Itinéraire de 14, 15 ou 16 jours au Costa Rica

0

Visiter le Costa Rica en 15 jours

Vous avez choisi de partir en voyage au Costa Rica et vous disposez de 14, 15 ou 16 jours?

Ça tombe bien! Je vous ai préparé un itinéraire aux petits oignons pour visiter le Costa Rica en 15 jours. Vous pourrez bien sur l’adapter selon vos envies, votre budget mais aussi la saison pendant laquelle vous voyagez.

Des cultures de café de la Vallée Centrale à la forêt de nuages de Monterverde, vous découvrirez aussi de nombreux volcans dont le Poàs et l’Arenal. Et ce n’est pas tout! Vous découvrirez également les plages magnifiques de la côte Pacifique, la fameuse cascade de Rio Celeste et des parcs naturels à couper le souffle comme le magnifique parc du Corcovado.

Une petite note avant de commencer: les temps de trajet sont assez longs au Costa Rica. Mais pas de soucis, j’ai tout prévu dans le planning! En tout cas, le mieux pour éviter de perdre beaucoup de temps avec les transports, c’est de louer une voiture. Vous serez ainsi complètement indépendant.

Le circuit que je vous propose est donc un roadtrip de 15 jours au Costa Rica avec voiture de location. Vous aurez aussi un trajet en avion à la dernière étape du séjour.

Si vous prévoyez d’utiliser les transports en commun pour votre séjour, vous devriez plutôt jeter un œil à notre itinéraire « 2 semaines au Costa Rica » qui prend en compte les trajets en bus.

Allez, en route !

Que faire et voir en 15 jours au Costa Rica?

Comme je vous l’ai dit en introduction, il vaut mieux louer une voiture pour votre séjour de 15 jours au Costa Rica

Et oui, les routes du Costa Rica sont en mauvais état, c’est donc la meilleure solution pour éviter de perdre trop de temps dans les trajets en bus, particulièrement sur un court séjour!

Si vous choisissez de louer une voiture au Costa Rica, je vous suggère de le faire d’avance par internet, pour vous assurer d’avoir le modèle qui vous convient le mieux au meilleur prix.

Pour cela, j’utilise toujours le site Rentalcars.com pour deux raisons :

  • C’est un comparateur, il permet donc de faire une recherche facile avec vos critères parmi les compagnies de location les plus fiables et de trouver le meilleur prix !
  • Il propose une assurance complète qui vous protège en cas d’accidents ou d’arnaques. Sincèrement, c’est très pratique en Amérique latine!

Si vous connaissez déjà vos dates de voyage, je vous recommande de vérifier les tarifs réserver votre voiture de location dès maintenant:

1ère étape : Le volcan Poàs et les cultures de café de la Vallée Centrale (1 jour)

À votre arrivée au Costa Rica, vous vous retrouverez à l’aéroport de San José, plus précisément à Alajuela, une petite ville très proche de la capitale. Si vous arrivez le soir, je vous conseille de passer votre première nuit en chambre d’hôtes ou hôtel à Alajuela ou à San José (le transfert en taxi est moins cher jusqu’à Alajuela que jusqu’à San José), puis de récupérer votre voiture de location le lendemain matin.

Il n’y a pas vraiment de raison de s’attarder dans la capitale San José  donc j e vous propose donc de prendre la route dès le premier jour pour vous rendre un peu plus au nord dans la région de la Vallée Centrale, direction le volcan Poàs.

Le volcan Poàs est l’un des 116 volcans présents au Costa Rica, et l’un des 5 encore actifs. C’est l’un des incontournables du Costa Rica et il n’est qu’à 37 km de San José. Des visites guidées sont organisées, mais vous pouvez aussi choisir de faire la balade de façon autonome.

Il y a plusieurs sentiers possibles, qui vous amènent jusqu’à des points d’observation sur les cratères, sur le lac glaciaire, tout en vous faisant passer en plein cœur de la forêt. Dans tous les cas, je vous conseille fortement de vous y rendre tôt le matin car après 10h les nuages descendent et bouchent complètement la vue sur les 3 cratères.

Après cette première matinée, reprenez la route en direction cette fois de la petite ville de Sarchi. Je vous propose de faire une halte dans cette jolie bourgade typique et d’en profiter pour découvrir l’artisanat local et les anciennes charrettes à bœufs magnifiquement décorées.

