visiter tout le pays, mais plusieurs.

Il faut d’abord comprendre que si le Costa Rica est si vert, c’est qu’il pleut à l’année longue. Pas de façon diluvienne, mais constante, tout comme sa température qui reste également assez stable : chaude de jour et qui descend rarement sous 14°C la nuit. Exception faite des montagnes où la température peut descendre à 7°C.

Voici un aperçu du meilleur moment pour votre circuit de 2 semaines au Costa Rica :

  • Le centre du Costa Rica : (où se trouve entre autre de San José), le climat est tempéré de jour. Il peut pleuvoir à l’année longue et les pluies sont assez imprévisibles. Il y a davantage de pluies en altitude.
  • La côte Pacifique: en saison humide (juin à novembre) c’est la saison des pluies, les précipitations sont particulièrement intenses de septembre à octobre. Mais le vent aussi est plus intense, ce qui est parfait pour le surf! En saison sèche (décembre à mai), il y a moins de précipitations, quoiqu’il y peut pleuvoir en fin de journée. Ce qui n’est pas plus mal car ça rafraîchi l’ambiance!
  • La côte Caraïbe : la température tourne autour de 25C à l’année longue, et les pluies sont plus abondantes d’octobre à février (et surtout juillet). Elles arrivent normalement en fin de journée, après une journée chaude et ensoleillée.

Voyage au Costa Rica: Et si vous passiez par une agence locale?

Avant d’organiser votre voyage au Costa Rica, je vous recommande de  faire une demande de devis gratuit à une agence de voyage locale: Grâce à notre partenaire Evaneos, cela peut se faire en moins de 5 minutes! C’est gratuit, sans engagement et un professionnel du voyage vous concoctera un séjour inoubliable!

De plus, les prix commencent à partir de 950 euros seulement pour 11 jours! Qu’est-ce que vous attendez? 😊

Rédaction: Christophe Naud

Guides de voyage du Costa Rica

Vous partez au Costa Rica? À lire également

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

itineraire 2 semaines au costa rica

Itinéraire: que faire et voir en 2 semaines au Costa Rica
4.86 (97.14%) 7 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi tu aimes les lamas?