De Sarchi, vous pouvez ensuite partir à la découverte de la fabrication du café local en visitant la plantation de café d’Espiritu Santo. D’autres plantations, comme celle de la Finca Café Britt (près de la ville de Brava, plus proche de San José) vous proposent aussi des visites guidées. Le bonus en fin de visite: c’est la dégustation !

Ce sera l’occasion de parcourir les routes de campagne de la Vallée Centrale pour admirer les plantations à flancs de collines. 

Mon conseil d'ami

Il est recommandé, voire même indispensable, de louer un 4×4 pour toute la durée de votre séjour de quinze jours au Costa Rica, car une grande partie des routes au Costa Rica sont en fait des pistes de terre impraticables en voiture «classique ».

Où dormir dans la Vallée centrale

Il y a de jolis endroits où dormir dans la région de la Vallée centrale. Voici 3 hôtels qui, en plus d’offrir un très bon rapport qualité prix dans leur catégorie, sont stratégiquement situés pour éviter les détours lors de l’itinéraire.

  • El Mirador ULIsitué à Miramar, c’est un petit hôtel qui offre des installations étonnante pour un si petit budget : belle piscine entourée de végétation abondante et petites cabanes en bois avec terrasse et hamac. Wifi, accès à la cuisine, il est très bien pour les familles et les animaux sont les bienvenus! À partir de seulement 30 euros la nuit ! 
  • Vista Valverde: situé tout proche de San Ramon, c’est un petit hôtel de charme confortable en pleine nature, véritable paradis des oiseaux, face à l’océan Pacifique! Il propose des chambres et des bungalows tout en bois avec cuisine, salon et terrasse, toujours avec lit king size. Délicieux petit déjeuner avec ingrédients locaux servi sur la terrasse couverte avec vue sur le golfe de Nicoya. À partir de 76 euros la nuit.
  • The Retreat Costa Ricasitué à Atenas, c’est un hôtel boutique qui offre l’option idéale pour un séjour de luxe dans la vallée. C’est un bâtiment au look champêtre chic, avec de grandes fenêtres. Sur place, cours de yoga, gym, spa de luxe et une piscine donnant sur les montagnes et la péninsule de Nicoya. Toutes les chambres viennent avec balcon et salon. Le restaurant sur place propose une cuisine fraîche aux ingrédients bio. Un lieu de rêve! À partir de 135 euros la nuit. 
volcan-poas
Le Volcan Poas

2e étape: Monteverde (2 jours)

Pour la deuxième étape de votre voyage de 14, 15 ou 16 jours au Costa Rica, je vous propose de partir en direction de Monteverde.

1er jour – On quitte donc la Vallée Centrale pour la région de Puntarenas. La réserve biologique de Monteverde ne se trouve qu’à environ 100 km de là, mais il faut jusqu’à 3 heures pour y arriver, car la route est en terre, avec beaucoup de roches et de crevasses (d’où l’intérêt d’un 4×4 !).

La réserve biologique Monterverde Cloud Forest (« Forêt de Nuages ») est l’un des sites les plus visités du pays. C’est une forêt tropicale en montagne qui s’étend sur plus de 100 km². L’altitude a pour effet de créer une ambiance très spéciale et même mystique dans cette forêt, grâce à la brume blanche et épaisse qui se maintient constamment au sol. C’est une expérience vraiment étonnante, à inscrire absolument dans un itinéraire de quinze jour au Costa Rica!

Ce qui vous attend lors d’une excursion dans la forêt de nuages de Monteverde :

  • découverte de la riche forêt primaire à travers les sentiers aménagés
  • observation de la faune et de la flore
  • traversée de ponts suspendus au-dessus du vide (frissons garantis !)
  • découverte des cascades
  • tyrolienne dans la canopée pour les amateurs de sensations fortes

Prévoyez environ 3 h de visite pour avoir un aperçu complet du parc et pouvoir bien profiter. L’entrée de la réserve est payante, pour environ 17€ par personne.

Mon conseil d'ami
Parce que ça peut prêter à confusion je préfère le préciser, Monteverde désigne la région qui entoure la réserve biologique du même nom, mais le village en lui-même s’appelle en réalité Santa Elena. À partir de Santa Elena, vous avez accès à la forêt de nuage et à plusieurs autres réserves.

2e jour Après une nuit à Monteverde, je vous propose de consacrer la 2e journée à la visite d’une autre réserve, par exemple celle de Curi-Cancha, toujours accessible depuis le village. Si vous êtes en pleine saison du Quetzal (de février à mai), ce magnifique oiseau local coloré, ne manquez pas la visite guidée à Curi-Cancha pour avoir la chance de pouvoir l’observer. L’entrée de la réserve coûte 12 €.

L’après-midi, détendez-vous à Santa Elena et profitez du cadre et des infrastructures touristiques.

Mon conseil d'ami
Allez boire un verre au Café Colibri à Santa Elena, tout en observant les colibris voler autour de vous et siroter l’eau sucrée. C’est une belle expérience!

Où dormir à Monteverde

  • Cabinas Vista al Golfoc’est l’option parfaite pour les petits budgets! Situé tout proche du centre de Santa Elena, tout en étant en hauteur, l’auberge offre à la fois une bonne accessibilité et une magnifique vue sur les montagnes de Monteverde et le golfe de Nicoya depuis les chambres et le balcon. Accès à une cuisine commune toute équipée, petit déjeuner et wifi inclus. Seulement 10 euros en dortoir et 25 euros en chambre privée!
  • Cabañas Bosque de la Paz: si vous avez un peu plus de budget, je vous recommande ce lodge qui offre un très bon rapport qualité prix! On se trouve ici en pleine nature, où viennent se balader les singes qui nous regardent d’un air curieux. Les chambres sont toutes vitrées pour pouvoir profiter de la vue à couper le souffle sur les environs et certaines ont même un balcon. Excellent petit déjeuner. Un des meilleurs choix de Monteverde. À partir de seulement 55 euros la nuit.
  • Hotel Belmar:la meilleure option pour un séjour chic et exclusif. Parmi tous les hôtels que j’ai pu visiter au Costa Rica, c’est celui-ci qui m’a le plus impressionnée! C’est un hôtel de luxe, décoré avec élégance, tout de bois et blanc. Les chambres sont très confortables, avec lit king, et une terrasse qui permet de se poser tranquillement pour écouter les bruits de la nature et admirer la vue. Sur place, jacuzzi chauffé, spa avec plusieurs traitements, un restaurant qui sert une cuisine raffinée et cours de yoga. À partir de 191 euros

 

monteverde-costa-rica
Monteverde

3e étape : Parc national de Tenorio et la cascade Rio Celeste (1 jour)

Le lendemain matin, c’est parti pour 2 à 3 heures de route pour rejoindre le parc national du Tenorio, qui abrite la fameuse cascade du Rio Celeste.

De mon côté, j’ai choisi de prendre la route de campagne (avec ses superbes vues sur le volcan Arenal notamment !) qui passe par Tilaran et Tierras Morenas, mais vous pouvez aussi prendre la nationale en passant par las Juntas. Ce sera plus rapide, mais moins joli !

Arrivé au parc de Tenorio, entamez la promenade qui rejoint la cascade Rio Celeste, l’attraction principale du parc. Quand la rivière rejoint la source, une réaction chimique donne cette teinte turquoise magnifique au cours d’eau sur environ 30 kilomètres. Un vrai petit paradis ! C’est l’endroit parfait pour se poser au bord de l’eau, observer, écouter, méditer…

Comptez 2 à 3 heures sur place, le temps de bien profiter des lieux. Le parc ouvre à 8h (attention, la dernière entrée est à 14h) et l’entrée est payante, environ 10 € par personne. Prévoyez bien sûr la lotion anti-moustiques car il fait chaud et humide et les petites bestioles s’en donnent à cœur joie.

Mon conseil d'ami
En période de fortes pluies, la couleur turquoise de la rivière est estompée et le spectacle beaucoup moins magique. Renseignez-vous à l’accueil du parc pour éviter d’être déçu à l’arrivée.

Si vous avez du temps après la visite du parc de Tenorio, je vous recommande d’aller voir la cascade Llanes de Cortes, près de Bagaces. L’entrée ne coûte que 3,50 euros et la cascade est juste splendide, vous n’en verrez pas beaucoup d’autres aussi belles.

Vous pouvez aussi rejoindre le parc national Rinçon de la Vieja, à environ 50km. Le parc abrite le volcan du même nom, toujours en activité. Vous pourrez y faire une jolie promenade et croiser des geysers, sources géothermales, fumerolles et autres phénomènes liés à l’activité volcanique du coin. Comme presque partout au Costa Rica, c’est aussi l’occasion de voir de nombreux animaux sauvages comme des iguanes, tatous, singes-araignées, ocelots et oiseaux tropicaux. Il est même possible de camper sur place.

Où dormir à Rincon de la Vieja

  • Buena Vista Lodge: ce sont des cabanes en bois dans un grand site entre la forêt humide et les montagnes. Sur place de nombreuses activités idéales pour toute la famille : sentiers privés de randonnée, observation des oiseaux, balades à cheval, magnifiques cascades, une grande tyrolienne et un toboggan aquatique en pleine! On trouve même un spa extérieur et une piscine alimentée par l’eau naturelle de la rivière. À partir de seulement 45 euros la nuit.
  • Hacienda Guachipelin Volcano Ranch Hotel & Hot Springs: pour plus de confort, ce ranch offre un excellent rapport qualité-prix ! Il est situé au pied du volcan Rincon de la Vieja, et plusieurs activités sont organisées par l’hôtel. Les chambres sont amples et fraîches, sur place on trouve une piscine extérieure et une piscine de boue volcanique, ainsi qu’un restaurant avec vue panoramique sur les environs. Petit déjeuner buffet et wifi.  À partir de 60 euros la nuit
  • Boriquen Mountain Resort & Spa: si vous planifiez un séjour de luxe au Costa Rica, ou simplement un endroit de rêve pour profiter  de la région en amoureux, impossible de manquer cet hôtel! C’est un grand domaine caché en pleine nature qui propose un service haut de gamme avec de belles chambres avec air climatisé, un service complet de spa, des sources d’eau chaudes, bain de boue volcanique. De excursions en pleine forêt sont organisées pour découvrir cascades et montagnes. Promenez vous sur les sentiers privés et vous croiserez des singes, des iguanes et des toucans! À partir de 98 euros la nuit
Parc-National-Rincon-de-la-Vieja
Le Parc national Rincon de la Vieja

4e étape : Le Volcan Arenal ( 2 jours)

C’est déjà la quatrième étape du voyage. Direction maintenant la région des Plaines du Nord et ses paysages spectaculaires. C’est un incontournable d’un circuit au Costa Rica de 15 jours et je vous conseille d’y passer au moins 2 jours.

1er jour -Prenez donc la route au petit matin vers la ville de La Fortuna, cité bâtie au pied du volcan Arenal. Vous pouvez faire un petit tour de la ville puis ensuite vous diriger vers le parc national du Volcan Arenal, pour une journée de randonnée. Plusieurs parcours sont possibles, avec des vues magnifiques sur le volcan et ses cratères.

L’Arenal est endormi depuis 2010. Si le sommet n’est pas accessible, il est tout de même possible de s’en approcher et observer, si le temps est assez clair, les fumerolles qui s’échappent du cratère. C’est vraiment incroyable, les vues sont à couper le souffle, notamment celle que vous aurez depuis l’Observatory Lodge (à ne surtout pas manquer!).

Comme pour le volcan Poàs, je vous conseille vivement de faire cette excursion le matin pour éviter les nuages qui pourraient venir cacher la vue.

Vous pouvez continuer à vous balader dans le parc en après-midi, puis passer une soirée de détente dans les sources d’eaux chaudes naturelles du site. De nombreux établissements proposent des forfait dîner + accès aux bassins naturels. Le Baldi Hot Springs Resort propose ce type de formule pour environ 43€ par personne, vous y aurez une vue imprenable sur le volcan par temps dégagé.

2e jour – Le lendemain, les amateurs d’activité physique et de grand air pourront partir à la conquête du Cerro Chato. L’ascension de ce mont est l’une des excursions les plus difficiles à faire au Costa Rica, c’est pourquoi je conseille l’aventure aux personnes en bonne condition physique.

Les paysages au milieu desquels on évolue pendant la marche sont splendides et récompensent vraiment les efforts. À la fin du parcours, ne manquez pas de vous baigner dans le lagon au sommet du Cerro Chato. Comptez une journée entière pour la randonnée, pour avoir bien le temps d’en profiter.

Seconde option pour ce 2e jour près du volcan Arenal : la cascade de la Fortuna, située à environ 5 km de La Fortuna. L’entrée du site est payante (13€ par personne). Depuis le parking situé en hauteur, vous aurez accès à un sentier assez raide qui descend au cœur de la forêt tropicale humide. En traversant la jungle, vous découvrirez un superbe point de vue sur la cascade, haute de plus de 70m.

Le soir, pourquoi ne pas aller observer les amphibiens locaux en participant à une sortie nocturne guidée ? L’Oasis Eco Lodge à La Fortuna organise ce type de sortie en forêt dès la tombée du jour. C’est l’occasion d’observer de près, sans les perturber, ces jolis habitants de la forêt qui ressemblent à de petits bijoux. Il faut compter environ 34€ par personne pour cette excursion.

Où dormir pour visiter le volcan Arenal

Il y a deux options pour dormir proche du volcan Arenal: La Fortuna ou Nuevo Arenal, la ville de l’autre côté du Lac Arenal.

La Fortuna est plus touristique, mais beaucoup plus pratique que Nuevo Arenal car ce dernier se trouve à 1h sur une route en très mauvais état. On trouve toute sorte d’hébergement, pour tous les budgets à La Fortuna :

  • Arenal Hostel Resort: c’est la meilleure option pour les petits budgets. Il est situé en plein centre de La Fortuna, avec un resto, un bar, des hamacs, une piscine chauffée, et en plus l’ambiance décontractée est vraiment sympa! À partir de seulement 8 euros en dortoir et 25 euros en chambre
  • Rancho Cerro Azulpour plus de confort et de tranquillité, voici un petit hôtel charmant de seulement 5 chambres situé en bordure de la ville, sur la route de vers la cascade de La Fortuna. Ce sont des petites cabanes construites en bois, avec terrasse privée et hamac, idéal pour se détendre avec vue sur les jardins! À partir de 54 euros
  • Baldi Hot Springs Hotel & Spa: c’est l’hôtel idéal si vous cherchez un séjour haut de gamme en amoureux ou en famille. C’est un resort avec des chambres modernes, un spa, piscines, et de très belles installtions pour profiter des eaux thermales volcaniques. Sur place on trouve aussi 4 restaurants avec de nombreuses options végétariennes et bio. À partir de 125 euros
volcan-arenal
Le volcan Arenal

5e étape : La Péninsule de Nicoya (2 jours)

Cap sur l’ouest du pays pour la 5e étape du voyage. Vous avez rendez-vous avec les plages sublimes de la côte Pacifique. Je vous propose de vous arrêtez dans la Péninsule de Nicoya et de passer 2-3 jours de détente dans ce cadre magnifique.

Mon conseil d'ami
Pour vous rendre dans la Péninsule de Nicoya, le plus simple est de rejoindre Puntarenas en voiture (en passant par San Ramon), puis de prendre le ferry jusqu’à Paquera.

Pas besoin de réserver à l’avance, mais consultez quand même les horaires car il faut se présenter en avance pour le paiement, l’enregistrement et l’embarquement des passagers et de la voiture. La traversée dure 1h30. Comptez environ 20 euros pour la voiture et 1,30 euros par personne pour le voyage.

1er jour – Je vous recommande de passer votre première journée à Montezuma, le village le plus « roots » du pays, parfait pour les amateurs d’écotourisme et de « zen-attitude ». Ici, l’ambiance est détendue, c’est une petite station balnéaire devenue le quartier général des jeunes hippies et autres « babas cool ». Les rues sont très animées, les restaurants parmi les meilleurs du pays et les auberges très agréables pour y passer quelques nuits. À faire à Montezuma :

  • farniente sur la plage
  • snorkelling
  • petit tour en bateau
  • découverte du coin en quad
  • promenade jusqu’à la cascade de Montezuma (accès gratuit!)

2e jour – Le lendemain matin, partez visiter la réserve de Cabo Blanco. Elle est accessible depuis le village et l’entrée coûte 10€. La réserve est assez peu fréquentée, ce qui est très agréable car on se sent vraiment immergé dans la nature. Si vous avez autant de chance que moi, vous pourrez observer des singes, plusieurs espèces d’oiseaux, des fourmiliers… En plus de la forêt, la réserve abrite aussi une superbe plage de sable blanc, accessible à pieds en 4 heures environ.

S’il vous reste du temps en 2e partie de journée, je vous conseille d’aller faire un tour à Samarà, une station balnéaire très belle et très tranquille. Vous en avez pour environ 2-3 heures de route, donc à adapter selon le temps que vous avez devant vous. La plage de Samarà fait partie du parc national Santa Rosa, c’est un endroit très paisible avec des paysages de carte postale.  Profitez de l’après-midi pour vous reposer sur la plage, faire du snorkelling ou tester les activités proposées sur place : kayak, stand-up paddle, surf, bateau-taxi, yoga sur la plage, ULM…

Où dormir à Montezuma

  • Kassandras House: c’est la meilleure option dans la catégorie des petits budgets. À seulement 2 min à pied de la plage, c’est une jolie petite maison toute en bois avec des chambres simples, mais confortables qui se partagent une jolie terrasse avec hamac et vue sur les montagnes et la mer. Petit déjeuner maison et wifi inclus. À partir de seulement 34 euros!
  • Luz en el Cielo Eco B&B Hostel : voilà un hébergement éco-responsable vraiment sympa à mi chemin entre auberge de jeunesse et petites maisons! En effet on y trouve des dortoirs, des maisons et des bungalows, en pleine forêt, entourés de singes et iguanes, le tout très proche du centre et de la plage. En plus du cadre exceptionnel, on y sert un petit déjeuner bio et les classes de yoga sont gratuites! Lit dans un dortoir 14 euros, bungalow à partir de seulement 50 euros!
  • Ylang Ylang Beach Resort : situé en pleine forêt tropicale au bord de la plage, c’est l’escapade romantique de rêve! C’est un établissement exclusif avec peu de chambres, les lieux sont donc très calmes et l’on endort bercé par le bruit des vagues. Jardins qui accueillent des animaux exotiques, piscine, hamacs, spa, cours de yoga face à la mer, ainsi qu’un des meilleurs restaurants du Costa Rica sur place : c’est assurément un séjour inoubliable qui vous attend! À partir de 178 euros
montezuma-costa-rica
Montezuma

6e étape : Tortuguero (2 jours)

1er jour – Le lendemain matin, prenez le premier ferry pour rejoindre Puntarenas. Je vous conseille de partir le plus tôt possible car une journée de voyage vous attend pour rejoindre le parc national de Tortuguero à l’opposé sur pays, sur la côte Caraïbe. Depuis Puntarenas, prenez la direction du port de La Pavona (3h de route depuis San José), pour prendre le bateau-taxi qui vous emmènera jusqu’au charmant village de Tortuguero. Le parc de Tortuguero est vraiment coupé du monde et n’est accessible qu’en bateau ou en avion.

À l’arrivée, prenez le temps de visiter ce joli village aux airs caribéens, où vous pourrez goûter à la délicieuse cuisine locale. La journée risque d’être déjà bien entamée, donc promenez-vous tranquillement dans les environs et reposez-vous bien pour être prêt à l’aventure du lendemain.

2e jour – C’est parti pour la visite du parc Tortuguero. Ce parc naturel très préservé est connu pour son travail exceptionnel de préservation des tortues, notamment au moment de la ponte sur la plage qui a lieu de juillet à décembre. Si vous y êtes à cette période, vous aurez la chance de pouvoir faire une sortie nocturne pour aller les observer !

La visite du parc se fait exclusivement en bateau à moteur ou kayak, de façon autonome ou bien avec un guide selon ce que vous préférez. L’expérience est unique et on se croirait en Amazonie ! Vous serpenterez le long des canaux du parc au milieu de la forêt vierge et découvrirez une faune et une flore très riches. C’est vraiment l’une des excursions que j’ai préférées pendant mes 15 jours au Costa Rica.

Mon conseil d'ami
La meilleure saison pour observer les tortues est le mois d’octobre, car c’est la période de l’éclosion des œufs. Si vous êtes à Tortuguero en octobre, ne manquez pas ce superbe spectacle.

Où dormir à Tortuguero

  • Paisajes del Tortuguero : c’est le meilleur hôtel à petit budget de Tortuguero. Les chambres sont assez simples, mais propres et le cadre est idyllique alors que la maison est située face à la Mer des Caraïbes. On peut donc se reposer sur la plage ou dans un des hamacs de la terrasse, le choix est difficile! À partir de seulement 28 euros la nuit
  • All Rankins Lodge : ce sont des petits bungalows, situés en pleine nature entre le canal de Tortuguero et la mer, avec un grand jardin qui accueille des iguanes. Petit déjeuner inclus et repas servi à petit prix servi au resto en terrasse face à la mer, navette gratuite jusqu’au village et accueil très sympa des propriétaires. Parfait équilibre entre simplicité et confort! À partir de seulement 45 euros la nuit
  • Tortuga Lodge & Gardensc’est le choix incontournable pour un séjour de luxe à Tortuguero. On trouve ici des chambres aux airs de petite cabane chic, tout en bois, avec vue sur la rivière. On peut profiter des sentiers privés pour se rendre à la jungle, de la piscine  et de l’excellent restaurant. Plus exclusif, impossible! À partir de 153 euros
parc-national-tortuguero
Parc national Tortuguero

7e étape : La côte Caraïbe (3 jours)

Après la visite de Tortuguero, je vous propose de rester sur la côte Caraïbe et de prendre la direction du sud pour rejoindre Cahuita.

1er jour – Le parc national de Cahuita vous prendra une bonne journée de visite. Comptez environ 3h30 de route au cours desquelles vous traverserez de nombreux champs de bananes !

Une fois sur place, de nombreux parcours sont possibles et vous traverserez la forêt, découvrirez les plages et observerez de nombreux animaux sauvages, dont des paresseux. Comme toutes les visites de parc nationaux au Costa Rica, c’est un moment à savourer.

L’entrée du parc est accessible depuis le village de Cahuita. Le parc est gratuit, mais les dons sont bienvenus, à vous de choisir le montant de votre contribution!

Après la visite du parc, vous pouvez vous rendre au village de Puerto Viejo de Talamanca, situé à seulement 20 minutes de route. Bâti en bord de mer, c’est un petit village tranquille qui attire les surfeurs et les cyclistes. Vous pouvez y passer la soirée et flâner sur la plage, au milieu des animations de rue et des petits stands du marché nocturne.

2e jour -Le lendemain, je vous recommande la visite du Jaguar Rescue Center. C’est un centre de soins pour animaux sauvages et il est possible de le visiter pendant 1h30 en groupe d’une dizaine de personnes.

Ce n’est pas un zoo et les visites sont uniquement guidées et sur réservation. C’est l’occasion de découvrir le travail formidable du personnel du centre qui s’occupe au quotidien de nombreux animaux rescapés ou orphelins. Comptez 17€ par personne pour un groupe de 8 ou plus, et 51€ pour moins de 8 personnes. Ce n’est pas donné mais ça vaut le coup, d’autant plus que le prix d’entrée sert à faire fonctionner le sanctuaire.

Le reste de la journée peut être consacrée à la détente, à la baignade, au snorkelling ou à d’autres activités nautiques à faire à Cahuita. Je vous conseille de prévoir aussi du temps pour retourner à San José pour y passer une nuit, en prévision du trajet qui vous attend le lendemain.

Où dormir à Puerto Viejo de Talamanca

Il  y a plusieurs hébergements le long de la côte pour  tous les budgets, allant de l’auberge de jeunesse à l’hôtel de luxe. Voici mes 3 recommandations pour un séjour inoubliable :

  • Sueño Grande B&B : c’est un joli petit établissement tenu par Jody, la propriétaire, en plein centre de Puerto Viejo, tout proche de la plage. On y trouve des chambres climatisées avec kitchenette, un lit confortable et une salle de bain spacieuse. Le tout très propre. Petit déjeuner et wifi. À partir de 80 euros la nuit
  • Faith Glamping Dome : Avez-vous déjà testé le « glamping », le camping de luxe? C’est l’occasion unique de vivre une expérience originale et romantique en pleine nature. On se trouve ici sous des dômes situés au bord d’une plage de 4km, en pleine jungle, avec pour seuls bruits les oiseaux et les vagues. Le site est à Manzanilla (12km de Puerto Viejo), parfait pour profiter de la tranquillité de ce cadre paradisiaque en tout confort! À partir de 100 euros la tente
  • Umami Hotel : Très bel hôtel ouvert en 2018 parfait pour un séjour de luxe au Costa Rica. Son cadre intime et son design épuré inspirent à la détente, entre la piscine et les jardins. Les chambres sont amples et décorées avec goût, le restaurant propose une belle carte de plats et cocktails. Un hôtel de rêve! À partir de 150 euros la nuit
parc-national-cahuita
Le Parc national Cahuita

8e étape : Corcovado (2 jours)

Pour ces deux derniers jours au Costa Rica, je vous propose d’aller découvrir l‘extrême sud du pays, dans la région autochtone et agricole du Pacifique Sud. Au programme : visite du parc national de Corcovado, l’un des sites les plus sauvages et les plus préservés du Costa Rica. De quoi finir les vacances en beauté!

Pour vous rendre à Corcovado, vous devrez donc tout d’abord rejoindre San José et prendre un avion jusqu’à Drake Bay (40 minutes de trajet contre 8 heures si vous preniez la voiture : vous gagnez une journée !). La compagnie Nature Air propose des trajets tous les jours dans de petits avions de 20 places. Comptez environ 86€ par personne pour le voyage. Vous pouvez réserver ici.

Mon conseil d'ami
En arrivant à San José la veille au soir, profitez-en pour rendre la voiture de location, vous n’en aurez plus besoin.

À l’arrivée à l’aéroport de Drake Bay, vous serez ensuite transféré jusqu’à Bahia Drake. Déposez vos affaires à votre hôtel ou chambre d’hôtes, puis partez explorer le parc naturel de Corcovado. L’accès se fait par bateau et la visite est obligatoirement guidée. L’entrée coûte 8€ par personne, le parc ouvre à 8h et ferme à 16h.

Corcovado est un lieu très isolé, loin de tout, mais c’est là son principal intérêt. On est immergé dans la nature, entouré de paysages vierges tous plus beaux les uns que les autres, et on croise des animaux sauvages partout. Le rêve !

Vous pourrez donc pendant ces 2 jours arpenter les différents sentiers du parc :

  • le sentier de San Pedrillo : pour évoluer dans une forêt primaire quasiment intacte au milieu d’arbres immenses
  • le sentier de la Sirena : pour observer un maximum d’animaux sauvages.

Si vous décidez ne faire qu’un sentier, je vous conseille celui de la Sirena. On se trouve entouré de nombreux animaux (singes, tapirs, pécaris, aras, crocodiles, coatis…) qui ne s’inquiètent pas du tout de la présence des humains, on peut donc les voir vivre, c’est un havre de paix et c’est vraiment magique.

Mon conseil d'ami
Il est possible de camper à la station des rangers du parcours la Sirena. Si vous aimez l’aventure, n’hésitez pas à le faire car vous pourrez observer encore plus d’animaux à la nuit tombée. (Il faut réserver votre nuit de camping à l’avance).

Où dormir dans le parc du Corcovado

2 des 6 postes d’accès au parc proposent des aires de camping et 1 (La Sirena) des dortoirs. Mais ils sont de mauvaise qualité et je vous recommande plutôt d’aller dormir hors du parc, soit vers la baie de Drake ou à Puerto Jimenez où vous trouverez tous les types d’hébergement, du plus rustique au plus chic. Voici mes 3 meilleures suggestion d’hôtels autour du Parc du Corcovado:

  • Bolita Rainforest Hostel and Cabinas : c’est une auberge de jeunesse située en plein milieu de 61 hectares de forêt tropicale, à quelques km de Puerto Jimenez, entre le fleuve Tigre et le parc Corcovado. Il renferme 15km de sentiers de randonnée où vous pouvez vous promener librement en observant les oiseaux, les singes et les toucans, et au passage vous baigner dans les nombreuses cascades! L’endroit idéal pour se déconnecter et se ressourcer.  Lit en dortoir à 10 euros ou en chambre à 21 euros
  • Danta Corcovado Lodge : idéal pour les couples et les amateurs d’ornithologie. C’est un écolodge rustique de 30 hectares en bordure du parc Corcovado, qui se fond parfaitement dans la nature, avec des bungalows en bois, et des hamacs, parfaits pour écouter les bruits de la nature en toute tranquillité! Sur place, sentiers privés en forêt, restaurant de cuisine locale, et chambres confortables.  À partir de 83 euros
  • Luna Lodge : un lieu absolument paradisiaque caché dans la forêt tropicale entre la végétation et les chutes d’eau, à seulement 500m du parc! La structure a été conçue uniquement avec des matériaux de construction et fonctionne à l’énergie hydraulique. C’est l’endroit idéal pour une escapade romantique tout confort: on trouve des bungalows et des tentes avec terrasse privée qui offrent une vue à couper le souffle sur les environs. Sur place, piscine biologique, yoga, soins de spa et wifi. À partir de 148 euros
corcovado-costa-rica
Le parc du Corcovado au Costa Rica

Et voilà, votre voyage de 15 jours au Costa Rica est déjà terminé. Il vous faut reprendre l’avion jusqu’à San José pour prendre votre vol retour. Difficile de quitter un si beau pays, mais j’espère que cet itinéraire vous aura plu et vous aura donné envie de revenir !

Et vous, qu’avez-vous prévu de visiter pendant votre séjour au Costa Rica?

Rédaction: Patricia Desmarais

Guides de voyage du Costa Rica

Vous partez au Costa Rica? À lire également

Tous nos articles sur le Costa Rica sont ici: Retrouvez tous les guides que nous avons écrits ici!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

15 jours au costa rica
Visiter le Costa Rica en 14-15-16 jours: Que faire et voir?
Itinéraire de 14, 15 ou 16 jours au Costa Rica
5 (99.35%) 62 votes

Fondatrice et éditrice du magazine Voyage Perou, je suis une grande amoureuse de l’Amérique latine que j’explore avec émerveillement, stylo et caméra à la main. Ma motivation? Réunir le maximum d’information, de bons plans et de conseils pratiques pour vous encourager à partir vous aussi à l’aventure!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge